• [Blu-ray] TranceAnnée : 2013
    Durée : 101 min
    Réalisateur : Danny Boyle
    Acteurs : James McAvoy, Vincent Cassel, Rosario Dawson

    Le synopsis :

    Expert dans les œuvres d’art, Simon se fait le complice du gang de Franck pour voler un tableau d’une valeur de plusieurs millions de dollars. Mais dans le feu de l’action, il reçoit un violent coup sur la tête et à son réveil, il n’a aucun souvenir de l’endroit où il a caché le tableau. Face à l'amnésie de son complice, Franck n’a plus qu’une solution : l'hypnose...

    Le film : ♥♥♥♥

    Ce thriller psychologique haletant qui prend un malin plaisir à brouiller les pistes ainsi que la frontière entre la réalité et l'imaginaire en nous perdant dans les méandres du cortex cérébral d'un des protagonistes, est porté par un scrip à tiroirs brillant, par des personnages tout sauf manichéens, par un trio d'acteurs épatants et par une mise en scène virtuose qui éparpille encore un peu plus les indices, aidée dans les faits par une bande originale formidable. "Trance" s'impose de la sorte comme un puzzle cinématographique original et diabolique qui ne devrait laisser aucun spectateur de marbre.

    Le Blu-ray Disc : [Blu-ray] Trance

    Format vidéo Pistes sonores Sous-titres
    1080p24 (VC-1) / [2.40] - Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
    - Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1
    Français imposés sur la VO
    Français pour malentendants

    • Image : La définition affûtée, la finesse des détails, la richesse des couleurs, la tonicité des contrastes, la profondeur des noirs et la solidité de l'encodage permettent à ce sublime transfert HD d'atteindre la perfection.
    • Audio : Des pistes sonores pleines de vitalité et très enveloppantes qui délivrent des voix limpides, des effets surround expressifs, une musique volumineuse et des basses redoutables.

    Région Éditeur Date de sortie
    B ( France) Pathé 10 septembre 2013

    [Blu-ray] Trance


  • Année : 2012
    Durée : 98 min
    Réalisateurs : Géraldine Nakache, Hervé Mimran
    Acteurs : Leïla Bekhti, Géraldine Nakache, Manu Payet, Nader Boussandel, Baptiste Lecaplain
    Chaîne : Canal+

    Le synopsis :

    Michaël, Nabil et Sylvain, trois trentenaires de Nanterre, débarquent à New York par surprise à l'occasion de l’anniversaire de Samia, leur amie d'enfance. C'est Gabrielle, elle aussi une amie de toujours qui a tout organisé...

    Le film : ♥♥♥♥♥

    Cette balade new-yorkaise entre potes un peu paumés est un film simple et pas prise de tête qui ne raconte pas grand chose mais qui vaut plus pour la complicité entre les acteurs, quelques beaux moments d'émotions (sur la fin) et une bande son entrainante. Un moment sympa même si le résultat, qui manque cruellement de lien et de pep's, est bien loin de la réussite de "Tout ce qui brille".

    [Télé] Nous York


  • [Blu-ray] The IcemanAnnée : 2012
    Durée : 105 min
    Réalisateur : Ariel Vromen
    Acteurs : Michael Shannon, Winona Ryder, Ray Liotta, Chris Evans, David Schwimmer

    Le synopsis :

    Richard Kuklinski, surnommé « The Iceman », est un tueur à gages qui travaille pour différentes organisations criminelles new-yorkaises et qui mène une double vie en cachant la vérité à sa femme, Deborah Pellicotti, et à ses enfants...

    Le film : ♥♥♥♥

    Ce thriller noir inspiré de faits réels, est un polar mafieux à la réalisation soignée, à la reconstitution léchée de l’État du New Jersey dans les 70's, à l'ambiance glaciale, à la distribution de première classe (Michael Shannon, à la fois inquiétant et fascinant, vampirise l'écran) et aux seconds couteaux solides dont le minutieux récit, autant intéressé par l'étude psychologique de son anti-héros (à travers l'éclairage de sa vie familiale) que par l'exposition de sa vie criminelle, aurait juste mérité un véritable parti pris pour être encore plus passionnant. Un grand film noir !

    >>> Découvrez plus de film thriller ainsi qu'un listing des meilleur thriller sur Cinetrafic <<<

    Le Blu-ray Disc : [Blu-ray] The Iceman

    Format vidéo Pistes sonores Sous-titres
    1080p24 (AVC) / [1.85] - Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
    - Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1
    - Français (Audio Description) Dolby Digital 2.0
    Français
    Français pour malentendants

    • Image : Un transfert HD solide mais pouvant paraître imparfait, qui retranscrit avec soin la signature visuelle singulière du film voulue par le chef opérateur. En effet, la photographie évolue au cours de la vingtaine d'années où le récit se déroule avec l'utilisation de divers filtres, du coup, un léger voile s'invite à la projection ce qui occasionne une perte de définition et nuit à la précision du piqué mais aussi à la profondeur des contrastes et des noirs. Pourtant, il s'agit bien d'une volonté artistique qui sied parfaitement à l’ambiance des seventies, comme le prouve la superbe palette colorimétrique aux teintes froides et automnales.
    • Audio :  Des pistes sonores de qualité et spatialisées avec délicatesse (le mixage de la musique) qui délivrent des voix imposantes, une dynamique frappante, une balance frontale probante, des surrounds peu sollicités distillant quelques subtiles ambiances et des basses d'une exquise rondeur.

    Région Éditeur Date de sortie
    B (France) Metropolitan Vidéo 09 octobre 2013

    [Blu-ray] The Iceman


  • Top 5 :

    Les éditeurs Blu-ray ... les bons et les mauvais élèves de 20131 - Sony Pictures Entertainment :
    La référence et cela depuis le début du support ! Un catalogue intéressant, une qualité d'image et de son presque toujours au top, une 3D bien optimisée, des pistes sonores HD en VO et VF (même si downgradées de 24-bit à 16-bit), des menus soignés et des steelbooks de toute beauté. Certes, le problème sur le seamless branching du BD de "Total Recall : Mémoires Programmées" qui peut occasionner des micro-coupures de son selon les lecteurs a été une petite épine dans le pied de l'éditeur cette année, mais ils ont communiqué sur le problème quasi-instantanément avec des solutions à la clé. Note globale : 18/20

    Les éditeurs Blu-ray ... les bons et les mauvais élèves de 20132 - Metropolitan Vidéo : Un catalogue riche avec beaucoup de sorties de films de catalogue cette année, une qualité d'image et de son aussi soignée que constante, des pistes sonores HD en VO et VF (même si là aussi souvent downgradées), des disques en 3D de qualité et des menus travaillés. Néanmoins, le manque de cohérence dans les packagings proposés est plutôt étrange et ils mettent parfois beaucoup de temps à sortir certaines nouveautés. Note globale : 16/20

    Les éditeurs Blu-ray ... les bons et les mauvais élèves de 20133 - Wild Side Vidéo : Un catalogue pour les cinéphiles et les curieux avides de découvertes plus ou moins réussies, des collections éditorialement intéressantes, des éditions traitées avec soin, une qualité d'image et de son rarement prise en défaut, des pistes sonores HD pour la VO et la VF (même si là encore downgradées en 16-bit) et des menus souvent bien travaillés. Note globale : 15/20

    Les éditeurs Blu-ray ... les bons et les mauvais élèves de 2013Les éditeurs Blu-ray ... les bons et les mauvais élèves de 20134 - FOX/FPE : Alors oui, ils adorent repacker leurs titres afin d'en vendre le plus possible, les steelbooks proposés en France sont souvent moins fignolés que ceux de nos voisins européens et les pistes sonores HD ne sont qu'en DTS. Pourtant, les progrès notables qu'ils ont accompli dans la restauration des titres de catalogue (sauf pour les 2 "Hot Shots" c'est vrai), la qualité constante des nouveautés avec des images vraiment solides et une 3D plus que positive, les menus animés et le fait de proposer des conversions semi-automatisées (développées par JVC Kenwood) pour les fans de 3D sont plus qu'appréciables. Note globale : 15/20

    Les éditeurs Blu-ray ... les bons et les mauvais élèves de 20135 - Seven7 : Un catalogue de DTV bien rempli avec de jolies découvertes, des pistes sonores HD pour la VO et la VF (souvent downgradées) et de belles images de qualité constante, mais les menus sont basiques (un extrait du film passée en boucle) et trop de titres sont proposés en 1080i25. Note globale : 14/20

    Les éditeurs Blu-ray ... les bons et les mauvais élèves de 2013Mention spéciale - TF1 Vidéo : De belles nouveautés techniquement solides (à la différence de Seven7 ils ont enfin abandonné le 1080i25) avec des images soignées et des pistes sonores HD de qualité pour la VO et la VF. L'éditeur ne cesse de s'améliorer depuis des années (dommage pour l'abandon des steelbooks) mais ils ont encore quelques progrès à faire du côté des bonus. Note globale : 14/20

    Flop 5 :

    Les éditeurs Blu-ray ... les bons et les mauvais élèves de 20131 - StudioCanal : Le plus mauvais éditeur et cela depuis le début du support ! Aucune amélioration concernant leurs restaurations toujours aussi mauvaises, des rééditions inutiles, très peu de titres sortis, une qualité d'image et de son variable (même pour des titres récents) mais heureusement des pistes sonores HD en VO et VF. Les seules réussites cette année sont à chercher du côté de "The Place Beyond the Pines" et "Sammy 2" (quoique l'image n'était pas parfaite malgré une 3D de référence). Note globale : 08/20

    Les éditeurs Blu-ray ... les bons et les mauvais élèves de 20132 - Warner Bros. : Ils se sont améliorés avec l'abandon des steelbooks taille G1 pour proposer de jolis digipacks et ils ont peut-être enfin compris (à vérifier sur la durée) qu'il fallait proposer des pistes sonores HD en français (la VF en DTS-HD Master Audio 7.1 à venir sur "Pacific Rim") en lieu et place de leurs habituelles pistes VF en Dolby Digital 5.1 au débit microscopique (comme sur un DVD !). Ils sont néanmoins toujours loin d'optimiser la place disponible sur leurs disques, les menus sont toujours aussi simplistes (mais moins qu'avant), les commentaires audio ne sont toujours pas sous-titrés, les restaurations de leurs titres de catalogue sont corrects mais pas extraordinaires, les packagings des "Ultimate" de catalogue sont moches mais aussi bien trop imposants et la 3D n'est pas toujours bien optimisée. Concernant les nouveautés par contre, la qualité d'image est bien là mais cela ne suffit pas à en faire un bon éditeur pour autant et c'est bien dommage car ils ont un immense catalogue. Note globale : 10/20

    Les éditeurs Blu-ray ... les bons et les mauvais élèves de 20133 - Paramount Pictures : VF en Dolby Digital 5.1, bonus incomplets, disques qui mettent beaucoup trop de temps à paraître et peu de titres proposés alors qu'ils ont un fond de catalogue plutôt généreux. Après la qualité d'image est très bonne sur les nouveautés, les restaurations sont convenables, la 3D est bien optimisée et les steelbooks sont soignés. Note globale : 11/20

    Les éditeurs Blu-ray ... les bons et les mauvais élèves de 2013Les éditeurs Blu-ray ... les bons et les mauvais élèves de 20134 - M6 Vidéo/SND : Des bonus exclusifs à la France, une qualité d'image souvent bonne et des pistes sonores HD en VO et VF. Les VF sont par contre encodées à un trop faible volume et les voix sont mixées bien trop bas ce qui est fortement dommageable. Note globale : 12/20

    Les éditeurs Blu-ray ... les bons et les mauvais élèves de 20135 - Walt Disney France : Un éditeur qui a reculé cette année avec plusieurs restaurations de titres de catalogue massacrées (pas tous heureusement comme les réussites "Aladdin" et "La Petite Sirène") dus à un dégrainage plus qu'abusif ("Merlin l'enchanteur" et "Robin des Bois"), avec des VO qui perdent deux canaux en traversant l'Atlantique (du 7.1 en 5.1), avec des bonus de moins en moins nombreux (le cas "The Avengers") et avec des titres qui ne paraissent pas chez nous en 3D ("La Petite Sirène"). Néanmoins, les nouveautés sont techniquement superbes (image + son), la VO comme la VF sont en HD (DTS-HD High Resolution pour les VF), les disques en 3D sont optimisés avec soin et les steelbooks proposés sont vraiment beaux. Note globale : 12/20