• Cadillac Records (Import US)

    Cadillac Records de Darnell Martin:

    L'histoire du fameux label "Chess Records" de Chicago, qui a fait connaître dans les années 50 des artistes comme Chuck Berry, Muddy Waters, Howlin' Wolf, Elvis Presley ou encore Etta James.

    Le blues a directement influencé l'évolution du rock'n'roll et les Afro-Américains qui ont développés cette musique n'ont jamais reçu le crédit qu'ils méritaient, si ce n'est quelques années plus tard lorsque l'histoire était déja écrite. "Cadillac Records" s'efforce de remettre les choses au clair et raconte les évènements qui ont remodelé la musique populaire américain à travers le label de musique "Chess Records".

    Réalisée avec soin, cette chronique des débuts de l'industrie de la musique moderne est portée par des tubes légendaires et par des acteurs crédibles qui nous gratifient de performances vocales incroyables (Beyoncé Knowles en tête), mais les évènements s'enchainent trop rapidement et certaines étapes de cette évolution musicale sont vite expédiées. La faute à sa durée de 110 minutes alors que l'histoire racontée aurait mérité une bonne heure de plus pour être totalement creusée.

    Soignée et interprétée avec grand brio, cette histoire charnière dans l'histoire de la musique américaine plaira aux fans de vraies et belles chansons.

    *****
    Disponible en DVD Zone 1 et Blu-ray Disc Zone A (non zoné).

    Pistes sonores: ENGLISH & FRENCH (VFF) Dolby TrueHD 5.1.

    Critique support:
    Un Blu-ray solide à défaut d'être spectaculaire.
    -Un transfert qui reproduit à merveille l'aspect du film (teintes fades jusqu'à l'arrivé du
    rock'n'roll où les couleurs vives sont introduites) avec des contrastes vifs et des noirs solides.
    -Des pistes sonores dynamiques et cristallines mais un peu trop frontales et aux basses fréquences presque absentes. C'est dommage pour des chansons blues et rock'n'roll.

    « Lakeview Terrace (Import US)Jusqu'à la mort »