• [Test matériel] Philips Fidelio B8 : la barre de son qui se la joue Atmos

    [Test matériel] Philips Fidelio B8 : la barre de son qui se la joue Atmos


    J'aime : La compatibilité 5.1.2 (Dolby Atmos), le design élégant, la simplicité d'installation, la polyvalence, la technologie Ambisound (spatialisation convaincante), le comportement musical, la puissance à revendre, la clarté des dialogues, les effets de hauteur, l'efficacité du caisson, la télécommande complète et ergonomique.
    J'aime moins : Les bas médium un peu justes, la (légère) latence Bluetooth, l'absence de Wi-Fi et de port Ethernet.

    [Test matériel] Philips Fidelio B8 : la barre de son qui se la joue Atmos• 5.1.2 canaux, caisson sans fil
    • Dolby Atmos®
    • Technologie Ambisound
    • Bluetooth® aptX, AAC et NFC

    Présentation

    La barre de son Philips Fidelio B8, aussi appelée SkyQuake, est un modèle multicanal 5.1.2 avec caisson de basses sans fil. Équipée de 18 haut-parleurs (10 woofers et 8 tweeters pour une puissance totale de 180 W) pour donner vie aux 7 canaux (central, gauche, droite, surround latéral gauche, surround latéral droit, vertical gauche, vertical droit) et d'un canal de grave (haut-parleur de 8 pouces pour une puissance de 220 W), elle est capable de créer une scène sonore 3D complète (l'effet bulle procuré par la dimension verticale) grâce à la projection de son vers le plafond et à la technologie propriétaire Philips Ambisound, qui permet d'obtenir un son 5.1 panoramique en combinant 3 facteurs : la psychoacoustique, le traitement vectoriel et une orientation précise des haut-parleurs.

    [Test matériel] Philips Fidelio B8 : la barre de son qui se la joue Atmos

    [Test matériel] Philips Fidelio B8 : la barre de son qui se la joue Atmos


    Déballage

    Le système Philips Fidelio B8 est livré dans un imposant carton reprenant le visuel de la barre de son. À l'intérieur, les accessoires sont parfaitement enveloppés et très bien protégés. Il y a la SkyQuake et son caisson de basses, la télécommande avec ses piles, les câble d'alimentation et HDMI, ainsi que les deux supports L de fixation murale.

    [Test matériel] Philips Fidelio B8 : la barre de son qui se la joue Atmos


    Design et construction

    Reprenant les mêmes lignes que la Fidelio B1, la Fidelio B8 possède un design élégant et épuré s'accordant à tous les téléviseurs. Légère mais robuste, et pourvue de finitions de qualité, elle fait très clairement haut de gamme. Le boîtier est doté d'une grille métallique d'un seul tenant pour les faces avant et supérieure, avec des touches en aluminium proprement découpées et un revêtement en tissu acoustique sur les côtés. 4 boutons (alimentation, source, volume +, volume -) sont positionnés sur le dessus et toute la connectique se trouve à l'arrière. Elle est longue de 1.058 m, haute de 5.2 cm et profonde de 12 cm.

    Quant au caisson de basses, tout de métal brossé habillé, il est d'une élégance folle en plus d'être sublimé en son centre par le badge « Philips Fidelio ». Il est large de 24 cm, haut de 51 cm et profond de 30.2 cm.

    [Test matériel] Philips Fidelio B8 : la barre de son qui se la joue Atmos


    Connectique

    C'est limité mais l'essentiel est là :
    - Une sortie HDMI ARC 1.4 compatible Ultra HD/4K (30 Hz max.) pour le raccordement au téléviseur.
    - Deux entrées HDMI pour gérer en sélecteur de source deux appareils (une box TV et un lecteur Blu-ray par exemple).
    - Une entrée optique (Toslink) et une entrée coaxiale (RCA) pour les flux audio numériques.
    - Une entrée analogique stéréo au format mini-jack 3.5 mm pour brancher un smartphone ou un baladeur audiophile par exemple.
    - Un port USB (de type A) dédié aux supports nomades. Notez que seuls les partitions FAT16 et FAT 32 sont prises en charge.
    - Une liaison sans-fil Bluetooth SBC, AAC et APT-X associée à la fonction NFC.

    Si vous voulez que la barre de son s'allume et s'éteigne avec votre téléviseur, n'omettez pas d'activer le protocole CEC sur la TV. Pour info, les signaux PCM, Dolby (TrueHD et bien évidemment Atmos) et DTS (non HD malheureusement) sont nativement pris en charge jusqu'à 24 bits et 96 kHz.

    [Test matériel] Philips Fidelio B8 : la barre de son qui se la joue Atmos


    Fonctions

    De l'ajustement du niveau de basses fréquences (du caisson) au réglage des aigus, en passant par l'intensité du mode Heigh (Atmos si vous préférez), les options de compression dynamique (Night pour une écoute à faible volume et Auto Volume pour que les différents flux soient traités de la même manière) et les modes d’écoute proposés (Music, Movie et Voice), toutes les commandes sont accessibles par le biais de la télécommande.

    - En Music, les pistes mono, stéréo et multicanales sont restituées sur deux canaux. Pensez juste à désactiver le mode Heigh !
    - En Movie, les pistes mono, stéréo et multicanales sont restituées en 5.1 et surtout 5.1.2 si le mode Heigh est activé.
    - En Voice c'est la même chose qu'avec le mode Movie, mais avec un canal central très nettement rehaussé (trop selon moi).

    Par défaut, la barre de son est calée sur le mode Smart qui ajuste automatiquement son comportement (Music, Movie et Voice) en fonction des flux qu’il reçoit. Ça fonctionne très bien et c'est plutôt pratique pour les non connaisseurs.

    Mise en œuvre

    Très facile à installer et à mettre en œuvre, la Philips Fidelio B8 est une barre de son « prête à l’usage » (cf le mode Smart). Néanmoins, pour en tirer son plein potentiel, il est nécessaire de respecter quelques consignes. Idéalement, elle doit être installée au centre d'un mur à distance égale des murs droit et gauche. Pourquoi ? Pour que les surrounds fonctionnent comme il se doit. Ensuite, il faut se placer à une certaine distance d'elle (entre 2 et 3 mètres) pour que la réflexion des effets de hauteur soient pertinentes. Les plafonds inclinés sont donc à proscrire. Enfin, les enceintes spéciales à rayonnement indirect ne fonctionnent qu'avec un plafond réfléchissant traditionnel et non un plafond avec matériaux absorbants.

    Écoutes

    Dans le cadre d'une écoute cinéma (je conseille de commuter en mode Movie avec Heigh) et sans jouer du volume (une bonne chose), le rendu est large et démonstratif. Malgré des bas médium un peu justes mais convenables, la Fidelio B8 délivre une spatialisation 5.1.2 vraiment réussie, des effets/ambiances surrounds bien restitués (c'est surprenant d'entendre des sons positionnés derrière soi alors qu'il n'y a qu'une barre de son devant), une scène de hauteur très perceptible, une clarté des voix remarquable, des basses palpables et une puissance étonnante (elle ne faiblit guère devant les dynamiques les plus extrêmes). Ses capacités sont pour ainsi dire impressionnantes même si parfois limitées par sa nature même (c'est une barre de son pas un ensemble home-cinéma). Après, si la sensation bulle apportée par l'association Philips Ambisound et Dolby Atmos est franchement plaisante, la scène arrière n'est bien évidemment pas aussi détaillée qu'avec des enceintes surround (les petites ambiances se perdent par exemple et les déplacements ne sont pas aussi précis) et les effets verticaux pas aussi appuyés qu'avec des voix encastrées dans le plafond; mais l'effet « wahou » est quand même bien là.

    En écoute musicale (je conseille de commuter en mode Music sans Heigh), il y a parfois un manque d’homogénéité même si son comportement est des plus honorable. Bonne nouvelle, comme elle descend relativement bas dans le médium (même si c'est parfois juste comme je l'ai mentionné ci-dessus), le « creux » entre le caisson et la barre de son ne se ressent que peu. Là où elle aurait gagné à être améliorée, c'est du côté de la précision car certains détails sont parfois difficilement discernables. Pour le reste, la chaleur du timbre des voix est préservée et les instruments sonnent bien tout en profitant d'une bonne largeur avant.

    Réglages conseillés

    Baissez les aigus à -1 pour éviter la brillance de certains sons (les bruits métalliques), réduisez les basses fréquences à -2 car le caisson est naturellement très (trop) généreux, et pousser au maximum l'intensité du mode Heigh (en écoute cinéma uniquement) pour bien ressentir les effets de hauteur.

    Conclusion

    Vous n'avez pas envie d'installer un ensemble home-cinéma dans votre pièce de vie, mais vous voulez tout de même profiter d'un son immersif à domicile et qui plus est avec des effets arrières et aériens ? La Philips Fidelio B8 devrait sans aucun doute répondre à vos attentes. Les sensations ciné sont là, les prestations musicales aussi, et elle est d'une polyvalence rare en plus d'être « prête à l’usage ». Au tarif où elle est actuellement proposée (aux alentours de 900 euros), ce serait un crime de la laisser filer !!!

    [Test matériel] Philips Fidelio B8 : la barre de son qui se la joue Atmos

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur
    [Blu-ray] Conspiracy
    le loup celeste

    « [Test 4K Ultra HD] Brawl in Cell Block 99[Test 4K Ultra HD] Godzilla Resurgence »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    fox
    Dimanche 22 Avril à 14:14

    Bonjour,

     

    j'ai déjà eu une barre de son  : la yamaha YSP 2700 et j'ai été déçu du rendu sonore, je n'ai pas ressenti d'effet surround à cause de mon salon je pense.

    Pièce de 40m2, carrelage, baie vitrée, pas de tapis, d'après ce que j'ai lu c'est ce qui pose problème du fait du taux d’absorption et du rebond des ondes sur

    les murs qui n'est pas efficace à cause de ma configuration de la pièce...

    J'aimerais donc savoir ce que vous pensez des barres de sons avec enceintes détachables comme la JBL Bar 5.1 ou autres ne voulant pas installer un système

    5.1 filaire, je pense que ce serait le meilleur compromis.

     

    Merci d'avance.

      • Dimanche 22 Avril à 14:37

        Tu as déjà tout compris avant même d'avoir ma réponse. wink2

        En effet, ta pièce n'est pas adaptée à une barre de son, tout du moins pour qui veut ressentir une véritable spatialisation. De plus, 40m2 c'est vraiment énorme pour une barre de son. Au final, seul l'ajout d'enceintes surround pourra t'apporter de la présence à l'arrière. Et les nouvelles solutions de barre sonore avec enceintes détachables est une bonne alternative pour ceux qui ne veulent pas s'équiper d'un HC complet.

        Bonne journée fox.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :