• [Test Blu-ray] Mechanic Résurrection

    [Test Blu-ray] Mechanic RésurrectionGenre : Action
    Année
     : 2016
    Réalisateur : Dennis Gansel
    Acteurs : Jason Statham, Jessica Alba, Tommy Lee Jones, Michelle Yeoh, Sam Hazeldine

    Compositeur : Mark Isham

    Éditeur
     : Metropolitan Vidéo
    Format image : 2.35 Cinémascope

    Bande-son : Anglais DTS-HD MA 5.1, Français DTS-HD MA 5.1



    Le passé de tueurs de Arthur Bishop refait surface malgré son retrait des « affaires ». Un de ses anciens compagnons d'enfance formé comme lui à tuer, veut se venger d'avoir été abandonné par lui tout en lui faisant accomplir 3 exécutions de concurrents sur le marché de divers trafics illicites. Pour cela, il le menace d’exécuter sa petite amie fraîchement rencontrée en Thaïlande s'il n'accomplit pas ses 3 missions. S'ensuit une course-poursuite pour la sauver...



    [Test Blu-ray] Mechanic RésurrectionVoir un film avec Jason Statham, c'est toujours l'assurance d'avoir un film carré, un bon divertissement sans prise de tête et de l'action non-stop. Mission accomplie pour ce film d'action, à l'action sèche, bien balancée et sans temps morts. Jason Statham est en grande forme et il balance des bourre-pifs, des bastos et des coups bas avec réjouissance. Cascades folles, paysages paradisiaques et casting féminin au top (magnifique Jessica Alba) régalent la rétine. Un film qui va droit au but, mais du divertissement excellent.



    [Test Blu-ray] Mechanic Résurrection(Test réalisé sur un écran 2160p)
    Vraiment magnifique, avec des vues paradisiaques de lieux de rêve, une magnifique profondeur de champ et une luminosité au top.



    [Test Blu-ray] Mechanic Résurrection(Test effectué en VF 5.1 DTS-HD Master Audio)
    Explosif et remuant comme il se doit. Ça bouge vite, fort et les dialogues sont parfaitement clairs.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : Samsung UE65HU7500 Source : Sony UBP-X800
    Amplification : Yamaha RX-A3020 
    Enceintes : Pioneer S-C80, S-H810V, S-F80, S-W250 (5.1)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur

    [UHD Blu-ray] Warcraft : Le commencement
    jedi poodou


  • [Test Blu-ray] Man of Tai Chi

    [Test Blu-ray] Man of Tai ChiGenre : Arts martiaux
    Année
     : 2013
    Réalisateur : Keanu Reeves
    Acteurs : Tiger Hu Chen, Keanu Reeves, Karen Mok

    Compositeur : Chang Kwong Wing

    Éditeur : Universal Pictures
    Format image : 2.40 Cinémascope

    Bande-son : Anglais DTS-HD MA 5.1, Français DTS 5.1



    Tiger Chen est un adepte du Tai Chi, un art martial qui prône le contrôle de soi tout en contrôlant la force de son adversaire. Suite à sa participation à un tournoi d'arts martiaux, une mystérieuse entreprise de sécurité le convoque pour lui faire passer des tests pour un emploi de sécurité, mais il se retrouve rapidement au centre d'une organisation qui met en place des combats clandestins pour quelques riches amateurs en quête de sensations fortes. Ces combats allant parfois jusqu'à la mort décuplent la volonté de combattre de Tiger Chen, en contradiction avec les préceptes de son maître du Tai Chi. Il devra combattre ses propres démons pour affronter et vaincre un adversaire redoutable dénué de toute humanité...



    [Test Blu-ray] Man of Tai ChiPremière réalisation de l'acteur Keanu Reeves, ce film d'arts martiaux un peu à l'ancienne est assez respectueux du genre en offrant des combats secs, d'une grande intensité. C'est tout ce qu'on demande à ce genre de film, sans tomber dans le ridicule parfois involontaire que certains films d'arts martiaux peuvent provoquer à leurs dépens. Tiger Hu Chen, malgré son petit gabarit, déploie une énergie assez enthousiasmante dans ses combats, tandis que Keanu Reeves joue le méchant froid et implacable dénué de tout sens moral, une véritable ordure à l’œil glacial. Un divertissement très correct où Keanu Reeves montre quelques talents de réalisateur, ce qui n'a pas toujours été le cas lorsqu'il est acteur.



    [Test Blu-ray] Man of Tai Chi(Test réalisé sur un écran 2160p)
    L'image est très belle dans l'ensemble avec une bonne netteté, de belles couleurs bien saturées sur certaines scènes de combats clandestins. Une belle réalisation avec une image soignée.



    [Test Blu-ray] Man of Tai Chi(Test effectué en VF 5.1 DTS)

    Bel impact lors des combats, bonne spatialisation et enceintes bien vivantes lors de scènes chocs. Dialogues très clairs.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : Samsung UE65HU7500 Source : Sony UBP-X800
    Amplification : Yamaha RX-A3020 
    Enceintes : Pioneer S-C80, S-H810V, S-F80, S-W250 (5.1)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur

    [UHD Blu-ray] Warcraft : Le commencement
    jedi poodou


  • [Test Blu-ray] Passengers

    [Test Blu-ray] PassengersGenre : Science-fiction
    Année
     : 2016
    Réalisateur : Morten Tyldum
    Acteurs : Chris Pratt, Jennifer Lawrence,  Michael Sheen, Laurence Fishburne

    Compositeur : Thomas Newman

    Éditeur : Sony Pictures
    Format image : 2.40 Cinémascope

    Bande-son : Anglais DTS-HD MA 5.1, Français DTS-HD MA 5.1



    Un vaisseau spatial parti de la Terre en route pour une planète à coloniser dans une galaxie lointaine, subi des avaries suite à une collision avec des astéroïdes. 1 passager sur les 5000 embarqués se réveille seul de sa cellule cryogénique endommagée 90 ans avant l'arrivée du voyage. Commence alors pour lui les interrogations pour survivre à ce défi lié au temps...



    [Test Blu-ray] PassengersJe reprends ici le compte-rendu que j'avais fait lors du test du Blu-ray UHD. Autant vous le dire tout de suite, Passengers n'est pas un ratage au sens propre où on ne peut pas considérer ce film comme raté, mais plutôt comme un film inabouti. Malgré la somptuosité du spectacle dans l'espace et la fascination des voyages spatiaux, cette bluette sentimentale de l'espace m'a laissé un peu dubitatif. C'est sûr qu'il y a beaucoup de question à se poser si nous étions nous aussi seuls dans l'espace face à l'immensité de l'Univers, mais cette croisière de luxe sponsorisée par une multinationale de la colonisation de planètes (sic), avec des avaries invraisemblables que nos héros réparent en deux temps trois mouvements était beaucoup trop prévisible. J'ai trouvé Chris Pratt plutôt bon dans son rôle et plus sensible qu'à l’accoutumé, Jennifer Lawrence comme d'habitude m'a bien énervé par son jeu parfois hystérique. Elle surjoue parfois beaucoup trop. Quant à Laurence Fishburne qui claque au bout de quelques scènes, on n'était pas loin de la scène de la mort de Marion Cotillard dans The Dark Knight Rises, on a frôlé la correctionnelle. Si on avait voulu aller au bout d'un scénario moins prévisible et plutôt surprenant, moi j'aurais fait de Jennifer Lawence une psychopathe voulant se venger de Chris Pratt pour l'avoir réveillé dans son sommeil galactique, histoire de corser la vie sur le vaisseau pour voir qui aurait survécu. Mais c'est pas moi le scénariste.



    [Test Blu-ray] Passengers(Test réalisé sur un écran 2160p)
    Image très belle, mais elle ne m'a pas estomaqué outre mesure. Décors et effets spéciaux par contre superbes.



    [Test Blu-ray] Passengers(Test effectué en VF 5.1 DTS-HD Master Audio)
    Une bande-son bien immersive, plein d'impact, dialogues parfaitement clairs.

     

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : Samsung UE65HU7500 Source : Sony UBP-X800
    Amplification : Yamaha RX-A3020 
    Enceintes : Pioneer S-C80, S-H810V, S-F80, S-W250 (5.1)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur

    [UHD Blu-ray] Warcraft : Le commencement
    jedi poodou


  • [Test 4K Ultra HD] Justice League

    [Test 4K Ultra HD] Justice LeagueNationalité : Américain
    Genre : Science-fiction, Action
    Année : 2017
    Durée : 120 min
    Réalisateurs : Zack Snyder, Joss Whedon
    Acteurs : Ben Affleck, Gal Gadot, Jason Momoa, Ezra Miller, Ray Fisher, Henry Cavill

    Provenance : France
    Éditeur : Warner Bros.
    Date de sortie : 21 mars 2018
    Format vidéo : 3840x2160 / 24p - Dolby Vision / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 12 bit - Encodage HEVC - Format 1.78 - 2K DI
    Luminance HDR :
    Adaptée aux caractéristiques techniques spécifiques du dispositif d'affichage utilisé
    Bande-son : Anglais et Français Dolby Atmos (Dolby TrueHD 7.1), Anglais et Français DTS-HD MA 5.1
    Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants



    Après avoir retrouvé foi en l'humanité, Bruce Wayne, inspiré par l'altruisme de Superman, sollicite l'aide de sa nouvelle alliée, Diana Prince, pour affronter un ennemi plus redoutable que jamais. Ensemble, Batman et Wonder Woman ne tardent pas à recruter une équipe de méta-humains pour faire face à cette menace inédite. Pourtant, malgré la force que représente cette ligue de héros sans précédent, il est peut-être déjà trop tard pour sauver la planète d'une attaque apocalyptique...



     
    [Test 4K Ultra HD] Justice LeagueAvis du loup celeste
    Commencé par Zack Snyder avant d'être terminé par Joss Whedon à la demande des exécutifs du studio, Justice League est un cas d'école à tous les niveaux (des tournages additionnels, des remontages, des réécritures, des changements de réalisateurs et de compositeurs) qui s'apparente à un Avengers raté. Ce blockbuster super-héroïque sabordé par la Warner est ainsi un monstre de Frankenstein où la vision de ses deux réalisateurs ne se marie guère (la légèreté de l'un venant souiller la noirceur de l'autre). Et là où Man of Steel et Batman v Superman étaient plastiquement splendides et thématiquement forts, Justice League est juste moche (la photographie est hideuse) et totalement désincarné. De plus, son schéma narratif est paresseux, sa construction erratique, ses personnages sous-exploités (le méchant est ultra-survolé) et ses scènes d'action quelconques. Mais heureusement, la richesse de la mythologie DC ainsi que les quelques fulgurances artistiques visibles de-ci de-là (un flash-back homérique et certains plans iconiques), sauvent du naufrage ce petit divertissement qui cache dans ses fondations les ruines d'un grand film que l'on ne verra peut-être jamais (la Zack Snyder's Director's Cut).

    [Test 4K Ultra HD] Justice LeagueAvis de WolfWife
    Un sabordage désolant pour cet Avengers du pauvre au visuel odieusement raté, aux personnages pourtant sympas mais sous-exploités, aux enjeux poussifs et à l'action sans inspiration. Quel regrettable gâchis !



    [Test 4K Ultra HD] Justice LeagueVis-à-vis du Blu-ray, les différences sont énormes. À commencer par une luminosité considérablement augmentée, des contrastes sévèrement renforcés, des sources lumineuses nettement plus vives (les reflets sur l'armure de Cyborg, l'intensité du Bat-Signal, les éclairages au travers des fenêtres et j'en passe) et des scènes sombres à la lisibilité accrue (il suffit d'observer la séquence d'ouverture pour s'en convaincre). Ensuite, certaines teintes sont plus intenses (l'ambiance rouge du final) lorsque la palette colorimétrique apparaît comme plus raffinée (les tons bleutés de Gotham City). Enfin, les petits détails sont plus précis (les CGI n'en sont que plus visibles) et les textures plus perceptibles (le costume rugueux de Batman). Néanmoins, le manque d'homogénéité constaté d'un plan à l'autre (certains sont recouverts d'un charmant grain de caractère lorsque les autres sont tout lisses), preuve d'une production chaotique, ne permet pas à ce disque 4K Ultra HD de briller à côté des cadors du support.



    [Test 4K Ultra HD] Justice LeagueDes pistes sonores Dolby Atmos (DTS-HD MA 5.1 non testées) à la gamme dynamique large, aux basses profondes, à la spatialisation ample, au score enveloppant, aux dialogues bien priorisés à l'avant et aux effets/ambiances, bien répartis dans l'espace, qui peuplent efficacement les moments calmes comme les scènes d'action. Mais si la scène supérieure n'est pas oubliée (comme lors des nombreuses attaques aériennes des Parademons) et que les canaux surround restent très actifs, le sound design ne joue pas trop avec le hors-champ.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : LG OLED55C8 Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
    Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteurs
    [Blu-ray] Conspiracy [UHD Blu-ray] Atomic Blonde
    le loup celeste & WolfWife


  • [Test Blu-ray 3D] Call of Heroes

    [Test Blu-ray 3D] Call of HeroesTitre original : Wei cheng
    Nationalité
     : Hongkongais, Chinois
    Genre : Arts martiaux, Action, Drame
    Année : 2016
    Durée :120 min
    Réalisateur : Benny Chan
    Acteurs : Lau Ching-wan, Louis Koo, Eddie Peng, Yuan Quan, Jiang Shuying, Wu Jing


    Provenance : 
    Hong Kong (région A)
    Éditeur : Universe
    Date de sortie : 15 décembre 2016

    Format vidéo : 1920x1080 / 24p - SDR / BT.709 - YCbCr 4:2:0 / 8 bit - Encodage MVC - Format 2.35
    Nature de la 3D : Convertie

    Bande-son : Cantonais Dolby Atmos (Dolby TrueHD 7.1), Mandarin Dolby TrueHD 7.1 Advanced 96K Upsampling
    Sous-titres : Chinois traditionnel, Chinois simplifié, Anglais



    En 1914, deux ans après l'abdication du dernier empereur de la dynastie Qing, un groupe de villageois affronte un jeune et cruel chef militaire...

     

    [Test Blu-ray 3D] Call of HeroesAvec son casting all-star et ses bastons hautement spectaculaires, ce film d'arts martiaux old school est un très honnête divertissement d'action qui s'apparente à un Rio Bravo « made in HK ». Bien shooté, mené et chorégraphié (les affrontements sont signés par Sammo Hung), il n'y a finalement que le scénario simpliste et le méchant, très très méchant, interprété par un Louis Koo dans l'excès le plus total, qui amoindrissent sa portée héroïque.



    [Test Blu-ray 3D] Call of HeroesLe transfert HD est quasi-inattaquable car avec une définition solide, d'excellents détais, des couleurs variées (dans les spectres bleus et jaunes) et des contrastes tranchés, il n'y a bien que quelques fourmillements en basse lumière qui fautent. Malheureusement, surtout que la mise en scène a été étudiée pour et que la fenêtre de profondeur (souvent très bonne) comme les sorties d'écran (de nombreux débordements et quelques jaillissements) sont réussies, la 3D souffre d'une découpe bâclée des calques qui gâche donc le spectacle.



    [Test Blu-ray 3D] Call of HeroesUn mixage Atmos ultra-démonstratif dont la large gamme dynamique, la finesse de la spatialisation, la grande activité surround (les villageois), la puissance fracassante des effets, la présence bénéfique de la scène aérienne (la tombée de la pluie, le grondement du tonnerre, le souffle des flammes, le déplacement du fouet Shaolin, etc.), l'aération optimale de la musique et l'impact des basses, en mettent plein les oreilles.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
    Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur
    [Blu-ray] Conspiracy
    le loup celeste