• [Test 4K Ultra HD] Star Trek Into Darkness

    [Test 4K Ultra HD] Star Trek Into Darkness

    [Test 4K Ultra HD] Star Trek Into DarknessGenre : Science-fiction
    Année : 2013
    Réalisateur : J.J. Abrams
    Acteurs : Chris Pine, Zachary Quinto, Benedict Cumberbatch, Simon Pegg, Bruce Greenwood, Zoe Saldana, Karl Urban
    Compositeur : Michael Giacchino

    Éditeur : Paramount Pictures
    Format image : 1.78 Imax et 2.40 Cinémascope
    Bande-son : Anglais Dolby Atmos (Dolby TrueHD 7.1), Français Dolby Digital 5.1



    Khan, le survivant de super-soldats génétiquement modifiés est réveillé après 300 ans de sommeil pour assouvir la soif de pouvoir et de guerres d'un amiral de Starfleet peu scrupuleux décidé à en découdre avec l'empire Klingon. Le Capitaine Kirk et son équipage de l'USS Enterprise vont tout faire pour contrer les noirs desseins à la fois de ce sur-homme voulant détruire l'humanité et Starfleet, et les plans machiavéliques d'un homme ayant trahi les siens...



    [Test 4K Ultra HD] Star Trek Into DarknessDès que le reboot de l'univers Star Trek a été réinitialisé par J.J. Abrams en 2009 dans Star Trek, j'ai été enthousiasmé par le résultat, à la fois respectueux du matériau d'origine, tout en y insufflant une modernité bienvenue et un sens du spectacle inouï. Ce second volet suit les traces du premier en prenant soin d'y amener tous les ingrédients d'un grand spectacle, avec de l'action, des scènes d'anthologie, des personnages attachants, des méchants charismatiques (excellent Benedict Cumberbatch comme toujours) et un humour toujours bienvenu et bien placé. Je prend toujours plaisir à revoir ce film comme le premier, et les images au grand large du format Imax 1.78 me font encore plus aimer ce genre de film. Je trouve que c'est à la fois de la science-fiction crédible dans les univers qu'elle dépeint pas si éloignés que ça au niveau temporel, mais qui permet aussi de rêver à des mondes extraordinaires de l'Espace, et on peut dire merci à un réalisateur comme J.J. Abrams de nous abreuver d'images aussi sublimes et convaincantes. Le casting est excellent comme d'habitude dans son ensemble, participant au plaisir de visionnage. Du beau spectacle de science-fiction comme on devrait en voir plus souvent.



    [Test 4K Ultra HD] Star Trek Into Darkness(Test réalisé sur un écran 2160p non compatible HDR)
    Cette version à la fois au ratio 1.78 Imax et 2.40 Cinémascope est une révélation sur les scènes Imax grandioses promises par ce spectacle de science-fiction qui en met plein la vue. L'image est l'une des plus belles de ces dernières années. Définition, profondeur de champ et couleurs formidables, tous les curseurs sont presque à fond. Mais quel dommage que le film ne soit pas sur toute la durée au format 1.78 Imax, ce qui lui aurait valu sans aucun doute la note maximale de 10/10.



    [Test 4K Ultra HD] Star Trek Into Darkness(Test effectué en VO 5.1 Dolby TrueHD sous-titrée français)
    Une tuerie « monumentale » au niveau de la bande-son, et je pèse mes mots. Va-et-vient incessant au niveau des enceintes, basses qui envoient du lourd, impacts tonitruants dans les scènes mouvementées, si vous n'aimez pas cette bande-son qui vous en donne pour votre argent, alors je ne peux rien pour vous.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : Samsung UE65HU7500 Source : Sony UPB-X800
    Amplification : Yamaha RX-A3020 
    Enceintes : Pioneer S-C80, S-H810V, S-F80, S-W250 (5.1)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur

    [UHD Blu-ray] Warcraft : Le commencement
    jedi poodou

    « [Test Blu-ray] Power Rangers[Critique film] Godzilla : La planète des Monstres »

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :