• The-Line.jpg The Line de James Cotten:

    Pendant qu'il traque l'un des chefs du cartel de la drogue du Mexique, Mark Shields rencontre Olivia, une femme se battant contre ses propres démons pour l'amour de sa fille...

    Ce thriller à l'atmosphère malsaine qui reproduit à merveille l'ambiance des cartels de la drogue au Mexique possède tous les ingrédient du genre (trahison, prostituée, scènes de torture, fusillades...) et est accompagné par une superbe BO, mais les personnages sont caricaturaux et surjoués par des acteurs peu inspirés (un casting luxueux pourtant avec Andy Garcia, Ray Liotta...), le scénario est intéressant mais mal amené (beaucoup de dialogues inutiles et des révélations trop tardives), le rythme est trop lent et il faut attendre le dernier quart d'heure pour avoir une scène vraiment palpitante. Un petit thriller pas désagréable mais bourré de lacunes.

    *****
    Disponible en DVD Zone 2 et Blu-ray Disc Zone B.

    Pistes sonores: Anglais et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1.


    Critique support
    :

    Le meilleur support pour découvrir ce petit thriller.
    -Une compression invisible, un piqué probant sur les visages et une reproduction sans faille de la photographie plutôt lumineuse, mais un peu de fourmillement en basse lumière et quelques défauts de pellicule.
    -Des pistes sonores aux dialogues nets où les canaux surrounds s'activent principalement (hors quelques ambiances)  lors des rares fusillades.

  • L-Age-de-glace-3---Le-temps-des-dinosaures.jpg L'Age de Glace 3: Le Temps des Dinosaures de Carlos Saldanha et Michael Thurmeier:

    Les héros de L'Age de Glace, Sid, Manny, Diego et Scrat, sont de retour pour une nouvelle aventure hilarante au coeur d'un monde étrange perdu sous la glace, et peuplé de dinosaures!

    Troisième opus de la série d'animation "L'Age de Glace", "Le Temps des Dinosaures" est une suite irrésistible à l'univers toujours aussi familier mais qui arrive à se renouveler grâce à l'arrivée d'une belette borgne et totalement allumée que l'on nomme Buck. Malgré un scénario très mince qui n'est qu'un prétexte à une avalanche de gags, le film est  drôle (les superbes interventions de Scrat), inventif, rythmé, bourré de références cinématographiques ("Jurassic Park", "Rambo"...) et techniquement épatant. Le meilleur des trois.

    *****
    Disponible en DVD Zone 2 et Blu-ray Disc Zone B.

    Pistes sonores: Anglais DTS-HD Master Audio 7.1 et Français (VFF) DTS 5.1.


    Critique support:
    Le Blu-ray Disc nous garantit un spectacle total.

    -Des images splendides à la colorimétrie magnifique, à la fluidité exemplaire, à la définition remarquable et à la profondeur de champ saisissante.

    -Des pistes sonores un peu décevantes en terme de spatialisation (les effets surrounds trop timides) mais dynamiques et aux dialogues percutants.

  • X-Men-Origins---Wolverine.jpg X-Men Origins: Wolverine de Gavin Hood:

    Le film Wolverine nous fait découvrir les origines du plus rebelle des héros Marvel et son histoire avant les événements de la Trilogie X-Men.

    Ce spin-off de la trilogie "X-Men" qui retrace les origines et le destin tragique de Logan/Wolverine est un blockbuster explosif rondement mené aux effets-spéciaux saisissants et aux scènes d'actions spectaculaires (affrontements entre mutants et effets pyrotechniques assurés) qui nous permet de replonger dans l'univers toujours aussi palpitant des "X-Men". 

    Les personnages sont charismatiques (dommage que les mutants secondaires ne fassent que de la figuration), les acteurs impliqués (Hugh Jackman et Liev Schreiber en tête), la réalisation soignée, les multiples références à l'univers des comics et à la série "X-Men" sont sympathiques et le scénario s'attache à décrire les rapports entre les personnages.

    Spectaculaire et bien écrit, "X-Men origins: Wolverine" est le meilleur spin-off  proposé par un studio Hollywoodien après les décevants "Elektra" et "Catwoman".

    *****
    Disponible en DVD Zone 2, Blu-ray Disc Zone A (non zoné) et B.

    Pistes sonores: ENGLISH DTS-HD MA 5.1 & Dolby Digital 5.1; FRENCH (VFF) DTS 5.1; SPANISH & PORTUGUESE Dolby Digital 5.1.

    Critique support
    :

    Un superbe Blu-ray Disc.
    -Des couleurs chaleureuses, des noirs solides, un niveau de détail poussé, une impression de relief agréable et un léger grain ambiant pour un très bon rendu argentique.

    -Des mixages dynamiques, immersifs et d'une grande richesse (excellents effets surrounds) pour un spectacle sonore très efficace.

  • Predator 2 Predator 2 de Stephen Hopkins:

    Los Angeles 1997. Le détective Mike Harrigan et son équipe luttent contre toutes sortes de trafiquants. Bientôt, un tueur invisible et invulnérable décime leurs rangs...


    Transportant son univers de la jungle végétale à la jungle urbaine de Los Angeles (stylisée avec ses couleurs très travaillées), ce "Predator" s'offre quelques moments de bravoure absolument culte (le combat dans l'abattoir, la rencontre entre Harrigan et King Willie...) mais perd quelque peu en souffle par rapport à son ainé. Qu'importe, le spectacle est là est le film construit un mythe solide autour de son monstre. Une très bonne série B, digne des meilleurs films d'actions des années 90.

    *****
    Disponible en DVD Zone 2 et Blu-ray Disc Zone B.

    Pistes sonores: Anglais DTS-HD Master Audio 5.1; Français (VFF) et Allemand DTS 5.1.

    Critique support
    :
    Une édition Blu-ray Disc très soignée (loin de celle médiocre du premier film) qui permet d'apprécier cette oeuvre de SF à sa juste valeur.
    -Une claque visuelle (le film à presque 20 ans !) avec une définition redoutable, des contrastes remarquables et des couleurs superbes.
    -Le mixage sonore anglais DTS-HD Master Audio 5.1 nous délivre un spectacle sonore total avec des effets puissants dans tous les canaux et une spatialisation de folie.  Même si les pistes DTS ne déméritent pas, les effets sonores sont en retraits.

  • Drag-me-to-Hell.jpg Drag me to Hell ("Jusqu'en enfer") de Sam Raimi:

    Envoûtée par une sorcière, une jeune femme doit combattre le démon qui veut s'emparer de son âme...


    Signant le retour du Sam Raimi des années 80, "Jusqu'en enfer" est une fable horrifique à l'ancienne qui mêle l'effroi (la première partie est terrifiante) à l'humour noir (la seconde partie à l'humour régressif) avec une évidente jubilation et sans temps mort, mais l'on espérait plus de son réalisateur qu'un divertissement inoffensif (le côté trop cartoon) même si très attractif.

    *****
    Disponible en DVD Zone 2 et Blu-ray Disc Zone A (non zoné) et B.

    Pistes sonores: ENGLISH Dolby TrueHD 5.1 & Stéréo; SPANISH & FRENCH (VFQ) DTS 5.1.


    Critique support
    :

    Un Blu-ray Disc diabolique.
    -Avec son piqué d'enfer, son absence totale de fourmillement et ses contrastes d'une grande finesse, nous avons là de la belle haute définition.
    -Des pistes sonores spectaculaires déconseillées aux cardiaques où les cinq enceintes envoient du très lourd.





    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires