• [Blu-ray 3D] StaticAnnée : 2012
    Durée : 83 min
    Réalisateur : Todd Levin
    Acteurs : Milo Ventimiglia, Sarah Shahi, Sara Paxton

    Le synopsis :

    Après la mort de leur enfant, un écrivain et sa femme qui tentent de se reconstruire reçoivent la visite d'une fille apeurée qui leur explique être poursuivie par un tueur masqué...

    Le film : ♥♥♥♥♥

    Avec sa mise en scène sobre, son rythme posé, son intrigue surprenante, son ambiance mélancolico-angoissante captivante, ses dialogues lourds de sens et ses acteurs impliqués, ce thriller à la portée dramatique certaine n'est à vrai dire pas un simple slasher lambda comme le laisse supposer sa jaquette et son synopsis. Mais je n'en dis pas plus pour ne pas dévoiler la teneur exacte de ce film étonnant.

    Le Blu-ray Disc : [Blu-ray 3D] Static  ///  [Blu-ray 3D] Static

    Format vidéo Piste sonore Sous-titres
    1080p24 (MVC) / [2.34] - Anglais DTS-HD Master Audio 5.1 Aucun

    • Image : Nette, claire et détaillée lors des plans bien éclairés mais beaucoup moins lors des scènes sombres (80% du film), où les ombres ont tendance à grignoter les détails même si la palette colorimétrique volontairement très désaturée (proche du noir et blanc parfois) et le master immaculé n'ont rien à se reprocher. 
    • Audio : Une piste sonore bien équilibrée et pas avare en effets sonores effrayants dont les voix feutrées mais limpides, le dynamisme de la scène frontale et l'activité surround cohérente parviennent à construire un solide suspense auditif .
    • La 3D : Si plusieurs plans ne souffraient pas de diaphonie et/ou d'artefacts lumineux désagréables (éclairage visible d'un œil mais pas de l'autre), cette 3D plus que décente avec une fenêtre de profondeur homogène, une perception d'espace et de volume naturelle et des débordements récurrents (arbres, mobiliers, têtes et bustes des personnages) n'auraient pas volé une note rehaussée d'un point.
      

    Région Éditeur Date de sortie
    A, B, C (États-Unis) Cinedigm 08 octobre 2013

    [Blu-ray 3D] Static


  • [Blu-ray 3D] Sammy 2Année : 2012
    Durée : 92 min
    Réalisateurs : Ben Stassen, Vincent Kesteloot
    Doubleurs : Franck Dubosc, Elie Semoun, Fred Testot, François Damiens, Jérémy Prevost

    Le synopsis :

    Sammy et Ray sont capturés par des braconniers et se retrouvent à Dubaï au milieu d’un aquarium abritant un incroyable spectacle pour touristes. Le chef de la bande, Big Boss l’hippocampe, les met dans la confidence de son grand plan d’évasion. Mais Sammy et Ray concoctent de leur côté une autre échappée avec leurs nouveaux amis...

    Le film : ♥♥♥♥♥

    Dans la lignée du premier épisode, cette aventure colorée, amusante, récréative et peuplée d'une savoureuse galerie de personnages tous plus mignons les uns que les autres, profite de graphismes (les décors marins sont splendides) et d'un scénario (qui s'amuse des codes des films d'évasion) bien plus intéressants que par le passé, et ne manquera pas d'hameçonner les enfants et de divertir convenablement les parents.

    Le Blu-ray Disc : [Blu-ray 3D] Sammy 2  ///  [Blu-ray 3D] Sammy 2

    Format vidéo Piste sonore Sous-titres
    1080p24 (MVC) / [1.77] - Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1 Français pour malentendants

    • Image : Malgré des dégradés parfois visibles et des noirs bruités à deux reprises, voilà un transfert HD haut de gamme dont la définition, les couleurs et les contrastes sont juste merveilleux.
    • Audio : Une piste sonore soignée, joyeuse et immersive aux voix claires, aux effets bien localisés, aux ambiances aquatiques spatialisées avec soin, à la scène arrière riche et à la musique omniprésente.
    • La 3D : Moins intense sur les jaillissements mais n'engendrant plus aucun windows conflict contrairement à son aînée, la 3D de "Sammy 2" parvient à s'ériger comme une des toutes meilleures du marché car la profondeur de champ en impose, la sensation de volume subjugue et les effets jaillissants enchantent. Ils enchantent parce que les débordements de forte intensité sont permanents (les décors comme plusieurs personnages s'étendent toujours en dehors des limites de l'écran) et permettent aux scènes de se jouer entre le spectateur et le mur de visionnage, mais aussi parce que les jaillissements (moins poussés contrairement à ceux extrêmes du premier opus) sont très nombreux avec des poissons et/ou autres espèces marines (mais pas seulement, cf cette scène mémorable où on survol une mouette qui se trouve à quelques centimètres de nos visages) qui nagent souvent dans la pièce de visionnage (surtout les deux murènes). Top de chez top !

    Région Éditeur Date de sortie
    B (France) StudioCanal 15 décembre 2012

    [Blu-ray 3D] Sammy 2


  • [Blu-ray] 20 ans d'écartAnnée : 2013[Blu-ray] 20 ans d'écart
    Durée : 92 min
    Réalisateur : David Moreau
    Acteurs : Virginie Efira, Pierre Niney, Gilles Cohen

    Le synopsis :

    Alice Lantins a 38 ans. Elle est belle, ambitieuse et fait preuve d’une impeccable conscience professionnelle au point d’en oublier sa vie privée. Bref, elle a tout pour devenir la prochaine rédactrice en chef du magazine « Rebelle », tout sauf son image de femme coincée. Mais lorsque le jeune et charmant Balthazar, à peine 20 ans, va croiser le chemin d’Alice, le regard de ses collègues va inexplicablement changer. Réalisant qu'elle détient la clef de sa promotion, Alice va feindre la comédie d’une improbable idylle...

    Le film : ♥♥♥♥

    Malgré quelques clichés inhérents au genre, cette comédie romantique enlevée et pétillante est portée par un formidable duo glamour dont l'alchimie crève l'écran (Virginie Efira est irrésistible et Pierre Niney charmant), est peuplée de seconds rôles succulents et n'est jamais avare en situations comiques et/ou tendres. "20 ans d'écart" est donc tout simplement la meilleure incursion française dans le genre depuis "L'Arnacœur".

    Le Blu-ray Disc : [Blu-ray] 20 ans d'écart

    Format vidéo Pistes sonores Sous-titres
    1080p24 (AVC) / [2.35] - Français DTS-HD Master Audio 5.1
    - Français (Audio Description) Dolby Digital 2.0
    Français pour malentendants

    • Image : Un superbe transfert HD dont la définition mordante, le piqué aiguisé, la profondeur de champ évidente, les couleurs chics, les contrastes léchés et la patine argentique flattent en permanence la rétine.
    • Audio : Une piste sonore espiègle qui délivre sans sourciller des dialogues compréhensibles, des ambiances riches et une musique aérée en s'appuyant sur l'équilibre de la scène frontale, sur le soutien évident de la scène arrière et sur le répondant du canal LFE.

    Région Éditeur Date de sortie
    B (France) EuropaCorp 10 juillet 2013

    [Blu-ray] 20 ans d'écart


  • [Blu-ray 3D] XP3D (Paranormal Xperience 3D)Année : 2011
    Durée : 90 min
    Réalisateur : Sergi Vizcaíno
    Acteurs : Amaia Salamanca, Alba Ribas, Maxi Iglesias, Luis Fernández II, Úrsula Corberó

    Le synopsis :

    Angela est une étudiante en psychiatrie convaincue que les phénomènes paranormaux n'existent que dans l'esprit de ceux qui en sont témoins. Son professeur lui lance un défi : se rendre avec ses camarades dans une ville minière abandonnée et lui prouver qu'elle n'est pas hantée comme le prétend la rumeur...

    Le film : ♥♥♥♥♥

    S'il n'évite pas les tocs classiques du genre avec ses personnages clichés, son boogeyman lambda, ses jump scares inefficaces et son twist de dernière minute assez prévisible (mais finalement bien pensé), cet "XP3D" s'avère pourtant être un slasher mâtiné d'un soupçon de drame psychologique et d'une pincée de torture-porn et de found footage plus que correct, grâce à une mise en scène soignée, à des meurtres sadiques et à un scénario plus recherché qu'à l'accoutumé qui s'intéresse à la psychologie humaine et plus particulièrement aux traumas de l'enfance.

    Le Blu-ray Disc : [Blu-ray 3D] XP3D (Paranormal Xperience 3D)  ///  [Blu-ray 3D] XP3D (Paranormal Xperience 3D)

    Format vidéo Pistes sonores Sous-titres
    1080p24 (MVC) / [1.85] - Espagnol DTS-HD Master Audio 5.1
    - Catalan DTS-HD Master Audio 2.0
    Anglais

    • Image : La définition est très bonne, le piqué cisèle les contours comme il se doit, les couleurs naturelles sont reproduites avec soin, les contrastes ont du mordant et le master ne souffre d'aucune pétouille.
    • Audio : Sans démériter, la piste sonore 5.1 (2.0 non testée) n'est ni assez expressive (dynamique moyenne) ni assez enveloppante (ambiances peu présentes). Il n'en demeure pas moins que plusieurs effets balancés sur les enceintes avant et/ou arrière ne manquent pas de surprendre, que les voix sont efficacement spatialisées (celle du boogeyman qui se déplace d'une enceinte à l'autre) et que la musique sait se faire entendre.
    • La 3D : Premier film espagnol tourné en 3D, "XP3D" peut se targuer de posséder un relief de bon niveau (malgré la présence d'un peu de ghosting) car la réalisation a clairement été pensée en 3D (les cadrages sont très étudiés). La fenêtre de profondeur comme la sensation de volume et le détachement des éléments semblent réalistes et ne se tassent jamais même lors des scènes sombres, les scènes tournées à travers le caméscope d'un des personnages multiplient les couches à l'écran, les morceaux du décor au premier plan (une cage accrochée au plafond) ainsi que les bustes et visages des protagonistes débordent très souvent du cadre (le long plan fixe sur le postérieur d'une des filles du groupe est plaisant) comme lors d'une scène où la brume semble s'inviter dans la pièce, et les quelques effets de jaillissement dont plusieurs projections produisent l'effet attendu.

    Région Éditeur Date de sortie
    B (Espagne) Sony Pictures Home Entertainment 24 avril 2012

    [Blu-ray 3D] XP3D (Paranormal Xperience 3D)


  • [Blu-ray 3D] No One LivesAnnée : 2012[Blu-ray 3D] No One Lives
    Durée : 84 min
    Réalisateur : Ryuhei Kitamura
    Acteurs : Luke Evans, Adelaide Clemens, Lee Tergesen, Derek Magyar, America Olivo

    Le synopsis :

    Un gang de criminels sans pitié prend un jeune couple en otage et le séquestre dans une maison abandonnée, au milieu de nulle part. Mais lorsque la jeune femme est sauvagement assassinée, son fiancé révèle une toute autre personnalité. Les rôles s’inversent et le gang se retrouve face à un tueur redoutable...

    Le film : ♥♥♥♥

    Cette série B sauvage qui évoque les productions gore des années 80 est un slasher ultra-violent et décomplexé dont le scénario bien ficelé et riche en rebondissements surprenants, les personnages loin des clichés habituels, le charisme de l'impitoyable serial killer, la présence d'un humour noir bien senti, le rythme soutenu, l'ambiance poisseuse et les mises à mort graphiques combleront les fans du genre. Une bonne claque sanglante !

    Le Blu-ray Disc : [Blu-ray 3D] No One Lives  ///  [Blu-ray 3D] No One Lives

    Format vidéo Pistes sonores Sous-titres
    1080p24 (MVC) / [2.35] - Anglais DTS-HD Master Audio 7.1
    - Allemand DTS-HD Master Audio 7.1
    Allemand

    • Image : Ce transfert HD tiré d'une copie 16mm, qui conserve avec bonheur le grain texturant admirablement bien l'image, est d'une clarté épatante (surtout que le film se passe à 90% dans des lieux sombres) et délivre des détails pointus, des textures délicates, une palette colorimétrique saignante, des contrastes riches et des noirs aussi profonds que précis.
    • Audio : Même si loin d'être mémorable, la VO (piste allemande non testée), d'une grande limpidité et d'une terrifiante précision, est soutenue par des voix fermes, par des basses équilibrées, par un score bien spatialisé et par une activité arrière qui ne fait pas de la figuration.
    • La 3D : Mais qu'est-ce que c'est que cette 3D à la profondeur infime, à la sensation de volume absente et aux débordements/jaillissements inexistants ? Ah oui suis-je bête, il s'agit d'une conversion 3D allemande !

    Région Éditeur Date de sortie
    B (Allemagne) Sunfilm Entertainment 02 octobre 2013

    [Blu-ray 3D] No One Lives