• [Blu-ray 3D] Les Immortels

    Les immortels Les Immortels de Tarsem Singh :

    Le synopsis :

    Les armées du roi Hypérion ravagent la Grèce pour libérer les Titans endormis afin d’anéantir les dieux de l’Olympe et l’humanité tout entière. Rien ni personne ne semble pouvoir arrêter la folie destructrice d’Hypérion, jusqu’à ce qu’un jeune tailleur de pierre, Thésée, jure de venger sa mère tuée par ses soldats...

    Le film : ♥♥♥♥

    Entre 300 et Le Choc des Titans, Les Immortels est un péplum mythologico-fantastique visuellement splendide (les décors et les costumes sont uniques) parsemé de fulgurances visuelles d'une force et d'une puissance picturale rare (l'incroyable travelling arrière vertical final), traversé de scènes d'action dynamiques et très violentes (décapitations et mutilations multiples) dont deux sont tout simplement jouissives (les combats avec les Dieux), doté d'une relecture originale de la mythologie grecque et conduit par un casting qui en impose (Luke Evans, Henry Cavill et Mickey Rourke en tête), mais le film souffre de quelques baisses de rythme et de seconds rôles inintéressants. Malgré cela, les nombreuses prouesses visuelles font de ce péplum mythologico-fantastique un excellent divertissement qui comblera sans peine les amoureux de belles images.

    Le Blu-ray Disc : [Blu-ray 3D] Les Immortels

    - Format vidéo : 1080p MVC [1.85].
    - Pistes sonores : Anglais et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1.
    - Sous-titres : Français imposés sur la VO.
    • Image : Un transfert HD époustouflant qui reproduit à la perfection les sublimes images captées à l'aide de la caméra Panavision Genesis. Les détails sont légions, le piqué est du tonnerre, la profondeur de champ est saisissante, les couleurs chaleureuses sont majestueuses, les contrastes sont très affûtés, les noirs sont abyssaux et le léger grain cinématographique est exquis. Une claque visuelle de tous les instants.
    • Audio : A l'image des dieux de l'Olympe, voici des pistes sonores qui frappent fort, très fort ! La dynamique est foudroyante, l'ouverture frontale est énergique, les effets surround (omniprésents) sont immersifs et les basses sont titanesques. Que c'est jouissif !

    La 3D : [Blu-ray 3D] Les Immortels

    Une conversion 3D honorable mais plus appréciable de jour que de nuit à cause d'un manque de luminosité qui cause de la diaphonie. La fenêtre de profondeur est moyenne sur les plans rapprochés et flatteuse sur les plans larges, les contours sont bien creusés et les débordements, certes de faible intensité, sont quand même bien présents (particules, éclaboussures de sang, éléments du décor, corps des protagonistes et lames des glaives). De toute façon, l'expérience visuelle unique que nous propose le réalisateur est à découvrir de préférence en 3D, ne serait-ce que pour l'extraordinaire plan final.

    Blu-ray Disc Région B Français.

    Éditeur : Metropolitan Vidéo.
    Date de sortie : 23 mars 2012.

    Les-Immortels.jpg

    « [Blu-ray 3D] John Carter[Blu-ray] Stone »