• Magic Mike Année : 2012
    Durée : 110 min
    Réalisateur : Steven Soderbergh
    Acteurs : Channing Tatum, Alex Pettyfer, Cody Horn, Matthew McConaughey, Olivia Munn

    Le synopsis :

    Mike a trente ans et multiplie les petits boulots. Il se rêve entrepreneur mais est surtout strip-teaseur. Chaque soir sur scène, dans un club de Floride, il devient Magic Mike. Lorsqu’il croise Adam, il se retrouve en lui, l’intègre au club et décide d’en faire le Kid. Mais le Kid a une sœur, qui n’est pas prête à trouver Mike irrésistible...

    Le film : ♥♥♥♥♥

    Inspiré de l'expérience de strip-teaseur de Channing Tatum, "Magic Mike" est tout autant un récit initiatique humain qu'un distrayant divertissement sexy à la mise en scène décontractée, aux acteurs talentueux (Matthew McConaughey en tête) et aux personnages bien caractérisés, qui déshabille l'univers superficiel et tape-à-l'oeil du strip-tease en évitant les clichés (trop grossiers) et la légèreté attendus.

    Le Blu-ray Disc : [Blu-ray] Magic Mike

    Format vidéo Pistes sonores Sous-titres
    1080p24 (AVC) / [2.35] - Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
    - Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1
    Français imposés sur la VO
    Français pour malentendants

    • Image : Très définie et d'une belle précision avec une profondeur de champ sublime, une palette colorimétrique solaire (on aime ou pas les habituels filtres jaune du réalisateur), des contrastes riches et des noirs exempts de tout reproche.
    • Audio : Des pistes sonores tonitruantes avec un bon placement des voix, une dynamique remarquable, des enceintes souvent éloquentes, une présence musicale démente (surtout lors des scènes de strip-tease) et des basses solides.

    Région Éditeur Date de sortie
    B (France) ARP Sélection 15 décembre 2012


    Magic-Mike.jpg


  • Sur-la-route.jpg Année : 2012
    Durée : 140 min
    Réalisateur : Walter Salles
    Acteurs : Garrett Hedlund, Sam Riley, Kristen Stewart, Amy Adams, Alice Braga, Kirsten Dunst, Viggo Mortensen, Terrence Howard
    Chaîne : Canal+

    Le synopsis :

    Au lendemain de la mort de son père, Sal Paradise, apprenti écrivain new-yorkais, rencontre Dean Moriarty, jeune ex-taulard au charme ravageur, marié à la très libre et très séduisante Marylou. Entre Sal et Dean, l’entente est immédiate et fusionnelle. Décidés à ne pas se laisser enfermer dans une vie trop étriquée, les deux amis rompent leurs attaches et prennent la route avec Marylou. Assoiffés de liberté, les trois jeunes gens partent à la rencontre du monde, des autres et d’eux-mêmes...

    Le film : ♥♥♥♥

    Cette adaptation du roman-fleuve éponyme de Jack Kerouac (un manifeste de la Beat Generation) est un road-movie sulfureux à la reconstitution soignée, au casting impressionnant et au rythme free-jazz électrisant, qui s'impose comme une quête existentielle (à la fois physique et mentale) guidée par la liberté endiablée du véritable personnage central de l'oeuvre ... la route !

    Sur-la-route.jpg


  • The Curse Année : 2010
    Durée : 86 min
    Réalisateur : John V. Soto
    Acteurs : Michael Dorman, Travis Fimmel, Tahyna Tozzi, Ben Mendelsohn, Jane Badler

    Le synopsis :

    Lorsque Ben intègre le lycée Saint Mary, il hérite d’une mystérieuse boite du 18e siècle laissée par son père. Alors que les morts se multiplient, Ben réalise que quelqu'un utilise la boîte pour se venger...

    Le film : ♥♥♥♥♥

    S'il ne brille ni par ses personnages caricaturaux ni par son scénario éculé (malgré l'élément vaudou) bourré de fausses pistes et d'incohérences, ce néo-slasher giallesque à la mise en scène honorable et au casting d'assez bonne qualité s'autorise des meurtres gores et bien orchestrés qui lui permette de ne pas trop démériter.

    Le Blu-ray Disc : [Blu-ray] The Curse (Needle)

    Format vidéo Pistes sonores Sous-titres
    1080i25 (AVC) / [1.77] - Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
    - Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1
    Français

    • Image : Un transfert HD quasiment parfait (de l'aliasing par-ci par-là) avec des détails solides, des couleurs intenses, des contrastes robustes et des noirs profonds.
    • Audio : Des pistes sonores riches en effets surround et en basses fréquences qui permettent à la boite vaudou de créer un emprisonnement sonore envahissant à souhait et habilement immersif.

    Région Éditeur Date de sortie
    B (France) M6 Vidéo 03 avril 2013


    The-Curse.jpg


  • Mother-and-Child.jpg Année : 2009
    Durée : 125 min
    Réalisateur : Rodrigo Garcia
    Acteurs : Naomi Watts, Annette Bening, Kerry Washington, Samuel L. Jackson, Jimmy Smits

    Le synopsis :

    Il y a 35 ans, Karen est tombée enceinte à l’âge de quatorze ans, à l’époque, elle n’avait d’autre choix que d’abandonner cet enfant. Aujourd’hui, Elizabeth, sa fille, est une brillante avocate. Elle n’a jamais tenté de retrouver la trace de sa mère biologique jusqu’au jour où elle tombe enceinte. De son côté, Lucy voit enfin son rêve d’adopter un enfant se réaliser. Confrontées simultanément à d’importants choix de vie, ces trois femmes verront leurs destins se croiser de manière inattendue...

    Le film : ♥♥♥♥

    À travers le portrait croisé pudique de trois femmes victimes de blessures sentimentales, Rodrigo Garcia, accompagné d'acteurs hors-pairs (Naomi Watts et Annette Bening en tête), dresse avec justesse un émouvant mélodrame familial qui aborde les tabous sur la maternité avec sincérité. Voilà donc un beau film choral qui soutirera quelques larmes à de nombreux spectateurs.

    Le Blu-ray Disc : [Blu-ray] Mother and Child

    Format vidéo Pistes sonores Sous-titres
    1080p24 (AVC) / [2.35] - Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
    - Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1
    Français

    • Image : Un transfert HD élégant et lumineux. Le piqué et la définition sont d'un haut niveau qualitatif (le piqué est un peu plus doux en basse lumière), la palette colorimétrique rend un bel hommage à la photographie naturaliste du film, les contrastes sont tranchants et les noirs précis. La profondeur de champ est néanmoins presque absente, mais il s'agit d'une volonté artistique (les plans sont très souvent resserrés) et non d'un défaut.
    • Audio : Des pistes sonores jamais démonstratives qui se canalisent sur les frontales, dont les plages de silence, les dialogues, les ambiances feutrées et la musique profitent d'une belle clarté.

    Région Éditeur Date de sortie
    B (France) M6 Vidéo 13 avril 2011


    Mother-and-Child.jpg


  • Revenge City Année : 2012
    Durée : 84 min
    Réalisateur : David Ren
    Acteurs : Jason Yee, Ron Yuan, Samantha Streets, Gary Stretch, Dominique Swain

    Le synopsis :

    Lorsque Sandy, une call girl de luxe est retrouvée assassinée, son meilleur ami Jake se lance dans une chasse à l’homme pour mettre la main sur son meurtrier...

    Le film : ♥♥♥♥♥

    Dans l'esprit de "The Hard Goodbye", le 1er volet de la série de comics "Sin City" de Frank Miller, ce modeste polar martial réalisé avec soin (surtout avec un budget de 1 million de dollars) à l'ambiance noire et à la photographie crépusculaire propose de nombreuses références aux films noirs des années 50 et convoque tous les codes du genre en y ajoutant des combats d'arts martiaux.

    Les criminels, leurs hommes de main, les prostituées, les filcs ripoux et l'anti-héros soucieux de se racheter une conduite sont là, la cité criminelle rongée par le péché et le vice aussi, ainsi que l'absence de second degré qui est contrebalancée par un sens de l'humour opportun, mais l'intrigue sans gros rebondissements se suit sans intérêt, les acteurs sont peu convaincants (Jason Yee est un ancien champion du monde de Kick Boxing plus apte à se batte qu'à exprimer des émotions) et les scènes d'action captées en plan séquence ne sont pas assez percutantes à l'exception d'une séquence hommage jouissive à Choi Min-Sik dans "Old Boy" dans laquelle l'anti-héros se fight dans un couloir en travelling latéral.

    Malgré de gros défauts, "Revenge City" reste une petite série B bien fignolée par son réalisateur (il s'agit d'un premier film) et respectueuse de son public.

    Le Blu-ray Disc : [Blu-ray] Revenge City (The Girl from the Naked Eye)

    Format vidéo Pistes sonores Sous-titres
    1080i25 (AVC) / [2.35] - Anglais DTS-HD High Résolution 5.1
    - Français (VFF) DTS-HD High Résolution 5.1
    Français

    • Image : Une définition et un piqué dans la moyenne du support, une palette colorimétrique aux teintes désaturées avec quelques éclats de couleur (la robe rouge de Sasha Grey) et des contrastes bien tenus, mais les noirs sont trop profonds et absorbent des détails en basse lumière (cela semble voulu), il y a un bruit vidéo trop prononcé sur de rares séquences (là c'est le résultat d'une mauvaise compression) et on trouve un problème de rémanence lors des scènes mouvementées dont il est difficile de savoir s'il s'agit d'un souci provenant du transfert ou lié au matériel utilisé lors du tournage.
    • Audio : Voilà deux pistes sonores qui font de leur mieux mais qui n'arrivent jamais à transcender le mixage original qui est plutôt fauché. Les détonations des coups de feu n'ont aucun impact, les bruitages des chocs physiques font penser aux vieux films des années 70 et les canaux arrières ne sont sollicités qu'une ou deux fois, mais la scène frontale est suffisamment claire et dynamique pour profiter de ce petit polar noir.

    Région Éditeur Date de sortie
    B (France) M6 Vidéo 09 janvier 2013


    Revenge-City.jpg