• [Test 4K Ultra HD] The Passenger

    [Test 4K Ultra HD] The Passenger

    [Test 4K Ultra HD] The PassengerTitre original : The Commuter
    Nationalité
     : Britannique, Français, Américain

    Genre : Thriller, Action
    Année : 2018
    Durée : 105 min
    Réalisateur : Jaume Collet-Serra
    Acteurs : Liam Neeson, Vera Farmiga, Patrick Wilson, Sam Neill, Clara Lago

    Provenance : États-Unis
    Éditeur : Lionsgate Films
    Date de sortie : 17 avril 2018
    Format vidéo : 3840x2160 / 24p - HDR10 / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 10 bit - Encodage HEVC - Format 2.39 - 4K DI
    Luminance HDR : De 0.005 à 1000 nits
    Bande-son : Anglais Dolby Atmos (Dolby TrueHD 7.1), Français (VFQ) Dolby Digital 5.1, Anglais Audiodescription
    Sous-titres : Anglais, Anglais pour malentendants



    Comme tous les jours après son travail, Michael MacCauley prend le train de banlieue qui le ramène chez lui. Mais aujourd’hui, son trajet quotidien va prendre une toute autre tournure. Après avoir rencontré une mystérieuse inconnue, il est forcé d’identifier un passager caché dans le train, avant le dernier arrêt. Alors qu’il se bat contre la montre pour résoudre cette énigme, il se retrouve pris dans un terrible engrenage. Une conspiration qui devient une question de vie ou de mort, pour lui ainsi que pour tous les autres passagers !




    [Test 4K Ultra HD] The PassengerBien ficelé et stressant comme il faut, ce thriller ferroviaire énergique qui embarque Liam Neeson dans une enquête à 100 à l'heure où l'horloge ne cesse de tourner, est une production d'action bien calibrée malgré des invraisemblances. Ne restez donc pas à quai et prenez un ticket pour ce train d'enfer !




    [Test 4K Ultra HD] The PassengerLa définition ne fait pas un pli, les plans sont nettement plus détaillés (les traits du visage, la texture des sièges, les motifs sur la robe de Joanna, la couverture des livres, le carrelage dans les toilettes), les contrastes assurent, les noirs sont plus profonds, et l'intensité accrue des éclairages (les phares et plafonniers du train, les avertisseurs lumineux de la Police) et autres reflets (la carrosserie des wagons, les badges/insignes des contrôleurs) donnent plus de peps aux images. Cependant, étant donné les choix esthétiques du chef op' Paul Cameron, pour faire court des ambiances sombres et teintes grisâtres, les couleurs sont à peine plus riches (quelques primaires en gros) que sur le Blu-ray.



    [Test 4K Ultra HD] The PassengerEntre les sonorités continues du train (les roulements, l'effort de traction et le frottement de l'air sur la structure extérieure) et des passagers l'occupant (les discussions hors-champ), le grondement régulier et engagé du canal LFE, et le score pulsatif de Roque Baños, les pistes proposées délivrent une expérience auditive ultra-immersive. Bien évidemment, la VO est à préférer à la VF (plus que vaillante néanmoins) pour une spatialisation arrière augmentée et une scène supérieure loin d'être négligeable (les bruits solidiens comme les vibrations de la tôlerie y sont permanents).

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : LG OLED55C8 Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
    Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur
    [Blu-ray] Conspiracy
    le loup celeste

    « [Test Blu-ray] La Belle au bois dormant[Test 4K Ultra HD] Blanche-Neige et le Chasseur »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :