• [Blu-ray 3D] Wrath of the Titans

    Wrath of the Titans 3D Wrath of the Titans (La Colère des Titans) de Jonathan Liebesman:

    Dix ans après avoir vaincu le monstre Kraken, Persée, demi-dieu et fils de Zeus, tente de mener une vie paisible dans un village où il s'occupe seul de son fils. Mais Zeus vient lui demander de l'aide car Hadès s'apprête à libérer les Titans du Tartare...


    Dans la droite lignée de son aîné, La Colère des Titans est un péplum mythologico-fantastique bourrin à l'écriture balourde (le scénario à la fois simpliste et linéaire reprend d'ailleurs le schéma narratif du premier) qui remplit sans peine le cahier des charges du popcorn movie sans âme qui en met plein la vue.

    En effet, il aligne à un rythme effréné des scènes d'actions viriles et colossales qui sont filmées caméra à l'épaule au milieu d'environnements aussi crasseux que poussiéreux, et il met en scène sous un déluge d'effets-spéciaux réussis un bestiaire jouissif au possible (des chimères, des cyclopes, le Minotaure, l'impressionnant Kronos). Mais en dehors de sa remarquable direction artistique et de son enchaînement de scènes "maousse costo", le film est terriblement creux et ne raconte finalement pas grand chose de nouveau.

    Voilà donc un divertissement hollywoodien très spectaculaire et très généreux qui devrait ravir les fans de films épiques ... décérébrés, car le scénario est vraiment inepte et n'est qu'une excuse pour tout défoncer de l'autre côté de l'écran.

    *****
    Blu-ray Disc Région A, B et C Américain.
    Éditeur: Warner Bros.

    - Pistes sonores: Anglais DTS-HD Master Audio 5.1; Français (VFQ) et Espagnol Dolby Digital 5.1.
    - Sous-titres: Français et Espagnol. Anglais pour malentendants.

    Critique support: BBBBB
    -Image: Une définition des contours tranchante, des textures fines, des détails plus que creusés à l'image de la profondeur de champ, une palette colorimétrique chaleureuse qui explose de mille feux, un niveau des noirs riche, des contrastes solides et un petit grain cinéma qui ne vire presque jamais en fourmillement malgré l'abondance de sables, de brumes, de débris et de fumées qui éclaboussent l'image.
    -Audio:
    Des pistes sonores ravageuses et immersives du début à la fin pour une expérience sonore qui frise la perfection. Les dialogues sont toujours clairs, le canal LFE est pris de fureur à de nombreuses reprises et les effets aussi précis que spectaculaires abondent sur l'ensemble des canaux.

    Qualité de la 3D
    :
    Wrath of the Titans
    Après l'horrible conversion 3D appliquée à la va-vite par le studio sur Le Choc des Titans, les craintes étaient élevées concernant celle de sa suite, mais l'expérience 3D est beaucoup plus satisfaisante et s'impose même comme une très bonne conversion sans dédoublement qui conserve presque toutes les qualités du transfert 2D (l'image est juste un peu plus sombre). La profondeur de champ est convaincante tout du long et franchement impressionnante lorsque la caméra se dirige vers les entrailles du Tartare, les éléments se détachent toujours bien les uns des autres, les débordements sont nombreux (les corps/têtes des personnages, le cheval ailé Pégase, les particules de poussière, les débris et la fumée pour les plus récurrents) et deux-trois jaillissements font leur petit effet (la queue dentée de la chimère et les rochers envoyés par Kronos pour les plus impressionnants).

    « [Blu-ray 3D] Ghost Rider: Spirit of VengeanceLe Territoire des Loups »