• [Test Blu-ray] Hangman

    [Test Blu-ray] Hangman

    [Test Blu-ray] HangmanNationalité : Américain
    Genre : Polar, Thriller
    Année : 2017
    Durée : 98 min
    Réalisateur : Johnny Martin
    Acteurs : Al Pacino, Karl Urban, Brittany Snow, Joe Anderson, Sarah Shahi

    Compositeur : Frederik Wiedmann

    Provenance : France
    Éditeur : AB Vidéo
    Date de sortie : 05 septembre 2018

    Format vidéo : 1920x1080 / 24p - SDR / BT.709 - YCbCr 4:2:0 / 8 bit - Encodage AVC - Format 2.39
    Bande-son : Anglais DTS-HD MA 5.1 (et 2.0), Français DTS-HD MA 5.1 (et 2.0)
    Sous-titres : Français imposés sur la VO



    Un meurtrier terrorise la ville avec une version macabre du jeu du « Pendu ». L’inspecteur Will Ruiney doit faire équipe avec son ancien partenaire et une journaliste afin d’enquêter sur cette série de meurtres qui semblent les toucher personnellement. Une course contre la montre commence...



    [Test Blu-ray] HangmanDans la veine de Seven même si plus générique (la mise en scène est beaucoup plus quelconque), ce polar/thriller nihiliste où un tueur en série psychopathe joue au « Pendu » avec deux flics, l'un d'active et l'autre à la retraite, est un bon suspense guidé par une enquête (plutôt un jeu de piste) haletante et porté par des acteurs de talent (Al Pacino en tête). S'il y a assurément mieux dans le genre, il y a aussi largement pire.



    [Test Blu-ray] Hangman(Condition de test : Écran OLED 2160p en mode image SDR ISF Expert pièce sombre)
    Préservant les détails en toutes circonstances, même les plus ardues (cf. les scènes plongées dans l'obscurité), ce transfert HD délivre une définition en béton, un piqué acéré, des couleurs aux teintes souvent bleutées élégantes et des contrastes toujours bien gérés. Mais voilà, la compression est loin d'être inattaquable et il n'est donc pas rare que certains plans soient gangrenés par du colour banding.



    [Test Blu-ray] Hangman(Condition de test : Config 7.1.4 sur ampli HC 11.2 avec post-traitement DTS Neural:X pour la VO et la VF)
    En totale adéquation avec le propos de l’œuvre,
    le mixage audio use de l'ensemble des canaux qui lui sont alloués pour faire naître l'anxiété chez le spectateur. Et pour ce faire, il distille des effets/ambiances dans toute la scène sonore (la pluie va inonder votre pièce d'écoute), s'imprègne de basses pesantes lors des scènes de crime et libère des dialogues d'une parfaite clarté. Quant à savoir s'il faut privilégier la VO ou la VF, je ne saurais que trop vous conseiller de lancer la VO. Car malgré un bon doublage, la VF n'est pas en mesure de capter l'authenticité des voix originales.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : LG OLED55C8 Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
    Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur
    [Blu-ray] Conspiracy
    le loup celeste

    « [Test Blu-ray] Évasion 2 : Le Labyrinthe d'Hadès[Test 4K Ultra HD] Rampage : Hors de contrôle »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :