• [Test 4K Ultra HD] Black Panther

    [Test 4K Ultra HD] Black Panther

    [Test 4K Ultra HD] Black PantherNationalité : Américain
    Genre : Science-fiction, Action
    Année : 2018
    Durée : 134 min
    Réalisateur : Ryan Coogler
    Acteurs : Chadwick Boseman, Michael B. Jordan, Lupita Nyong'o, Danai Gurira, Martin Freeman, Andy Serkis
    Compositeur : Ludwig Göransson

    Provenance : France

    Éditeur : Walt Disney France
    Date de sortie : 22 juin 2018
    Format vidéo : 3840x2160 / 24p - Dolby Vision / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 12 bit - Encodage HEVC - Format 2.39 - 4K DI
    Bande-son : Anglais Dolby Atmos (core Dolby TrueHD 7.1), Anglais Dolby Digital Plus 7.1, Français Dolby Digital Plus 7.1
    Sous-titres : Anglais, Français



    Le jeune prince T’Challa doit succéder à son père décédé dans un attentat, et doit faire ses preuves en tant que nouveau roi du royaume du Wakanda, un royaume africain très avancé technologiquement depuis des millénaires, mais qui s’est toujours protégé des influences extérieures et de tout contact avec les autres nations. Mais un événement tragique se rappelle à la mémoire du jeune prince, dont le trône est contesté par un membre de sa famille revanchard qui veut prendre le pouvoir pour conquérir la Terre grâce aux armes technologiquement supérieures du Wakanda, et lui prendre son titre de Black Panther, protecteur de son peuple et des opprimés...



    [Test 4K Ultra HD] Black PantherC’est avec une certaine appréhension, oui, oui, et c’est bien la première fois que ça m’arrive, que je vais chroniquer ce film en étant le plus sincère possible. Car ce film m’a mis dans l’embarras. J’ai horreur du politiquement correct, alors je vais décrire ce film tel que je l’ai ressenti. Cet énième avatar de l’univers Marvel a été un carton mondial, ça on ne peut le nier, il a été ressenti par une partie des spectateurs qui ont été le voir comme un film un peu libérateur et porte-parole de la communauté noire mondiale, ça aussi on ne peut le nier. Mais si je n’ai jamais eu aucun problème pour m’identifier à un héros noir, la façon dont ce film déroule son intrigue m’a un peu dérouté. Entre militantisme communautaire, message anti-esclavagiste et anti-colonialiste rabâché, pacifisme de bon aloi pour la paix sur la Terre, folklore africain mélangé à de la haute technologie, super-héros bienveillant manquant un peu de charisme, et méchant caricatural qui veut régler ses comptes avec la Terre entière surtout avec le méchant blanc, ce mélange parfois à la limite de l’indigeste peut vraiment déconcerter. Si l’idée d’un pays africain technologiquement avancé et idyllique dans son organisation zen et bienveillante est séduisante, tout en prenant soin pourtant de ne pas partager son développement avec les autres (là est la contradiction), la réalité est bien entendu toute autre, avec une Afrique qui aurait besoin d’un gros, sinon d’un énorme et maousse coup de pouce pour son développement économique, social et organisationnel. Mais là évidemment, on n’est pas dans la réalité, d’où sans doute le côté très séduisant de cette vision d’une Afrique rêvée. J’ai du mal sincèrement à adhérer à cette vision, et d’ailleurs l’univers des super-héros commence sérieusement à m’inquiéter par les libertés qu’il prend avec la réalité. Ce n’est que du cinéma certes, mais le message très politique sous-jacent permet de ratisser large, et Disney propriétaire de Marvel semble l’avoir parfaitement compris, et le fait d’avoir entendu que Black Panther se rapprochait de l’intrigue du Roi Lion n’y étant pas étranger. Je vais prendre cependant un peu de distance face à l’univers des super-héros un peu trop clinquant pour être honnête à mon goût ces derniers temps. L’interprétation des protagonistes n’est pas mauvaise en soi, mais ça manque de souffle par moment, et le semblant d’humour qui s’invite parfois tombe souvent à plat. En quelques mots, je n’ai pas vibré devant ce film, et pire, j’ai senti l’ennui me gagner à de nombreux moments. Evidemment, vu le carton mondial, on va avoir droit à une suite. Pas sûr que je suive le mouvement.



    [Test 4K Ultra HD] Black Panther(Test réalisé sur un écran 2160p non compatible HDR)
    Malgré quelques scènes sombres difficiles à gérer, surtout au début du film, la qualité du master est indéniable avec des couleurs chatoyantes, Afrique oblige, de beaux contrastes et une luminosité appréciable sur les scènes de jour. Paradoxalement, la qualité des effets numériques a un côté parfois trop artificiel.



    [Test 4K Ultra HD] Black Panther(Test effectué en VO 5.1 Dolby TrueHD sous-titrée français)
    Le syndrome Star Wars VIII semble avoir encore frappé, avec une piste étonnamment anémique, c’est déconcertant. Peu de graves, des effets sur toutes les enceintes un peu chiches, où est passé la dynamique ? Franchement bizarre pour une piste Dolby TrueHD, qui plus est en VO. Musique hip-hop un peu racoleuse et énervante par moment.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : Samsung UE65HU7500 Source : Sony UBP-X800
    Amplification : Yamaha RX-A3020 
    Enceintes : Pioneer S-C80, S-H810V, S-F80, S-W250 (5.1)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur

    [UHD Blu-ray] Warcraft : Le commencement
    jedi poodou

    « [Test Blu-ray] Alex Rider : Stormbreaker[Critique film] Anon »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Cyyyr05
    Lundi 25 Juin à 20:32
    Avec un écran(65A1) et une platine (Oppo 203)compatible HDR dolby vision le résultat est tout simplement magnifique !!
      • Jeudi 28 Juin à 08:04

        Je verrai bien ça lorsque je le visionnerai dans quelques temps. cool

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :