• [UHD Blu-ray] Transformers : l'âge de l'extinction

     
    ♦ Titre original : "Transformers : Age of Extinction"
    ♦ Nationalité : Américain, Chinois
    ♦ Genre : Science-fiction, Action
    ♦ Année : 2014
    ♦ Durée : 165 min
    ♦ Réalisateur : Michael Bay
    ♦ Acteurs : Mark Wahlberg, Stanley Tucci, Kelsey Grammer, Nicola Peltz, Jack Reynor

    [UHD Blu-ray] Transformers : L'âge de l'extinction• Provenance : France
    • Éditeur : Paramount Pictures
    • Date de sortie : 05 décembre 2017



    Quatre ans après les événements mouvementés de Chicago, un groupe de puissants scientifiques cherche à repousser les limites de la technologie via des Transformers. Au même moment, un père de famille texan, Cade Yeager, découvre un vieux camion qui n’est autre qu’Optimus Prime. Cette découverte va lui attirer les foudres d’un certain Savoy, dont le but est d’éliminer définitivement les Transformers...

    [UHD Blu-ray] Transformers : l'âge de l'extinction

    Avis du loup celeste :
    [UHD Blu-ray] Transformers : l'âge de l'extinction
    Quatrième opus de la saga "Transformers" adapté pour le (très) grand écran par le maitre artificier Michael Bay et le puissant producteur Steven Spielberg, "L’âge de l'extinction" est un blockbuster d'action et de science-fiction dopé aux amphétamines absolument titanesque, dont l'étourdissant délire visuel de la mise en scène, le nouveau casting bien plus charismatique, l'introduction des impressionnants Dinobots, l'avalanche de scènes d'action XXL faites de bruit et de fureur où les effets spéciaux renversants et les cascades foldingues sont ultra-jubilatoires (le morceau de bravoure final est encore une fois homérique), l'absence d'humour régressif (enfin !) et le score lyrico-guerrier que l'on doit à la rencontre entre Steve Jablonsky et Imagine Dragons, délivrent rien de moins qu'une ahurissante tornade cinématographique encore plus longue, spectaculaire et trépidante que ses ainés, qui s'impose à son tour comme le divertissement d'action ultime. Attachez vos ceintures, ça va méchamment secouer !



    Qualité vidéo : [UHD Blu-ray] Transformers : l'âge de l'extinction
    • Format vidéo : 3840x2160 / 24p -
    Dolby Vision / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 12 bit - Encodage HEVC - Format 2.40 - 2K DI
    Un transfert UHD de référence à la vitalité exceptionnelle et à la clarté surprenante (les petits objets au loin n'auront jamais été aussi nets). Dans les faits, la définition est délirante (plus complexe et raffinée qu'en 1080p), le piqué délivre une précision redoutable (des textures plus visibles qu'en HD comme les dégâts sur les robots ou les pores sur le visage des humains), il y a des détails à foison de partout (qui sont forcément plus distincts en 2160p), la palette colorimétrique est pointue et affiche de fantastiques teintes chaudes hyper-saturées, les contrastes impressionnent durablement, les noirs aussi profonds que précis sont d'une solidité à toute épreuve, et le tout bénéficie parfois d'un léger grain argentique. Une expérience visuelle tout simplement énorme !

    Apport HDR : [UHD Blu-ray] Transformers : l'âge de l'extinction

    • Luminance HDR : De 0.005 à 4000 nits
    Les couleurs ont beaucoup plus de punch (l'orange-rouge des feux/incendies, le bleu du ciel, le vert ou rouge des lasers, le jaune de Bumblebee, le rouge cerise de Stinger) et magnifient la déjà somptueuse photographie concoctée par Amir Mokri, les blancs sont plus persuasifs, les scènes sont toutes nettement plus contrastées avec une luminosité autrement plus radieuse, les sources lumineuses sont bien plus éclatantes (les reflets sur les parties métalliques, les phares) et les séquences peu éclairées profitent d'ombres plus nuancées. Lors de nombreux passages, si l'écran était une fenêtre, alors l'image de "L'âge de l’extinction" serait le paysage !

    [UHD Blu-ray] Transformers : l'âge de l'extinction[UHD Blu-ray] Transformers : l'âge de l'extinction

    Qualité audio : [UHD Blu-ray] Transformers : l'âge de l'extinction
    • Pistes sonores : Anglais Dolby Atmos (Dolby TrueHD 7.1), Français Dolby Digital 5.1, Anglais Audiodescription
    • Sous-titres : Anglais, Français, Anglais pour malentendants
    Que ce soit avec la VO Dolby Atmos (avec une scène aérienne qui diffuse fréquemment ses effets dont des mini drones, des rotors d'hélicoptères, des jets militaires ou aliens, la voix ou les déplacements des Transformers, une chute d'eau, des débris, divers objets en métal, des sons pyrotechniques et j'en passe) ou la petite VF Dolby Digital 5.1 (quand même moins ample et plus brouillonne), le résultat casse la baraque. Le mixage est équilibré et nuancé, la dynamique saccage tout sur son passage, la reproduction des dialogues est forte, la spatialisation est d'une incroyable précision, la scène frontale est en effervescence permanente, l'utilisation des surrounds est excitante, les effets subtils ou chaotiques font sensation, les ambiances sont d'un naturel désarmant, la musique est parfaitement espacée et les basses sont démentielles. Une expérience sonore épique !

    [UHD Blu-ray] Transformers : l'âge de l'extinction

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
    Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur
    [Blu-ray] Conspiracy

    le loup celeste


  • [UHD Blu-ray] Les 4 Fantastiques


    GENRE : Fantastique
    ANNÉE DE SORTIE : 2015
    DIRIGÉ PAR : Josh Trank
    ACTEURS : Miles Teller, Michael B. Jordan, Kate Mara, Jamie Bell, Tobby Kebbell
    MUSIQUE : Marco Beltrami, Philip Glass 
    STUDIO : 20th Century Fox
    FORMAT DU FILM : 2.39 Cinémascope
    BANDE-SON : Anglais DTS-HD MA 7.1, Français DTS 5.1


    PITCH
    De jeunes scientifiques de génies se réunissent pour terminer leurs travaux sur leurs recherches sur les univers parallèles. Ils finissent par trouver un passage entre deux univers, mais leur expérience tourne court après le déclenchement de réactions en chaîne qui les transforment en des êtres aux super-pouvoirs. Seulement tous ne sont pas revenus de leur expérience avec de bonnes intentions, et ils vont devoir s'unir pour combattre un être qui veut détruire la Terre...

    HISTOIRE → 6.5 / 10
    Un reboot de la franchise des "Quatre Fantastiques" qui peut-être ne s'imposait pas vraiment. La faute à une histoire un peu réchauffée et prévisible, même si le parti pris d'avoir des protagonistes plus jeunes comme héros était plutôt une bonne idée. Mais ce film est inégal, sans véritable fulgurance, malgré la qualité des effets spéciaux. Faire des reboot de franchises façon une "Histoire sans fin" est un bon filon pour les studios, mais au bout d'un moment, il faut savoir dire stop, car ça n'apporte rien de nouveau au pays des super-héros. Un univers qui ne fait franchement pas rêver, ce qui ne devrait pas pour une fois inciter à faire une suite.


    IMAGE → 8 / 10
    (Test réalisé sur un écran 2160p non compatible HDR)
    De facture très correcte, mais pas plus transcendante que le Blu-ray 1080p que j'avais déjà vu et qui était très bon. Le début du film très sombre m'a donné des inquiétudes avec des scènes complètement bouchées, du moirage et une fluidité défaillante sur les déplacements des personnages. La suite du film s'est améliorée, mais ce n'est pas le meilleur Blu-ray UHD que j'ai visionné.


    SON → 8 / 10
    (Test effectué en
    VO 5.1 DTS-HD Master Audio sous-titrée-français)
    Une belle activité multicanale sur les scènes d'action, belle ampleur générale.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : Samsung UE65HU7500 Source : Sony UBP-X800
    Amplification : Yamaha RX-A3020 
    Enceintes : Pioneer S-C80, S-H810V, S-F80, S-W250 (5.1)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur

    [UHD Blu-ray] Warcraft : Le commencement

    jedi poodou


  • [UHD Blu-ray] Transformers : The Last Knight


    GENRE : Fantastique
    ANNÉE DE SORTIE : 2017
    DIRIGÉ PAR : Michael Bay
    ACTEURS : Mark Walberg, Anthony Hopkins, Josh Duhamel, Stanley Tucci
    MUSIQUE : Steve Jablonsky 
    STUDIO : Paramount Pictures
    FORMAT DU FILM : 1.90, 2.00 et 2.40 Cinémascope (à déconseiller aux épileptiques)
    BANDE-SON : Anglais Dolby Atmos (Dolby TrueHD 7.1), Français Dolby Digital 5.1


    PITCH
    La Terre est à nouveau en danger, et est menacée de destruction par Cybertron, la planète des Transformers réactivée par la créatrice des Decepticons et des Autobots, et qui retourne à sa faveur Optimus Prime qu'elle charge de détruire la Terre. Cybertron se dirige vers la Terre, et une alliance inattendue déjà utilisée il y a des centaines d'années devra à nouveau unir les derniers "chevaliers humains" et "chevaliers Transformers" afin de préserver la Terre de cette destruction programmée...

    HISTOIRE → 6 / 10
    Par quoi commencer pour décrire ce film. Tout d'abord, il faut reconnaître à Michael Bay un sens du spectacle et de l'image assez inouï unique en son genre. Je ne connais pas actuellement un réalisateur capable d'offrir des images à la fois d'une telle frénésie et d'une telle beauté réunie à l'écran. Ses films sont toujours des tueries visuelles, à chaque fois ils font partis des plus beaux films disponibles sur support Blu-ray, et là, avec ce "Transformers 5", on atteint des sommets. Maintenant, pour ce qui est de l'histoire, là, c'est du grand, mais alors du grand n'importe quoi. À un moment, faut arrêter les débilités et de nous prendre pour des jambons, et c'est à une bouillie monumentale, grotesque, incompréhensible, complètement décousue à laquelle on assiste. À force de tout mélanger à l'écran, des mythologies, de la science-fiction, du film de guerre, on finit par ne plus s'y retrouver tellement l'action frénétique vous rince à chaque image. Purée, mais pourquoi un tel réalisateur comme Michael Bay que je considère comme un des plus grands techniciens de l'image depuis ces dernières années, nous offre ce spectacle confondant de bêtises. Et le tout avec la caution de Steven Spielberg, mon réalisateur préféré (soupirs). Je sais qu'Hollywood veut des blockbusters qui rapportent un max de dollars à chaque film, mais pourquoi gâcher le talent d'un réalisateur comme Michael Bay, qui je suis sûr, pourrait nous offrir des spectacles dignes, cohérents et intelligents à la hauteur de sa maestria visuelle. Et avec un vrai scénario, des vrais dialogues s'il vous plait. Ce film a été tourné au premier degré, mais vous êtes priez de le prendre au dixième degré sous peine de vous ennuyer ferme. Alors, j'ai débranché mon cerveau, et j'ai dégusté le spectacle visuel et sonore qui s'offrait à moi. C'est la seule satisfaction de ce film. Ah si, heureusement qu'Anthony Hopkins a apporté un peu de légèreté, d'humour décalé et de dérision à ce film, il est excellent dans son rôle. Bon, bien entendu, on va nous resservir la même soupe pour un énième épisode déjà programmé, mais cette fois ce sera sans Michael Bay qui a décidé d'arrêter cette saga en tant que réalisateur. Serait-ce le signe qu'il a enfin compris qu'il faut passer à autre chose, et nous offrir enfin du vrai « Cinéma » qui déchire mais qui nous fait aussi rêver de façon intelligente ? Croisons les doigts.


    IMAGE → 10 / 10
    (Test réalisé sur un écran 2160p non compatible HDR)
    C'est la première fois que je mets la note de 10/10 à un film live Ultra HD, hormis des dessins animés à qui j'ai déjà donné la note de 10/10. Le spectacle visuel est d'anthologie, avec une explosion d'images toutes plus incroyables les unes que les autres. Un festival de définition, de couleurs, de profondeur de champ malgré la frénésie des images à l'écran, ce qui n'est pas un mince exploit. Par contre, haro contre cette manie d'alterner les ratios image 1.90, 2.00 et 2.40 cinémascope qui finissent par être incompréhensibles sur la durée du film. Mais pourquoi, bordel (désolé pour cette vulgarité), ne pas donner à ce genre de film une image au format plein écran 1.78 sur toute la durée du film, où dans ce cas j'aurai mis la note de 15/10. Un mystère total dans ce choix qui commence profondément à m'énerver de la part de plusieurs réalisateurs qui utilisent cette technique pour donner un
    « style » à leur film qui finit par ne plus être un «  style », mais un tic inutile.

    SON → 10 / 10
    (Test effectué en
    VO 5.1 Dolby TrueHD sous-titrée-français)
    Monstrueuse comme le film, la piste-son vous en mets plein les tympans pour ne plus vous lâcher du début à la fin du film. Une référence épuisante jusqu'à l'orgie.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : Samsung UE65HU7500 Source : Sony UBP-X800
    Amplification : Yamaha RX-A3020 
    Enceintes : Pioneer S-C80, S-H810V, S-F80, S-W250 (5.1)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur

    [UHD Blu-ray] Warcraft : Le commencement

    jedi poodou


  • [UHD Blu-ray] Batman v Superman : L'Aube de la Justice


    GENRE : Fantastique
    ANNÉE DE SORTIE : 2016
    DIRIGÉ PAR : Zack Snyder
    ACTEURS : Ben Affleck, Henry Cavill, Gal Gadot, Jesse Eisenberg
    MUSIQUE : Hans Zimmer, Junkie XL 
    STUDIO : Warner Bros.
    FORMAT DU FILM : 2.40 Cinémascope
    BANDE-SON : Anglais et Français Dolby Atmos (Dolby TrueHD 7.1)


    PITCH
    Batman, alias Bruce Wayne, a une dent contre Superman, responsable selon lui de nombreux morts sans discernement et sans contrôle de ses pouvoirs durant sa bataille contre le général Zod à Metropolis. Il veut lui faire payer son inconséquence et se lance dans une croisade pour lui faire comprendre qui est vraiment apte à rendre la justice sur la Terre. Mais un ennemi sournois cherche a les monter l'un contre l'autre afin d'assouvir sa soif de pouvoir et de destruction de l'humanité. Ils vont devoir choisir entre se combattre ou combattre cet ennemi sournois pour défendre l'Humanité...

    HISTOIRE → 8 / 10
    Après les déceptions de mes derniers visionnages de films de super-héros ("Deapool", "X-Men : Apocalypse", "Avengers : L'ère d'Ultron", etc.), je m'attendais au pire avec cette confrontation attendue entre Batman et Superman. Bon, je vais me montrer magnanime, ce n'est pas une déception, ce film est plutôt bon dans son genre, et cet affrontement entre Batman et Superman tient plutôt bien la route. Au point, que deux des super-héros les plus célèbres de la planète deviennent même presque antipathiques dans ce film, ce qui n'est pas plus mal pour corser le film et donner du piment à l'intrigue. Plusieurs choses m'ont quand même énervé : c'est le déluge de pyrotechnie et de destructions massives épuisantes à force d'être répétitives (mais c'est le lot de ce genre de film) et pas toujours lisibles malheureusement, un Lex Luthor antipathique certes, mais joué de façon hystérique par Jesse Eisenberg au point que j'avais envie de lui en coller une, et un méchant à la fin sans aucun intérêt d'une laideur absolue et surtout déjà vu dans d'autres films. Un méchant peut être très méchant sans obligatoirement être laid. Pour le casting, j'ai trouvé Ben Affleck plutôt convaincant et consistant dans le rôle de Batman, un Henry Cavill très ambivalent dans le rôle d'un Superman à la croisée des chemins, une Gal Gadot à la beauté magnifique (et très sexy) et très télégénique dans le rôle de Wonder Woman. Reste à voir comment la réunion de tous ces super-héros va évoluer dans la "Justice League", le risque de tomber dans les travers des "Avengers" (toujours plus gros, toujours plus fort, toujours plus plus plus) pourraient les contaminer. Mais ce deuxième visionnage me fait rehausser mon jugement sur cet excellent divertissement maousse mais assez cohérent.


    IMAGE → 8 / 10
    (Test réalisé sur un écran 2160p non compatible HDR)
    Le visionnage de ce film dans cette version UHD 4K a été extrêmement compliqué. Entre des scènes sombres tellement sombres qu'on n'y voit goûte dans certaines scènes, des noirs bouchés insupportables, et des blancs cramés (dans les explosions très nombreuses du film), non décidément, j'ai du mal avec les masters 4K qui me semblent extrêmement problématiques si on n'a pas un écran HDR (si toutefois cela joue sur ces points). Le Blu-ray 1080p m'a fait meilleure impression dans tous les domaines !

    SON → 9 / 10
    (Test effectué en
    VF 5.1 Dolby TrueHD)
    Tout comme sur le Blu-ray 1080p, la bande-son est gargantuesque, explosive, épuisante, puissante, des dialogues d'une intelligibilité extrême (sur les VF ils sont souvent étouffés je trouve), ce qui est rare pour être souligné, le Dolby TrueHD a encore frappé, et c'est jouissif mais aussi parfois frénétique.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : Samsung UE65HU7500 Source : Sony UBP-X800
    Amplification : Yamaha RX-A3020 
    Enceintes : Pioneer S-C80, S-H810V, S-F80, S-W250 (5.1)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur

    [UHD Blu-ray] Warcraft : Le commencement

    jedi poodou


  • [UHD Blu-ray] La Momie


    GENRE : Fantastique
    ANNÉE DE SORTIE : 2017
    DIRIGÉ PAR : Alex Kurtzman
    ACTEURS : Tom Cruise, Sofia Boutella, Annabelle Wallis, Russell Crowe
    MUSIQUE : Brian Tyler
    STUDIO : Universal Pictures
    FORMAT DU FILM : 2.40 Cinémascope
    BANDE-SON : Anglais Dolby Atmos (Dolby TrueHD 7.1), Français Dolby Atmos (Dolby Digital Plus 7.1)


    PITCH
    Deux membres des forces militaires américaines en Irak, accessoirement pilleurs de tombes anciennes, provoquent suite à une intervention militaire musclée, la découverte d'un tombeau très ancien où se cache un sarcophage renfermant une princesse égyptienne maudite. Rien ne se passant comme prévu, ils vont déclencher une des pires malédictions et fléaux qu'ait connu la Terre, et découvrir par la-même que la lutte entre le Bien et le Mal est un combat de plusieurs millénaires...

    HISTOIRE → 7 / 10
    Même si ce film n'a pas été un échec commercial au sens propre, vu qu'il a rapporté suffisamment d'argent dans le monde pour rentabiliser facilement le film, je m’interroge sur l'intérêt de faire un « reboot » de la trilogie d'aventure sympathique, que j'aime beaucoup par ailleurs, de "La Momie" avec Brendan Fraser. Car ce présent film est plus un film fantastique à l'ancienne comme veut le suggérer Universal avec le relancement de son "Dark Universe", concept censé réveiller et convoquer les monstres de son passé cinématographique. Pari à moitié gagné, la faute à un mix de film d'aventure, de film de monstres, de film de zombies pas toujours percutants et manquant de souffle. On passe certes un bon moment de défoulement, mais on n'a peu l'occasion de s'enthousiasmer outre mesure. Quant au casting, je retiens surtout Sofia Boutella parfaite en momie répugnante et maudite, une très jolie Annabelle Wallis qui vole presque la vedette à Tom Cruise avec son humour pince sans rire. Pour Tom Cruise, je reste plus mitigé, dans la mesure où il est un peu en roue libre dans ce film, comme s'il était un peu absent. D'ailleurs, j'ai cru lire qu'il avait été infecte sur le tournage du film, donc je souhaite du courage à ceux qui feront apparemment les suites sans doute à venir du présent film.


    IMAGE → 8.5 / 10
    (Test réalisé sur un écran 2160p non compatible HDR)
    Si la qualité d'image est très belle dans l'ensemble, je reste dubitatif sur la supériorité de ce Blu-ray UHD sur un Blu-ray standard. Car entre la granulation importante avec de nombreux fourmillements, des scènes sombres extrêmement compliquées à gérer et un piqué certes correct, mais qui ne m'a pas explosé les rétines outre mesure, j'ai trouvé cette image perfectible. Je ne manquerai pas de visionner le Blu-ray standard pour voir s'il y a une grande différence.

    SON → 9 / 10
    (Test effectué en
    VF 5.1 Dolby Digital Plus)
    Une bande-son dynamique avec de forts impacts lors des scènes d'action et des invasions de monstres en tout genre.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : Samsung UE65HU7500 Source : Sony UBP-X800
    Amplification : Yamaha RX-A3020 
    Enceintes : Pioneer S-C80, S-H810V, S-F80, S-W250 (5.1)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur

    [UHD Blu-ray] Warcraft : Le commencement

    jedi poodou