• [Test 4K Ultra HD] Downsizing

    [Test 4K Ultra HD] Downsizing

    [Test 4K Ultra HD] DownsizingNationalité : Américain
    Genre : Science-fiction, Drame, Comédie
    Année : 2017
    Durée : 135 min
    Réalisateur : Alexander Payne
    Acteurs : Matt Damon, Christoph Waltz, Hong Chau, Kristen Wiig, Rolf Lassgård

    Provenance : États-Unis
    Éditeur : Paramount Pictures
    Date de sortie : 20 mars 2018
    Format vidéo : 3840x2160 / 24p - Dolby Vision / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 12 bit - Encodage HEVC - Format 2.39 - 3.4K DI
    Luminance HDR : Adaptée aux caractéristiques techniques spécifiques du dispositif d'affichage utilisé
    Bande-son : Anglais DTS-HD MA 7.1, Français Dolby Digital 5.1
    Sous-titres : Anglais, Français, Anglais pour malentendants



    Pour lutter contre la surpopulation, des scientifiques mettent au point un processus permettant de réduire les humains à une taille d’environ 12 cm : le "downsizing". Chacun réalise que réduire sa taille est surtout une bonne occasion d’augmenter de façon considérable son niveau de vie. Cette promesse d’un avenir meilleur décide Paul Safranek et sa femme à abandonner le stress de leur quotidien à Omaha (Nebraska), pour se lancer dans une aventure qui changera leur vie pour toujours...



     
    [Test 4K Ultra HD] DownsizingAvis du loup celeste
    Avec son postulat amusant et ses immenses comédiens (Matt Damon et Christoph Waltz) miniaturisés, cette fable d'anticipation écologique (la réflexion sur l’état du monde) qui cache en vérité une satire sociale goguenarde (le mode de vie américain en prend un coup) ne va jamais où on l'attend (attention aux ruptures de ton). Surprenant, original, cynique et faussement superficiel, ce film d'auteur est une singulière et délicate fantaisie dans le paysage du cinéma américain.

    [Test 4K Ultra HD] DownsizingAvis de WolfWife
    Si elle se perd un peu en empruntant des chemins farfelus, cette fable moderne atypique interpelle autant par son propos écolo que par sa manière de décrier le rêve américain.



    [Test 4K Ultra HD] DownsizingUne fois n'est pas coutume, cet Ultra HD Blu-ray se démarque plus du transfert HD par la hausse de ses détails que par la dynamique de ses images. En effet, la définition est plus stable (la séquence nocturne chez la première nano-colonie) et les plans beaucoup plus détaillés (les visages lors de la séquence de rasage), ce qui permet une plus grande clarté des décors et autres paysages. Dans le même ordre d'idées, l'omniprésent grain faussement argentique (ajouté en post-prod pour un rendu très 70's) est quand même bien plus subtil ici. Côté couleurs, à part les teintes primaires qui sont un peu plus vives (cf. la vraie rose) et les tons de la chair un soupçon plus chaleureux, les différences restent ténues. Et comme je le disais un peu plus haut, les contrastes sont à peine plus prononcés (hors la brillance des blancs lors de la préparation des corps et la profondeur des noirs dans les bois norvégiens) et les sources lumineuses pas beaucoup plus éclatantes (si ce n'est des éclairages plus intenses lors de la fête chez Dusan Mirkovic et une luminosité solaire plus éblouissante qui « perce » les hublots de l'avion).



    [Test 4K Ultra HD] DownsizingHormis quelques passages animés (les applaudissements lors de la conférence de presse, la foule dans les salles de ventes pour Leisureland, les invités lors de la soirée chez le voisin, le dernier rassemblement des habitants de la première colonie et l'orage) où les surrounds s'activent généreusement, le mixage de Downsizing est avant tout frontal même si la douce partition insouciante de Rolfe Kent est livrée avec une largeur assez impressionnante. Quant aux dialogues qui animent l'œuvre, ils sont présentés avec une excellente clarté. Si le doublage caricatural de l'activiste politique vietnamienne ne vous irrite pas, la VF reste tout à fait valable malgré une dynamique moindre et une spatialisation resserrée.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : LG OLED55C8 Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
    Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteurs
    [Blu-ray] Conspiracy [UHD Blu-ray] Atomic Blonde
    le loup celeste & WolfWife

    « [Test Blu-ray] Hans Zimmer : Live in Prague[Test Blu-ray] Seven Sisters »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :