• [Test 4K Ultra HD] Mother !

    [Test 4K Ultra HD] Mother !Nationalité : Américain
    Genre : Drame, Horreur, Fantastique
    Année : 2017
    Durée : 121 min
    Réalisateur : Darren Aronofsky
    Acteurs : Jennifer Lawrence, Javier Bardem, Ed Harris, Michelle Pfeiffer, Stephen McHattie

    Provenance : États-Unis
    Éditeur : Paramount Pictures
    Date de sortie : 19 décembre 2017
    Format vidéo : 3840x2160 / 24p - Dolby Vision / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 12 bit - Encodage HEVC - Format 2.39 - 2K DI
    Luminance HDR : De 0.005 à 4000 nits
    Bande-son : Anglais Dolby Atmos (Dolby TrueHD 7.1), Français Dolby Digital 5.1
    Sous-titres : Anglais, Français, Anglais pour malentendants



    Un couple voit sa relation remise en question par l’arrivée d’invités imprévus, perturbant leur tranquillité...




    [Test 4K Ultra HD] Mother !Avis du loup celeste
    Ce drame fantastique extrêmement oppressant
    et parsemé de visions démentes (l'Apocalypse du final) qui repousse les limites du genre, est un huis clos unique en sa nature qui superpose les symboliques (difficile d'en dire plus sans spoiler l’œuvre) au sein d'un récit parfaitement orchestré, où la mise en scène brillante de Darren Aronofsky et le jeu complexe de Jennifer Lawrence servent avant tout la richesse allégorique du propos. Un étrange objet filmique aux grilles de lecture multiples qui ne laissera personne indifférent.

    [Test 4K Ultra HD] Mother !Avis de WolfWife
    Ce thriller mêlant angoisse et symbolique est une expérience cinéma aussi déconcertante que déstabilisante, dont l'intensité ne suffit pas à combler la trop grande étrangeté.




    [Test 4K Ultra HD] Mother !Je vais être très clair dès le départ, l'image ultra-typée de ce film concoctée par Matthew Libatique ne plaira pas à tout le monde (comme l’œuvre finalement), la « faute » à une texture granuleuse très prononcée (
    c'est âpre mais moins dans la dernière ligne droite), à une douceur certaine (un tournage en Super16) et à des couleurs lessivées, mais ne vous y trompez surtout pas, ce rendu particulier n'est là que pour mettre en exergue les thèmes abordés par l'intrigue. Et quoi de mieux qu'un Ultra HD Blu-ray pour refléter la vision d'un réalisateur ? À ce jour, rien ! Tout d'abord, la définition est plus forte et les détails clairement affinés (les visages, les vêtements, les murs de la maison). Ensuite, même si les contrastes sont volontairement restreints (moins sur la fin), les blancs sont plus éclatants et les noirs (ternes au début) plus profonds (c'est très appréciable dans les recoins sombres de certaines pièces). Puis, si la palette colorimétrique est globalement atténuée pour que l'expérience visuelle soit plus douce (les teintes terreuses), les primaires sont beaucoup plus riches (le sang rouge, les feuillages verts, le ciel bleu et la photographie ambrée). Enfin, la luminosité est un peu relevée et les sources lumineuses plus intenses (toutes les lampes de l'habitation sont plus chaudes et vives).


     
    [Test 4K Ultra HD] Mother !C'est dans un véritable purgatoire que ce mixage Atmos (qui complète idéalement les images) nous transporte.
    Entre un score expérimental de Jóhann Jóhannsson (qu'il repose en paix) qui plonge la pièce d'écoute dans un épais mystère, des sons étranges émanant de la vielle bâtisse (et elle aime bien « vivre » au-dessus de nos têtes), des déplacements précis et inattendus de personnages dans l'espace sonore (les gens qui montent à l'étage dans notre dos, le bruit des pas venant du plafond), des ambiances et/ou effets de plus en plus prégnants (les horreurs de la Guerre) et inquiétants venant de toutes les directions, des basses corsées et des voix (qui n'hésitent pas à se déplacer hors de l'écran) distinctes malgré le chaos environnant, le spectacle acoustique fait son office. Très étonnamment, la VF (quand même moins dynamique et enveloppante) se bat comme une grande !

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
    Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteurs
    [Blu-ray] Conspiracy [UHD Blu-ray] Atomic Blonde
    le loup celeste & WolfWife


  • [Test Blu-ray] Colombiana

    [Test Blu-ray] ColombianaActeurs : Zoe Saldana, Michael Vartan, Cliff Curtis, Jordi Molla, Amandla Stenberg, Lennie James
    Réalisateur : Olivier Megaton
    Durée : 108 minutes
    Public : Tous publics

    Date de sortie : 03/12/2011
    Format image
     :
    2.35:1
    Bande-son : Anglais DTS-HD MA 5.1, Français DTS-HD MA 5.1



    1992. Colombie, Cataleya, 9 ans, assiste au meurtre de ses parents. Échappant de justesse au massacre, elle se réfugie aux États-Unis chez son oncle Emilio, un gangster. 15 ans plus tard, elle travaille pour lui comme tueuse à gages. Elle signe ses meurtres d'une orchidée sur le torse de ses victimes : un message à l'intention des assassins de ses parents. Car Cataleya est bien décidée à aller jusqu'au bout de sa vengeance...



    [Test Blu-ray] ColombianaPetit film sans prétention, Colombiana possède un scénario certes dès plus basique (une histoire de vengeance) mais reste assez efficace pour nous maintenir devant sans décrocher. Zoe Saldana campe cette tueuse à gages avec prestance et force, et les scènes d'action sont bien tournées et présentent pour maintenir un bon rythme au film. Une des dernières bonne production de Besson pour ma part.



    [Test Blu-ray] ColombianaLe transfert du Blu-ray reste dans la moyenne proposée par le format sans non plus être transcendant. Le contraste trop prononcé a tendance à boucher l'image lorsque la lumière se fait plus rare, c'est d'autant plus dommage car le piqué et la netteté sont de qualité, les détails en nombre, la colorimétrie riche et le découpage de chaque plan bien travaillé.



    [Test Blu-ray] ColombianaLa VF est dotée d'une piste en HD correcte mais pas sans défaut. Il manque de l'impact lors des scènes d'action pour nous plonger vraiment au cœur de celles-ci. Autrement la totalité des canaux est bien exploitée proposant un canal de basse bien géré malgré ce petit manque de dynamique.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo :
     Samsung UE55D8000 Source : Panasonic DMP-BDT310

    Amplification : Onkyo TX-RZ800 Enceintes : DALI Zensor Vokal, Zensor 7, Zensor 1; Energy S-10.3 (5.1)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur
    [Blu-ray] La Planète des Singes : Suprématie

    neo4


  • [Test 4K Ultra HD] La Montagne entre nous

    [Test 4K Ultra HD] La Montagne entre nousTitre original : The Mountain Between Us
    Nationalité : Américain

    Genre : Drame, Catastrophe, Romance
    Année : 2017
    Durée : 112 min
    Réalisateur : Hany Abu-Assad
    Acteurs : Idris Elba, Kate Winslet, Beau Bridges, Dermot Mulroney

    Provenance : États-Unis
    Éditeur : 20th Century Fox
    Date de sortie : 26 décembre 2017
    Format vidéo : 3840x2160 / 24p - HDR10 / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 10 bit - Encodage HEVC - Format 2.39 - 2.4K DI
    Luminance HDR : De 0.005 à 1000 nits
    Bande-son : Anglais DTS-HD MA 7.1, Français DTS 5.1
    Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants



    Livrés à eux-mêmes après le crash de leur avion en pleine montagne, deux étrangers doivent compter sur l’autre pour faire face aux conditions extrêmes. Réalisant qu’ils n’ont aucun espoir d’être secourus, ils tentent leur chance à travers des centaines de kilomètres de nature hostile, acceptant que ce n’est qu’ensemble qu’ils pourront trouver le courage de tenter se survivre...




    [Test 4K Ultra HD] La Montagne entre nousAvis du loup celeste
    Si elle n'est pas la grande épopée de survie attendue, cette
    tragédie humaine au casting de choix et aux paysages époustouflants s'accorde à montrer l'instinct de survie au travers de situations réalistes. De même, l'histoire d'amour qui va naître de ces circonstances extraordinaires est digne et donc loin d'être mélodramatique. Le problème, c'est que ce traitement anti-hollywoodien ne permet pas aux émotions de naître et que le spectacle peut parfois sembler un peu plat.

    [Test 4K Ultra HD] La Montagne entre nousAvis de WolfWife
    Sublimé par ses paysages, ce drame de survie trop axée sur une romance taillée sur mesure pour ses 2 acteurs star, aurait gagné en force avec plus d'audace et moins de confort.




    [Test 4K Ultra HD] La Montagne entre nousUne netteté revue à la hausse, une définition accrue (la précision hors-norme des arrière-plans), des détails particulièrement fins (
    le tissus des vêtements chauds, les massifs rocheux) et des textures souvent palpables (le fuselage de l'épave de l'avion) rehaussés, des couleurs authentiques agréablement plus riches (le ciel bleu, les levers et couchers de soleil), des contrastes bien équilibrés, des blancs jamais cramés plus progressifs (le manteau neigeux), des sources de lumière plus brillantes sans excès (les flammes), et des scènes sombres améliorées grâce à des noirs plus profonds et des ombres plus détaillées. Mon seul reproche est qu'il y a une toute petite remontée de bruits lors des passages sous éclairés.


     
    [Test 4K Ultra HD] La Montagne entre nousUn mixage subtil aux silences pesants, aux dialogues constamment audibles même si souvent chuchotés, à l'imagerie sonore pl
    einement immersive avec des ambiances enveloppantes (la présence constante du vent) et des effets prégnants (le craquement de la neige sous les pieds des protagonistes), au score de Ramin Djawadi qui apporte la respiration nécessaire au récit, et aux basses utiles (l'accident d'avion). Cependant, les canaux arrières ne sont pas toujours assez actifs.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
    Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteurs
    [Blu-ray] Conspiracy [UHD Blu-ray] Atomic Blonde
    le loup celeste & WolfWife


  • [Critique film] Black Panther

    [Critique film] Black PantherNationalité : Américain
    Genre : Action, Aventure, Science-fiction
    Année : 2018
    Durée : 134 min
    Réalisateur : Ryan Coogler
    Acteurs : Chadwick Boseman, Michael B. Jordan, Lupita Nyong'o, Danai Gurira, Martin Freeman

    À l'affiche : France
    Distributeur : Walt Disney France
    Date de sortie : 14 février 2018



    Après les événements qui se sont déroulés dans Captain America : Civil War, T’Challa revient chez lui prendre sa place sur le trône du Wakanda, une nation africaine technologiquement très avancée. Mais lorsqu'un vieil ennemi resurgit, le courage de T’Challa est mis à rude épreuve, aussi bien en tant que souverain qu’en tant que Black Panther. Il se retrouve entraîné dans un conflit qui menace non seulement le destin du Wakanda, mais celui du monde entier...




    [Critique film] Black PantherAvis du loup celeste
    Réjouissante mais non dénuée de défauts (l'acteur principal est peu charismatique, la mécanique est prévisible et la nation hyper-futuriste du Wakanda tristement survolée), la dernière production de l'écurie Marvel a de la personnalité à revendre. Férocement ancré dans la culture africaine, ce blockbuster qui n'hésite pas à ajouter de la politique (jusqu'à la question de l'esclavage dans le monde) à son spectacle pyrotechnique, est une aventure tribale étonnamment sérieuse aux scènes d'action sauvages (celle du casino coréen étant la plus virtuose de toutes) et à la direction artistique inédite, où Black Panther apparaît comme un symbole avant d'être un super-héros. Qui plus est, son antagoniste est pourvu de motivations aussi nobles que les siennes. Certes imparfaite, cette réussite est tout de même bien singulière pour un produit Marvel.

    [Critique film] Black PantherAvis de WolfWife
    Un super-héros africain au cœur d'un univers futuriste démentiel mais sous exploité, des personnages charismatiques, une intrigue rythmée et prenante avec en fond une réflexion socio-politique intéressante, ce blockbuster original, divertissant et spectaculaire est une belle réussite signée Marvel.


    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteurs
    [Blu-ray] Conspiracy [UHD Blu-ray] Atomic Blonde
    le loup celeste & WolfWife


  • [Test Blu-ray] La Planète au trésor

    [Test Blu-ray] La Planète au trésorGenre : Dessin animé
    Année
     : 2002
    Réalisateurs : Ron Clements, John Musker
    Acteurs : Joseph Gordon-Levitt, Martin Short, Emma Thompson (VO), David Hallyday, Michèle Laroque, Lorant Deutsch (VF)

    Compositeur : James Newton Howard

    Éditeur : Walt Disney France

    Format image : 1.66
    Bande-son : Anglais DTS-HD MA 5.1, Français DTS-HD HR 5.1



    Jim Hawkins, un adolescent un peut turbulent, récupère un étrange objet déposé par un mystérieux personnage dans l'auberge de sa mère. Bercé dans sa jeunesse par des histoires de pirates de l'espace, il découvre en fait que cet objet n'est autre que la carte qui permet de localiser une planète où serait caché un trésor fabuleux. Mais ce trésor est convoité par des personnages peu recommandables, dont un certain John Silver, prêts à tout pour s'en emparer...



    [Test Blu-ray] La Planète au trésorCe ne sera pas faire offense à Disney qui a produit tant de chefs-d'œuvre, de dire que ce cru de 2002 n'est pas le meilleur film qu'ils ont conçu. Cette adaptation de L’Île au trésor de Robert Louis Stevenson, qui nous propulse dans un monde futuriste de l'espace, se regarde sans déplaisir, bien que le bestiaire assez laid du film puisse dérouter à de nombreuses reprises. Le mélange de dessins crayonnés et d'images numériques est assez spécial, mais la beauté des images est quand même présente. Un « petit » film d'aventure qui pourra plaire à tout le monde, mais qui peut laisser un peu sur sa faim dans l'ambition du film qui souligne le manque de magie de celui-ci.




    [Test Blu-ray] La Planète au trésor(Test réalisé sur un écran 2160p)
    Une image magnifique, une restauration de premier ordre avec des couleurs fantastiques et une définition superbe. Le format 1.66, bien qu'un peu désuet de nos jours, n'entache en rien la qualité de l'image. Scènes de l'espace magnifiques et effets spéciaux bien intégrés.



    [Test Blu-ray] La Planète au trésor(Test effectué en VF 5.1 DTS-HD High Resolution Audio)
    Belle bande-son, très vivante et active, avec des effets directionnels nombreux.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : Samsung UE65HU7500 Source : Sony UPB-X800
    Amplification : Yamaha RX-A3020 
    Enceintes : Pioneer S-C80, S-H810V, S-F80, S-W250 (5.1)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur

    [UHD Blu-ray] Warcraft : Le commencement
    jedi poodou