• [Blu-ray] Kill the Gringo

    Kill the Gringo Kill the Gringo (Get the Gringo) de Adrian Grünberg :

    Le synopsis :

    Après avoir dérobé plus de 2 millions de dollars, un criminel est arrêté par deux flics ripoux à la frontière mexicaine qui s’emparent de son butin et l’envoient dans le village-prison insalubre d’El Pueblito. Entouré de malfrats plus dangereux les uns que les autres, il va devoir survivre, pour s’échapper et récupérer son argent...

    Le film : ♥♥♥♥

    L'intrigue à rebondissement, l'ambiance glauque, l'action soutenue, la violence graphique, l'humour pince-sans-rire, les punchlines assassines et délectables, les méchants cradingues, l'anti-héros tête brûlée et l'absence de morale sont les points forts de cette série B carcérale, scandaleusement privée de sorties en salles aux USA comme en France, qui marque enfin le retour de Mad Mel à un cinéma hargneux et musclé (depuis Payback). Un divertissement efficace à la fois léger, radical et nerveux qui procure un indéniable plaisir régressif.

    Le Blu-ray Disc : [Blu-ray] Kill the Gringo

    - Format vidéo : 1080i AVC [1.78]. De l'autre côté de l'Atlantique, le film est présenté au format 2.40.
    - Pistes sonores : Anglais et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1.
    - Sous-titres : Français imposés sur la VO.
    • Image : Un transfert HD fluctuant avec des plans d'une redoutable précision et d'autres brouillons manquant de piqué, mais les contrastes solides et les couleurs chaudes esthétisent comme il faut la prison crasseuse où se déroule le gros de l'action.
    • Audio : Des pistes sonores immersives, dynamiques, amples et riches en effets sur les cinq enceintes, qui délivrent des fracas de tôle tonitruants (la course poursuite d'intro), des coups de feu puissants et une BO spatialisée avec panache.

    Blu-ray Disc Région B Français.

    Éditeur : Aventi Distribution.
    Date de sortie : 16 octobre 2012.

    Kill-the-Gringo.jpg

    « [Blu-ray] Metal Hurlant Chronicles - Saison 1[Blu-ray] Twilight - Chapitre 4 : Révélation 1ère partie »