• Traitor ("Trahison") de Jeffrey Nachmanoff:

    L'agent du FBI Roy Clayton enquête sur un complot international où out semble accuser l'ancien officier des opérations spéciales US Samir Horn, personnage mystérieux aux relations inquiétantes...

    Pas très médiatisé lors de sa sortie, "Traitor" est pourtant un thriller d'espionnage très efficace qui mise sur le réalisme de ses situations et sur la description plutôt juste des différents peuples qui s'entrecroisent. La mise en scène nerveuse et les acteurs d'exceptions (le toujours parfait Don Cheadle, Guy Pearce et notre frenchie Saïd Taghmaoui) finissent de rendre obligatoire la vision de ce film très intelligent.

    *****
    Disponible en DVD Zone 1 et Blu-ray Disc Zone A canadien (Zoné).

    Pistes sonores: FRENCH (VFQ) & ENGLISH Dolby Digital TrueHD 5.1.

    Critique support
    :
    Un superbe Blu-ray Disc qui fait honneur au film qu'il accompagne.
    -Des contrastes impressionnants, des détails à foison, des couleurs souvent délavées rendues à merveille, mais du bruit numérique lors de quelques scènes sombres.
    -Des pistes sonores subtiles lors des scènes dialoguées et explosives lorsque l'action fait son entrée.


  • Vampire Cop Ricky de Lee Si-myong:

    Piqué par un moustique vampire, un flic peu sérieux se transforme en suceur de sang à chaque montée de libido...


    Avec son scénario qui mélange les genres (film de vampires, kung fu, polar, comédie, drame) et sa bonne facture technique, "Vampire Cop Ricky" aurait pu être totalement réussi, mais ce divertissement luxueux tourné vers le très grand public souffre malheureusement d'un humour trop puéril et d'un rythme en dent de scie.

    *****
    Disponible en DVD Zone 2 et Blu-ray Disc Zone B.

    Pistes sonores: Français (VFF) et Anglais DTS ES et 2.0 stéréo Dolby Digital.

    Critique support:
    "Elephant Films" nous avait habitué à des DVD bâclés, il semblerait qu'ils ce soient améliorés en passant au format Blu-ray Disc.
    -Compression invisible, profondeur de champ remarquable, excellent piqué sur les visages. Du bon travail.
    -Des pistes sonores aux effets surrounds permanents et bien placés.


  • New-York 1997 de John carpenter:

    1997, Manhattan est devenu une immense prison. Snake Plissken, un dangereux criminel, est engagé pour retrouver le Président des Etats-Unis en moins de 24 heures, dont l'avion s'est ecrasé sur l'île...

    Grand classique du cinéma fantastique (son anti-héros Snake Plissken est aujourd'hui une véritable icône et les décors dévastés de Manhattan reste longtemps gravés dans nos mémoires), "New York 1997" est un film d'anticipation tournée vers l'action qui critique ouvertement la société américaine et reste toujours un monument malgré ses 28 ans d'âge.

    *****
    Disponible en DVD Zone 2 et Blu-ray Disc Zone B.

    Pistes sonores: Français (VFF) et Anglais DTS 5.1.

    Critique support
    :
    Le DVD était médiocre, le Blu-ray également.
    -Un master pas assez nettoyé (des poussières et rayures), un flou constant sur les bords de l'image et une granulosité permanente, heureusement les noirs sont profonds (trop) et le niveau de détail correct.
    -Des pistes sonores à l'ambiance multicanale véritable mais pas assez dynamiques. Les voies de la VF sont un peu réverbérés.


  • Ghosts of Mars de John Carpenter:

    2176. Mars est devenue une colonie minière mais les terriens ont réveillé une chose innommable enfouie depuis des siècles, qui ne laisse derrière elle que silence et mort...

    Franc-tireur insensible aux modes, "le maître de l'horreur" John Carpenter nous propose avec "Ghosts of Mars" un film de science fiction/horreur absolument jouissif aux situations "westernienne" et au climat morbide et lugubre. Le budget restreint (28 millions de dollars) parfois visible (quelques décors) donne au film un charme rétro diablement efficace et prouve le savoir-faire de son réalisateur pour ce qui est des effets spéciaux. Du cinéma primaire qui fait du bien par où il passe.

    *****
    Disponible en DVD Zone 2 et Blu-ray disc Zone A (non zoné).

    Pistes sonores: ENGLISH, FRENCH (VFF) & PORTUGUESE Dolby TrueHD 5.1; SPANISH Dolby Digital 5.1.

    Critique support:
    Un Blu-ray Disc supérieur au DVD mais pas extraordinaire.
    -La source est un peu granuleuse (typique de John Carpenter), les rouges sont solides et riches, les noirs abyssaux (en gros les couleurs sont superbes) mais le piqué est moyen et certains plans sont un peu flous.
    -Des pistes sonores dynamiques aux effets omniprésents, mais de temps à autres certaines scènes paraissent éteintes.


  • Alone in the Dark 2 de Peter Scheerer et Michael Roesch:

    Edward Carnby est victime d'hallucinations, lui seul détient la clé pour mettre fin à une lutte du bien contre le mal. Une équipe de chasseurs de sorcières va mettre sa vie en péril pour poursuite la démoniaque Elisabeth Dexter...

    Avec un budget trois fois moindre, "Alone in the Dark 2" peut se vanter d'être beaucoup mieux troussé que son aîné (mise en scène et effets spéciaux en tête). Le casting composé d'icones du cinéma bis (Lance Henriksen, Danny Trejo, Natassia Malthe, Michael Pare et j'en passe) s'en sort la tête haute et l'ambiance propre au jeu est bien rendue mais ce sont les seuls points positifs de ce film très médiocre. En effet le scénario n'a aucune envergure, les scènes d'actions sont presques inexistantes et l'on s'ennui ferme (le grand "n'importe nawak" du premier le rendait fun au moins). A éviter.

    *****
    Disponible en DVD Zone 2 allemand et Blu-ray Disc Zone B allemand.

    Pistes sonores: ENGLISH & DEUTSCH DTS-HD Master Audio 5.1.

    Critique support
    :
    Un film très médiocre mais un Blu-ray disc d'assez bonne facture.
    -L'image possède un bon piqué et des noirs profonds mais quelques plans laissent apparaître du grain.
    -Des pistes sonores explosives lors des rares scènes agitées, mais budget restreint oblige, peu d'effets d'ambiances.