• Les éditeurs de Blu-ray en 2013

    Top 5 :

    Les éditeurs Blu-ray ... les bons et les mauvais élèves de 20131 - Sony Pictures Entertainment :
    La référence et cela depuis le début du support ! Un catalogue intéressant, une qualité d'image et de son presque toujours au top, une 3D bien optimisée, des pistes sonores HD en VO et VF (même si downgradées de 24-bit à 16-bit), des menus soignés et des steelbooks de toute beauté. Certes, le problème sur le seamless branching du BD de "Total Recall : Mémoires Programmées" qui peut occasionner des micro-coupures de son selon les lecteurs a été une petite épine dans le pied de l'éditeur cette année, mais ils ont communiqué sur le problème quasi-instantanément avec des solutions à la clé. Note globale : 18/20

    Les éditeurs Blu-ray ... les bons et les mauvais élèves de 20132 - Metropolitan Vidéo : Un catalogue riche avec beaucoup de sorties de films de catalogue cette année, une qualité d'image et de son aussi soignée que constante, des pistes sonores HD en VO et VF (même si là aussi souvent downgradées), des disques en 3D de qualité et des menus travaillés. Néanmoins, le manque de cohérence dans les packagings proposés est plutôt étrange et ils mettent parfois beaucoup de temps à sortir certaines nouveautés. Note globale : 16/20

    Les éditeurs Blu-ray ... les bons et les mauvais élèves de 20133 - Wild Side Vidéo : Un catalogue pour les cinéphiles et les curieux avides de découvertes plus ou moins réussies, des collections éditorialement intéressantes, des éditions traitées avec soin, une qualité d'image et de son rarement prise en défaut, des pistes sonores HD pour la VO et la VF (même si là encore downgradées en 16-bit) et des menus souvent bien travaillés. Note globale : 15/20

    Les éditeurs Blu-ray ... les bons et les mauvais élèves de 2013Les éditeurs Blu-ray ... les bons et les mauvais élèves de 20134 - FOX/FPE : Alors oui, ils adorent repacker leurs titres afin d'en vendre le plus possible, les steelbooks proposés en France sont souvent moins fignolés que ceux de nos voisins européens et les pistes sonores HD ne sont qu'en DTS. Pourtant, les progrès notables qu'ils ont accompli dans la restauration des titres de catalogue (sauf pour les 2 "Hot Shots" c'est vrai), la qualité constante des nouveautés avec des images vraiment solides et une 3D plus que positive, les menus animés et le fait de proposer des conversions semi-automatisées (développées par JVC Kenwood) pour les fans de 3D sont plus qu'appréciables. Note globale : 15/20

    Les éditeurs Blu-ray ... les bons et les mauvais élèves de 20135 - Seven7 : Un catalogue de DTV bien rempli avec de jolies découvertes, des pistes sonores HD pour la VO et la VF (souvent downgradées) et de belles images de qualité constante, mais les menus sont basiques (un extrait du film passée en boucle) et trop de titres sont proposés en 1080i25. Note globale : 14/20

    Les éditeurs Blu-ray ... les bons et les mauvais élèves de 2013Mention spéciale - TF1 Vidéo : De belles nouveautés techniquement solides (à la différence de Seven7 ils ont enfin abandonné le 1080i25) avec des images soignées et des pistes sonores HD de qualité pour la VO et la VF. L'éditeur ne cesse de s'améliorer depuis des années (dommage pour l'abandon des steelbooks) mais ils ont encore quelques progrès à faire du côté des bonus. Note globale : 14/20

    Flop 5 :

    Les éditeurs Blu-ray ... les bons et les mauvais élèves de 20131 - StudioCanal : Le plus mauvais éditeur et cela depuis le début du support ! Aucune amélioration concernant leurs restaurations toujours aussi mauvaises, des rééditions inutiles, très peu de titres sortis, une qualité d'image et de son variable (même pour des titres récents) mais heureusement des pistes sonores HD en VO et VF. Les seules réussites cette année sont à chercher du côté de "The Place Beyond the Pines" et "Sammy 2" (quoique l'image n'était pas parfaite malgré une 3D de référence). Note globale : 08/20

    Les éditeurs Blu-ray ... les bons et les mauvais élèves de 20132 - Warner Bros. : Ils se sont améliorés avec l'abandon des steelbooks taille G1 pour proposer de jolis digipacks et ils ont peut-être enfin compris (à vérifier sur la durée) qu'il fallait proposer des pistes sonores HD en français (la VF en DTS-HD Master Audio 7.1 à venir sur "Pacific Rim") en lieu et place de leurs habituelles pistes VF en Dolby Digital 5.1 au débit microscopique (comme sur un DVD !). Ils sont néanmoins toujours loin d'optimiser la place disponible sur leurs disques, les menus sont toujours aussi simplistes (mais moins qu'avant), les commentaires audio ne sont toujours pas sous-titrés, les restaurations de leurs titres de catalogue sont corrects mais pas extraordinaires, les packagings des "Ultimate" de catalogue sont moches mais aussi bien trop imposants et la 3D n'est pas toujours bien optimisée. Concernant les nouveautés par contre, la qualité d'image est bien là mais cela ne suffit pas à en faire un bon éditeur pour autant et c'est bien dommage car ils ont un immense catalogue. Note globale : 10/20

    Les éditeurs Blu-ray ... les bons et les mauvais élèves de 20133 - Paramount Pictures : VF en Dolby Digital 5.1, bonus incomplets, disques qui mettent beaucoup trop de temps à paraître et peu de titres proposés alors qu'ils ont un fond de catalogue plutôt généreux. Après la qualité d'image est très bonne sur les nouveautés, les restaurations sont convenables, la 3D est bien optimisée et les steelbooks sont soignés. Note globale : 11/20

    Les éditeurs Blu-ray ... les bons et les mauvais élèves de 2013Les éditeurs Blu-ray ... les bons et les mauvais élèves de 20134 - M6 Vidéo/SND : Des bonus exclusifs à la France, une qualité d'image souvent bonne et des pistes sonores HD en VO et VF. Les VF sont par contre encodées à un trop faible volume et les voix sont mixées bien trop bas ce qui est fortement dommageable. Note globale : 12/20

    Les éditeurs Blu-ray ... les bons et les mauvais élèves de 20135 - Walt Disney France : Un éditeur qui a reculé cette année avec plusieurs restaurations de titres de catalogue massacrées (pas tous heureusement comme les réussites "Aladdin" et "La Petite Sirène") dus à un dégrainage plus qu'abusif ("Merlin l'enchanteur" et "Robin des Bois"), avec des VO qui perdent deux canaux en traversant l'Atlantique (du 7.1 en 5.1), avec des bonus de moins en moins nombreux (le cas "The Avengers") et avec des titres qui ne paraissent pas chez nous en 3D ("La Petite Sirène"). Néanmoins, les nouveautés sont techniquement superbes (image + son), la VO comme la VF sont en HD (DTS-HD High Resolution pour les VF), les disques en 3D sont optimisés avec soin et les steelbooks proposés sont vraiment beaux. Note globale : 12/20

    « [Blu-ray 3D] The Guillotines[Blu-ray] The Iceman »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :