• [Test Blu-ray] Nightwatchmen - Les gardiens de la nuit

    [Test Blu-ray] Nightwatchmen - Les gardiens de la nuitTitre original : Nochnye Strazhi
    Nationalité : Russe
    Genre : Fantastique, Action
    Année : 2016
    Durée : 97 min
    Réalisateur : Emilis Velyvis
    Acteurs
     : Ivan Yankovskiy, Leonid Yarmolnik, Lyubov Aksyonova, Mikhail Evlanov, Sabina Akhmedova

    Compositeur : Dmitriy Noskov

    Provenance : France
    Éditeur : M6 Vidéo
    Date de sortie : 27 septembre 2017

    Format vidéo : 1920x1080 / 50i - SDR / BT.709 - YCbCr 4:2:0 / 8 bit - Encodage AVC - Format 2.35
    Bande-son : Anglais et Français DTS-HD MA 5.1, Anglais et Français PCM 2.0
    Sous-titres : Français imposés sur la VA



    Pasha, jeune coursier âgé de dix huit ans, sauve Dana, une belle et mystérieuse jeune femme agressée par un groupe d’individus dotés d’une force prodigieuse. Précipité dans un tourbillon d’événements, Pasha va découvrir un monde parallèle souterrain où vivent des êtres démoniaques assoiffés de sang. La nuit tombée, les vampires sont parmi nous. La chasse ne fait que commencer...



    [Test Blu-ray] Nightwatchmen - Les gardiens de la nuitSorte de Men in Black flirtant avec Buffy contre les vampires dans un club décoré à la Underworld, cette série B fantastique adolescente (un peu fauchée) à la mise en scène foutraque, au scénario prévisible et bourré de facilités, à l'action « Matrixienne » mal fichue, aux effets spéciaux bas de gamme et au ton léger qui semble souvent se chercher, esquive la catastrophe grâce à un rythme soutenu, des acteurs décontractés (sauf le couple vedette qui se la joue trop premier degré), quelques passages n'ayant pas peur du ridicule (cf. le phacochère) et certaines idées sympathiques (les déplacements en rame de métro). Divertissante donc mais loin d'être une réussite !



    [Test Blu-ray] Nightwatchmen - Les gardiens de la nuit(Condition de test : Écran OLED 2160p en mode image SDR ISF Expert pièce sombre)
    Globalement robuste malgré des scènes en basse lumière un peu plus fragiles (la présence de colour banding), ce transfert HD libère des détails d'une grande précision, des couleurs bien vivantes, des contrastes toniques et des noirs correctement ajustés.



    [Test Blu-ray] Nightwatchmen - Les gardiens de la nuit(Condition de test : Config 7.1.4 sur ampli HC 11.2 avec post-traitement DTS Neural:X pour la VA et la VF)
    Artistiquement peu convaincantes (pour quelles raisons sommes nous privés de la VO Russe ?) et pas aussi dynamiques qu'escomptées malgré deux-trois pics, ces pistes sonores 5.1 se rattrapent par une spatialisation immersive, une activité arrière assidue et une musique très bien ventilée sur les différents canaux.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : LG OLED55C8 Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
    Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur
    [Blu-ray] Conspiracy
    le loup celeste


    votre commentaire
  • [Test Blu-ray] Rage

    [Test Blu-ray] RageTitre original : The Scythian
    Nationalité : Russe
    Genre : Action, Drame, Fantastique
    Année : 2018
    Durée : 100 min
    Réalisateur : Rustam Mosafir
    Acteurs : Aleksey Faddeev, Aleksey Ovsyannikov, Vitaly Kravchenko, Yuriy Tsurilo, Vasilisa Izmaylova

    Compositeur : POTIR

    Provenance : France
    Éditeur : Wild Side Vidéo
    Date de sortie : 04 juillet 2018

    Format vidéo : 1920x1080 / 50i - SDR / BT.709 - YCbCr 4:2:0 / 8 bit - Encodage AVC - Format 2.39
    Bande-son : Russe DTS-HD MA 5.1, Français DTS-HD MA 5.1
    Sous-titres : Français imposés sur la VO



    Alors qu’une civilisation est en train d’en remplacer une autre, l’Eurasie centrale se trouve à l’aube d’une nouvelle ère. Les quelques descendants restants sont devenus des assassins mercenaires impitoyables, surnommés « Les Loups ». Lutobor, un soldat, porte un lourd fardeau. Il est impliqué dans un conflit fratricide et doit s’engager dans un périlleux périple pour sauver sa famille. Son guide est un prisonnier Loup nommé Weasel. Lutobor et Weasel sont ennemis : ils prient des dieux différents mais doivent pourtant prendre part à cette aventure ensemble. Bravant les terres sauvages, ils se dirigent vers le dernier bastion des scythes et ce qui semble être leur perte inévitable...



    [Test Blu-ray] RageLorsque Conan le Barbare (et un peu 300 aussi) rencontre Mad Max au fin fond des steppes orientales cela donne ce follement divertissant Rage, film de dark fantasy ultra-violent fait de bruit et fureur à la direction artistique magnifique (entre imaginaire et réalité), à la mise en scène fiévreuse, aux personnages charismatiques (de vraies « gueules »), aux combats brutaux (et bien chorégraphiés) et à l'ambiance fantasmagorico-punk fascinante. À n'en point douter, les fans du genre seront comblés.



    [Test Blu-ray] Rage(Condition de test : Écran OLED 2160p en mode image SDR ISF Expert pièce sombre)
    D'une beauté inouïe, ce transfert HD à la texture rugueuse (donc en totale adéquation avec les lieux inhospitaliers traversés par les deux « héros ») et à la compression solide (et il y avait pourtant matière à rendre dingue l'encodage !) délivre des images à la définition inattaquable, aux détails incisifs, aux couleurs imposantes et aux contrastes virils. De jour comme de nuit, le rendu est flatteur pour les yeux.



    [Test Blu-ray] Rage(Condition de test : Config 7.1.4 sur ampli HC 11.2 avec post-traitement DTS Neural:X pour la VO et la VF)
    Bardé d'effets sonores en tout genre, ce mixage multicanal assure le spectacle sans faiblir un seul instant (en VO comme en VF). La dynamique est impressionnante, les ambiances s'invitent de partout, les sons guerriers sont très percutants, les surrounds ne prennent jamais le temps de se poser, le score rock à l'imaginaire barbare respire à plein poumon et les basses s'expriment régulièrement avec force. Et pour info, la VF est encore plus puissante que la déjà démonstrative VO !

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : LG OLED55C8 Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
    Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur
    [Blu-ray] Conspiracy
    le loup celeste


    votre commentaire
  • [Test Blu-ray] Dragon Inside Me

    [Test Blu-ray] Dragon Inside MeTitre original : On - drakon
    Nationalité
     : Russe
    Genre : Romance, Fantastique
    Année : 2015
    Durée : 103 min
    Réalisateur : Indar Dzhendubaev
    Acteurs : Mariya Poezzhaeva, Matvey Lykov, Ieva Andrejevaite

    Compositeur : Saymon Finli

    Provenance : France
    Éditeur : Condor Entertainment
    Date de sortie : 09 mai 2017

    Format vidéo : 1920x1080 / 50i - SDR / BT.709 - YCbCr 4:2:0 / 8 bit - Encodage AVC - Format 2.35
    Bande-son : Russe DTS-HD MA 5.1, Français DTS-HD MA 5.1
    Sous-titres : Français imposés sur la VO



    Le jour de son mariage, la princesse Mia est enlevée par un gigantesque Dragon qui l’emmène sur une île perdue au milieu de l’océan. À son réveil, elle fait la rencontre d’un jeune naufragé qui la met en garde : le jour, il n’y a rien à craindre, mais dès la nuit tombée le Dragon revient dans son repère. Troublée par le magnétisme du garçon, elle s’abandonne peu à peu à l’étrange atmosphère du lieu. Jusqu’au jour où le jeune homme lui fait une terrible révélation...



    [Test Blu-ray] Dragon Inside MeAvis du loup celeste
    Certes naïve et posée, cette fantasy romantique à
    l'eau de rose adaptée du best-seller The Ritual est charmante comme tout. Le scénario est émouvant, les personnages touchants et les visuels envoûtants. Une découverte qui saura toucher et ensorceler les sentimentaux.

    [Test Blu-ray] Dragon Inside MeAvis de WolfWife
    Malgré des dialogues niais, cette bluette fantastique se laisse suivre grâce à une direction artistique soignée (décors et costumes en tête) et un imaginaire loin d'être banal.



    [Test Blu-ray] Dragon Inside Me(Condition de test : Écran OLED 2160p en mode image SDR ISF Expert pièce sombre)
    Si la définition est stable, les détails minutieux et les couleurs séduisantes, il est difficile de profiter convenablement des scènes sombres. La faute à des contrastes très légers, à des noirs beaucoup trop clairs et à une compression clairement visible (du colour banding). Il faut néanmoins savoir qu'il est possible d'obtenir un résultat convenable en baissant la luminosité (pour avoir des noirs corrects) et en augmentant les contrastes du diffuseur vidéo, mais ce n'est pas normal de devoir adapter les réglages en fonction de la source.



    [Test Blu-ray] Dragon Inside Me(Condition de test : Config 7.1.4 sur ampli HC 11.2 avec post-traitement DTS Neural:X pour la VO et la VF)
    De bonne facture, la VO profite d'un mixage harmonieux à la dynamique suffisante et à la spatialisation bien exécutée. Moins ouverte à l'arrière, la VF au doublage plutôt correct reste agréable.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : LG OLED55C8 Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
    Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteurs
    [Blu-ray] Conspiracy [UHD Blu-ray] Atomic Blonde
    le loup celeste & WolfWife


    votre commentaire
  • [Test Blu-ray] The Arena

    [Test Blu-ray] The ArenaTitre original : Tantsy nasmert
    Nationalité
     : Russe
    Genre : Science-fiction, Action, Drame
    Année : 2017
    Durée : 90 min
    Réalisateur : Andrey Volgin
    Acteurs : Deni Alasaniya, Lukerya Ilyashenko, Nikita Volkov, Agnia Ditkovskite, Denis Shvedov

    Compositeur : Aleksandr Kryukov

    Provenance : France
    Éditeur : AB Vidéo
    Date de sortie : 04 octobre 2017

    Format vidéo : 1920x1080 / 50i - SDR / BT.709 - YCbCr 4:2:0 / 8 bit - Encodage AVC - Format 2.35
    Bande-son : Russe DTS-HD MA 5.1 (et 2.0), Français DTS-HD MA 5.1 (et 2.0)
    Sous-titres : Français imposés sur la VO



    Moscou, 2070. La ville est en ruine. Dans un bunker scellé, les jeunes sont contraints de se livrer à d’intenses batailles de danses. Seuls les gagnants survivront...



    [Test Blu-ray] The ArenaCette réponse russe à la saga Hunger Games est une dystopie adolescente rythmée qui vaut surtout pour son univers post-apocalyptique et ses effets spéciaux. Car il faut bien avouer que son concept est « particulier » et ses acteurs peu convaincants.



    [Test Blu-ray] The Arena(Condition de test : Écran OLED 2160p en mode image SDR ISF Expert pièce sombre)
    Encodage solide, définition au point, détails incisifs, couleurs fanées bien retranscrites, contrastes adéquats et grain crasseux de circonstance. Les images sont donc volontairement peu reluisantes mais foncièrement abouties.



    [Test Blu-ray] The Arena(Condition de test : Config 7.1.4 sur ampli HC 11.2 avec post-traitement DTS Neural:X pour la VO et la VF)
    Bien spatialisées et suffisamment dynamiques, ces deux pistes sonores (VF soignée) qui ne font pas dans la dentelle usent de toutes les enceintes pour balancer des effets/ambiances immersifs (les rues délabrées, les éruptions, la foule lors des battles) et diffuser un score rentre-dedans.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : LG OLED55C8 Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
    Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur
    [Blu-ray] Conspiracy
    le loup celeste


    votre commentaire
  • [Test Blu-ray] Viking, la naissance d'une nation

    [Test Blu-ray] Viking, la naissance d'une nationTitre original : Viking
    Nationalité
     : Russe
    Genre : Guerre, Action, Historique
    Année : 2017
    Durée : 133 min
    Réalisateur : Andrey Kravchuk
    Acteurs :
    Danila Kozlovsky, Svetlana Khodchenkova, Maksim Sukhanov, Igor Petrenko, Andrey Smolyakov, Vladimir Epifantsev
    Compositeur : Dean Valentine


    Provenance : France
    Éditeur : Wild Side Vidéo
    Date de sortie : 07 février 2018

    Format vidéo : 1920x1080 / 50i - SDR / BT.709 - YCbCr 4:2:0 / 8 bit - Encodage AVC - Format 2.40
    Bande-son : Russe DTS-HD MA 5.1, Français DTS-HD MA 5.1
    Sous-titres : Français imposés sur la VO



    Trois frères se disputent le territoire viking de la Russie Kiévienne. Leur père mort, ils se livrent à une guerre de vengeance sans merci. Le jeune prince Vladimir, forcé à l’exil, se retrouve confronté à son frère Yaropolk, responsable de l’assassinat de son autre frère Oleg. Vladimir décide alors d’affronter le meurtrier de son frère afin de récupérer le commandement de la ville de Kiev. Animé par une volonté d’y apporter la paix, il mènera son peuple au baptême de Russie...



    [Test Blu-ray] Viking, la naissance d'une nationS'intéressant à l'ascension de Vladimir 1er, un Grand-prince de la Rus' de Kiev qui régna de 980 à 1015, cette fresque médiévale au budget énormissime est portée par la prestation de
    Danila Kozlovsky (même si son personnage manque un peu de corps), visuellement classe (l'extrême stylisation de la plupart des affrontements et le soin apporté à la reconstitution), peu avare en batailles épiques (grand public mais hargneuses) et narrativement dense (trop même pour qui ne connaît pas les faits relatés). Venue tout droit de Russie, cette grosse découverte a faim de (grand) spectacle !



    [Test Blu-ray] Viking, la naissance d'une nation(
    Condition de test : Écran OLED 2160p en mode image SDR ISF Expert pièce sombre)
    De toute beauté, les magnifiques images de cet excellent transfert HD font plaisir à voir. La luminosité est optimale, la définition en acier trempé, le piqué d'une très grande précision (les détails lors des ralentis sont hallucinants), les couleurs particulièrement vivantes, les contrastes dynamiques, les noirs superbes et la compression quasi-invisible (de rares fourmillements sur une poignée de plans).



    [Test Blu-ray] Viking, la naissance d'une nation(
    Condition de test : Config 7.1.4 sur ampli HC 11.2 avec post-traitement DTS Neural:X pour la VO et la VF)
    Entre une dynamique qui veut en découdre (certains pics sont assez monstrueux), une spatialisation riche en effets et ambiances (un travail acoustique de premier ordre), une scène arrière qui ne rend pas les armes, un score guerrier bien envoyé et des basses énervées, ce mixage est généreusement spectaculaire. Et à part quelques petits soucis d'intégration des voix (deux dialogues un peu étouffés et une phrase qui sonne comme dans un studio), la VF fait jeu égal avec la VO.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : LG OLED55C8 Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
    Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur
    [Blu-ray] Conspiracy
    le loup celeste


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique