• [Test 4K Ultra HD] Tigre et Dragon

    [Test 4K Ultra HD] Tigre et DragonTitre original : Crouching Tiger, Hidden Dragon
    Nationalité
    : Chinois, Hongkongais, Taïwanais, Américain

    Genre : Aventure, Action, Drame, Romance
    Année : 2000
    Durée : 120 min
    Réalisateur : Ang Lee
    Acteurs : Zhang Ziyi, Michelle Yeoh, Chow Yun-Fat, Chang Chen, Cheng Pei-Pei 

    Provenance : États-Unis
    Éditeur : Sony Pictures
    Date de sortie : 18 octobre 2016
    Format vidéo : 3840x2160 / 24p - HDR10 / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 10 bit - Encodage HEVC - Format 2.39 - 4K DI
    Luminance HDR : De 0.005 à 4000 nits
    Bande-son : Mandarin Dolby Atmos (Dolby TrueHD 7.1), Anglais DTS-HD MA 5.1, Français Dolby Digital 5.1
    Sous-titres : Anglais, Français, Anglais pour malentendants



    Dans la Chine ancienne, Li Mu Bai est un combattant de légende dont l’épée Destinée, souple et rapide comme l’éclair, passe pour avoir des vertus magiques. Épris de Yu Shu Lien, il ne peut lui avouer ses sentiments, la jeune femme ayant été jadis fiancée à son frère de sang. Las des combats, il décide de lui confier Destinée pour qu’elle la remette au seigneur Te. Le vieux dignitaire l’accepte mais l’épée est dérobée...




    [Test 4K Ultra HD] Tigre et DragonPoétique, élégant et mélancolique, Tigre et Dragon est un hommage tout autant qu'une relecture moderne au film de sabre chinois (le
    wu xia pian), qui parvient à le rendre plus accessible à un public occidental peu habitué à ce genre admirable. Visuellement splendide, traversé de ballets de sabres (parfois aériens) aux chorégraphies inventives, rythmé par la magnifique musique de Tan Dun, porté par la grâce des acteurs et dicté par des dialogues agréablement littéraires, Tigre et Dragon s'impose comme l'un des films références du cinéma chinois. Un grand classique.



    [Test 4K Ultra HD] Tigre et DragonIl fallait un transfert UHD soigné pour rendre justice à l’œuvre d'art visuel qu'est Tigre et Dragon, et c'est bien heureusement le cas même si, tournage super 35 mm oblige, de nombreux plans (environ 25%) présentent un grain ultra-visible (les autres moins). Ce n'est pas un défaut mais c'est toujours mieux de prévenir. Le master est propre, la compression est tout simplement infaillible (il n'y a aucun artefact), la définition et le piqué sont améliorés avec une montée de détails évidente (l'intimité des gros plans) et des textures plus riches (les tissus des vêtements, les structures en bois), la profondeur de champ est plus grande pour profiter au mieux des splendides décors naturels dont le film regorge (les déserts et les forêts), et les améliorations dus au HDR se font à raison discrètes mais restent manifestes tout du long. Les couleurs sont ainsi toujours naturelles mais sont maintenant fabuleusement équilibrées avec des teintes mieux saturées (les feuillages verts) et/ou profondes (les ambiances terreuses), les blancs gagnent en intensité, les contrastes artistiquement pas très prononcés sont plus marqués, les sources lumineuses s'affichent avec plus de force (la lueur sur les métaux comme l'acier des épées) et les noirs sont à présent d'une pureté réjouissante.



    [Test 4K Ultra HD] Tigre et DragonDes pistes sonores précises et réalistes (les ambiances de la nature) qui, en dehors des scènes d'action où le fracas des armes blanches et les tambours de la musique se font ressentir avec puissance, sont volontairement posées. Le mixage Atmos est néanmoins à cent coudées au-dessus des autres (Anglais DTS-HD MA 5.1 et Français Dolby Digital 5.1) grâce à une sensation d'immersion accrue (meilleure précision et positionnement de l'ensemble des sons), une clarté instrumentale incroyable et une scène supérieure inédite (la bise, la pluie, les échos de voix, le « chant » de Destinée, le score, etc.). Un plaisir de tous les instants.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
    Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur
    [Blu-ray] Conspiracy
    le loup celeste


    votre commentaire
  • [UHD Blu-ray] La Grande Muraille


    GENRE : Aventure, Fantastique

    ANNÉE DE SORTIE : 2017
    DIRIGÉ PAR : Zhang Yimou
    ACTEURS : Matt Damon, Andy Lau, Willem Dafoe, Jing Tian
    MUSIQUE : Ramin Djawadi
    STUDIO : Universal Pictures
    FORMAT DU FILM : 2.40 Cinémascope
    BANDE-SON : Anglais Dolby Atmos (Dolby TrueHD 7.1), Français Dolby Atmos (Dolby Digital Plus 7.1)


    PITCH
    Des occidentaux perdus en territoire chinois, à la recherche du mystère de la poudre noire, attaqués par de mystérieuses créatures dans le désert, atterrissent devant la Grande Muraille de Chine où ils découvrent que celle-ci cache de grands mystères et qu'elle protège des assauts d'étranges créatures millénaires qui risqueraient de bousculer l'équilibre du monde...

    HISTOIRE → 8 / 10
    Voici l'archétype d'une coproduction occidentale et chinoise, mais il est évident que ce film est une démonstration de force de la puissance chinoise, sous couvert d'une légende mystérieuse qui entoure la Grande Muraille de Chine. En tout cas cette démonstration est réussie, tant les moyens mis en œuvre, les décors et les costumes confinent au luxe dans tous les détails. C'est impressionnant, ça bouge non-stop et ça envoie du lourd. Les monstres répugnants en tout cas font leurs effets dans ces gigantesques batailles pour la survie de l'humanité. C'est parfois très martial dans les scènes de guerre, mais il faut reconnaître que les Chinois savent y faire pour les scènes de combats impressionnantes. E
    n tant que caution occidentale, l'un petit peu empesé Matt Damon fait son job, mais semble un peu perdu au milieu de cette débauche de moyens. Le contrat divertissement est cependant rempli de belle manière tant les effets spéciaux et les images en mettent plein la vue. Court mais du grand spectacle assuré.

    IMAGE → 9 / 10
    (Test réalisé sur un écran 2160p non compatible HDR)
    L'image est magnifique, c'est indéniable, les couleurs sont fantastiques et la définition idyllique. Mais encore une fois, quelques scènes avec des lumières solarisées, quelques flous sur certains plans et quelques scènes bouchées dans les noirs ne me permettent pas encore de mettre un dix à un film UHD.

    SON → 9 / 10
    (Test effectué en
    VO 5.1 Dolby TrueHD sous-titrée français)
    Une piste puissante, immersive et constamment activée, c'est du lourd, du massif, on en redemande.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : Samsung UE65HU7500 Source : Sony UBP-X800
    Amplification : Yamaha RX-A3020 
    Enceintes : Pioneer S-C80, S-H810V, S-F80, S-W250 (5.1)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur

    [UHD Blu-ray] Warcraft : Le commencement

    jedi poodou


    votre commentaire
  • [UHD Blu-ray] Shock Wave


    ♦ Nationalité : Chinois, Hongkongais
    ♦ Genre : Polar, Action
    ♦ Année : 2017
    ♦ Durée : 119 min
    ♦ Réalisateur : Herman Yau
    ♦ Acteurs : Andy Lau, Wu Jiang, Jia Song, Philip Keung, Ron Ng

    [UHD Blu-ray] Shock Wave• Provenance : Hong Kong
    • Éditeur : Universe
    • Date de sortie : 25 septembre 2017



    Un terroriste spécialisé dans les explosifs s'empare d'un tunnel et menace de tuer des otages si ses demandes ne sont pas satisfaites...

    [UHD Blu-ray] Shock Wave

    Avis du loup celeste : [UHD Blu-ray] Shock Wave
    Ce polar haletant sur une prise d'otages singulièrement tendue, est une grosse production hongkongaise à la mise en scène nerveuse et chiadée, à la facture technique soignée, au scénario prenant et bien mené, aux acteurs performants (un Andy Lau pleinement impliqué) et aux scènes d'action prodigieuses. De la bombe !



    Qualité vidéo : [UHD Blu-ray] Shock Wave
    • Format vidéo : 3840x2160 / 24p - HDR10 / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 10 bit - Encodage HEVC - Format 2.35 - 2K DI
    Les amoureux d'images ultra-claires, ultra-nettes, et ultra-définies vont être aux anges devant ce transfert UHD à la propreté ultra-immaculée, au piqué ultra-acéré (des détails incroyables), aux couleurs ultra-riches et aux contrastes ultra-tranchés. Il est néanmoins difficile de savoir si les quelques plans trop sharpés (les mêmes que sur le Blu-ray) sont dus au matériel utilisé lors du tournage ou à l'utilisation d'un edge enhancement un peu agressif.

    Apport HDR : [UHD Blu-ray] Shock Wave

    • Luminance HDR : De 0 à 10000 nits
    La palette colorimétrique bien plus riche (les tons oranges) et profonde (les rouges), les éclairages franchement plus lumineux (les lampadaires, les tubes fluorescents et la signalisation dans ou aux abords directs du tunnel), les reflets autrement plus rutilants (les flammes sur la carrosserie des véhicules) et la lisibilité extrême des scènes sombres, sont tellement réalistes qu'ils donnent l'impression tenace de regarder l'action de sa fenêtre !

    [UHD Blu-ray] Shock Wave[UHD Blu-ray] Shock Wave[UHD Blu-ray] Shock Wave

    Qualité audio : [UHD Blu-ray] Shock Wave
    • Pistes sonores : Cantonais Dolby Atmos (Dolby TrueHD 7.1), Mandarin DTS:X (DTS-HD MA 7.1)
    • Sous-titres : Chinois traditionnel, Chinois simplifié, Anglais
    Du bon gros son hyper-immersif avec ces excellents mixages (l'Atmos est un peu plus vigoureux) à la dynamique démentielle, aux ambiances pleines d'occupation (la vie urbaine, la foule apeurée, les photographes aux aguets), aux effets pyrotechniques ultra-percutants (l'impact détonant des coups de feu), aux surrounds overbookés, à la scène verticale qui ne ménage pas sa peine (la musique, une mouche, le chant des grillons, le souffle des déflagrations, des tirs multiples et des hélicoptères), au score héroïque aéré et aux basses titanesques (les explosions).

    [UHD Blu-ray] Shock Wave

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Source : Oppo UDP-203EU MRZ Amplification : Pioneer SC-LX901
    Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)


    votre commentaire
  • [Blu-ray] Man of Taï Chi

    Acteurs : Keanu Reeves, Tiger Hu Chen, Simon Yam, Iko Uwais, Karen Mok
    Réalisateurs : Keanu Reeves
    Format : 2.40:1
    Date de sortie : 23/09/2014
    Durée : 105 minutes
    Public : Tous publics
    Audio : VF DTS 5.1 et VO DTS HD MA 5.1

    Inferno

    Tiger, un talentueux combattant de Tai Chi, livreur en dehors du ring, se voit offrir des combats excessivement rémunérés par un riche entrepreneur à Honk Kong. Pour sauver le temple de son maître et faire reconnaître le Tai Chi comme discipline de combat, le jeune Tiger ferme les yeux sur la légalité de ces rencontres et tombe sous le joug de Donaka Mark, son étrange et mystérieux bienfaiteur...

    Inferno

     

    07/10
    Le transfert du blu-ray reste dans la moyenne mais manque de finesse et de détails. Certains arrière-plans sont flous et la colorimétrie manque par moment de punch. Certes, ce n'est pas non plus catastrophique, mais on a le droit à avoir beaucoup mieux sur ce support.

    Inferno

     

    06/10
    La VF est proposée en simple DTS mais reste malgré tout dynamique et immersive. Tous les canaux sont bien exploités, le caisson sait se montrer à son aise dès qu'il le faut, et la scène frontale reste claire et détaillée. La BO apporte un plus à cette bande son.

    Inferno

     

    08/10
    Première réalisation de Keanu Reeves, grand amateur d'arts martiaux depuis son rôle dans "Matrix", ce "Man of Tai Chi" reste un film plaisant à regarder et propose des scènes de combats très bien orchestrées. Les acteurs chinois inconnus pour nous sont vraiment très bon, surtout le jeune Tiger Hu Chen qui n'est pas sans rappeler le regretté Bruce Lee. Keanu Reeves s'est octroyé un rôle à contre-emploi qui lui va très bien. Film à voir pour passer un bon moment.

    Inferno

     

    Inferno

    [Blu-ray] Man of Tai Chi

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo :
     Samsung UE55D8000 Source : Panasonic DMP-BDT310
    Amplification : Onkyo TX-RZ800 Enceintes : DALI Zensor Vokal, Zensor 7, Zensor 1; Energy S-10.3 (5.1)


    votre commentaire
  • [Blu-ray] Lost in the Pacific


    ♦ Nationalité : Chinois, Américain
    ♦ Genre : Science-fiction, Thriller, Horreur, Catastrophe
    ♦ Année : 2016
    ♦ Durée : 89 min
    ♦ Réalisateur : Vincent Zhou
    ♦ Acteurs : Brandon Routh, Yuqi Zhang, Russell Wong, Kaiwi Lyman-Mersereau, Sunny Wang

    • Provenance : États-Unis
    • Éditeur : Medallion Releasing
    • Date de sortie : 07 février 2017



    En 2020, un groupe de passagers issus de l'élite embarque pour le premier voyage d'un avion décrit comme le Titanic du ciel...



    Avis du loup celeste : [Blu-ray] Lost in the Pacific
    Entre un scénario sans queue ni tête, des situations honteusement ridicules (l'atterrissage sur le porte-avion), des scènes d'action mal branlées (tout est hors-champ), des acteurs en pilotage automatique, des dialogues dignes d'un porno, l'absence de second degré et des effets spéciaux tout droit sortis du studio The Asylum, rien ne peut sauver cette série Z friquée du crash !



    Qualité vidéo : [Blu-ray] Lost in the Pacific
    • Format vidéo : 1920x1080 / 24p - SDR / BT.709 - Encodage MPEG2 - Format 1.85

    La définition est stable, les détails visibles, les couleurs (trop) pétantes et les contrastes équilibrés, mais les défauts de compression (fourmillement et colour banding) sont visibles en quasi-permanence !



    Qualité audio : [Blu-ray] Lost in the Pacific
    • Pistes sonores : Anglais Dolby Digital 5.1
    • Sous-titres : Aucun
    Une petite piste SD ni très dynamique ni très percutante (les coups de feu n'ont aucune puissance), aux ambiances météorologiques (la pluie et la tempête) enveloppantes, aux effets horrifiques (les miaulements des chats mutants) bien localisés et au score suffisamment ample.

    [Blu-ray] Lost in the Pacific

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Source : Panasonic DMP-UB900 Amplification : Pioneer SC-LX901
    Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Sib & Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique