• [Test Blu-ray] Avengers : Infinity War

    [Test Blu-ray] Avengers : Infinity WarNationalité : Américain
    Genre : Science-fiction, Action, Aventure
    Année : 2018
    Durée : 149 min
    Réalisateurs : Anthony Russo, Joe Russo
    Acteurs : Josh Brolin, Robert Downey Jr., Benedict Cumberbatch, Chris Hemsworth, Zoe Saldana, Chris Evans, Chris Pratt
    Compositeur : Alan Silvestri

    Provenance : France
    Éditeur : Walt Disney
    Date de sortie : 31 août 2018
    Format vidéo : 1920x1080 / 24p - SDR / BT.709 - YCbCr 4:2:0 / 8 bit - Encodage AVC - Format 2.39
    Bande-son : Anglais DTS-HD MA 7.1, Français Dolby Digital Plus 7.1
    Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants


    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : Optoma HD141X Source : Sony BDP-S7200
    Amplification : Yamaha MusicCast RX-A860, BC Acoustique EX-502 
    Enceintes : Dali Zensor 3, Spektor 2; Focal Sib; Klipsch R-110SW (7.2.2)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur
    [Vidéo test Blu-ray] Ready Player One
    RoRo 25


  • Les installations home-cinéma et hi-fi de RoRo 25

    Bonjour à tous !!!
    J'ai le plaisir de vous présenter ma salle dédiée ainsi que ma petite installation hi-fi dans le séjour.

    Installation HC :

    PARTIE SON (7.2.2)
    • Ampli/Préampli intégré : 1 x Yamaha MusicCast RX-A860
    • Ampli de puissance : 2 x BC Acoustique EX-502 (LCR)
    • Enceinte centrale : 1 x Dali Zensor 3
    • Enceintes frontales : 2 x Dali Zensor 3
    • Enceintes surrounds/surrounds back : 4 x Dali Spektor 2
    • Enceintes Atmos/X : 2 x Focal Sib
    • Support enceintes frontales : 2 x Norstone Stylum 2
    • Caisson de basse : 2 x Klipsch R-110SW
    • Câbles d'enceintes : Oehlbach Wire 25 (LCR) - Norstone B250 (Surround & back) - Norstone B/W150 (Atmos/X)
    • Câble caisson : 2 x Norstone Arran sub
    • Câble analogique ampli de puissance : 2 x Qed Performance 1 RCA

    PARTIE IMAGE
    • Vidéoprojecteur FHD : Optoma HD141X
    • Écran de projection : Manuel base de 2m
    • Câbles HDMI : Kordz PRS (Moniteur/Lecteur BD) & Monster Cable (PS4)

    SOURCES
    • Lecteur Blu-ray FHD : Sony BDP-S7200
    • Console de jeux : PS4 Pro
    • PC avec accès à PLEX et PS3 Media Server

    ACCESSOIRES
    • Télécommande HUB Logitech Harmony via tablette Asus Memopad 7 pouces
    • Barrette secteur : WireWorld Matrix 2 Power Strip
    • Câble Secteur barrette : Viborg Audio
    • Câble secteur appareils : WireWorld Stratus 7 sur ampli Yamaha - Viborg Audio sur ampli BC
    • Conditionneur secteur : Eat Pulse Protector
    • Fauteuil Relax 2 places avec repose pieds
    • Domotique : 2 x Spot +1 Ampoule Philips Hue et ruban led multicolor Salcar

    Bien sûr il y a aussi mes sources, à savoir principalement des Blu-ray, quelques DVD encore et ma collection de goodies (figurines et objets Collectors).

    Installation hi-fi :

    PARTIE SON
    • Ampli Stéréo : Onkyo A-9010
    • Enceinte bibliothèque : Dali Spektor 1
    • Câbles d'enceintes : Viard Audio HP Premium
    • Câble phono Norstone Skye
    • Câble RCA : Norstone Arran - LCS
    • Câble optique : Kordz Pro-TL
    • Fiche banane : Norstone

    PARTIE IMAGE
    • Téléviseur LCD : Sony KDL-40W5500
    • Câbles HDMI : Monster Cable sur la PS4

    SOURCES
    • Console de jeux : PS4 (source Jeux & Streaming SVOD)
    • Platine Vinyle : Pro-Ject Debut 3 DC cellule Ortofon 2M Red
    • Livebox PLAY
    • PC avec accès à PLEX et PS3 Media Server

    ACCESSOIRES
    • Télécommande universelle One For All URC 7980
    • Domotique : 2 x Ampoule Philips Hue

    Les installations home-cinéma et hi-fi de RoRo 25 Les installations home-cinéma et hi-fi de RoRo 25 Les installations home-cinéma et hi-fi de RoRo 25 Les installations home-cinéma et hi-fi de RoRo 25 Les installations home-cinéma et hi-fi de RoRo 25


    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur

    Les installations home-cinéma et hi-fi de RoRo 25
    RoRo 25


  • [Test Blu-ray] Criminal Squad

    [Test Blu-ray] Criminal SquadTitre originalDen of Thieves
    Nationalité
     : Américain
    Genre : Polar, Action
    Année : 2018
    Durée : 140 min
    Réalisateur : Christian Gudegast
    Acteurs : Gerard Butler, Pablo Schreiber, O'Shea Jackson Jr., Curtis '50 Cent' Jackson, Mo McRae

    Compositeur : Cliff Martinez

    Provenance : France
    Éditeur : Metropolitan Vidéo
    Date de sortie : 21 juin 2018

    Format vidéo : 1920x1080 / 24p - SDR / BT.709 - YCbCr 4:2:0 / 8 bit - Encodage AVC - Format 2.40
    Bande-son : Anglais DTS-HD MA 5.1, Français DTS-HD MA 5.1, Français Audiodescription
    Sous-titres : Français, Français pour malentendants



    Chaque jour, 120 millions de dollars en liquide sont retirés de la circulation et détruits par la Réserve fédérale de Los Angeles. Un gang de braqueurs multirécidivistes va tenter l’audacieux tout de force de mettre la main dessus. Mais, ils vont se heurter à une unité d’élite de la police qui n’a pas l’intention de jouer dans les règles de l’art. Tous les coups sont permis pour coincer ces gangsters prêts à tout.



    [Test Blu-ray] Criminal SquadAvis du loup celeste
    Ce polar urbain sévèrement burné emmené par un Gérard Butler méchamment badass, est un film de casse dopé à la testostérone dont la mise en scène soignée, les fusillades sèches, les personnages bien caractérisés et le scénario ingénieux (aux rebondissements bien sentis) font d'autant plus regretter le manque de développement de certaines parties de l'intrigue (comme la situation personnelle de 'Big Nick' O'Brien). Ce n'est donc pas le fabuleux Heat mais un très bon représentant du genre.

    [Test Blu-ray] Criminal SquadAvis de WolfWife
    Classique mais efficace, ce film de braquage réaliste et explosif au scénario aussi rusé qu'imprévisible, aux personnages sombres et aux scènes d'action tendus, nous offre un face-à-face musclé particulièrement captivant.



    [Test Blu-ray] Criminal Squad(Condition de test : Écran OLED 2160p en mode image SDR ISF Expert pièce sombre)
    Solidement compressées et contrastées, les images typées de la photographie (un poil salies et saturées) sont délivrées avec une précision de tous les instants.




    [Test Blu-ray] Criminal Squad(Condition de test : Config 7.1.4 sur ampli HC 11.2 avec post-traitement DTS Neural:X pour la VO et la VF)
    Réaliste (l'impact des coups de feu) et volontiers agressif, ce mixage à la dynamique tonitruante et à la spatialisation immersive envoie du lourd.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : LG OLED55C8 Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
    Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteurs
    [Blu-ray] Conspiracy [UHD Blu-ray] Atomic Blonde
    le loup celeste & WolfWife


  • [Test 4K Ultra HD] Predators

    [Test 4K Ultra HD] Predators[Test 4K Ultra HD] PredatorsNationalité : Américain
    Genre : Action, Science-fiction
    Année : 2010
    Durée : 107 min
    Réalisateur : Nimród Antal
    Acteurs : Adrien Brody, Alice Braga, Topher Grace, Oleg Taktarov , Laurence Fishburne, Danny Trejo
    Compositeur : John Debney

    Provenance : Royaume-Uni
    Éditeur : 20th Century Fox
    Date de sortie : 06 août 2018
    Format vidéo : 3840x2160 / 24p - HDR10 / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 10 bit - Encodage HEVC - Format 2.39 - 2K DI
    Luminance HDR : De 0.005 à 1000 nits
    Bande-son : Anglais DTS-HD MA 5.1, Français DTS 5.1, Anglais Audiodescription
    Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants



    Mercenaire solitaire, Royce prend à contrecœur la tête d’un groupe de guerriers d’élite parachutés sur une planète inconnue. Ils vont vite réaliser qu’ils ont été rassemblés pour servir de gibier. Ces « prédateurs » humains se retrouvent à présent traqués par une nouvelle génération de Predators. Dans cet affrontement sans pitié de tueurs absolus, qui sera la proie ? Qui sera le prédateur ?



    [Test 4K Ultra HD] PredatorsEntre remake, suite et hommage parsemé de références à la fois esthétiques, scénaristiques et musicales au premier épisode de la saga (mais aussi à Apocalypse Now, Scarface et l’œuvre d'Akira Kurosawa !), Predators est un survival fantastique tout à fait divertissant où des durs à cuire menés par un Adrien Body crédible en guerrier bodybuildé vont servir de gibiers dans une superbe jungle sauvage à de nouveaux Predators qui ont de la gueule. La réalisation est efficace, les quelques scènes d'action sont incisives et violentes, la première demi-heure est bourrée de suspense, les effets spéciaux sont dans l'ensemble d'un bon niveau (hormis une explosion en fait) et c'est avec un plaisir non dissimulé que l'on se replonge dans l'univers (un peu plus développé encore dans cet épisode) de nos chasseurs à dreadlocks préférés. Pourtant, ce Predators n'est à la hauteur ni du film original ni de sa suite, la faute à un manque d'action et de rythme, à certaines idées intéressantes mais peu creusées (le survivant et la guerre civile entre les clans) et aux personnages pas assez développés (pourtant les dialogues ne manquent pas). Supérieur aux deux AVP mais inférieur aux anciens films Predator, ce troisième opus ne démérite pourtant pas et reste une série B divertissante qui rend un hommage fort sympathique au premier épisode. Et puis bon, il faut bien reconnaître que les Predators du film sont particulièrement stylisés. 

     

    [Test 4K Ultra HD] Predators(Condition de test : Écran OLED 2160p en mode image HDR10 technicolor Expert avec activation du Mappage ton dynamique)
    C'est comme sur le Blu-ray mais en mieux encore. La preuve, le bruit vidéo qui squattait le vaisseau foreur n'est plus et la palette colorimétrique est moins limitée (la végétation est plus luxuriante et les séquences qui étaient auparavant jaunes sont maintenant oranges). Pour le reste, nous nous retrouvons avec un master immaculé, une définition aussi aiguisée que les griffes des Predators, un piqué juste excellent (les « crevasses » sur le visage de Machete), une profondeur de champ notable et des contrastes au cordeau (heureusement car le film est quand même bien sombre). Et avec tous ces effets de lumière (la plus grande amélioration étant l'éclairage dans la planque du Colonel Walter E. Kurtz, euh pardon, Noland), la technologie HDR creuse une nouvelle fois la différence avec une intensité absente du transfert HD (il est même difficile de ne pas être aveuglé par la lampe torche du fusil d'assaut de Royce). Du bel ouvrage.


     

    [Test 4K Ultra HD] Predators(Condition de test : Config 7.1.4 sur ampli HC 11.2 avec post-traitement DTS Neural:X pour la VO et la VF)
    Des pistes sonores aux basses actives surprenantes et à la spatialisation détonante (les effets hors champ et l'ambiance constante de la jungle font leur petit effet). La dynamique n'est cependant pas très élevée (les explosions comme les coups de feu manquent de punch) même si cela a le mérite de conserver la clarté des voix au milieu du chaos ambiant. La VO est à privilégier pour profiter d'une puissance accrue et d'une scène arrière plus généreuse.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : LG OLED55C8 Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
    Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur
    [Blu-ray] Conspiracy
    le loup celeste


  • [Test 4K Ultra HD] Predator 2

    [Test 4K Ultra HD] Predator 2[Test 4K Ultra HD] Predator 2Nationalité : Américain
    Genre : Action, Science-fiction
    Année : 1990
    Durée : 108 min
    Réalisateur : Stephen Hopkins
    Acteurs : Danny Glover, Rubén Blades, Maria Conchita Alonso, Bill Paxton, Gary Busey
    Compositeur : Alan Silvestri

    Provenance : Royaume-Uni
    Éditeur : 20th Century Fox
    Date de sortie : 06 août 2018
    Format vidéo : 3840x2160 / 24p - HDR10 / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 10 bit - Encodage HEVC - Format 1.84 - 4K DI
    Luminance HDR : De 0.005 à 1000 nits
    Bande-son : Anglais DTS-HD MA 5.1, Français DTS 5.1, Anglais Audiodescription
    Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants



    Los Angeles 1997. Des gangs de trafiquants de drogue parfaitement organisés et armés disputent la suprématie de la rue aux forces de police, mal équipées et peu nombreuses. Dans cet enfer de violence, le détective Mike Harrigan et son équipe mènent une guerre sans merci contre les sbires de King Willie. Mais bientôt les deux hommes se découvrent un ennemi commun, un tueur invisible et invulnérable qui décline les rangs de dealers et des flics. Tenace, Mike Harrigan découvre l’incroyable vérité : Los Angeles est désormais le terrain de chasse d’un prédateur en provenance d’un autre monde...



    [Test 4K Ultra HD] Predator 2Transportant son univers de la jungle végétale d'Amérique latine à la jungle urbaine de Los Angeles (stylisée avec ses couleurs très travaillées), ce Predator s'offre quelques moments de bravoure absolument cultes (la rencontre entre Harrigan et King Willie, l'attaque dans la rame de métro, le combat dans l'abattoir) mais perd quelque peu en souffle par rapport à son aîné. Qu'importe, le spectacle est là est le film construit un mythe solide autour de son monstre. Une très bonne série B digne des meilleurs films d'action des années 90.

     

    [Test 4K Ultra HD] Predator 2(Condition de test : Écran OLED 2160p en mode image HDR10 technicolor Expert avec activation du Mappage ton dynamique)
    Moins sobre et beaucoup plus « BDesque » que celle proposée par le premier opus, la photographie de cette première suite se voie boostée sur ce 4K Ultra HD. La saturation des primaires (surtout les rouges et les bleues), la domination des contrastes (l'éclat des blancs et la profondeur des noirs) et l'intensité des différentes sources lumineuses (la lumière du jour, l'éclairage public, les gyrophares et projecteurs de la Police, le pointeur laser du Yautja et j'en passe), dépassent de loin le rendu (maintenant) terne du transfert 1080p. De même, la définition est nettement améliorée et les détails beaucoup plus fins. Il faut dire qu'à l'inverse de son homologue HD, les images de ce transfert UHD ne sont ni filtrées ni renforcées artificiellement. Enfin, le grain inhérent à l’œuvre est bel et bien présent même s'il peut lui arriver de se figer (notamment lors des premières minutes) ou de virer en fourmillements (dans les souterrains du métro), d'où au final une impression légèrement moins bonne qu'avec l'Ultra HD Blu-ray du premier Predator.


     

    [Test 4K Ultra HD] Predator 2(Condition de test : Config 7.1.4 sur ampli HC 11.2 avec post-traitement DTS Neural:X pour la VO et la VF)
    En VO, le spectacle acoustique est total (malgré des sonorités inévitablement datées) avec des basses percutantes, un score rentre-dedans, des effets puissants et une spatialisation réaliste (l'agitation au sein du commissariat) où la scène arrière joue un rôle prépondérant (les coups de feu). Même si la piste française DTS ne démérite pas, l'activité sonore y est en retrait.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : LG OLED55C8 Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
    Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur
    [Blu-ray] Conspiracy
    le loup celeste






    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires