• [Blu-ray] The Witch♦ Titre original : "The Witch: A New-England Folktale"
    ♦ Nationalité : Américain, Canadien, Britannique
    ♦ Genre : Drame, Horreur, Fantastique
    ♦ Année : 2015
    ♦ Durée : 92 min
    ♦ Réalisateur : Robert Eggers
    ♦ Acteurs : Anya Taylor-Joy, Ralph Ineson, Kate Dickie, Harvey Scrimshaw


    1630, en Nouvelle-Angleterre. William et Katherine, un couple dévot, s’établit à la limite de la civilisation, menant une vie pieuse avec leurs cinq enfants et cultivant leur lopin de terre au milieu d’une étendue encore sauvage. La mystérieuse disparition de leur nouveau-né et la perte soudaine de leurs récoltes vont rapidement les amener à se dresser les uns contre les autres...

    Avis du loup celeste : [Blu-ray] The Witch
    Un conte horrifique macabre sur la sorcellerie à la mise en scène chirurgicale, à l'interprétation magistrale et à l'ambiance glauque, dont la critique sur le fondamentalisme religieux et le plaidoyer pour l'émancipation féminine en font un classique du genre.
    Avis de WolfWife : [Blu-ray] The Witch
    Un film à l'ambiance sombre et malsaine autour d'un drame familial viscéral entre fanatisme et sorcellerie.

    [Blu-ray] The Witch


    • Provenance : France[Blu-ray] The Witch
    • Éditeur : Universal Pictures
    • Date de sortie : 18 octobre 2016
    • Format vidéo : 1920x1080 / 24p - SDR / BT.709 - Encodage AVC - Format 1.66
    • Pistes sonores : Anglais DTS-HD MA 5.1, Français
     DTS 5.1
    • Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants

    Qualité vidéo : [Blu-ray] The Witch
    La sublime photographie de Jarin Blaschke (couleurs terreuses peu saturées, éclairages très diffus et contrastes peu prononcés) est parfaitement restituée par ce transfert HD à la définition solide et aux noirs ténébreux.
    Qualité audio : [Blu-ray] The Witch
    Un mixage intimiste mais non moins dynamique lorsque l'inquiétante musique de Mark Korven s'énerve. À côté de cela, il y a des ambiances naturelles (le vent, le bruissement des arbres) mais surtout des voix bien mises en avant.


    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Source : Panasonic DMP-UB900
    Amplification : Onkyo TX-NR1030 Enceintes : Focal Chorus 716V HC, Sib & Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.2)


  • [Blu-ray] Jason Bourne

    Acteurs : Matt Damon, Tommy Lee Jones, Alicia Vikander, Vincent Cassel, Julia Stiles
    Réalisateur : Paul Greengrass
    Format : 2.40.1
    Date de sortie : 10/12/2016
    Durée : 123 minutes
    Public : Tous publics
    Audio : VF DTS HD HR 7.1 et VO DTS:X 7.1

    Inferno

    Jason Bourne est arraché de sa retraite par l'activation d'un nouveau programme développé par une infrastructure globale en réseau, aussi rapide que flexible, beaucoup plus sophistiqué et pervers que tout ce que Jason avait pu affronter jusqu'à présent... et qui dépasse les prérogatives d'un simple gouvernement. Le but ultime de cette structure ramifiée est d'instrumentaliser la terreur, grâce à internet afin de fomenter des insurrections. Tandis que l'agence reste persuadée qu'à condition qu'ils lui donnent ce qu'il veut, Bourne reviendra pour être reconditionné. L'arme la plus redoutable qu'ils aient créée, reste la seule à saisir ce qui persiste à leur échapper: même endommagés, les bons soldats continuent à défendre la veuve et l'opprimé des griffes d'un pouvoir abusif... surtout quand il est hors de contrôle.


    10/10
    Le transfert du blu-ray nous réserve une belle surprise tant on est habitué à ce que Paul Greengrass incorpore à ses films de nombreux plans présentant un grain prononcé. Là rien, l'image est tout simplement sublime proposant un piqué dantesque, une définition hors paire même sur les arrière-plans, une multitude de détails fins et précis, une colorimétrie redoutable de naturelle et des contrastes et noirs au diapason. Une réussite totale.

    Inferno

     

    10/10
    Universal nous propose enfin une bande son HD pour la VF et le fait de très belle manière. Celle-ci est dynamique sans être abrutissante mais là où elle fait des merveilles, c'est dans tous les micros détails qui transitent par les canaux surround, comme le passage où Bourne rencontre son ex-coéquipière et où on entend en simultané tous les commentaires des personnes se trouvant autour sur les surrounds avec une efficacité hors du commun, ce qui nous plonge au cœur du film et cela tout le long de celui-ci. Le caisson n'est pas en reste non plus, Universal propose avec ce "Jason Bourne" un blu-ray techniquement irréprochable.

    Inferno

     

    10/10
    Étant fan de la saga Bourne, ce cinquième épisode reprend les ingrédients qui ont fait le succès des précédents avec son lot de poursuite, bagarre à mains nues, espionnage, retournement de situation et scènes d'action explosives. Cette fois-ci, Bourne est toujours à la recherche de son passé et ce qu'il va découvrir et mettre à jours va une fois de plus le pousser à sortir de sa retraite. Matt Damon est toujours aussi excellent dans son rôle de Jason Bourne qu'il incarne avec force et rigueur, Tommy Lee Jones fait un très bon directeur corrompu et pourri et Vincent Cassel incarne le méchant de service avec conviction. J'ai passé deux heures de pur plaisir devant ce film, même si cet épisode a été descendu par les critiques en tout genre.

    Inferno

     

    Inferno


    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo :
     Samsung UE55D8000 Source : Panasonic DMP-BDT310
    Amplification : Onkyo TX-RZ800 Enceintes : DALI Zensor Vokal, Zensor 7, Zensor 1; Energy S-10.3 (5.1)


  • Acteurs : Jason Clarcke, Jake Gyllenhaal, Josh Brolin, John Hawkes, Robin Wright
    Réalisateur : Baltasar Kormàkur
    Format : 2.40.1
    Date de sortie : 02/02/2016
    Durée : 121 minutes
    Public : Tous publics
    Audio : VF Dolby Atmos/Dolby Digital+ 7.1 et VO Dolby Atmos/True HD 7.1

    Inferno

    Inspiré par la tentative, en 1996, d'ascension de la plus haute montagne du monde, Everest retrace la trajectoire sidérante de deux expéditions mises à l'épreuve par des blizzards les plus redoutables de l'histoire. Tout en nouant des amitiés malgré les embûches et les conflits, et en voyant leur force de caractère ébranlée par les éléments déchaînés, les alpinistes doivent affronter des obstacles quasi insurmontable, obnubilé par leur lutte acharnée pour survivre...


    10/10
    Le transfert du blu-ray est tout simplement sublime et sans défaut majeur, le piqué est hallucinant, la définition très bonne, la colorimétrie riche et naturelle mettant en valeur les décors du film, les contrastes équilibrés, les noirs profonds, une multitude de détails saute aux yeux nette et précis, la fluidité est hors paire et la profondeur de champs gigantesque frôlant le relief par moment. L'ensemble offre une image top démo très immersive.

    Inferno

     

    10/10
    La VF proposée en Dolby Atmos et Dolby Digital+, pour ceux comme moi pas équipé pour l'atmos, est tout simplement monstrueuse et dynamique ! La totalité des canaux est mise à rude épreuve avec des effets surround déments, une scène sonore frontale énorme d'où ressort très bien les dialogues et un caisson de basse démoniaque avec des infra-basses qui font vibrer toute la pièce. L'ensemble est immersif et propose une très bonne spatialisation qui nous plonge au cœur de l'action et surtout de la tempête. Un must.

    Inferno

     

    10/10
    "Everest" nous plonge au cœur d'un drame qui s'est déroulé en 1996 avec l'ascension du toit du monde par un groupe d'alpinistes qui se retrouve pris en pleine tempête et qui fut malheureusement des victimes parmi ceux-ci. Baltasar Kormàkur filme ce drame sans voyeurisme ni acte de bravoure, pourtant si habituel dans les productions Américaines, mais avec justesse et fait ressentir la peur qu'a connu les survivants de cette expédition pourtant bien partie qui a virer à la catastrophe en un temps record. Les scènes tournées dans la tempête sont à elles toute seule impressionnante de réalisme si bien qu'on a l'impression d'être avec les acteurs au cœur de celle-ci. Du grand cinéma à voir et revoir.

    Inferno

     

    Inferno


    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo :
     Samsung UE55D8000 Source : Panasonic DMP-BDT310
    Amplification : Onkyo TX-RZ800 Enceintes : DALI Zensor Vokal, Zensor 7, Zensor 1; Energy S-10.3 (5.1)


  • [UHD Blu-ray] Les animaux fantastiques♦ Titre original : "Fantastic Beasts and Where to Find Them"
    ♦ Nationalité : Britannique, Américain
    ♦ Genre : Fantastique, Aventure
    ♦ Année : 2016
    ♦ Durée : 133 min
    ♦ Réalisateur : David Yates
    ♦ Acteurs : Eddie Redmayne, Katherine Waterston, Dan Fogler, Colin Farrell, Ezra Miller

    New York, 1926. Le monde des sorciers est en grand danger. Une force mystérieuse sème le chaos dans les rues de la ville : la communauté des sorciers risque désormais d'être à la merci des Fidèles de Salem, groupuscule fanatique des Non-Maj’ déterminé à les anéantir. Quant au redoutable sorcier Gellert Grindelwald, après avoir fait des ravages en Europe, il a disparu et demeure introuvable. Ignorant tout de ce conflit qui couve, Norbert Dragonneau débarque à New York au terme d'un périple à travers le monde : il a répertorié un bestiaire extraordinaire de créatures fantastiques dont certaines sont dissimulées dans les recoins magiques de sa sacoche en cuir – en apparence – banale...


    Avis du loup celeste : [UHD Blu-ray] Les animaux fantastiques
    Follement inventif et purement magique, ce spin-off ingénieux de la saga "Harry Potter" se déroulant dans le New-York joliment reconstitué des 20's, est une aventure palpitante peuplée de créatures merveilleuses et de SFX ahurissants.
    Avis de WolfWife : [UHD Blu-ray] Les animaux fantastiques
    L'univers de "Harry Potter" et la magie opèrent à merveille dans cette nouvelle aventure drôle, rythmée, spectaculaire, bourrée d'inventivité et ensorcelante.

    [UHD Blu-ray] Les animaux fantastiques


    • Provenance : France[UHD Blu-ray] Les animaux fantastiques[UHD Blu-ray] Les animaux fantastiques[UHD Blu-ray] Les animaux fantastiques
    • Éditeur : Warner Bros.
    • Date de sortie : 29 mars 2017
    • Format vidéo : 3840x2160 / 24p - HDR10 / BT.2020 - Encodage HEVC - Format 2.40 - Digital intermediate 4K
    • Pistes sonores : Anglais et Français Dolby Atmos (Dolby TrueHD 7.1), Anglais et Français DTS-HD MA 5.1

    • Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants

    Qualité vidéo : [UHD Blu-ray] Les animaux fantastiques
    Entre une définition exceptionnelle, des détails plus nombreux/précis qu'en HD (quelques plans en retrait), une palette colorimétrique d'une richesse affolante et des contrastes sidérants, ce transfert UHD parfait est juste hallucinant !
    Qualité audio : [UHD Blu-ray] Les animaux fantastiques
    Un festival d'effets lâché au sein d'un mixage ultra-immersif à la dynamique redoutable, à la spatialisation folle (les passages aériens de l'oiseau-tonnerre), aux ambiances magiques, au score ample et aux basses titanesques (l'éruptif).
    Apport HDR : [UHD Blu-ray] Les animaux fantastiques

    Les couleurs sont plus vivantes et mieux saturées (le vert du Botruc, les bleus de l'Occamy), les scènes sombres sont nettement plus visibles et la puissance des éclairages est démultipliée (la brillance des bijoux). Une claque !


    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Source : Panasonic DMP-UB900
    Amplification : Onkyo TX-NR1030 Enceintes : Focal Chorus 716V HC, Sib & Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.2)


  • [Blu-ray] 13 Hours

    Acteurs : John Krasinski, James Badge Dale, Max Martini, Pablo Schreiber, David Denman
    Réalisateur : Michael Bay
    Format : 2.40
    Date de sortie : 16/08/2016
    Durée : 147 minutes
    Public : 12 ans et plus
    Audio : VF Dolby Digital 5.1 et VO Dolby Atmos/True HD 7.1

    Inferno

    Benghazi (Libye ), 11 septembre 2012. Face à des assaillants sur-armés et bien supérieurs en nombre, six hommes ont eu le courage de tenter l'impossible. Leur combat a duré 13 heures. Ceci est une histoire vraie.

    Inferno

     

    09/10
    Le transfert du blu-ray est doté d'une image de toute beauté. Le piqué est fin et précis, la définition hors pair, la colorimétrie nous en met plein la vue, les détails nombreux et nets, les contrastes énormes ainsi que les noirs. La fluidité de l'ensemble n'est jamais prise en défaut. Seul quelques petits passages en scènes nocturnes baissent un peu d'intensité mais ça n'entache en rien le travail fait sur ce disque.

    Inferno

     

    06/10
    Bien que proposée en simple Dolby Digital, la VF est démonstrative et dynamique à souhait. Tous les canaux sont mis à rude épreuve avec des effets surround dantesques (les balles fusent dans toute la pièce), un canal de basse expressif comme il  faut et une scène avant pas en reste avec une belle intelligibilité des dialogues. Le tout propose un effet bulle du plus bel effet.

    Inferno

     

    10/10
    Michael Bay nous propose avec "13 Hours" un film coup-de-poing tiré d'un fait réel. Après un début plutôt calme permettant de mettre l'histoire en route et de faire connaissance avec les différents protagonistes, le film part dans une spirale de combats filmés de façon très réaliste et d'une violence assez crue par moment. On reste scotché devant ce déluge de balles en ayant "mal" pour les hommes pris à parti par ce qu'on peut appeler les premiers disciples de l'EI en Libye. Film que je recommande vraiment pour son coté réaliste et son histoire qui prend aux tripes.

    Inferno

     

    Inferno

    [Blu-ray 3D] Passengers


    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo :
     Samsung UE55D8000 Source : Panasonic DMP-BDT310
    Amplification : Onkyo TX-RZ800 Enceintes : DALI Zensor Vokal, Zensor 7, Zensor 1; Energy S-10.3 (5.1)