• "R-Point" de Kong Soo-Jang:

    Pour son premier métrage,Kong Soo-Jang(scénariste de "La sixième victime")réalise une oeuvre à la fois inquiétante et percutante.Comme d'habitude dans les films coréens,les paysages sont somptueux et la photographie est très soignée avec ce grain qui donne une ambiance poisseuse du plus belle effet,qui combinée,avec la musique très travaillée fait frémir.Les acteurs semblent croire à leur rôle et paraissent à la fois décontractés(au début)et déconnectés du monde(à la fin).Mais parlons à présent du point fort du film,son scénario.Très original,l'intrigue de "R-Point",mélange film de guerre et histoire de fantômes.Ce qui promet pas mal de surprises,néanmoins beaucoup de points ne sont jamais expliqués,de la sorte que le spectateur se sente aussi perdu que ces pauvres rangers.Le réalisateur cherche de la sorte le ressenti pour faire son analyse des conflits en général.Au final,"R-Point" est un bon film d'ambiance qui promet son lot de surprises et d'émotions divers.

    (4G)(4C)(5T)

    Corée du Sud/Couleurs/2004/106/M6 Video/2 DVD-9/Coréen et Français D.D 5.1 et DTS/Dispo depuis mercredi 09 septembre 2005.


  • "Yellow Dragon" de Tsutomo Kashima:

    "Yellow Dragon"est un petit budget tourné en DV qui ne possède pas grand chose pour lui...les éclairages sont naturels(c'est là où l'on remarque le plus le manque flagrant d'argent),ils sont donc moches et ne rendent absolument pas à travers l'écran,les effets de synthèse sont trop voyants(il y en a peu heureusement),les décors sont plutôt loupés(à part le temple)et les acteurs ne semblent jamais croire au scénario totalement crétin,de plus la réalisation en dehors de quelques délires sympathique(une tête qui vole vers la caméra...)est totalement plate et n'arrange donc rien...mais que reste t'il alors à ce métrage?Sans hésitation possible les scènes de combats(à mains nues pour la plupart) chorégraphiés par Philip Kwok("Le pacte des loups" entre autres)qui sont toutes plus jouissives les unes que les autres avec quelques décapitations à la clé.Au final les fans d'arts martiaux devraient être satisfaits grâce au scènes d'action survitaminées alors que les autres resteront totalemnt dubitatif devant un tel produit.

    (2G)(3C-Une composition très axée techno pas désagréable-)(1T-Une qualité d'image hideuse,le film semble recadré,les couleurs sont délavées,c'est flou,la compression est visible à des kilomètres,les couleurs dégoulinent de tous les côtés...le son en français est également très mauvais car l'on entend les voies d'origines derrière-)

    Japon/Couleurs/2002/100'/Elephant/DVD-9/Français et Japonnais(également D.D 2.0) en D.D 5./Dispo depuis le 09 novembre 2005.

    TRAILER