• [Blu-ray] Antartica: Prisonniers du froid

    Acteurs : Paul Walker, Bruce Greenwood, Moon Bloodgood, Jason Biggs, Gerard Plunkett
    Réalisateur : Franck Marshall
    Format : 2.40:1
    Date de sortie : 21/03/2007
    Durée : 120 minutes
    Public : Tous publics
    Audio : VF DTS 5.1 et VO Dolby Digital/PCM Surround 5.1

    Inferno

    Alors qu'ils mènent une expédition scientifique en plein Antarctique, le guide Jerry Shepard et le géologue Davis McClaren sont victimes d'un accident qui aurait pu être fatal si leurs chiens de traîneau ne les avaient pas tirés d'affaire. Évacué d'urgence, Jerry est contraint d'abandonner ses chiens au coeur d'un hiver redoutable...

    Inferno

     

    07/10
    Le transfert du blu-ray propose une image de bonne qualité sans non plus être transcendante. Celle-ci est dotée d'une bonne luminosité, d'une colorimétrie naturelle retranscrivant très bien les espaces naturels de l'Antarctique et de détails assez bien définis. Par contre, par moment, on voit apparaître un peu de fourmillement sur les arrière-plans, ce qui a pour conséquence de générer un manque de netteté et de piqué.

    Inferno

     

    05/10
    La VF est dotée d'une piste en simple DTS possédant un bon traitement mais manquant de dynamisme. Celle-ci comble néanmoins très bien l'espace sonore grâce à sa très bonne spatialisation. Les effets surround sont nombreux, la scène frontale détaillée et le caisson réagit à bon escient.

    Inferno

     

    09/10
    Tiré d'une histoire authentique, "Antartica, prisonniers du froid" raconte comment une meute de chiens de traîneau abandonnés réussie à survivre pendant pratiquement 6 mois dans l'hiver rude de l'Antarctique. Le film procure des moments de tensions intenses ainsi qu'une véritable leçon de courage de la part de ces chiens livrés à eux-mêmes. Disney a pris le parti de rendre l'histoire plus soft (par rapport à l'original) pour que celle-ci soit vu par toute la famille, et c'est une très belle réussite.

    Inferno

     

    Inferno

    [Blu-ray] Antartica: Prisonniers du froid

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo :
     Samsung UE55D8000 Source : Panasonic DMP-BDT310
    Amplification : Onkyo TX-RZ800 Enceintes : DALI Zensor Vokal, Zensor 7, Zensor 1; Energy S-10.3 (5.1)


  • [Ultra HD Blu-ray] Passengers


    ♦ Nationalité : Américain
    ♦ Genre : Science-fiction, Romance
    ♦ Année : 2016
    ♦ Durée : 117 min
    ♦ Réalisateur : Morten Tyldum
    ♦ Acteurs : Chris Pratt, Jennifer Lawrence, Michael Sheen, Laurence Fishburne

    [UHD Blu-ray & Blu-ray 3D] Passengers• Provenance : France
    • Éditeur : Sony Pictures
    • Date de sortie : 03 mai 2017



    Alors que 5000 passagers endormis pour longtemps voyagent dans l’espace vers une nouvelle planète, deux d’entre eux sont accidentellement tirés de leur sommeil artificiel 90 ans trop tôt. Jim et Aurora doivent désormais accepter l’idée de passer le reste de leur existence à bord du vaisseau spatial. Alors qu’ils éprouvent peu à peu une indéniable attirance, ils découvrent que le vaisseau court un grave danger. La vie des milliers de passagers endormis est entre leurs mains...

    [Ultra HD Blu-ray] Passengers

    Avis du loup celeste : [Ultra HD Blu-ray] Passengers
    Cette rencontre entre "Titanic" et "Gravity" est une romance de SF captivante, où la complicité du couple vedette, la puissance dramatique du concept, la beauté des espaces froids et l’envoûtante musique, nous embarquent très loin.

    Avis de WolfWife : [Ultra HD Blu-ray] Passengers
    Portée par son couple glamour, cette romance spatiale très soignée qui nous embarque au cœur d'une histoire intense, attachante et rythmée, est sublimée par des décors somptueux et un univers fascinant.



    Qualité vidéo : [UHD Blu-ray] Passengers
    • Format vidéo : 3840x2160 / 24p - HDR10 / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 10 bit - Encodage HEVC - Format 2.39 - 4K DI
    • Format vidéo : 1920x1080 / 24p - SDR /
    BT.709 - YCbCr 4:2:0 / 8 bit - Encodage MVC - Format 2.39 - 3D convertie
    Qu'elle soit en HD ou en UHD, l'image propre et lumineuse de l’œuvre est juste sublimissime. La clarté est sidérante, la définition époustouflante, les détails saisissants (même s'il en manque sur le BD -cf le fond des décors, la pilosité de Jim ou la texture de peau d'Aurora-), la palette colorimétrique extraordinaire et les contrastes au taquet.

    Qualité relief : [UHD Blu-ray & Blu-ray 3D] Passengers
    L'expérience stéréoscopique ajoute ce qu'il faut d'immersion visuelle avec une excellente fenêtre de profondeur (les couloirs de l'Avalon) et de très réalistes détachements (les tables et chaises de la salle à manger), malgré la présence de flous d'arrière-plans lors des gros plans. Les sorties d'écran sont quant à elles trop rares sur la durée, même si plusieurs débordements (les écrans holographiques) et jaillissements narratifs (les bulles de la piscine lors de la disparition de la gravité) sont bien présents.

    Apport HDR : [UHD Blu-ray] Passengers

    • Luminance HDR : De 0.005 à 4000 nits
    Des couleurs plus
    riches (les tons bleutés et mordorés) et saturées (les teintes rouges foncés) qui se trouvent quelque peu réchauffées (les séquences dans le bar), des blancs nettement plus pétants, des étoiles démultipliées car beaucoup plus étincelantes, des éclairages franchement plus énergiques (les néons, les hologrammes) et des noirs à la profondeur accrue.

    [UHD Blu-ray & Blu-ray 3D] Passengers[UHD Blu-ray & Blu-ray 3D] Passengers[UHD Blu-ray & Blu-ray 3D] Passengers

    Qualité audio : [UHD Blu-ray] Passengers
    • Pistes sonores (UBD) : Anglais Dolby Atmos (Dolby TrueHD 7.1), Français Dolby Digital 5.1, Anglais Audiodescription

    • Pistes sonores (BD3D) : Anglais DTS-HD MA 5.1, Français DTS-HD MA 5.1
    • Sous-titres : Anglais, Français, Anglais pour malentendants
    Un mixage Dolby Atmos exemplaire qui assure le spectacle acoustique avec une précision d’orfèvre et une puissance herculéenne. Les dialogues sont clairs, la spatialisation est ultra-enveloppante, la scène avant est extrêmement dynamique, les effets (les déplacements du barman, les impacts des astéroïdes) et ambiances (les bruits du vaisseau, la musique d’ambiance, la pression sous l’eau) sont d’une grande proximité, la scène arrière donne tout ce qu’elle a, le score est tout aussi juste que large, et les basses s’occupent de faire trembler l’espace sonore (la poussée du réacteur) avec ce qu’il faut de poids et d’impact. En ce qui concerne les canaux de hauteur, ils sont sollicités dès que le récit l’exige (respiration des personnages dans leur combinaison, chute d’eau, alarmes, évacuation de flammes, etc.), c’est-à-dire assez souvent. Si les VF (même la petite piste SD) et la VO DTS-HD restent plus que probantes, elles souffrent néanmoins de la comparaison (ne serait-ce qu’au niveau de la densité des surrounds) avec la VO Atmos.

    [Ultra HD Blu-ray] Passengers

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Source : Oppo UDP-203EU MRZ Amplification : Pioneer SC-LX901
    Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)


  • [Blu-ray 3D] Iron Man 3

    Acteurs : Robert Downey Jr., Ben Kingsley, Gwyneth Paltrow, Don Cheadle, Guy Pearce
    Réalisateur : Shane Black
    Format : 2.40:1
    Date de sortie : 30/08/2013
    Durée : 130 minutes
    Public : Tous publics
    Audio : VF DTS HD HR 5.1 et VO DTS HD MA 7.1

    Inferno

    Tony Stark, l'industriel flamboyant qui est aussi Iron Man, est confronté cette fois à un ennemi qui va attaquer sur tous les fronts. Lorsque son univers personnel est détruit, Stark se lance dans une quête acharnée pour retrouver les coupables. Plus que jamais, son courage va être mis à l'épreuve, à chaque instant. Dos au mur, il ne peut plus compter que sur ses inventions, son ingéniosité, et son instinct pour protéger ses proches...

    Inferno

     

    08/10
    Techniquement, le transfert proposé bénéficie d'un bon piqué et de contrastes efficaces, mais parfois, un manque flagrant de luminosité se fait ressentir. En ce qui concerne les effets de profondeur, ils se font bien ressentir avec toutefois des arrière-plans flous qui gâchent notre plaisir, et les nombreuses scènes sombres n'arrangent vraiment pas les choses. Pour ce qui est des jaillissements, ceux-ci restent corrects sans être non plus exceptionnels. Certaines scènes bénéficient d'un traitement plus poussé ce qui fait du coup vraiment ressortir l'image de l'écran. En conclusion, ça reste une bonne 3D mais qui n'égale pas ce qui se fait de mieux.

    Inferno

     

    09/10
    La VF bénéficie d'une piste HD qui envoie du lourd. La spatialisation est énorme et se joue à merveille de tous les canaux (effets surround impressionnants). Le caisson est au diapason et la scène frontale détaillée est puissante. L'ensemble possède une très bonne dynamique.

    Inferno

     

    08/10
    Ce troisième opus relève le niveau de la franchise avec succès après un épisode 2 en demie-teinte. Nous retrouvons un Tony Stark en plein doute et qui se remet en question. Bon, ça reste un film sans grande prétention mais qui nous fait passer un agréable moment et qui nous réserve une fin pour le moins inattendue.

    Inferno

     

    Inferno

    [Blu-ray 3D] Iron Man 3

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo :
     Samsung UE55D8000 Source : Panasonic DMP-BDT310
    Amplification : Onkyo TX-RZ800 Enceintes : DALI Zensor Vokal, Zensor 7, Zensor 1; Energy S-10.3 (5.1)


  • [Blu-ray] Invictus

    Acteurs : Morgan Freeman, Matt Damon, Tony Kgoroge, Patrick Mofokeng, Matt Stern
    Réalisateur : Clint Eastwood
    Format : 2.40:1
    Date de sortie : 19/05/2010
    Durée : 133 minutes
    Public : Tous publics
    Audio : VF Dolby Digital 5.1 et VO DTS HD MA 5.1

    Inferno

    En 1994, l'élection de Nelson Mandela consacre la fin de l'Apartheid, mais l'Afrique du Sud reste une nation profondément divisée sur le plan racial et économique. Pour unifier le pays et donner à chaque citoyen un motif de fierté, Mandela mise sur le sport, et fait cause commune avec le capitaine de la modeste équipe de rugby sud-africaine, les Springboks. Leur pari insensé, gagner la coupe du Monde 1995...

    Inferno

     

    8.5/10
    Le transfert du blu-ray est de bonne facture proposant une colorimétrie riche et chaude, une netteté au rendez-vous, des contrastes de bonne qualité, mais petit bémol, manque de piqué et de détails par moment. La différence avec la version DVD n'est de plus pas si flagrante.

    Inferno

     

    04/10
    La VF est dotée d'une simple piste Dolby Digital qui une fois de plus manque de "coffre". Le caisson est anémique, les surrounds très peu sollicités, sauf pendant les matchs, mais ça reste léger comme ambiance sonore. Heureusement, la centrale tire son épingle du jeu proposant des dialogues de qualité.

    Inferno

     

    10/10
    "Invictus" fait partie à mon sens des grands classiques du cinéma. C'est filmé d'une façon magistrale, l'histoire est racontée avec brio, Morgan freeman campe un Nelson Mandela avec force et conviction et Matt Damon excelle dans son rôle de capitaine "courage" qui fait tout pour gagner cette coupe du Monde et enfin réunir le peuple de l'Afrique du Sud. Du grand Clint Eastwood.

    Inferno

     

    Inferno

    [Blu-ray] Invictus

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo :
     Samsung UE55D8000 Source : Panasonic DMP-BDT310
    Amplification : Onkyo TX-RZ800 Enceintes : DALI Zensor Vokal, Zensor 7, Zensor 1; Energy S-10.3 (5.1)


  • [Blu-ray] Il faut sauver le soldat Ryan

    Acteurs : Tom Hanks, Edward Burns, Matt Damon, Tom Sizemore, Vin Diesel
    Réalisateur : Steven Spielberg
    Format : 1.85:1
    Date de sortie : 02/09/2013 (réédition)
    Durée : 169 minutes
    Public : 12 ans et plus
    Audio : VF Dolby Digital 5.1 et VO DTS HD MA 5.1

    Inferno

    Alors que les forces alliées débarquent à Omaha Beach, Miller doit conduire son escouade derrière les lignes ennemies pour une mission particulièrement dangereuse: trouver et ramener sain et sauf le simple soldat James Ryan, dont les trois frères sont morts au combat en l'espace de trois jours. Pendant que l'escouade progresse en territoire ennemi, les hommes de Miller se posent des questions. Faut-il risquer la vie de huit hommes pour en sauver un seul ?

    Inferno

     

    09/10
    Le transfert du blu-ray est une vraie réussite nous proposant une image de qualité. Le piqué est énorme d'où se dessine bien tous les plans d'une scène, la colorimétrie est désaturée pendant les scènes de guerre pour coller au mieux à l'horreur et retrouve tout son éclat en dehors de celles-ci, la profondeur de champ est immense, les détails sont en nombre et précis et un léger grain cinéma vient par moment renforcer l'aspect horrifique de la guerre. J'ai constaté un léger fourmillement dans certains plans au niveau du ciel surtout, mais rien de bien méchant sachant que ce film date de 1998.

    Inferno

     

    05/10
    La VF est dotée d'une simple piste Dolby Digital qui manque de dynamisme et d'impact. Celle-ci bénéficie néanmoins d'une bonne spatialisation ce qui nous permet de nous projeter au cœur de l'action avec des effets surround remarquables, un canal de basse bien présent et une scène frontale bien détaillée, mais ce manque d'impact se fait cruellement ressentir tout le long du film.

    Inferno

     

    10/10
    "Il faut sauver le soldat Ryan" fait partie de ses films de guerre qui marquent par le réalisme de ses images démontrant au plus près l'horreur de celle-ci. Steven Spielberg arrive à nous tenir en haleine avec ce film de près de 3 heures tant les scènes, aussi bien violentes que plus calmes, s'enchaînent harmonieusement les unes aux autres sans que le rythme soit "cassé". Une réussite totale à voir et revoir.

    Inferno

     

    Inferno

    [Blu-ray] Invincible

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo :
     Samsung UE55D8000 Source : Panasonic DMP-BDT310
    Amplification : Onkyo TX-RZ800 Enceintes : DALI Zensor Vokal, Zensor 7, Zensor 1; Energy S-10.3 (5.1)