• [UHD Blu-ray] Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar


    Titre original : "Pirates of the Caribbean: Dead Men Tell No Tales"
    ♦ Nationalité : Américain
    ♦ Genre : Aventure, Action, Fantastique
    ♦ Année : 2017
    ♦ Durée : 129 min
    ♦ Réalisateurs : Joachim Rønning, Espen Sandberg
    ♦ Acteurs : Johnny Depp, Geoffrey Rush, Javier Bardem, Kaya Scodelario, Brenton Thwaites

    [UHD Blu-ray] Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar• Provenance : États-Unis
    • Éditeur : Walt Disney US
    • Date de sortie : 03 octobre 2017



    Jack Sparrow et ses compagnons se lancent dans la quête du Trident de Poséidon, sur lequel le Capitaine Teague détient des informations précieuses. Cet artefact légendaire, qui donne tous les pouvoirs sur les océans, est leur seul moyen d’échapper aux fantômes du redoutable Capitaine Salazar, échappés du Triangle des Bermudes pour éliminer tous les pirates des océans...



    Avis du loup celeste : [UHD Blu-ray] Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar
    Entre des péripéties abondantes, des scènes d'action homériques (le final), des situations burlesques, des lieux exotiques splendides, un second degré constant, la rencontre de nouveaux personnages et le retour d'anciens, des acteurs qui cabotinent comme des petits fous, un bestiaire fantastique délirant et des SFX spectaculaires (l'attaque des requins zombies), ce cinquième opus de la franchise "Pirates des Caraïbes" continue d'avoir le vent en poupe même si la fraîcheur des débuts a pris le large !

    Avis de WolfWife : [UHD Blu-ray] Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar
    Dans ce nouveau volet aux effets spéciaux remarquables qui navigue entre aventure, action et humour, le spectacle est toujours au rendez-vous avec une nouvelle génération de héros et l'indéboulonnable Jack Sparrow.



    Qualité vidéo : [UHD Blu-ray] Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar
    • Format vidéo : 3840x2160 / 24p - HDR10 / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 10 bit - Encodage HEVC - Format 2.40 - 2K DI
    Inondé de textures palpables et de détails ultra-définis, ce transfert UHD encore plus robuste que son confrère HD (un gain évident en clarté et en résolution) libère une luminosité optimale (même si l'image est un peu plus sombre que sur le Blu-ray), une profondeur de champ inouïe, des couleurs pimpantes et des contrastes tranchants.

    Apport HDR : [UHD Blu-ray] Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar

    • Luminance HDR : De 0.005 à 1000 nits
    La saturation des couleurs est améliorée (des marrons plus nuancés, des dorures plus riches, des verts plus foncés, des oranges plus profonds
    , des tons de chair plus chauds et des ciels bleus plus intenses) et laisse pleinement exister les nuances vertes de la photographie, les blancs sont plus éveillés (les nuages), les reflets de la lune sont beaucoup plus brillants sur les parties métalliques/humides des navires, les éclairages sont plus flamboyants (les couchers/levers du soleil) et la graduation des noirs est mieux différenciée. Pourquoi la note maximale n'est-elle pas atteinte me direz-vous ? Parce que le Blu-ray est déjà magnifique et que l'écart entre les deux n'est pas énorme non plus.

    [UHD Blu-ray] Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar[UHD Blu-ray] Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar

    Qualité audio : [UHD Blu-ray] Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar
    • Pistes sonores : Anglais Dolby Atmos (Dolby TrueHD 7.1), Anglais et Français (VFQ) Dolby Digital Plus 7.1
    • Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants
    Un mixage finement conçu et immersif aux dialogues fermes, aux effets/ambiances parfaitement placés dans tous les (re)coins de la zone d'écoute (le chaos dans les rues de Saint-Martin), à la musique aventureuse et aux ba
    sses pénétrantes. Dolby Atmos oblige, la VO manie la couche supérieure avec subtilité afin d'épauler la narration (le déplacement des voiles, les crépitements du bois, le cri des mouettes) et soutenir l'action (l'effondrement de la banque, les échos des canons, l'éclat des coques). Mais alors que la VF est dynamique comme il faut, la VO n'est pas assez punchy !

    [UHD Blu-ray] Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Source : Oppo UDP-203EU MRZ Amplification : Pioneer SC-LX901
    Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)


  • [Blu-ray] Guardians


    Titre original : "Zashchitniki"
    ♦ Nationalité : Russe
    ♦ Genre : Action, Science-fiction
    ♦ Année : 2017
    ♦ Durée : 89 min
    ♦ Réalisateur : Sarik Andreasyan
    ♦ Acteurs : Anton Pampushnyy, Alina Lanina, Sanjar Madi, Sebastien Sisak, Valeriya Shkirando

    • Provenance : France
    • Éditeur : Wild Side Vidéo
    • Date de sortie : 26 juillet 2017



    Durant la Guerre Froide, une organisation secrète nommée "Patriot" réalise des expériences génétiques sur des cobayes humains pour créer une armée de super-héros. 30 ans plus tard, un ennemi surpuissant aux pouvoirs mystérieux surgit avec un seul objectif : contrôler le monde. Toutes ces années, ces surhumains ont dû cacher leur identité, mais les voilà de nouveau rassemblés pour combattre celui qui les a créés et sauver le monde de la destruction...



    Avis du loup celeste : [Blu-ray] Guardians
    Comme dans les blockbusters Marvel, ce film de super-héros moscovite a déjà été vu maintes fois et souffre d'une histoire trop basique dont la prévisibilité n'a d'égale que le caractère expéditif du final. Il n’empêche qu'à l'image de son homologue américain, les personnages ont des pouvoirs sympathiques (l'homme-ours équipé d'une mitrailleuse gatling), les scènes d'action assurent le spectacle (toutes les séquences avec le super ninja) et les SFX en mettent plein la vue (avec plus ou moins de réussite selon les plans). Terriblement creux mais fort divertissant en somme.



    Qualité vidéo : [Blu-ray] Guardians
    • Format vidéo : 1920x1080 / 24p - SDR / BT.709 - YCbCr 4:2:0 / 8 bit - Encodage AVC - Format 2.35
    Une vraie démonstration de savoir-faire technique avec une définition sans couac, des détails précis, des couleurs bigarrées à souhait, des contrastes en acier trempé et des noirs denses.
    Un rendu moderne qui claque !

    [Blu-ray] Guardians

    Qualité audio : [Blu-ray] Guardians
    • Pistes sonores : Russe DTS-HD MA 5.1, Français DTS-HD MA 5.1
    • Sous-titres : Français imposés sur la VO
    L
    es restes du mixage Dolby Atmos proposés dans les salle de cinéma se ressentent pleinement sur ces deux pistes sonores équivalentes (la VF est peut-être un brin moins dynamique) à la musique omniprésente, qui sont aussi immersives (un festival auditif de tous les instants qui nous plongent stricto sensu au cœur des affrontements) que fracassantes (la déflagration des effets pyrotechniques et l'usage probant des basses).

    [Blu-ray] Guardians

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Source : Panasonic DMP-UB900 Amplification : Pioneer SC-LX901
    Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)


  • [UHD Blu-ray] Van Helsing


    ♦ Nationalité : Américain
    ♦ Genre : Fantastique, Action, Aventure
    ♦ Année : 2004
    ♦ Durée : 132 min
    ♦ Réalisateur : Stephen Sommers
    ♦ Acteurs : Hugh Jackman, Kate Beckinsale, Richard Roxburgh, David Wenham, Shuler Hensley

    [UHD Blu-ray] Van Helsing• Provenance : Royaume-Uni
    • Éditeur : Universal Pictures
    • Date de sortie : 14 août 2017



    Au cœur des Carpates, il est un monde de légendes et de mystères : la Transylvanie. Une terre où le mal règne en maître absolu, où le danger rôde dès le coucher du soleil, où prennent corps les monstres qui hantent nos cauchemars les plus secrets. Van Helsing est un ténébreux professeur et chasseur de monstres. Sa mission l’amène à affronter de terribles êtres, parmi lesquels le loup-garou, la créature de Frankenstein ou encore le comte Dracula, qui, depuis des générations, persécute la famille de l’intrépide et aristocratique Anna Valerious...

    [UHD Blu-ray] Van Helsing

    Avis du loup celeste : [UHD Blu-ray] Van Helsing
    Ce blockbuster très fun qui témoigne sans cesse d'un amour sincère pour les films de monstres de la Universal, regroupe dans une même péloche divers mythes du cinéma fantastique et s'apparente plus à un James Bond au XIXème siècle qu'à un film d'aventure classique. Le film ne se prend de la sorte jamais au sérieux, le scénario n'est ni très fin ni vraiment intelligent, 3/4 des acteurs sont à la ramasse (l'anti-performance de Richard Roxburgh est heureusement contrebalancée par le charisme de Hugh Jackman) et les spectaculaires effets spéciaux sont trop "tape à l’œil" (il faut comprendre en rien réaliste). Néanmoins, l'intérêt du film réside dans ses mémorables et vertigineux morceaux de bravoure réalisés à l'aide de gadgets en tous genres, qui représentent près de 3/4 du film et qui ne laissent donc jamais aux spectateurs le temps de réfléchir ou de souffler un peu... des montagnes russes en quelque sorte ! Pour conclure, je dirais simplement qu'il faut prendre ce "Van Helsing" pour ce qu'il est, à savoir un très honnête divertissement il est vrai plutôt con, mais pas prise de tête et hautement spectaculaire.



    Qualité vidéo : [UHD Blu-ray] Van Helsing
    • Format vidéo : 3840x2160 / 24p - HDR10 / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 10 bit - Encodage HEVC - Format 1.85 - 2K DI
    Même s'il n'est pas parfaitement nettoyé (quelques petits points blancs) et exempt de menus défauts (certains détails sont engloutis par les ombres), ce transfert UHD qui respecte la texture très finement granuleuse de l'œuvre et se sépare des fourmillements présents sur le Blu-ray, acquière en netteté et libère une définition solide (là nous ne sommes plus dans du DVD dopé aux hormones !), des textures complexes (les tissus des vêtements, les pierres des bâtiments), une palette colorimétrique richement saturée et des contrastes hautement séduisants qui découpent plus qu'adroitement les différents éléments du cadre (c'est une bonne chose car le film est sombre et aime régulièrement nous plonger dans l'obscurité).

    Apport HDR : [UHD Blu-ray] Van Helsing

    • Luminance HDR : De 0.005 à 1000 nits
    Des couleurs à l'intensité extrême (la tenue rouge du cardinal au Vatican, les cheveux roux d'Aleera, le ruban vert au bal masqué, les yeux jaunes et violets des femmes de Dracula, la photographie bleutée), des éclairages/reflets très puissants (la lueur des décharges électriques, la chaleur joliment excessive des flammes, le rayonnement à la surface de l'eau) et des noirs à la profondeur considérable, pour un rendu hyper-démonstratif.

    [UHD Blu-ray] Van Helsing[UHD Blu-ray] Van Helsing

    Qualité audio : [UHD Blu-ray] Van Helsing
    • Pistes sonores : Anglais DTS:X (DTS-HD MA 7.1), Français DTS 5.1
    • Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants
    Des pistes sonores très puissantes qui ne font pas dans la dentelle. La dynamique est impressionnante, les dialogues sont audibles en toutes circonstances, les effets fusent de part et d'autre à chaque séquence mouvementée (les flèches de l'arbalète-mitrailleuse), les ambiances sont ultra-enveloppantes (les villageois brandissant des torches) et les nombreuses descentes de grave se ressentent physiquement. Et la folie auditive n'en est que plus accentuée sur la VO DTS:X, qui non contente d'élargir considérablement l'espace acoustique (le souffle du vent), ajoute une dimension verticale loin d'être anecdotique (des lancers de torches, le rugissement des flammes, des passages de flèches et/ou de créatures volantes, des éclairs, etc.) au mixage.

    [UHD Blu-ray] Van Helsing

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Source : Oppo UDP-203EU MRZ Amplification : Pioneer SC-LX901
    Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)


  • [Blu-ray] Captain América : Le soldat de l'hiver

    Acteurs : Chris Evans, Samuel L. Jackson, Scarlett Johansson, Robert Redford, Sebastian Stan
    Réalisateurs : Anthony Russo, Joe Russo
    Format : 2.40:1 
    Date de sortie : 20/08/2014
    Durée : 136 minutes
    Public : Tous publics
    Audio : VF DTS HD HR 5.1 et VO DTS HD MA 7.1

    Inferno

    Après les événements cataclysmiques de New York, Steve Rogers vit tranquillement à Washington et essaye de s'adapter au monde moderne. Mais quand un collègue de S.H.I.E.L.D. est attaqué, Steve se retrouve impliqué dans un réseau d'intrigues qui met le monde en danger. S'associant à Black Widow, Captain América lutte pour dénoncer une conspiration grandissante, tout en repoussant des tueurs professionnels envoyés pour le faire taire...


    09/10
    Le transfert du blu-ray est proche de la perfection. Le piqué et la netteté sont sublimes proposant des plans approchant le relief, les détails chirurgicaux sont époustouflants, la colorimétrie est vive et d'un naturel de toute beauté, et la fluidité est sans faille. La compression de l'ensemble est nette à part sur certains plans de nuit où on voit apparaître un léger fourmillement, mais fort heureusement, il se fait rare et n'entache pas les qualités globales de l'image. J'ai aussi testé la version 3D, mais celle-ci est un tel échec que je préfère ne pas épiloguer dessus !

    [Blu-ray] Shooter : Tireur d'élite

    10/10
    La VF dotée d'une piste HD est tout simplement énorme et très dynamique. La totalité des canaux est exploitée à leur summum avec des effets surround qui fusent de toutes parts, une scène frontale explosive d'où les dialogues se détachent allègrement, et un canal de basse tonitruant faisant trembler tous les murs de la pièce. Une réussite.

    Inferno

     

    08/10
    Après un premier film que j'avais moyennement apprécié, cette suite s'avère plus agréable à regarder. Avec cet opus, on passe à la vitesse supérieure en scènes d'action et de destruction en tout genre. L'histoire en elle même reste classique, mais elle est assez bien construite et se laisse suivre jusqu'à la fin sans qu'on y trouve de l'ennui. L'arrivée de nouveaux "héros" insuffle un nouveau souffle à la saga et présage une suite toute aussi démonstrative.

    Inferno

     

    Inferno

    [Blu-ray] Blitz

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo :
     Samsung UE55D8000 Source : Panasonic DMP-BDT310
    Amplification : Onkyo TX-RZ800 Enceintes : DALI Zensor Vokal, Zensor 7, Zensor 1; Energy S-10.3 (5.1)


  • [UHD Blu-ray] Starship Troopers : Traitor of Mars


    ♦ Nationalité : Américain
    ♦ Genre : Animation, Science-fiction, Action, Guerre
    ♦ Année : 2017
    ♦ Durée : 88 min
    ♦ Réalisateurs : Shinji Aramaki, Masaru Matsumoto
    ♦ Doubleurs : Casper Van Dien, Dina Meyer, DeRay Davis

    [UHD Blu-ray] Starship Troopers : Traitor of Mars• Provenance : États-Unis
    • Éditeur : Sony Pictures
    • Date de sortie : 19 septembre 2017



    Alors que la guerre contre les arachnides fait rage, Johnny Rico est rétrogradé et envoyé sur Mars avec un groupe de nouvelles recrues. Pendant que la Fédération attaque la planète mère des insectes, Mars est la cible secrète des arachnides...



    Avis du loup celeste : [UHD Blu-ray] Starship Troopers : Traitor of Mars
    Heureusement que le plaisir de retrouver nos héros préférés et l'univers de "Starship Troopers" sont là, car ce film d'animation à la technique en dents de scie, au scénario crétin qui aligne tous les poncifs du genre, à la dénonciation politique de bas étage, aux scènes d'action peu intenses (si ce n'est celle où Rico affronte les arachnides avec des bouts d'armures incomplets) et aux seconds rôles inintéressants au possible, reste plus que dispensable.



    Qualité vidéo : [UHD Blu-ray] Starship Troopers : Traitor of Mars
    • Format vidéo : 3840x2160 / 24p -
    Dolby Vision / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 12 bit - Encodage HEVC - Format 1.78 - 2K DI
    Moins médiocre que le terriblement plat et trop bruité Blu-ray, ce transfert UHD peut compter sur une netteté accrue, des détails plus affûtés (les surfaces martiennes, les vêtements en cuir), une palette colorimétrique moins décolorée et des contrastes fortifiés, pour faire illusion et donc tenter de masquer le peu de soin apporté à la qualité graphique de cette production. Ainsi, si la définition est bien meilleure qu'en HD, elle ne fait que varier d'un plan à l'autre. Et enfin, il y quand même beaucoup d'aliasing et de textures qui scintillent. Ce n'est certes pas la faute du présent Ultra HD Blu-ray, mais ces défauts de réalisation sont très gênants et gâchent les images visionnées.

    Apport HDR : [UHD Blu-ray] Starship Troopers : Traitor of Mars

    • Luminance HDR : De 0.005 à 4000 nits
    Des couleurs plus riches (le sol brun/rougeâtre de Mars) et vives (les lèvres rouges de Dizzy Flores) mais pas aussi pop qu'espérées, des sources de lumière plus énergiques (les néons, les lasers, les rétrofusées, les explosions) mais qui en gardent sous le coude, et des noirs à la profondeur grandie même si les scènes sombres n'atteignent pas la profondeur des sorties récentes.

    [UHD Blu-ray] Starship Troopers : Traitor of Mars[UHD Blu-ray] Starship Troopers : Traitor of Mars

    Qualité audio : [UHD Blu-ray] Starship Troopers : Traitor of Mars
    • Pistes sonores : Anglais Dolby Atmos (Dolby TrueHD 7.1), Français Dolby Digital 5.1
    • Sous-titres : Anglais, Français, Anglais pour malentendants
    Malgré une synchronisation labiale hasardeuse, la VO Atmos reste une piste sonore efficace où les effets pyrotechniques, les ambiances et la musique sont bien spatialisés dans l'espace (tous les canaux sont pleinement exploités) en plus d'être restitués avec ce qu'il faut de largeur. De plus, l'extrémité supérieure du mixage s'engage régulièrement dans la bataille (une tempête, le vent, les vaisseaux spatiaux, des débris, etc.) et les basses sont vigoureuses. La VF reste belliqueuse mais le doublage ultra-caricatural n'est en rien engageant.

    [UHD Blu-ray] Starship Troopers : Traitor of Mars

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Source : Oppo UDP-203EU MRZ Amplification : Pioneer SC-LX901
    Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)