• [Test 4K Ultra HD] Red Sparrow

    [Test 4K Ultra HD] Red Sparrow

    [Test 4K Ultra HD] Red SparrowNationalité : Américain
    Genre : Espionnage, Thriller
    Année : 2018
    Durée : 141 min
    Réalisateur : Francis Lawrence
    Acteurs : Jennifer Lawrence, Joel Edgerton, Matthias Schoenaerts, Charlotte Rampling, Mary-Louise Parker, Jeremy Irons
    Compositeur : James Newton Howard

    Provenance : États-Unis
    Éditeur : 20th Century Fox
    Date de sortie : 22 mai 2018
    Format vidéo : 3840x2160 / 24p - HDR10 / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 10 bit - Encodage HEVC - Format 2.40 - 4K DI
    Luminance HDR : De 0.005 à 1000 nits
    Bande-son : Anglais Dolby Atmos (core Dolby TrueHD 7.1), Français DTS 5.1, Anglais Audiodescription
    Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants



    Une jeune ballerine, dont la carrière est brisée nette après une blessure, est recrutée contre sa volonté par les services secrets russes. Entraînée à utiliser ses charmes et son corps comme des armes, elle découvre l’ampleur de son nouveau pouvoir et devient rapidement l’un de leurs meilleurs agents. Sa première cible est un agent infiltré de la CIA en Russie. Entre manipulation et séduction, un jeu dangereux s’installe entre eux...




    [Test 4K Ultra HD] Red SparrowAvis du loup celeste
    Sang chaud pour Guerre Froide dans ce film d'espionnage old school se déroulant à notre époque. Porté par une héroïne glamour souvent mise à nu et jonché de scènes à la violence graphique brutale, ce jeu de dupes élégant, cru, bavard et dégraissé côté action, est bien ficelé malgré quelques longueurs. Exigeant comme la réalisation de
    Francis Lawrence et envoûtant comme l'interprétation de Jennifer Lawrence, ce thriller psychologique où manipulation, sexualité et torture rythment le récit, est une réussite à combustion lente.

    [Test 4K Ultra HD] Red SparrowAvis de WolfWife
    Avec une atmosphère pesante, des scènes très violentes et une Jennifer Lawrence convaincante, ce film d'espionnage old school au scénario psychologique habile est captivant et intense.

     

    [Test 4K Ultra HD] Red Sparrow(Condition de test : Écran OLED 2160p en mode image HDR10 technicolor Expert avec activation du Mappage ton dynamique)
    Constamment sombre et pas particulièrement coloré, l'esthétique visuel qui s'accorde parfaitement à l'esprit du film n'est pas forcément le plus apte à taper dans le démonstratif. Si ce transfert UHD ne déçoit pas concernant les niveaux de détails qui sont bien plus précis qu'en HD (cf. les gros plans sur les visages) et les sources lumineuses qui sont sensiblement plus dynamiques qu'en SD (les éclairages du Théâtre Bolchoï, la lumière du jour qui pénètre par les fenêtres, les gyrophares des véhicules de la Police), les différences avec le Blu-ray sont plus ténues à l'égard de la définition des ombres, à peine plus lisible ici (des noirs un brin plus nuancés), et de la palette colorimétrique, un poil plus chaude et saturée (la robe rouge portée par Dominika) sans dénaturer les teintes froides de la photographie.


     

    [Test 4K Ultra HD] Red Sparrow(Condition de test : Config 7.1.4 sur ampli HC 11.2 en mode d'écoute Dolby Atmos pour la VO et avec post-traitement DTS Neural:X pour la VF)
    Classique et sobre, la conception sonore de l’œuvre n'est pas là pour jouer les gros bras. Et hormis les dialogues qui occupent une grosse partie de l'intrigue, c'est le beau score de James Newton Howard qui se fait le plus entendre avec ce qu'il faut de profondeur et de présence multicanale. Car les ambiances, subtilement diffusées pour créer l'enveloppement acoustique, restent discrètes même si toujours en accord avec les événements. Quant à la scène aérienne, sa présence est minimale et ne sert qu'à donner de la hauteur aux effets atmosphériques. D'ailleurs, si la VF est un peu moins bien spatialisée et un tantinet moins dynamique, elle ne dépareille pas avec la VO.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : LG OLED55C8 Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
    Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteurs
    [Blu-ray] Conspiracy [UHD Blu-ray] Atomic Blonde
    le loup celeste & WolfWife

    « [Test 4K Ultra HD] Évasion[Test Blu-ray] Alex Rider : Stormbreaker »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :