• [Test 4K Ultra HD] Dunkerque

    [UHD Blu-ray] Dunkerque

    [UHD Blu-ray] DunkerqueGenre : Guerre
    Année : 2017
    Réalisateur : Christopher Nolan
    Acteurs : Fionn Whitehead, Mark Rylance, Tom Hardy, Harry Styles, Kenneth Branagh, Cillian Murphy
    Compositeur : Hans Zimmer

    [Test 4K Ultra HD] DunkerqueÉditeur : Warner Bros.
    Format image : 1.78 IMAX et 2.20 Cinémascope
    Bande-son : Anglais DTS-HD MA 5.1, Français DTS-HD MA 5.1

    [UHD Blu-ray] Dunkerque

    1940, les troupes alliées françaises et anglaises sont acculées à la mer à Dunkerque par les troupes allemandes qui mènent une Guerre éclair sur l'Europe. 400 000 soldats se retrouvent piégés dans ce port encerclé. L'opération Dynamo visant à les évacuer débute dans la plus grande confusion. Le compte à rebours commence pour évacuer par tous les moyens ces troupes avant un désastre qui pourrait décider des suites de la guerre...

    [UHD Blu-ray] Dunkerque

    [Test 4K Ultra HD] DunkerqueAprès l'enthousiasmant test de notre ami le loup celeste, qui s'est pris un grand plaisir à visionner ce film, au point de l'avoir porté au pinacle des chefs-d’œuvre, je vais peut-être doucher un peu l'enthousiasme général concernant ce film. Christopher Nolan est incontestablement un des grands cinéastes de ces dernières années avec la signature de nombreux films marquants qui ont durablement imprimés la rétine, de sa vision sombre et crépusculaire du super-héros Batman, des mondes virtuels du film Inception parfois vertigineux et hermétiques, jusqu'aux voyages spatiaux intersidéraux de son Interstellar interrogeant sur la place de l'homme dans un Univers immense. Personne ne peut le nier. Mais si certains le portent au pinacle des cinéastes, il faut reconnaître que sa filmographie est encore relativement jeune. Un cinéaste, quelque soit son expérience ou sa filmographie, n'est pas à l'abri d'un faux pas, la création d'un film étant par la-même, l'essence même de la création d'un prototype unique qui peut parfois se crasher. Ce qui m'a surpris dans ce film c'est sa froideur clinique, ce côté épuré jusqu'à l'esquisse, comme si le dépouillement dans tous les artifices propres aux grosses productions de film de guerre de ces dernières années devait être la matrice de la vision de Nolan d'un fait historique majeur. Totalement à l'opposé d'un Jour le plus long film hommage et éloge de l'âge d'or hollywoodien, d'un Soldat Ryan de Spielberg au réalisme gore éprouvant et magnifique, en passant par le côté démonstratif, frénétique et patriotique jusqu'au délire d'un Michael Bay sur Pearl Harbor, ou d'une vision presque christique et lyrique d'un Mel Gibson sur Tu ne tueras point, le film de Christopher Nolan est tout le contraire. Minimaliste dans les décors, minimaliste dans l'esbroufe, minimaliste dans les dialogues, minimaliste même dans les combats, qui plus est sur une durée très courte du film, je n'ai pas réussi à avoir d'empathie pour les personnages, restant moi-même un spectateur froid devant pourtant des événements peu anodins et graves que l'on nomme la Guerre. Nolan aurait pu faire une fresque étourdissante de ce fait historique majeur, mais peut-être qu'en voulant se concentrer sur de petites « histoires » d'hommes au lieu de se focaliser sur la grande « Histoire », il s'est contenté d'offrir un spectacle certes correct sur certains points, mais totalement déshumanisé. Parfois incohérent scénaristiquement et fatiguant dans sa narration à rebours, dans l'utilisation de décors naturels aussi propres (trop) qu'immaculés, dans l'utilisation minimale de moyens aériens et navals presque ridicules, dans sa volonté louable de ne pas utiliser d'effets spéciaux envahissants (explosions en mer sans impact, attaques d'avions peu dynamiques), tout ceci a finalement desservi ce film qui aurait pu être une grande fresque intense et poignante. Le casting peu flamboyant n'a pas apporté non plus ce petit plus qui aurait pu permettre d'avoir le feeling et l'empathie nécessaire lors du visionnage de ce film. Alors tant pis si je me fais lyncher par les irréductibles défenseurs du cinéma de Christopher Nolan, mais ce film est un faux pas dans sa filmographie. Il a marché sur une mine restée sur la plage de Dunkerque, et malheureusement, il a sauté dessus. Une grosse, très grosse déception pour ma part.

    [UHD Blu-ray] Dunkerque

    [Test 4K Ultra HD] Dunkerque(Test réalisé sur un écran 2160p non compatible HDR)
    L'image est ultra-précise, mais elle ne m'a pas scotchée à mon siège non plus. C'est surtout l'aspect clinique, presque trop propre de la photographie qui m'a un peu déçu avec un côté froid un peu impersonnel. Certes, le propos, la Guerre, ne se prête pas à une débauche colorimétrique. L'alternance encore une fois de différents ratio image ne m'a pas gêné, mais ne m'a pas paru très utile non plus.


    [UHD Blu-ray] Dunkerque

    [Test 4K Ultra HD] Dunkerque(Test effectué en VF 5.1 DTS-HD Master Audio
    )
    Une piste son étonnamment peu démonstrative, comme brut de décoffrage, sans artifice, sans doute voulue par le réalisateur pour coller au
    « réalisme » de son film. Quelques moments plus dynamiques lors des attaques navales ou aériennes, mais rien qui ne pulvérisera vos tympans.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : Samsung UE65HU7500 Source : Sony UBP-X800
    Amplification : Yamaha RX-A3020 
    Enceintes : Pioneer S-C80, S-H810V, S-F80, S-W250 (5.1)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur

    [UHD Blu-ray] Warcraft : Le commencement

    jedi poodou

    « [Test Blu-ray] Lion[Test Blu-ray] Peter et Elliott le dragon »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :