• "Un homme d'exception" de Ron Howard("Willow","Apollo 13"...):

    L'histoire est celle de John Nash, mathématicien surdoué mais schizophrénique qui obtint le prix Nobel pour une des ses théories. Le film décrit son parcours chaotique où sa carrière, son combat contre la maladie et sa vie familiale furent étroitement liés.Un des atouts majeurs du film est sans aucun doute d'avoir su développer une approche créative des mathématiques,en effet cette matière est proprement excitante dans le métrage.Howard se joue aussi du spectateur pendant la moitié du film jusqu'au moment où l'on s'aperçoit véritablement que John Nash est schizophrène.Et là c'est le choc car c'est la première fois qu'un film permet au spectateur de faire l'expérience d'une telle maladie.Côté distribution, il n'y par contre rien à redire. Russell Crowe s'approprie le rôle avec succès, personnifiant un être malade et torturé avec une conviction et une interprétation hors du commun. Jennifer Connelly ("Requiem for a dream","Dark City"...)incarne parfaitement une femme courageuse tandis qu'Ed Harris ("Stalingrad","The Rock"...)est inquiétant comme à l'accoutumé.Autant dire,trois acteurs talentueux qui portent le film vers de hautes sphères.La musiqe de James Horner suit de très près une approche narrative,puique le compositeur explore le mental de John Nash avec orchestre de cordes,pianos martelant un tempo intensif et voix subliminal de la jeune soprano Charlotte Church.C'est comme toujours chez lui appliqué et l'émotion est souvent au rendez vous.Le seul vrai petit défaut du film,en dehors d'un rythme parfois un peu long est la réalisation vraiment très académique de Ron Howard,qui,même proche de la perfection(les cadrages sont toujours très bon...)aurait pu s'exciter pendant la seconde partie du film,en effet rien de vraiment dérangeant ne viens nous perturber.Au final "Un homme d'exception" à tout du premier de la classe,avec son prestigieux réalisateur,ses talentueux acteurs et une bien belle histoire véridique...dommage pour son rythme parfois un peu longuet.

    (4G)(4C-James Horner-)(4T)

    USA/Couleurs/2001/144'/Dreamworks/DVD-9/VF et VO en D.D 5.1