• Quatre frères Quatre frères de John Singleton:

    Lorsque leur mère adoptive est abattue par deux braqueurs de supérette, quatre frères se retrouvent pour un dernier hommage avant de prendre la décision de se venger...

    Ce western urbain viril et cool est une série B au charme rétro tendance blaxploitation des années 70, qui s'appuie sur le charisme d'un quatuor d'acteurs attractifs, sur l'efficacité des scènes d'action aux fusillades et autres courses-poursuites robustes, sur les émotions qui parcourent la plupart des passages intimistes qui sont aussi drôles que poignants, et sur un score soul entraînant au possible. Peu importe alors que le scénario ne soit pas très originale et que les personnages soient stéréotypés, car le divertissement reste musclé et vraiment cool en toutes circonstances.

    *****
    Blu-ray Disc Région B Français.
    Éditeur: Paramount Pictures.

    - Pistes sonores: Anglais DTS-HD Master Audio 5.1; Français (VFF), Allemand, Italien, Espagnol et Portugais Dolby Digital 5.1.
    - Sous-titres: Français, Anglais, Allemand, Néerlandais, Italien, Danois, Suédois, Norvégien, Finlandais, Espagnol, Portugais.

    Critique support: BBBBB
    -Image: Une définition solide, une belle palette colorimétrique respectueuse des choix artistiques du directeur de la photographie avec des couleurs froides à l'extérieur et chaudes à l'intérieur, des contrastes appuyés, des noirs profonds et aucun artefact de compression.
    -Audio: Des pistes sonores soignées qui ouvrent la formidable bande originale Motown sur l'ensemble des canaux, qui restituent sur les enceintes surround des ambiances urbaines réalistes et qui délivrent des effets agressifs lors des scènes d'action riches en gunfights.


  • The Lady The Lady de Luc Besson:

    Le combat quotidien d'Aung San Suu Kyi, représentante de l'opposition birmane et prix Nobel de la paix, coupée de son mari et de ses enfants par 15 années de résidence surveillée imposées par la junte militaire au pouvoir...

    Porté par des acteurs d'exception (Michelle Yeoh a trouvé le rôle de sa vie et David Thewlis est formidable) et mis en scène par un Luc Besson aussi inspiré qu'admiratif, ce biopic sur Aung San Suu Kyi, qui s'est battue (et continue de le faire) pour conduire son pays vers la liberté, est un beau drame romantico-politique sans esbroufe qui frappe en plein coeur.

    *****
    Blu-ray Disc Région B Français.
    Éditeur: Europacorp.

    - Pistes sonores: Anglais et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1. Audiovision en Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1 pour malvoyants.
    - Sous-titres: Français.

    Critique support: BBBBB
    -Image: Malgré un grain trop prononcé en basse lumière, ce
    transfert HD fait honneur au support avec de superbes textures, une précision sans faille, une profondeur de champ impressionnante, des couleurs chaudes somptueuses et des noirs profonds.
    -Audio: Des pistes sonores harmonieuses et assez intimistes
    (les scènes plus mouvementées sont néanmoins dynamiques comme il faut) où les ambiances et la musique sont idéalement réparties sur les différents canaux.


  • La Dame en noir La Dame en Noir de James Watkins:

    Alors qu'il est contraint de se rendre dans un petit village pour régler la succession d'une cliente récemment décédée, un jeune notaire londonien ne tarde pas à découvrir de sombres secrets...

    Malgré un scénario plutôt convenu, cette adaptation cinématographique (produite par le fraîchement ressuscité studio Hammer) du roman anglais The Woman in Black de Susan Hill se révèle être un thriller surnaturel raffiné et dramatique, porté par une superbe imagerie gothique assurément inquiétante, par une atmosphère poético-effrayante bien envoûtante, par des scènes qui glacent le sang (la nuit passée dans le manoir) et par un formidable Daniel Radcliffe qui réussit à faire oublier son rôle d'Harry Potter sans difficulté. Voilà donc un drame humain surnaturel aussi séduisant qu'effrayant.

    *****
    Blu-ray Disc Région B Français.
    Éditeur: Metropolitan Vidéo.

    - Pistes sonores: Anglais et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1.
    - Sous-titres: Français.

    Critique support: BBBBB
    -Image: Un encodage AVC solide qui rend justice à la magnifique photographie gothico-baroque du film et qui nous offre de nombreux détails (malgré quelques plans où le piqué ne semble pas suffisamment acéré), une grande profondeur de champ, des contrastes ciselés, des noirs denses, une sublime colorimétrie froide et un léger grain cinématographique qui ne vire jamais en fourmillements malgré l'abondance de scènes présentant un épais brouillard.
    -Audio: Des pistes sonores aux dialogues qui ressortent bien, aux basses ponctuellement très actives, à la spatialisation presque toute entière dévouée au score de Marco Beltrami et à la frontale incisive qui joue avec beaucoup de subtilité sur les ambiances et sur les bruits chocs qui font sursauter.


  • Smokin' Aces Smokin' Aces (Mi$e à prix) de Joe Carnahan:

    Stanly Locke, directeur adjoint du FBI, a pour mission de retrouver Buddy « Aces » Israel, un magicien louche de Las Vegas, et de le protéger de Primo Sparazza, un gros bonnet de la Mafia. Ce dernier offre un million de dollars pour le faire disparaître...

    Influencé par le cinéma de Tarantino et par le film Snatch de Guy Ritchie, Smokin' Aces est un film de gangster décomplexé et nerveux aux allures de comic-book pour adulte à la fois fun, déjanté et d'une violence particulièrement graphique (surtout lors du carnage final qui est anthologique) avec une galerie de personnages improbables et hauts en couleurs (les bad guys sont de vrais cas sociaux) interprétés par un énorme casting (Ryan Reynolds, Ray Liotta, Andy Garcia, Ben Affleck, Alicia Keys), une narration plus ou moins chaotique parfaitement maîtrisée, une mise en scène furieuse et une bande son cultissime. Voilà donc un divertissement pur jus complètement jouissif.

    *****
    Blu-ray Disc Région B Allemand.
    Éditeur: Universal Pictures.

    - Pistes sonores: Anglais DTS-HD Master Audio 5.1, Français (VFF), Allemand, Italien et Espagnol DTS 5.1.
    - Sous-titres: Anglais, Français, Allemand, Italien, Espagnol, Danois, Finnois, Norvégien, Suédois, Néerlandais, Polonais et Grec.

    Critique support
    :
    BBBBB
    -Image: Une abondance de détails, des couleurs ultra saturées, des noirs solides et des contrastes punchy pour un rendu très dynamique dont la présence d'un léger grain ne fait que renforcer la beauté des images.
    -Audio: Des pistes sonores d'une grande agressivité (pour la subtilité on repassera) qui envoient du lourd (du très lourd même) sur l'ensemble des enceintes pour faire sonner chaque bruitage comme une grosse déflagration.


  • Far Away (Les soldats de l'espoir) Far Away: Les soldats de l'espoir (My Way) de Kang Je-Gyu:

    Normandie, juin 1944.
    Dans les rangs de l’armée allemande, les Alliés découvrent deux soldats venus de l'autre bout du monde. Faits prisonniers par les Soviétiques puis les Allemands, ils ont combattu dans trois armées et parcouru plus de 12 000 km à travers la Seconde Guerre mondiale. Leur exploit est resté inconnu jusqu’à ce jour...

    Des scènes de batailles dantesques qui nous plonge au coeur des combats avec une violence rare, une reconstitution colossale, une mise en scène bigger than life très généreuse dans la débauche d'effets, un scénario au service des personnages aussi palpitant et émouvant que riche en péripéties qui s'inspire d'une incroyable histoire vraie, des acteurs irréprochables et une musique épique à souhait sont les principales qualités de ce Far Away: Les soldats de l'espoir, qui s'impose comme l'un des plus impressionnants films de guerre jamais tourné mais aussi comme une extraordinaire aventure humaine particulièrement forte en émotion. Après le monumental blockbuster guerrier Frères de Sang, Kang Je-Gyu prouve une fois de plus qu'il maîtrise son sujet. Une découverte majeure à ne surtout pas manquer.

    *****
    Blu-ray Disc Région B Français.
    Éditeur: Wild Side Video.

    - Pistes sonores: International (Coréen / Japonais / Mandarin / Anglais / Russe / Allemand) et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1; Français (VFF) Audio-3D.
    - Sous-titres: Français.

    Critique support: BBBBB
    -Image: Une définition impressionnante jamais prise en défaut, un piqué aiguisé, une palette colorimétrique somptueuse, des blancs immaculés, des noirs d'une profondeur abyssale et des contrastes incisifs.
    -Audio: Même si la VO internationale est à privilégier (dans la VF néanmoins bien doublée tout le monde parle français), les deux pistes sonores sont de pures tueries multicanales. La précision, la finesse de restitution et la dynamique sont remarquables, toutes les enceintes sont sollicitées à chaque instant pour diffuser un nombre incalculable d'effets divers et variés (vent, vagues, déflagrations multiples, sifflement des munitions, hurlements)
    , les basses sont titanesques et les dialogues audibles en toutes circonstances.