• [Ciné] Justice League

    [Ciné] Justice League


    ♦ Nationalité : Américain
    ♦ Genre : Science-fiction, Action
    ♦ Année : 2017
    ♦ Durée : 120 min
    ♦ Réalisateurs : Zack Snyder, Joss Whedon
    ♦ Acteurs : Ben Affleck, Gal Gadot, Jason Momoa, Ezra Miller, Ray Fisher, Henry Cavill

    • À l'affiche : France
    • Distributeur : Warner Bros.
    • Date de sortie : 15 novembre 2017



    Après avoir retrouvé foi en l'humanité, Bruce Wayne, inspiré par l'altruisme de Superman, sollicite l'aide de sa nouvelle alliée, Diana Prince, pour affronter un ennemi plus redoutable que jamais. Ensemble, Batman et Wonder Woman ne tardent pas à recruter une équipe de méta-humains pour faire face à cette menace inédite. Pourtant, malgré la force que représente cette ligue de héros sans précédent, il est peut-être déjà trop tard pour sauver la planète d'une attaque apocalyptique...



    Avis du loup celeste : [Ciné] Justice League
    Commencé par Zack Snyder avant d'être terminé par Joss Whedon à la demande des exécutifs du studio, "Justice League" est un cas d'école à tous les niveaux (des tournages additionnels, des remontages, des réécritures, des changements de réalisateurs et de compositeurs) qui s'apparente à un "Avengers" raté. Ce blockbuster super-héroïque sabordé par la Warner est ainsi un monstre de Frankenstein où la vision de ses deux réalisateurs ne se marie guère (la légèreté de l'un venant souiller la noirceur de l'autre). Et là où "Man of Steel" et "Batman v Superman" étaient plastiquement splendides et thématiquement forts, "Justice League" est juste moche (la photographie est hideuse) et totalement désincarné. De plus, son schéma narratif est paresseux, sa construction erratique, ses personnages sous-exploités (le méchant est ultra-survolé) et ses scènes d'action quelconques. Mais heureusement, la richesse de la mythologie DC ainsi que les quelques fulgurances artistiques visibles de-ci de-là (un flash-back homérique et certains plans iconiques), sauvent du naufrage ce petit divertissement qui cache dans ses fondations les ruines d'un grand film que l'on ne verra peut-être jamais (la Zack Snyder's Director's Cut).

    Avis de WolfWife : [Ciné] Justice League
    Un sabordage désolant pour cet "Avengers" du pauvre au visuel odieusement raté, aux personnages pourtant sympas mais sous-exploités, aux enjeux poussifs et à l'action sans inspiration. Quel regrettable gâchis !

    [Ciné] Justice League

    « [Blu-ray] The Professional[UHD Blu-ray] Spider-Man »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    indiana7557
    Dimanche 19 Novembre à 18:18

    pour l'avoir vu ce dimanche matin en imax 3D , énorme deception et cela dès les 1ères minutes du film ou l'on sent que tout est bancal , juste un immense gachis

    2
    Dooble
    Mardi 21 Novembre à 07:22

    ouais enfin faut pas non plus exagéré ce n'est pas la purge décris plus haut ! a mes yeux bien meilleurs qu'un Thor ou un Spider-man ...

     

      • Mardi 21 Novembre à 08:10

        Les dernier "Thor" et "Spider-man" sont largement meilleurs que ce fiasco qu'est "Justice League". C'est d'autant plus rageant que nous adorons "Man of Steel" et "Batman v Superman". Que Warner nours propose la Zack Snyder's Director's Cut lors de sa parution en BD/UBD et tout sera (ou pas) oublié. winktongue

    3
    Mercredi 22 Novembre à 16:18

    Retour d'informations émanant de diverses sources américaines (un des scénaristes, plusieurs membres de la production et des équipes CGI, certains acteurs, le chef op, les compositeurs, quelques spectateurs des projections tests -avec SFX non finalisés-, etc.) qui ne cessent de briser la loi du silence depuis le début du week-end. Attention, il risque d'y avoir quelques spoilers (mais rien de bien méchant ou pénalisant pour le visionnage).

    Tout d'abord, il faut savoir que la Warner a essayé de déposséder Zack Snyder de son œuvre après les critiques moyennes et le box-office décevant de "Batman v Superman". Le problème, c'est qu'il bossait déjà sur ce "Justice League", qu'il était jusqu'à présent le "cerveau artistique" de l'univers cinématographique DCEU et qu'il était encore sous contrat. Durant le tournage et la post-production, les exécutifs de la Warner n'auraient cessé de tenter de modifier de nombreux éléments du film pour le rendre plus léger et familial, plus "Marvellien" en somme. Alors que le tournage battait son plein, la fille de Zack Snyder s'est suicidée mais il n'a pas voulu quitter le navire et s'est accroché à son travail pour ne pas craquer. Ne parvenant pas à s'accorder lors de la phase de montage (appuyé par le retour tiède des projections tests non publics avec SFX non finalisés), une guerre de dirigeant étant malheureusement dans la place, Zack Snyder a trouvé sous la pression un terrain d'entente pour "quitter" l'entreprise. En gros, ne pas faire la promo du film mais ne pas casser du sucre sur l’œuvre et sortir par la grande porte (donc l'excuse de son départ suite au suicide de sa fille survenue pourtant des mois auparavant). Suite à ce départ tant désiré par la Warner, Joss Whedon est arrivé à la rescousse du studio (il était au début de la pré-prod de son "Batgirl" -qui ne se fera peut-être plus d'ailleurs- pour le studio et n'a en aucun cas était choisi par Zack Snyder). La Warner avait alors annoncé que Joss Whedon allait finaliser le montage et tourner quelques scènes additionnelles manquantes pour la bonne réalisation de l'entreprise, une intervention mineure donc. Mais en fait il n'en n'est rien !

    - Scénario : Il a été modifié pour être plus léger et désincarné. Au-revoir donc les références à Darkseid (si ce n'est une fois lorsque Steppenwolf le nomme sans raison particulière) et au passage de Superman du Côté Obscur de la Force. Tous les évènements tragiques qui en découlaient sont donc passés à la trappe.

    - Scènes additionnelles : Toute l'intro (celle avec Batman), la séquence du retour de Superman et la scène d'action finale (si ce n'est quelques plans tournés par Zack Snyder pour son final qui ont été réutilisés et modifiés en post-prod) ont été écrites et réalisés par Joss Whedon. Il apparait même que 98 % des interventions de Superman ont été tournées par Joss Whedon (sauf la scène à la ferme des Kent en fait) car le traitement du personnage était tout autre dans la version de Zack Snyder. Il en serait de même pour 3/4 des scènes faisant intervenir Batman. Une (très) grosse partie de l’œuvre sortie en salles en gros.

    - Scènes coupées : Les interventions de Lex Luthor, de Supergirl et surtout de Dark Superman (avec sa Black Suit, une barbe et les cheveux longs), des parties à Atlantis (avec Willem Dafoe jouant l'atlante Nuidis Vulko) ainsi que le morceau de bravoure final (et peut-être d'autres choses qui n'ont pas encore fuités), ont été purement et simplement supprimées du montage final.

    - Montage : La "Zack Snyder's Director's Cut" qui a affolée le studio durait 170 min. Aujourd'hui, "Justice League" ne dure que 120 min ! En comptant les nombreuses modifications apportées par le studio et Joss Whedon, il ne reste plus grand chose de l’œuvre voulue par Zack Snyder.

    - Photographie : Elle a été profondément traficotée pour être plus colorée et beaucoup moins sombre sur les plans/scènes conservés. Et pour les scènes additionnelles, Fabian Wagner a été remplacé par Jean-Philippe Gossart.

    - Effets spéciaux : L'équipe qui avait finalisé près de 90 % des SFX/CGI du montage de Zack Snyder a due travailler en speed pour finaliser ceux de la version du studio (plus un Steppenwolf que Joss Whedon a légèrement re-designé). Dès le départ, ils avaient annoncé au studio ne pas pouvoir accoucher d'un bon résultat (surtout concernant l’effacement numérique de la moustache de Henry Cavill) dans un temps si restreint, d'où les CGI globalement ratés du produit final.

    - Musique : Appelé par Joss Whedon pour remplacer Junkie XL (qui avait déjà rendu sa copie, trop épique et plus en adéquation avec la nouvelle orientation du projet), Danny Elfman a lui aussi dû composer un score en un temps record. Certainement pour se faciliter la tâche (même s'il dit le contraire lors de ses interviews), il a ré-utilisé le thème que John Williams avait créé pour le "Superman" de Richard Donner et le sien qu'il avait composé pour les "Batman" de Tim Burton.

    La suite au prochain épisode...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :