• [Blu-ray 3D] Le dernier maître de l'air

    Le dernier maître de l'air 3D Le dernier maître de l'air de M. Night Shyamalan:

    Depuis près d'un siècle, la Nation du Feu mène une campagne impitoyable contre les Nations tribales de l'Air, de l'Eau et de la Terre. Mais le jeune Aang, découvre qu’il est le dernier d’une lignée d’avatars capables de manipuler les quatre éléments. Il s’allie à Katara, un Maître de l’Eau, et à son frère Sokka, afin de rétablir l’équilibre d’un monde ravagé par la guerre...


    Cette adaptation de la populaire série d'animation de Nickelodeon Avatar, le dernier maître de l'air, est un conte fantastique au doux parfum oriental (la philosophie bouddhique et les séquences d'arts martiaux) qui reprend l'intégralité du Livre 1: L'eau.

    Visuellement magnifique, le film se déroule dans un immense univers magique et imaginaire rendu crédible par une parfaite maîtrise des effets spéciaux. Le scénario est prenant, l'ambiance est séduisante, les scènes d'action sont gracieuses, les costumes - décors - paysages sont de toute beauté et la Bande Originale est envoûtante. Mais le film souffre de quelques carences, les dialogues sont simplistes, certains comédiens sont un peu fades, les scènes manquent parfois de lien entre elles et le tout n'est pas assez développé.

    En l'état, ce premier volet d'une trilogie à venir (ou pas) manque de profondeur, mais reste un conte fantastique visuellement splendide se déroulant dans un univers magique et fascinant où les préceptes orientaux sont bien représentés. En attendant (peut-être) la suite avec le Livre 2: La terre.

    *****
    Blu-ray Disc Région B Allemand.
    Éditeur: Paramount Pictures.

    - Pistes sonores: Anglais DTS-HD Master Audio 5.1; Français (VFF), Allemand, Italien et Espagnol Dolby Digital 5.1; piste Audiodescriptive Anglaise en Dolby Digital 5.1.
    - Sous-titres: Anglais, Français, Allemand, Hollandais, Italien, Suédois et Espagnol.

    Critique support: BBBBB
    -Image: Un transfert HD irréprochable et très lumineux qui ne souffre d'aucun artefact visible (le léger grain argentique n'est pas un défaut bien au contraire). La définition est tranchante, le piqué est excellent et révèle une multitude de détails, la profondeur de champ est impressionnante, la palette colorimétrique aux couleurs superbes flatte la rétine, les contrastes sont saisissants et les noirs profonds. C'est magnifique !
    -Audio: Des pistes sonores maîtrisées et démonstratives (même la VF non HD s'en tire bien malgré une dynamique moindre) où les canaux très énergiques s'en donnent à cœur joie pour délivrer une scène sonore hautement spectaculaire (informations frontales nombreuses, scène arrière sur-active et canal LFE ample) avec des sons circulaires et rotatifs d'une grande fluidité lors de l'usage des éléments et avec des ambiances permanentes le reste du temps pour une immersion plus que probante. Une mention spéciale pour l'intégration exemplaire du magnifique score de James Newton Howard.


    Qualité de la 3D
    :
    [Blu-ray 3D] Le dernier maître de l'air
    Un peu comme pour Le Choc des Titans (mais dans une moindre mesure), il s'agit d'une conversion 3D réalisée à la va-vite (en deux mois !) pour surfer sur le succès planétaire d'Avatar et le résultat est sans appel … très très moyen même si la qualité du master reste et que l'absence totale de diaphonie est à noter. Tout d'abord, il n'y a aucun jaillissement et aucun débordement. Ensuite, la profondeur est totalement inégale et passe d'un plan à l'autre de très plate (lors des dialogues surtout) à assez convaincante (les plans aériens et plus généralement les scènes qui font intervenir des éléments en synthèse). Pour finir, le détachement des éléments est souvent insuffisant et parfois même peu cohérent comme lors de la scène d'ouverture où les personnages sont trop détachés du décor comme si la scène avait été tournée devant un fond vert alors que ce n'est pas le cas. Une 3D qui n'apporte rien et qui n'est donc pas nécessaire.

    « 1920 Bitwa WarszawskaDon't Be Afraid of the Dark »