• [Test 4K Ultra HD] Le Cinquième Élément

    [Test 4K Ultra HD] Le Cinquième ÉlémentTitre original : The Fifth Element
    Nationalité : Français, Américain

    Genre : Science-fiction, Aventure, Action
    Année : 1997
    Durée : 126 min
    Réalisateur : Luc Besson
    Acteurs : Bruce Willis, Milla Jovovich, Gary Oldman, Ian Holm, Chris Tucker

    Provenance : Canada
    Éditeur : Sony Pictures
    Date de sortie : 11 juillet 2017
    Format vidéo : 3840x2160 / 24p - HDR10 / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 10 bit - Encodage HEVC - Format 2.39 - 4K DI
    Luminance HDR : De 0.005 à 4000 nits
    Bande-son : Anglais Dolby Atmos (Dolby TrueHD 7.1), Français DTS-HD MA 5.1
    Sous-titres : Anglais, Français, Anglais pour malentendants



    Au XXIII siècle, dans un univers étrange et coloré où tout espoir de survie est impossible sans la découverte du cinquième élément, un héros affronte le mal pour sauver l'humanité...




    [Test 4K Ultra HD] Le Cinquième ÉlémentCe film de science-fiction made in France est une bande dessinée hautement divertissante et jouissive, mariant à merveille humour et action dans un époustouflant univers visuel à l'identité propre (
    les délires vestimentaires que l'on doit à Jean-Paul Gaultier) même si sous influences (Star Wars, Blade Runner, Stargate), qui met sur le devant de la scène des personnages attachants et inoubliables (la désirable et mystérieuse femme « parfaite », le héros sans peur à l'humour pince-sans-rire, l'animateur de radio déjanté et efféminé, le méchant grotesque) incarnés par des acteurs au top. Alors, même si les effets spéciaux ont un peu vieilli (les CGI notamment), Le Cinquième Élément reste un plaisir coupable aussi spectaculaire que drôle, qui prouve que l'on peut combiner avec talent et réussite science-fiction et humour.



    [Test 4K Ultra HD] Le Cinquième ÉlémentComparée aux précédentes sorties, cette version UHD les surclasse dans tous les domaines même si elle s'avère être plus sombre dans l'ensemble. Le master est entièrement nettoyé, le grain argentique est un peu plus organique sans excès, la définition est plus stable, les détails sont plus fins (les textures gagnent en netteté), la profondeur de champ est décuplée, la palette colorimétrique est plus chaleureuse (comme sur l'édition « Supreme Cinema Series ») avec des couleurs plus vives et profondes (la chemise orange de Korben Dallas, la peau bleue de la diva), les contrastes sont plus ciselés délivrant des noirs plus profonds et riches, et les sources lumineuses sont plus intenses (le plus frappant étant les étoiles dans l'immensité de l'espace). Visuellement, le plein potentiel de l’œuvre semble atteint.



    [Test 4K Ultra HD] Le Cinquième ÉlémentUn mixage Atmos d'anthologie où les ambiances enveloppent littéralement l'auditoire et où les scènes d'action explosives en mettent plein les oreilles. La dynamique est phénoménale, la spatialisation complètement folle (le show de l'animateur radio), la scène arrière en perpétuelle mouvement, les effets de hauteur généreux (la réverbération des voix, le trafic aérien, le souffle des explosions, etc.), la musique d'Éric Serra ultra-ample et les basses titanesques. Même si moins étendue, la VF HD assure le spectacle.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
    Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur
    [Blu-ray] Conspiracy
    le loup celeste


  • [Test Blu-ray] Underworld 2 : Évolution

    [Test Blu-ray] Underworld 2 : ÉvolutionActeurs : Kate Beckinsale, Scott Speedman, Tony Curran, Shane Broly, Bill Nighy, Derek Jacobi
    Réalisateur : Len Wiseman
    Durée : 106 minutes
    Public : 12 ans et plus

    Date de sortie : 25/06/2008
    Format image
     : 2.35:1

    Bande-son : Anglais DTS-HD MA 5.1, Français DTS-HD MA 5.1



    La lutte millénaire que se livrent Vampires et Lycans est sur le point de connaître un tournant décisif. Pour avoir découvert le secret du massacre de sa famille, Sélène, la redoutable guerrière vampire, est plus que jamais seule et menacée. Michael, devenu le premier hybride à la fois vampire et lycan, aimerait se joindre à elle afin de percer le mystère de leurs origines...



    [Test Blu-ray] Underworld 2 : ÉvolutionUnderworld 2 : Évolution reprend les codes du premier épisode sans toutefois arriver à l'égaler. L'action est toujours présente, les effets spéciaux impeccables et bien insérés dans l'image, et de nouveaux personnages plus inquiétants les uns que les autres font leur apparition. Le scénario est un peu moins inspiré mais nous livre le secret des origines des vampires et des lycans. On passe quand même un excellent moment devant.



    [Test Blu-ray] Underworld 2 : ÉvolutionLe Blu-ray propose le même transfert que le premier opus avec cette fois-ci une netteté légèrement au dessus. La colorimétrie est toujours monochrome avec ses teintes vertes-bleues, les détails sont toujours aussi impressionnants et nombreux, les contrastes en béton proposent des noirs d'encre et la fluidité n'est jamais mise à mal. On retrouve aussi ce petit grain original, mais quasi inexistant.



    [Test Blu-ray] Underworld 2 : ÉvolutionOn prend les mêmes et on recommence, la VF est dotée d'une puissante piste HD. Comme le premier opus, tous les canaux sont mis à contribution proposant des effets surround très enveloppants, un canal de basse monstrueux, et une scène frontale hors-norme. Un must une fois de plus techniquement.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo :
     Samsung UE55D8000 Source : Panasonic DMP-BDT310
    Amplification : Onkyo TX-RZ800 Enceintes : DALI Zensor Vokal, Zensor 7, Zensor 1; Energy S-10.3 (5.1)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur
    [Blu-ray] La Planète des Singes : Suprématie

    neo4


  • [Test Blu-ray] Steve Jobs

    [Test Blu-ray] Steve JobsGenre : Drame
    Année
     : 2015
    Réalisateur : Danny Boyle
    Acteurs : Michael Fassbender, Kate Winslet, Seth Rogen, Jeff Daniels
    Compositeur : Daniel Pemberton

    Éditeur : Universal Pictures
    Format image
     : 2.40 Cinémascope
    Bande-son : Anglais DTS-HD MA 5.1, Français DTS 5.1



    Ce film est un biopic qui se concentre sur quelques périodes marquantes de l'avènement et l’ascension d'un homme, Steve Jobs, créateur d'Apple, visionnaire parfois controversé dans de nombreux domaines du numérique et de ses implications dans de nombreux domaines de nos vies encore aujourd'hui...



    [Test Blu-ray] Steve JobsCe biopic décortique à travers 3 événements marquants de la carrière de Steve Jobs, la vie complexe d'un homme parfois torturé, en perpétuelle recherche d'avancées technologiques pour faire faire des bonds technologiques à l'humanité. Vaste ambition d'un homme parfois tyrannique, mégalomane, presque schizophrène, qui s'appropriait parfois les inventions des autres, mais savait d'une façon presque viscérale comment les vendre et les imposer au monde entier. Se prenant pour l'égal de génies ou grands hommes ayant parsemés l'histoire de l'Homme, tel un Napoléon conquérant, un Einstein découvreur pionnier et génie de la science, on est partagé entre admiration et détestation d'un homme plein de contradictions. Excellent Michael Fassbender dans le rôle de Steve Jobs, le rendant très inquiétant et antipathique. Surprenant rôle à contre-emploi de Seth Rogen qui joue le rôle de Steve Wozniak, l'un des co-fondateur d'Apple.



    [Test Blu-ray] Steve Jobs(Test réalisé sur un écran 2160p)
    La première partie du film m'a fait craindre le pire, avec beaucoup de fourmillements, du grain permanent, et des points blancs (sic), mais il s'agit d'un parti pris volontaire du réalisateur sans doute pour donner un côté presque reportage au film. Par la suite, au fur et à mesure de l'avancée du film, l'image devient plus lisse. Très belles couleurs et belle définition dans l'ensemble.



    [Test Blu-ray] Steve Jobs(Test effectué en
    VF 5.1 DTS)
    Peu d'activités sur tous les canaux, le film étant plutôt centré sur les dialogues (très bavard d'ailleurs) et la musique.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : Samsung UE65HU7500 Source : Sony UPB-X800
    Amplification : Yamaha RX-A3020 
    Enceintes : Pioneer S-C80, S-H810V, S-F80, S-W250 (5.1)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur

    [UHD Blu-ray] Warcraft : Le commencement
    jedi poodou


  • [Test Blu-ray] Monster Cars

    [Test Blu-ray] Monster CarsGenre : Aventure fantastique
    Année
     : 2016
    Réalisateur : Chris Wedge
    Acteurs : Lucas Till, Jane Levy, Rob Lowe, Barry Pepper, Danny Glover
    Compositeur : David Sardy

    Éditeur : Paramount Pictures
    Format image
     : 2.40 Cinémascope
    Bande-son : Anglais Dolby Atmos (Dolby TrueHD 7.1), Français Dolby Digital 5.1



    Tripp est un lycéen tranquille, passionné de voiture, mais qui s'ennuie ferme dans sa petite ville, jusqu'au jour où sa vie est bouleversée par l'arrivée de créatures marines échappées des profondeurs de la Terre suite à un forage pétrolier catastrophique. La compagnie pétrolière sans scrupule veut éliminer ces créatures uniques pour terminer son forage coûte que coûte, mais Tripp, aidé de quelques amis et par l'amitié qui finit par le lier à ces créatures, fera tout pour les sauver et les rendre à leur milieu naturel...



    [Test Blu-ray] Monster CarsChris Wedge, réalisateur et créateur de L'Âge de glace, se lance dans la réalisation d'un film live, et ma foi le résultat est très divertissant, sans prétention, mais très efficace. L'histoire de cette rencontre improbable entre un monstre des profondeurs et un adolescent a un petit parfum de revival des années 80, et ça, ça me plaît. Une belle mise en image, une jolie histoire, parfois drôle et attendrissante, une certaine idée d'une jeunesse insouciante, tous les ingrédients sont réunis pour passer un bon moment. Casting sympa et très bien impliqué dans le film. Un film auprès duquel vous pourriez passer à côté sans vous en rendre compte, ce serait dommage pour ce film qui peut plaire aussi bien aux grands enfants (ou ados qu'on reste parfois dans un coin de notre tête) qu'aux petits enfants.



    [Test Blu-ray] Monster Cars(Test réalisé sur un écran 2160p)
    Superbe du début à la fin, image très soignée, beaux paysages panoramiques et excellents effets spéciaux.



    [Test Blu-ray] Monster Cars(Test effectué en
    VO 5.1 Dolby TrueHD sous-titrée français)
    Une piste Dolby Atmos (TrueHD pour moi) maousse qui envoie du lourd à l'image des Monster Cars, très réjouissant et jubilatoire.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : Samsung UE65HU7500 Source : Sony UPB-X800
    Amplification : Yamaha RX-A3020 
    Enceintes : Pioneer S-C80, S-H810V, S-F80, S-W250 (5.1)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur

    [UHD Blu-ray] Warcraft : Le commencement
    jedi poodou


  • [Critique film] Raid dingue

    [Critique film] Raid dingueNationalité : Français, Belge
    Genre : Comédie, Action
    Année : 2016
    Durée : 105 min
    Réalisateur :
    Dany Boon
    Acteurs :
    Alice Pol, Dany Boon, Yvan Attal, Michel Blanc, François Levantal, François Peyre

    Diffusion : France
    Chaîne : Canal+
    Date de sortie : À la demande



    Johanna Pasquali est une jeune femme qui n'a qu'un seul rêve dans la vie, intégrer le RAID, au grand désespoir de sa famille. Jusqu'à présent policière dans un commissariat, elle tente une nouvelle inscription au RAID, mais échoue, à la grande satisfaction de son fiancé un peu falot, de sa future belle-mère épouse du leader européen du pneumatique, et de son propre père Jacques Pasquali, ministre de l'Intérieur. Il faut dire que malgré son côté courageuse et sans peur, elle est très gênante et maladroite. Jacques Pasquali décide de la faire entrer malgré tout au RAID en tant que stagiaire pour les futures recrues, mais il y met une condition qui doit rester secrète : sa fille doit être dégoûtée et ne plus avoir envie d'intégrer le RAID...



    [Critique film] Raid dingueAvis du loup celeste
    Entre le sérieux poilant de Dany Boon et l’hystérie irrésistible d'Alice Pol, ce duo de choc anime comme il faut cette sympathique comédie policière au scénario amusant (qui use néanmoins de grosses ficelles), aux personnages secondaires cocasses et
    au comique de situation réjouissant. 

    [Critique film] Raid dingueAvis de WolfWife
    Une comédie sympathique portée par un scénario amusant, des dialogues efficaces, des gags cocasses et un duo déjanté.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteurs
    [Blu-ray] Conspiracy
    [UHD Blu-ray] Atomic Blonde
    le loup celeste
    & WolfWife