• [Blu-ray] 7 PsychopathesAnnée : 2012
    Durée : 110 min
    Réalisateur : Martin McDonagh
    Acteurs :  Colin Farrell, Woody Harrelson, Christopher Walken, Sam Rockwell, Olga Kurylenko

    Le synopsis :

    Marty, scénariste hollywoodien, peine à écrire son nouveau film "7 psychopathes". Pour l'aider à trouver l'inspiration, son meilleur pote Billy, un looser un brin frappé, le présente à de vrais criminels. Au fur et à mesure de ces rencontres improbables, la vie de Marty va vite partir en vrille...

    Le film : ♥♥♥♥♥

    Même s'il est moins réussi que "Bon baisers de Bruges", la faute à des longueurs et à un rythme trop décousu, le nouveau polar de Martin McDonagh évoque le cinéma de Quentin Tarantino, de Guy Ritchie et des frères Coen, et s'impose comme une comédie noire déjantée et mélancolique à l'humour absurde où le casting quatre étoiles (en roue libre), les personnages ravagés, les situations rocambolesques, la violence excessive et la mise en abyme vertigineuse font des étincelles.

    Le Blu-ray Disc : [Blu-ray] 7 Psychopathes

    Format vidéo Pistes sonores Sous-titres
    1080p24 (AVC) / [2.40] - Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
    - Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1
    Français imposés sur la VO

    • Image : En dehors de petites baisses de définition, il n'y a pas grand chose à reprocher à ce transfert HD où la luminosité, le piqué, la profondeur de champ (idyllique), les couleurs (très chaudes), les contrastes et les noirs (bien opaques) ont beaucoup de bagout.
    • Audio : Ses pistes sonores, qui se veulent très frontales et peu enveloppantes (si ce n'est lors de la diffusion du score qui est bien spatialisé), sont suffisamment claires et précises pour profiter des très nombreux dialogues de ce long-métrage.

    Région Éditeur Date de sortie
    B (France) Wild Side Vidéo 05 juin 2013

    [Blu-ray] 7 Psychopathes


  • [Blu-ray 3D] Apartment 1303Année : 2012
    Durée : 82 min
    Réalisateur : Michael Taverna
    Acteurs : Mischa Barton, Rebecca De Mornay, Julianne Michelle

    Le synopsis :

    L’appartement 1303 est situé au 13ème étage d’un grand bâtiment. La vue sur la mer est à couper le souffle, mais l’histoire de l’appartement est choquante. En effet, bon nombre de jeunes femmes s’y sont suicidées en se jetant du balcon et la tragédie est sur le point de se reproduire...

    Le film : ♥♥♥♥

    Ce remake américain de la production horrifique japonaise éponyme est un film d'épouvante désastreux où la paresse de la mise en scène, les clichés grossiers du script, le manque d'inspiration des personnages, la fadeur des acteurs et surtout le manque de frayeurs et/ou de tensions ne peuvent qu'occasionner un désintérêt total pour cette petite chose terriblement ennuyeuse.

    Le Blu-ray Disc : [Blu-ray 3D] Apartment 1303  ///  [Blu-ray 3D] Apartment 1303

    Format vidéo Pistes sonores Sous-titres
    1080p24 (MVC) / [2.40] - Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
    - Anglais PCM 2.0
    Aucun

    • Image : Un transfert HD sans vie et au rendu vidéo trop prononcé dont les détails, l'étalonnage des couleurs et les contrastes sont bien trop moyens pour une production si récente, surtout lorsque plusieurs plans souffrent de bruit vidéo.
    • Audio : Une piste sonore HD 5.1 (PCM 2.0 non testée) de qualité aux dialogues clairs, à la spatialisation soignée (les sons étranges qui se déplacent d'une enceinte à l'autre), à l'ouverture frontale efficace et à la scène arrière bien prégnante.
    • La 3D : En dehors du générique d'ouverture qui est réussi, voilà certainement la pire 3D native (à 90%) disponible actuellement dans le commerce. La fenêtre de profondeur est satisfaisante de jour mais plate lors des scènes sombres, la sensation de détachement et de volume est peu naturelle, et même si les débordements sont omniprésents et parfois bien poussés (les visages des acteurs et des éléments du décor), le peu de jaillissements (deux ou trois mouches et c'est tout), la gène visuelle occasionnée par de nombreux plans (comme si la 3D était parfois inversée !) et l'omniprésence de ghosting finissent de gâcher l'expérience.

    Région Éditeur Date de sortie
    B (Royaume-Uni) Koch Media 03 juin 2013

    [Blu-ray 3D] Apartment 1303


  • [Blu-ray 3D] Dead ShadowsAnnée : 2012
    Durée : 76 min
    Réalisateur :  David Cholewa
    Acteurs : Fabian Wolfrom, Blandine Marmigère, John Fallon

    Le synopsis :

    Les parents du jeune Chris meurent brutalement suite au passage de la Comète de Halley. Onze ans plus tard, une nouvelle comète passe près de la Terre. Chris comprend que tout le monde autour de lui commence à se comporter de manière bizarre, voire violente. Le chaos s’installe tout au long de la nuit dans Paris...

    Le film : ♥♥♥♥♥

    Cette toute petite production fantastique de 150.000 euros est une bisserie horrifique à la mise en scène étonnamment soignée et aux effets spéciaux de qualité (les maquillages sont bien craspecs) qui convoque de nombreuses références au cinéma de genre des années 80 (et plus particulièrement celui de John Carpenter) et qui évoque le récent "Attack the Block", mais le jeu d'acteurs médiocre proche de l'amateurisme, les dialogues pitoyables et le scénario bourré de zones d'ombres (pleines de pistes intéressantes sont lancées mais jamais creusées) ne lui permettent vraiment pas d'atteindre la hauteur de ses ambitions.

    Le Blu-ray Disc : [Blu-ray 3D] Dead Shadows  ///  [Blu-ray 3D] Dead Shadows

    Format vidéo Pistes sonores Sous-titres
    1080p24 (MVC) / [2.10] - Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1
    - Allemand DTS-HD Master Audio 5.1
    Allemand

    • Image : Un transfert HD au rendu plus que variable où la définition, la netteté, la précision des couleurs, les contrastes et les noirs jouent au yoyo qualitatif, que les scènes soient éclairées ou non. C'est parfois beau mais aussi souvent moche !
    • Audio : La VF (piste allemande non testée) est suffisamment claire et ample à l'avant pour profiter de cette petite péloche, mais le budget famélique de l'entreprise se ressent dans l'absence de présence à l'arrière et dans les bruitages grotesques des coups de poings, de pieds, de battes et de feu.
    • La 3D : Une conversion allemande comme tant d'autres, c'est-à-dire foirée sur toute la ligne avec une fenêtre de profondeur minime, un détachement insignifiant et des débordements/jaillissements inexistants pour un résultat similaire aux conversions effectuées par certains diffuseurs vidéo.

    Région Éditeur Date de sortie
    B (Allemagne) Mad Dimension 15 mars 2013

    [Blu-ray 3D] Dead Shadows


  • Année : 2013
    Durée : 90 min
    Réalisateur : Nicolas Winding Refn
    Acteurs : Ryan Gosling, Kristin Scott Thomas, Vithaya Pansringarm

    Le synopsis :

    Julian, un gangster américain exilé à Bangkok, dirige un club de boxe, en réalité une couverture pour un trafic de drogue international. Lorsque son frère est assassiné suite au meurtre d'une prostituée, sa mère Crystal débarque pour réclamer la tête du coupable...

    Le film : ♥♥♥♥

    À mi-chemin entre du Lynch et du Jodorowsky, "Only God Forgives" est l'antithèse de "Drive" et s’établit comme un polar noir radical au déroulé abscons dont la mise en scène contemplative à l'esthétisme raffinée (les plans sont magnifiquement composés), les enjeux émotionnels riches en symbolisme, l'ultra-violence de plusieurs scènes, le mutisme des personnages (interprétés avec talent) aux agissements amoraux et la musique brut de décoffrage mais hypnotique en font un drame sanglant à la fois fascinant et dérangeant que les uns aimeront lorsque les autres détesteront.

    Le Blu-ray Disc : [Blu-ray] Only God Forgives

    Format vidéo Pistes sonores Sous-titres
    1080p24 (AVC) / [1.85] - Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
    - Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1
    Français imposés sur la VO

    • Image : Un transfert HD sublime qui arbore une définition poussée, un piqué optimal, une profondeur de champ impressionnante, un étalonnage des couleurs parfait à la colorimétrie chaleureuse et flamboyante qui rend justice à la photographie onirique du film, des contrastes saisissants, des noirs d'ébène et un grain maîtrisé.
    • Audio : Des pistes sonores atmosphériques et chiches en dialogues dont la spatialisation remarquable du score de Cliff Martinez qui résonne avec énergie sur l'ensemble des enceintes, la sollicitation de la scène arrière (lors de la diffusion des bruits sourds par exemple) et la rondeur des basses permettent de s'immerger pleinement dans l'univers étrange de l’œuvre.

    Région Éditeur Date de sortie
    B (France) Wild Side Vidéo 02 octobre 2013

    [Blu-ray] Only God Forgives


  • [Blu-ray] Fast & Furious 6Année : 2013[Blu-ray] Fast & Furious 6
    Durée : 130 min (version cinéma) / 131 min (version longue)
    Réalisateur : Justin Lin
    Acteurs : Vin Diesel, Paul Walker, Dwayne Johnson, Michelle Rodriguez, Luke Evans

    Le synopsis :

    Alors qu'il traque aux quatre coins du monde un groupe de chauffeurs mercenaires aux talents redoutables, Hobbs convainc Dom de rassembler son équipe de choc à Londres afin de coincer le chef des braqueurs. En retour, ils seront tous graciés et pourront retourner auprès des leurs pour vivre une vie normale...

    Le film : ♥♥♥♥

    Ce sixième opus qui n’appuie à aucun moment sur la pédale de frein et qui semble vouloir repousser les limites du genre, est un film d'action époustouflant à la mise en scène nerveuse, au rythme scotchant (est-il équipé d'un kit nitro ?) et aux acteurs charismatiques dont le scénario, malheureusement dépourvu ni de clichés ni d'incohérences, n'est qu'un prétexte à aligner les belles carrosseries et les scènes d'action (poursuites en véhicules, fusillades et combats à mains nues) toutes plus hallucinantes les unes que les autres jusqu'à un final phénoménal. Rendez-vous est pris pour le prochain épisode.

    Le Blu-ray Disc : [Blu-ray] Fast & Furious 6

    Format vidéo Pistes sonores Sous-titres
    1080p24 (AVC) / [2.35] - Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
    - Français (VFF) DTS 5.1
    Français
    Anglais pour malentendants

    • Image : Un transfert HD qui ne souffre d'aucune baisse de régime avec une précision chirurgicale, une définition renversante, une profondeur de champ d'enfer, une palette colorimétrique bien lustrée, des contrastes splendides, des noirs prodigieux et une compression exemplaire.
    • Audio : Des pistes sonores ravageuses qui en ont sous le capot avec une dynamique ayant de la reprise, une spatialisation détonante, des surrounds sur-animés et des basses vrombissantes.

    Région Éditeur Date de sortie
    B (France) Universal Pictures 24 septembre 2013

    [Blu-ray] Fast & Furious 6