• [Test Blu-ray] Horse Soldiers

    [Test Blu-ray] Horse SoldiersTitre original : 12 Strong
    Nationalité : Américain

    Genre : Guerre
    Année : 2018
    Durée : 129 min
    Réalisateur : Nicola Fuglsig
    Acteurs : Chris Hemsworth, Michael Shannon, Michael Peña, Navid Negahban, Trevante Rhodes
    Compositeur : Lorne Balfe

    Provenance : France
    Éditeur : Metropolitan Vidéo
    Date de sortie : 31 mai 2018
    Format vidéo : 1920x1080 / 24p - SDR / BT.709 - YCbCr 4:2:0 / 8 bit - Encodage AVC - Format 2.39
    Bande-son : Anglais DTS-HD MA 7.1, Français DTS-HD MA 7.1
    Sous-titres : Français



    Une unité des forces spéciales américaine est envoyée dans les montagnes d’Afghanistan pour contrer l’emprise des talibans et de l’organisation Al-Qaïda, après une série d'événements tragiques et d’attentats qui ont ravagé l’Amérique. L’objectif est d’envoyer un message aux terroristes et d’aider la résistance locale à prendre des villes stratégiques dans la reconquête du pays. Mais les difficultés du terrain et le manque de moyens militaires de leurs nouveaux alliés vont obliger ces hommes, prêts à combattre coûte que coûte, à faire preuve d’abnégation, de courage et d’imagination pour battre des forces supérieures en nombre...



    [Test Blu-ray] Horse SoldiersCe film tiré d’une histoire vraie qui est peut-être un peu passé inaperçu, est pourtant un excellent film de guerre et d’action. Avec un souffle épique assez emballant, l’orchestration de ses combats à dos de cheval face à des unités mécanisées et lourdement armées, apportent une bonne dose de plaisir et d’implication du spectateur. On reste rivé à l’écran devant des combats âpres, viscéraux et parfaitement bien orchestrés. Franchement, c’est du bel ouvrage. Dans la veine de films comme 13 Hours, Tu ne tueras point, Du sang et des larmes et pourquoi pas Il faut sauver le soldat Ryan, on passe un très bon moment sans jamais s’ennuyer. Le casting, dont un Chris Hemsworth en grande forme et impliqué, complète ce beau tableau. Un film spectaculaire à souhait sans tomber dans l’outrance.



    [Test Blu-ray] Horse Soldiers(Test réalisé sur un écran 2160p)
    Une image précise, lumineuse, avec une colorimétrie dans la veine du thème du film, sans ostentation mais en phase avec le théâtre de guerre. Seule une scène pose problème dans la pénombre aérienne (brouillard, ambiance vaporeuse), lors du vol d’hélicoptère qui emmène le commando sur le théâtre des opérations, avec une instabilité dans les nuages pas très jolie, avec des aplats aléatoires.




    [Test Blu-ray] Horse Soldiers(Test effectué en VF 5.1 DTS-HD Master Audio)
    C’est un film de guerre, donc on n’est pas déçu par l’ampleur des scènes de combats qui permettent aux enceintes de travailler de concert dans un tourbillon d’effets pyrotechniques. Puissante mais subtile, cette piste vous en donne pour votre argent pour être au plus près des combats âpres et viscéraux. Les dialogues sont légèrement en retrait par moment par rapport aux scènes d’action.


    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : Samsung UE65HU7500 Source : Sony BDP-S790
    Amplification : Yamaha RX-A3020 
    Enceintes : Pioneer S-C80, S-H810V, S-F80, S-W250 (5.1)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur

    [UHD Blu-ray] Warcraft : Le commencement
    jedi poodou


    1 commentaire
  • [Test 4K Ultra HD] Pacific Rim

    [Test 4K Ultra HD] Pacific RimNationalité : Américain
    Genre : Science-fiction, Action
    Année : 2013
    Durée : 131 min
    Réalisateur : Guillermo Del Toro
    Acteurs : Charlie Hunnam, Idris Elba, Rinko Kikuchi, Charlie Day, Rob Kazinsky, Max Martini, Ron Perlman
    Compositeur : Ramin Djawadi

    Provenance : France

    Éditeur : Warner Bros.
    Date de sortie : 12 octobre 2016
    Format vidéo : 3840x2160 / 24p - HDR10 / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 10 bit - Encodage HEVC - Format 1.78 - 2K DI
    Bande-son : Anglais Dolby Atmos (core Dolby TrueHD 7.1), Français DTS-HD MA 7.1
    Sous-titres : Anglais, Français



    Des créatures monstrueuses et gigantesques d’origine extra-terrestre, les Kaiju, qui sont arrivées d’une dimension alternative à travers les abysses de la Terre, ravagent tout sur leur passage à coup de destruction massive. L’avenir de l’humanité est en jeu, et grâce à l’union de tous les pays, la contre-attaque arrive par la création de robots géants, les Jaeger, destinés à combattre ces créatures. Mais ce combat âpre et dantesque ne fait que commencer face à des créatures qui s’adaptent et qui sont de plus en plus monstrueuses...



    [Test 4K Ultra HD] Pacific RimPassionné depuis longtemps par les films de monstres, dont les cultissimes Godzilla du cinéma bis japonais, le réalisateur Guillermo Del Toro orchestre ce délire visuel absolument hallucinant qui vous en met plein la vue avec des images presque irréelles de beauté, mais concernant le scénario tenant sur un timbre-poste, je reste évidemment plus dubitatif. C’est vraiment bourrin, très primaire, mais somme toute jouissif visuellement, donc je m’en tiendrai là, mes rétines ont pris une bonne claque encore une fois. Pour le reste, bien qu’étant bon client côté cinéma pop-corn, je trouve ce cinéma un peu vain même si le contrat spectacle furibard, hypertrophié et maousse vous en donne pour votre argent. Le réalisateur s’est fait plaisir et ça se voit à l’écran, avec des combats monstrueux c’est le cas de le dire dans une débauche de pyrotechnie, de technologie et de précision des détails dans les décors absolument gigantesques. Un film XXL totalement raccord pour les accros d’une séance home-cinéma de démo visuelle et auditive. La suite sera-t-elle encore plus gigantesque dans le délire visuel ? À suivre lors de la sortie du prochain opus en Blu-ray UHD.



    [Test 4K Ultra HD] Pacific Rim(Test réalisé sur un écran 2160p non compatible HDR)
    Le Blu-ray que j’ai bien sûr déjà vu était d’une qualité rarement atteinte, au point que c’est l’un des plus beaux Blu-ray de ces dernières années. Ce Blu-ray UHD se hisse au-dessus du Blu-ray standard pour encore plus de précision, de netteté, de couleurs affolantes et de profondeur de champ au grand large grâce au format 1.78. Par contre, si vous avez un réglage HDR vers SDR pour ceux qui comme moi n’ont pas d’écran HDR, veillez à bien régler le curseur de conversion pas trop haut, sous peine de cramer les blancs qui sont tellement aveuglants qu’ils peuvent gâcher quelques scènes.



    [Test 4K Ultra HD] Pacific Rim(Test effectué en VO 5.1 Dolby TrueHD sous-titrée français)
    Une piste tellement puissante qu’elle en devient presque assourdissante. Mais pour un tel spectacle il faut bien une piste qui envoie du lourd, et pour ça on est servi par des effets en cascade, des bruits qui tournoient dans tous les sens, des graves atomiques, ça n’arrête pas. C’est presque trop, mais c’est le film qui veut ça.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : Samsung UE65HU7500 Source : Sony UBP-X800
    Amplification : Yamaha RX-A3020 
    Enceintes : Pioneer S-C80, S-H810V, S-F80, S-W250 (5.1)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur

    [UHD Blu-ray] Warcraft : Le commencement
    jedi poodou


    1 commentaire
  • [VENDS] Lecteur Samsung UBD-K8500Type : Lecteur Ultra HD Blu-ray
    Marque : Samsung
    Modèle et options : UBD-K8500
    Prix de vente : 100 €

    Département où la marchandise est visible : 68
    Possibilité d'expédition : Oui
    Montant des frais d'expédition : Offert

    État de la marchandise : Excellent état
    Première main : Non (seconde)
    Prix neuf : Entre 250 € et 300 €
    Facture disponible : Oui
    Date, pays et lieu d'achat : Le 11 avril 2016 à la FNAC

    Emballage d'origine conservé : Oui
    Accessoires d'origines conservés : Oui (câble d'alimentation et télécommande)

    Description générale :

    Profitez de l'Ultra Haute Definition

    Le lecteur Blu-Ray /DVD UBD-K8500 de Samsung est un lecteur capable de lire les dique Blu-ray 4K au design fin et aux lignes courbes. Il se placera où vous le souhaitez et s'intégrera parfaitement dans votre salon. L'Ultra haute définition est enfin disponible sur votre téléviseur sans upscale (nécessite un TV compatible 4K)

    Profitez directement d'un film au format Blu-ray 4K / Ultra Haute Definition.

    Image

    Le UBD-K8500 est capable de lire les Blu-ray UHD/4K. Vous pouvez désormais regarder des films en 4K et ainsi beneficier de la meilleure qualité d'image possible. Qui plus est, avec le HDR (High Dynamic Range), l'image sera de qualité supérieure car cela permet d'obtenir une palette de couleurs et de nuances plus vastes.

    De plus, ce lecteur Blu-Ray optimise la définition pour restituer une qualité d'image supérieure. Quelle que soit la source utilisée (DVD ou Blu-Ray Standard), il vous permet de profiter de la meilleure qualité d'image possible pour les films.

    Caractéristiques sonores

    Gérée par les décodeurs Dolby True HD et DTS HD Master Audio, le son retranscrit par votre home cinéma compatible, par exemple, sera de qualité HD sans perte de signal.

    Fonctionnalités

    Vous voulez écouter la musique que vous aimez dans la pièce de votre choix ? C'est possible ! Avec la compatibilité Wireless Audio System (Multiroom) et l'application gratuite Samsung multiroom, insérez votre CD audio préféré et le tour est joué.

    Toujours connecté ! Avec les technologies Wifi et DLNA, les applications du Smart Hub vous permettent de profiter de services exclusifs en ligne, des plateformes de VOD, de lire des fichiers audio, vidéo ou photo stockés sur les périphériques connectés. Le Smart Hub donne accès aux différentes fonctions internet et multimédia.

    Le mode miroir (Miracast) donne la possibilité d'afficher l'image contenue sur votre appareil mobile directement sur l'écran de votre téléviseur (si celui-ci n'est pas déjà compatible).

    Avec son processeur octo core, les informations transmises au lecteur UBD-K8500 sont traitées 8x plus rapidement. Les performances qu'il vous offre sont donc exceptionnelles !

    Compatibilités

    Il est compatible avec les DVD-vidéo/DVD-R-/+/DVD-RW-/+, CD DA,/CD-R/CD-RW, Blu-Ray Vidéo, Blu-Ray 3D, Blu-Ray Ultra HD et HDR.

    Connectiques

    Le UBD-K8500 intègre les connectiques nécessaires pour que vous puissiez y brancher votre téléviseur, votre home cinéma ou bien encore une clé USB pour lire vos fichiers. Il dispose donc de 2 sorties HDMI, d'un port USB 3.0 et d'une sortie audio numérique optique. Mais également une connectivité Anynet+ (HDMI CEC) pour pouvoir piloter tous vos appareils avec une seule et même télécommande. Sans oublier un port RJ45 et une compatibilité Wifi.

    Ce lecteur DVD Blu-Ray est fourni avec une télécommande.

    Photos :

    [VENDS] Lecteur Samsung UBD-K8500    [VENDS] Lecteur Samsung UBD-K8500

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur
    [Blu-ray] Conspiracy
    le loup celeste


    votre commentaire
  • [Test 4K Ultra HD] The Patriot, le chemin de la liberté

    [Test 4K Ultra HD] The Patriot, le chemin de la libertéTitre original : The Patriot
    Nationalité : Américain, Allemand

    Genre : Guerre, Drame, Historique
    Année : 2000
    Durée : 165 min
    Réalisateur : Roland Emmerich
    Acteurs : Mel Gibson, Heath Ledger, Jason Isaacs, Joely Richardson, Tchéky Karyo, Tom Wilkinson, Chris Cooper, Lisa Brenner
    Compositeur : John Williams

    Provenance : États-Unis
    Éditeur : Sony Pictures
    Date de sortie : 22 mai 2018
    Format vidéo : 3840x2160 / 24p - HDR10 / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 10 bit - Encodage HEVC - Format 2.40 - 4K DI
    Luminance HDR : De 0.005 à 4000 nits
    Bande-son : Anglais Dolby Atmos (core Dolby TrueHD 7.1), Anglais DTS-HD MA 5.1, Français Dolby Digital 5.1, Anglais Audiodescription
    Sous-titres : Anglais, Français, Anglais pour malentendants



    1776, Caroline du Sud. Le conflit entre les indépendantistes et les Anglais semble inévitable. Benjamin Martin, qui connaît trop bien les horreurs de la guerre, ne veut pas s’en mêler. Mais quand les Anglais, aux portes de sa plantation, s’en prennent à sa famille, il n’a plus le choix. Guidé par son désir de vengeance, il fera sa propre guerre...




    [Test 4K Ultra HD] The Patriot, le chemin de la libertéCette épopée sur la guerre d'indépendance des États-Unis portée par un casting impeccable (Mel Gibson,
    Jason Isaacs, Tchéky Karyo...), est un blockbuster à la reconstitution imposante qui alterne émotions, romance, beaux discours et scènes de bataille au souffle épique indéniable. Et malgré un certain élan patriotique et de grosses libertés prises avec l'histoire (qui risquent d'en rebuter quelques-uns), le résultat reste diablement efficace. Une belle et grande fresque historique.



    [Test 4K Ultra HD] The Patriot, le chemin de la liberté(Condition de test : Écran OLED 2160p en mode image HDR10 technicolor Expert avec activation du Mappage ton dynamique)
    Pour rappel, hormis un peu de bruit vidéo (absent ici) lors de quelques passages, le transfert HD était proche de la perfection avec des couleurs resplendissantes, des contrastes percutants, un piqué très précis et une profondeur de champ particulièrement bien détaillée. Encore plus remarquable, la mise à niveau apportée par ce transfert UHD permet de se délecter d'une image plus stable,
    d'un grain argentique magnifique, d'une définition flatteuse, de détails plus nets (les tenues vestimentaires, les textures faciales, les éléments du paysage), d'une palette colorimétrique plus profonde (la végétation verte, les ciels bleus, les uniformes rouges, les drapeaux « Stars and Stripes »), de contrastes encore plus travaillés (l'équilibre accru des noirs qui permet de mieux différencier le crépuscule de la nuit) et de sources lumineuses nettement plus vives (les explosions, les bougies, les extérieurs ensoleillés).



    [Test 4K Ultra HD] The Patriot, le chemin de la liberté(Condition de test : Config 7.1.4 sur ampli HC 11.2 en mode d'écoute Dolby Atmos pour la VO et avec post-traitement Dolby Surround pour la VF)
    Des pistes sonores immersives, dynamiques et précises (cf. le positionnement scénique des soldats lors des embuscades), où les tirs fusent de toutes parts, la faune et la flore envahissent l'espace acoustique et les magistrales compositions de John Williams sont délivrées avec autant de force que d'harmonie. Bien évidemment, la VF qui est un peu sous-mixée a moins de coffre et ne profite ni de la scène arrière élargie ni de la composante aérienne de la VO Atmos. Cette dernière en effet, non contente d'être plus engagée et d'offrir un espacement des effets/ambiances bien plus prononcé, profite des canaux de hauteur pour accentuer l'immersion ressentie (les réverbérations des coups de feu, les boulets de canon, le bruissement des arbres, la vie animalière, etc.).

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : LG OLED55C8 Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
    Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur
    [Blu-ray] Conspiracy
    le loup celeste


    votre commentaire
  • [Test 4K Ultra HD] Matrix

    [Test 4K Ultra HD] MatrixTitre original : The Matrix
    Nationalité
     : Américain

    Genre : Science-fiction, Thriller, Action
    Année : 1999
    Durée : 136 min
    Réalisateurs : Lana Wachowski, Lilly Wachowski
    Acteurs : Keanu Reeves, Laurence Fishburne, Carrie-Anne Moss, Hugo Weaving, Joe Pantoliano
    Compositeur : Don Davis


    Provenance : France
    Éditeur : Warner Bros.
    Date de sortie : 23 mai 2018
    Format vidéo : 3840x2160 / 24p - Dolby Vision / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 12 bit - Encodage HEVC - Format 2.40 - 4K DI
    Luminance HDR : 
    Adaptée aux caractéristiques techniques spécifiques du dispositif d'affichage utilisé
    Bande-son : Anglais Dolby Atmos (core Dolby TrueHD 7.1), Français Dolby Digital 5.1
    Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants



    Dans un avenir proche, un pirate informatique du nom de Neo découvre que la réalité n’est qu’une immense simulation créée par la Matrice, réduisant l’espèce humaine en esclavage. Pour Morpheus, Neo est « l’élu », capable de mettre en échec la Matrice et ses féroces Agents...


     

    [Test 4K Ultra HD] MatrixŒuvre visionnaire ayant marqué son époque (l'avènement des sociétés connectées), machine philosophique aux motifs divers (l'allégorie de la caverne, la dialectique hégélienne) et grand spectacle aux scènes d'action marquantes (l'assaut de l'immeuble) et effets spéciaux novateurs (le bullet time), ce cyber-thriller culte riche en inspirations littéraires (Lewis Carroll, Philip K. Dick, Isaac Asimov) et cinématographiques (Ghost in the Shell, Dark City, Sueurs froides, Total Recall, le cinéma hongkongais), allie prouesse technique et complexité narrative pour mieux nous surprendre. Qu'on le veuille ou non, il y a eu un avant et un après Matrix.



    [Test 4K Ultra HD] Matrix(Condition de test : Écran OLED 2160p en mode image Dolby Vision Accueil cinéma)
    Capté en 35mm Kodak lors du tournage avec des SFX supervisés en 2K, Matrix fait son apparition tant attendue sur support Ultra HD Blu-ray grâce à Warner, qui pour l'occasion a réalisé une remasterisation complète de l’œuvre à partir d'un nouveau scan 4K. De plus, Bill Pope, le directeur de la photographie, s'est attelé lui-même au nouvel étalonnage colorimétrique de cette édition. Chose importante avant de débuter, le nouveau Blu-ray effectué à partir du dernier matériel disponible est une catastrophe. Pas tant du côté de la définition et du piqué qui sont supérieurs à la précédente édition, mais bien du côté des couleurs qui sont étranges et des contrastes complètement délavés. Il semblerait en effet que Warner ait converti automatiquement le disque UHD HDR en SDR ! Pour plus de transparence, la comparaison va donc être faite avec le Blu-ray paru en 2014.
    Alors, êtes-vous prêts à suivre le lapin blanc ? Certains plans ont été recadrés afin de recentrer les personnages (c'est ce que je suppose), la définition a fait un bon en avant significatif, de nombreux détails jusqu'alors passés inaperçus sont nettement plus visibles (les pores de la peau, les costumes, les décors), les plans apparaissent avec plus de relief grâce à une meilleure découpe des éléments du cadre, les contrastes ont été remarquablement boostés (des blancs plus éclatants et des ombres plus appuyés), les sources lumineuses sont largement plus intenses (les lignes de code, les éclairages de la ville, les moniteurs dans le Nebuchadnezzar, les « yeux » des Sentinelles, les lampes tactiques des forces spéciales et j'en passe) et la patine argentique a été conservée avec une structure granuleuse qui a gagné en délicatesse et en présence. Mais là où cette magnifique édition 4K se démarque le plus, c'est sur les importantes modifications qui ont été apportées à l'étalonnage des couleurs. Très singulière lors de sa parution en HD (c'était plus neutre sur le DVD), la palette colorimétrique de ce premier opus se voyait violemment ajustée pour mieux coller à la photo des volets suivants. Pour se faire, un filtre verdâtre avait été appliqué sans discernement sur toutes les scènes se déroulant dans la matrice, dans le but bien évidemment de nous rappeler sa nature simulée. Et là où cela avait été soigneusement étudié pour les suites (directement pensé lors du tournage en fait), nous nous retrouvions avec un début de saga au rendu terne et peu gracieux. Aujourd'hui ce n'est plus du tout le cas avec des couleurs plus modernes et surtout beaucoup plus nuancées. Attention, la dominante verte des séquences en question n'a pas disparu pour autant, mais elle est à présent plus discrète et laisse vivre les autres teintes (les peaux sont plus chaleureuses) en les rendant dans certains cas « trop belles pour être vraies » (les primaires notamment). Concernant les autres scènes, celles se déroulant dans le monde réel sont baignées de couleurs plus froides (de nouvelles teintes bleutées) et celles prenant place dans les programmes d’entraînement sont plus « réalistes » (un blanc immaculé comme jamais).  Enfin, une dernière différence vient rapidement à sauter aux yeux vis-à-vis des précédentes éditions; hors de la matrice les plans sont plus sombres et dans la matrice la « simulation » est plus claire. De ce fait, le chaos du monde post-apocalyptique contraste d'autant plus avec l'harmonie du monde illusoire. Si vous ne l'aviez pas encore compris, les améliorations visuelles qui ont été apportées permettent de redécouvrir ce classique de la science-fiction moderne.



    [Test 4K Ultra HD] Matrix(Condition de test : Config 7.1.4 sur ampli HC 11.2 en mode d'écoute Dolby Atmos pour la VO et avec post-traitement Dolby Surround pour la VF)
    Si la VF reste malheureusement inchangée (et que dire si ce n'est qu'elle se fait pulvériser par la piste anglaise), la VO quant à elle s'est vue remixée pour un résultat proprement bluffant. Les voix sont toujours percevables, la dynamique est monstrueuse, la spatialisation est prodigieuse (la trajectoire des balles lors du bullet time sur le toit), les effets sont saisissants (le retentissement des percuteurs, les impacts sur les murs, les coups portés), les ambiances sont ultra-immersives (les conditions climatiques, les plongées d'un monde à l'autre, les passants lors du programme d’entraînement de la matrice, les bruits informatiques à bord du
    Nebuchadnezzar), les surrounds sont au taquet (c'est un festival lors des fusillades), la scène aérienne se fait régulièrement ressentir (la pluie, le tonnerre, la résonance des tirs, les pales d'un hélicoptère, la présence des Sentinelles au sein de l'hovercraft, etc.), le score « envoie du bois » et les basses sont viriles à souhait. Pour faire simple, ce mixage sonore nous enferme dans une bulle sonore d'une redoutable efficacité. 

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : LG OLED55C8 Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
    Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur
    [Blu-ray] Conspiracy
    le loup celeste


    5 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires