• Diamond Dogs de Shimon Dotan:

    Ronson, un aventurier, voyageur éternel, toujours sans le sou, peu locace, un flingue sous la main, est embauché afin de protéger une expédition à la recherche d'un Tangka, un objet bouddhiste d'une valeur de plusieurs millions de dollars...

    DTV au budget restreint, "Diamond Dogs" n'est qu'une petite série B qui patît d'un scénario téléphoné, d'une réalisation quelconque, d'interprétations aléatoires et d'un manque certain de punch et d'actions (un comble pour un film du genre). Le film reste tout de même sympathique grâce à la prestance et au charisme du toujours aussi impressionnant Dolph Lundgren, mais aussi grâce aux paysages, habitations et costumes atypiques de la Mongolie qui rendent le film quelque peu dépaysant. "Diamond Dogs" est de la sorte un DTV globalement moyen.

    *****
    Disponible en DVD Zone 1 en VO.

    Critique support:
    Un DVD d'honnête facture pour ce DTV moyen.
    -Des noirs profonds, des contrastes bien calibrés et un bon piqué, mais du grain omniprésent.
    -Des voix claires et quelques effets surrounds pour une piste sonore assez classique.


  • Eragon de Stefen Fangmeier:

    Les peuples d'Alagaëisia vivaient autrefois en paix, sous la protection des Dragonniers détenteurs de pouvoirs magiques. Mais ces derniers comptaient parmi eux un ambitieux du nom de Galbatorix, qui finit par trahir l'Empire en tuant ses rivaux afin de s'approprier leurs pouvoirs et monter sur le trône. Depuis, on raconte que le temps des Dragons reviendra et provoquera la chute de Galbatorix. La prophétie est peut-être sur le point de se réaliser...

    Voici une superproduction d'Héroïc Fantasy réussie, surfant sur le succès du "Seigneur des Anneaux".

    Décors, maquillages et costumes splendides, photographie chaleureuse, SFX parfaits (l'animation de la dragonne est d'une fluidité exemplaire), scènes d'actions efficaces (trop courtes malheureusement), histoire plaisante, musiques épiques et acteurs crédibles (Jeremy Irons en sage mentor est envoutant) sont les points forts de cette aventure d'Héroïc Fantasy qui devrait plaire à toute la famille. Le film n'est pourtant pas parfait. Le rythme est trop rapide et bien trop court (1h40 générique compris!), les personnages sont ainsi peu développés et les évènements parfois survolés, l'on ne peut de la sorte s'attacher durablement à eux et ressentir des émotions durables. Espérons que les prochains épisodes de cette trilogie sauront corriger ces défauts.

    Un spectacle épique avec des effets spéciaux saisissants et des moments de bravoures mémorables, mais auquel il manque de l'épaisseur. Néanmoins, "Eragon" est un très bon film d'Héroïc Fantasy à conseiller à toute la famille.

    *****
    Disponible en DVD Zone 2 et Blu-ray Disc Zone B.

    Critique support:
    Blu-ray 20th Century FOX oblige il n'y a aucun suppléments, mais la qualité technique du produit est indéniable et le film n'en est que meilleur.
    -Un peu de grain, pour cause d'encodage en Mpeg 2. En dehors de ce léger défaut le niveau de détail est impressionnant, les couleurs sont très riches et l'effet de relief propre à la HD est souvent présent.
    -Des pistes sonores amples où chaque enceinte est sollicitées.



  • Dangereuse Séduction de James Foley:

    Brillante journaliste d'investigation à l'intégrité sans faille, Rowena va devoir mener une enquête risquée sur un richissime publicitaire qu'elle soupçonne d'avoir assassiné son amie d'enfance. Entre fausse identité et vrais sentiments, un jeu de cache-cache à l'issue incertaine s'engage alors...

    "Dangereuse Séduction" est un thriller psychologique au titre français trompeur (ne vous attendez pas à du "Basic Instinct", il n'y a ni sexe, ni sang) qui tient en haleine grâce à son trio d'acteurs.

    Le toujours excellent Bruce Willis, très classe au demeurant, est relayé au second plan. Halle Berry entre charme et vulnérabilité et la performance remarquable de Giovanni Ribisi lui volant la vedette. La relation entre ces deux personnages est d'ailleurs au centre du récit, contrairement à ce que la promo du film fait croire (le film ne repose pas sur le couple Willis/Berry qui n'est que secondaire). Le scénario (qui n'évite pas les clichés), composé de nombreuses sous-intrigues (même si l'on croit connaître une personne, elle nous sera toujours étrangère) veut souvent en faire un peu trop, ce qui entraine des révélations parfois tirées par les cheveux, mais il réussit à brouiller les pistes jusqu'au twist final. En revanche, le film ne fait pas preuve d'innovations dans le cadre des thrillers et la mise en scène est globalement molle.

    Un thriller psychologique hollywoodien dans la moyenne du genre, porté par un trio d'acteurs en tout point remarquable.

    *****
    Disponible en DVD Zone 2 et Blu-ray Disc Zone B.

    Critique support:
    Ce Blu-ray d'une qualité technique flirtant avec le sans faute, sied parfaitement au film qu'il accompagne.
    -Un piqué incroyable où le moindre détail est mise en valeur. Une saturation des couleurs vives et une compression invisible. Du travail d'artiste.
    -Une clarté évidente pour des pistes sonores subtiles.


  • La Planète des Singes de Tim Burton:

    En 2029, un astronaute se retrouve sur une planète où les singes font la loi. Qu'est-il arrivé sur cette planète pour que des singes en viennent à dominer la race humaine ?...

    Film le moins personnel du fabuleux Tim Burton, ce remake de "La Planète des Singes" reste un bon divertissement à l'univers atypique.

    Avec ses décors fabuleux, ses costumes et maquillages d'une finesse extraordinaire (l'on arrive à percevoir les expressions des acteurs sous leurs tonnes de maquillages et prothèses), ses SFX crédibles et sa musique tribale grisante, "La Planète des Singes" est un divertissement efficace et dépaysant, mais la patte du génie créatif qu'est Tim Burton n'est que trop peu présente (la relation ambigu entre le héros et la femelle chimpanzé, le décors des marécages, le sous-texte sur la tolérance) et le scénario est trop linéaire. Les acteurs sont globalement excellents (en dehors de l'interprétation fade d'Estella Warren) avec un Tim Roth convaincant qui adopte une démarche simiesque ahurissante et avec une Helena Bonham Carter qui apporte une grande sensibilité féminine (parfois érotique) dans le rôle d'une femelle chimpanzé qui est pour le respect des droits de l'homme. Mark Walhberg quand à lui interprète avec charisme un héros qui semble imperméable aux émotions. N'oublions pas de mentionner que le film nous propose une belle leçon de tolérance, de respect d'autrui et de fraternité entre les peuples.

    "La Planète des Singes" n'est qu'une commande de studio pour son réalisateur, mais le résultat est un blockbuster divertissant d'une qualité technique irréprochable.

    *****
    Disponible en DVD Zone 2 et Blu-ray Disc Zone B.


    Critique support:
    Un Blu-ray 20th century Fox sans bonus et encodé en MPEG2 (une habitude), mais tout de même assez réussi pour profiter au maximum du spectacle.
    - Des images globalement trop douces et un piqué pas assez prononcé, mais un master impeccable, des couleurs vives et un grain relativement discret.

    -Des pistes sonores cataclysmiques au relief impressionnant.


  • Gattaca de Andrew Niccol:

    Dans un monde parfait, Gattaca est un centre d'etudes et de recherches spatiales pour des jeunes gens au patrimoine genetique impeccable. Jerome, candidat ideal, voit sa vie detruite par un accident tandis que Vincent, enfant naturel, reve de partir pour l'espace. Chacun des deux va permettre a l'autre d'obtenir ce qu'il souhaite en dejouant les lois de Gattaca...

    Cette oeuvre culte que l'on doit à Andrew Niccol est un grand film de science fiction porteur d'un message fort.

    Notre patrimoine génétique doit-il déterminer toute notre vie, ou pouvons nous réussir en nous donnant les moyens? C’est la grande question qu’explore Gattaca, à travers un scénario original et parfaitement ficelé. Avec son ambiance rétro-futuriste et ses décors cliniques où tout est propre et aseptisé, Andrew Niccol nous fait découvrir un monde où l'obsession du parfait est un mode de vie. Les acteurs principaux, tous beaux, apportent toute la crédibilité nécéssaire à cet univers où la discrimination est reine.

    Scénario béton, interprétations solides et univers atypique font de "Gattaca" l'un des summums du film de science-fiction.

    *****
    Disponible en DVD Zone 1 et Blu-ray Disc Zone A (non zoné).

    Critique support:
    Un disque de qualité pour un film d'exception.
    -Couleurs veloutées, noirs profonds et netteté sont les mots clés de cette édition.
    -Des pistes sonores tout en nuance d'une rare précision.






    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires