• [Test 4K Ultra HD] Avengers : Infinity War

    [Test 4K Ultra HD] Avengers : Infinity War

    [Test 4K Ultra HD] Avengers : Infinity WarNationalité : Américain
    Genre : Fantastique, Action
    Année : 2018
    Durée : 149 min
    Réalisateurs : Anthony Russo, Joe Russo
    Acteurs : Josh Brolin, Robert Downey Jr., Benedict Cumberbatch, Chris Hemsworth, Zoe Saldana, Chris Evans, Chris Pratt
    Compositeur : Alan Silvestri

    Provenance : France

    Éditeur : Walt Disney
    Date de sortie : 31 août 2018
    Format vidéo : 3840x2160 / 24p - HDR10 / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 10 bit - Encodage HEVC - Format 2.39 - 2K DI
    Bande-son : Anglais Dolby Atmos (core Dolby TrueHD 7.1), Français Dolby Digital Plus 7.1
    Sous-titres : Anglais, Français



    Thanos dans sa conquête de pouvoir et de domination de l’univers, continue à s’approprier les dernières pierres d’infinité qui lui manque pour asseoir définitivement son pouvoir. Mais pour cela, il va devoir se confronter aux Avengers et à tous les héros de la Galaxie et de l’Univers prêts à le combattre pour l’empêcher d’arriver à ses fins et de détruire toutes les formes de vie qui s’opposent à lui. Le combat promet d’être féroce et épique...



    [Test 4K Ultra HD] Avengers : Infinity WarAprès un envahissement ces dernières années des univers des super-héros dans nos salles de ciné et dans nos home-cinéma, où chaque année 1, 2 ou 3 blockbusters fracassent le box-office, on pourrait s’interroger sur la pérennité à long terme de ce filon qui ne semble pas vouloir se tarir. Est-ce une bonne chose pour le cinéma cette monoculture presque frénétique et schizophrène ? Cette manne bénéficie-t-elle à tout le Cinéma en général pour développer d’autres chemins cinématographiques moins balisés, moins calibrés et moins prévisibles ? On ne peut pas en vouloir aux studios d’amasser des bénéfices colossaux tant que ça marche. Il y a eu des hauts et des bas dans toutes les sorties de films de super-héros ces dernières années. Ce dernier avatar, Avengers : Infinity War fait-il partie des hauts ou des bas ? Je dirai plutôt qu’il est sans conteste dans la partie haute. Réunir tous les super-héros de l’univers Marvel pour donner une explosion d’action tous azimuts sans en faire une bouillie et une orgie visuelle à en donner mal à la tête était une sinécure. Le pari est réussi, avec une intrigue qui se tient, et où enfin, on comprend les motivations de Thanos à dominer l’Univers et à vouloir tout détruire sur son passage. Et pour une fois, le méchant du film pourrait bien être le « héros » malgré lui, méchant qui montre à la fois sa force et ses fêlures qui le conduisent vers un chaos certain ou alors un accomplissement funeste pour les autres protagonistes du film ou de l’Univers. Plus humain dans ses rapports avec autres, voilà qui donne une autre dimension à un super-méchant contrairement à un autre qui détruirait tout sur son passage sans discernement et sans cohérence. Même si parfois l’humour très second degré vient désamorcer et pondérer la grandiloquence qui aurait pu découler de cette confrontation d’égos surdimensionnés des super-héros, on en prend plein les yeux (les vues de l’Espace sont à couper le souffle) et les oreilles (un peu moins de côté-là) pour un combat qui est bien épique, violent et où le sacrifice de certains permet de continuer la lutte contre le mal. On peut alors s’identifier sans mal à certains héros du film qui ont notre préférence pour mieux mesurer les enjeux et enfiler leur costume (sans collant de préférence, lol). Le spectacle est donc bien au rendez-vous, reste à conclure cette bataille entre le bien et le mal dans une ultime confrontation (?) qui il faut l’espérer sera à la hauteur de l’attente pour la suite. Un petit mot sur le casting qui donne le tournis tellement il est foisonnant. Il est à la hauteur des enjeux, à la fois sérieux et assez éclectique pour prendre du recul vis-à-vis de leur rôle respectif. De l’implication, un peu de dérision et parfois de l’émotion qui s’invitent dans des scènes plus intimistes et graves dont sont souvent avares les blockbusters, c’est aussi à signaler.



    [Test 4K Ultra HD] Avengers : Infinity War(Test réalisé sur un écran 2160p non compatible HDR)

    Bon, y’a rien à y redire, cette image est de toute beauté, on ne peut rien lui reprocher. Les plans de l’Espace sont splendides, les scènes de jours irradient, la définition permet de profiter de chaque détail et les couleurs sont resplendissantes. Quel dommage que ce film ne bénéficie pas d’une image au format 1.78 comme le premier Avengers. Je trouve le 2.39 Cinémascope trop étriqué pour un tel spectacle.



    [Test 4K Ultra HD] Avengers : Infinity War(Test effectué en VO 5.1 Dolby TrueHD sous-titrée français)
    Même si cette piste VO n’est pas anémique en soi, il lui manque juste un peu plus de punch pour que le spectacle soit complet. La spatialisation est bonne sur les effets multidirectionnels et les graves se manifestent à de nombreuses reprises, mais on sent que tout n’est pas parfaitement libéré comme on le souhaiterait.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : Samsung UE65HU7500 Source : Sony UBP-X800
    Amplification : Yamaha RX-A3020 
    Enceintes : Pioneer S-C80, S-H810V, S-F80, S-W250 (5.1)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur

    [UHD Blu-ray] Warcraft : Le commencement
    jedi poodou

    « [Test Blu-ray] Oro, la cité perdue[Test Blu-ray] Hurricane »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :