• [Test 4K Ultra HD] SPL : Paradox

    [Test 4K Ultra HD] SPL : Paradox

    Titre original : Sha Po Lang : Taam Long
    Nationalité : Hongkongais

    Genre : Polar, Drame, Action, Arts martiaux
    Année : 2017
    Durée : 100 min
    Réalisateur : Wilson Yip
    Acteurs : Louis Koo, Wu Yue, Gordon Lam, Tony Jaa, Chris Collins, Ken Lo, Vithaya Pansringarm, Hanna Chan

    Provenance : Hong Kong
    Éditeur : Panorama
    Date de sortie : 16 mars 2018
    Format vidéo : 3840x2160 / 24p - HDR10 / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 10 bit - Encodage HEVC - Format 2.35 - 2K DI
    Luminance HDR : De 0 à 10000 nits
    Bande-son : Cantonais Dolby TrueHD 5.1 Advanced 96K Upsampling, Mandarin Dolby TrueHD 5.1 Advanced 96K Upsampling
    Sous-titres : Chinois traditionnel, Chinois simplifié, Anglais



    Lee, policier à Hong Kong, part à la recherche de sa fille Chi en Thaïlande. L’officier sino-thaïlandais Chui Kit autorise Lee à se joindre à l’enquête, sans savoir que ce dernier va utiliser les médias de masse pour trouver des indices. Une courte vidéo filmant par accident le kidnapping de Chi est uploadée sur le site internet de la police, avant de disparaître. Chui Kit et son collègue Tak vont rechercher le propriétaire de la vidéo, mais la preuve est détruite avant qu’ils mettent la main dessus. Le duo traque le criminel mais plus l’enquête avance, plus les évènements les dépassent. Jusqu’à ce qu’ils réalisent que la personne qui tire les ficelles de cette affaire est complètement hors de leur portée...




    [Test 4K Ultra HD] SPL : ParadoxCe polar noir sombre et nihiliste, peuplé de personnages désespérés et entrecoupé de bastons brutales, permet à Wilson Yip de revenir à la saga SPL avec un 3e opus à la mise en scène carrée et à l'intrigue prenante, qui s'avère être plus viscéral mais moins spectaculaire que les premiers volets (surtout le 2nd).



    [Test 4K Ultra HD] SPL : ParadoxLa définition en béton armé se fend d'un piqué acéré, révélateur de détails plus précis qu'en HD (les balcons fleuris), les couleurs urbaines et maritimes ont été soigneusement ajustées pour des teintes plus vives (les rouges et les bleues) et/ou subtiles (les tons de gris), les contrastes profitent d'une gamme plus large pour des scènes diurnes/nocturnes plus performantes (des blancs plus lumineux et des noirs plus équilibrés), et les éclairages sont plus saisissants (les néons et les reflets de ces derniers sur l'inox lors de la séquence dans les cuisines).



    [Test 4K Ultra HD] SPL : ParadoxDynamique exacerbée, ambiances enveloppantes, coups portés douloureux, tirs retentissants, musique étendue et basses vigoureuses, sont les éléments-clés de ces deux pistes sonores qui se donnent sans compter.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
    Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur
    [Blu-ray] Conspiracy
    le loup celeste

    « [Test 4K Ultra HD] Kingsman : Le Cercle d'or[Test Blu-ray] Sting - Live in Berlin »

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :