• [Test Blu-ray] Oro, la cité perdue

    [Test Blu-ray] Oro, la cité perdueTitre original : Oro
    Nationalité : Espagnol
    Genre : Aventure, Drame, Historique
    Année : 2017
    Durée : 99 min
    Réalisateur : Agustín Díaz Yanes
    Acteurs :
    Raúl Arévalo, Bárbara Lennie, Óscar Jaenada, Jose Coronado, José Manuel Cervino
    Compositeurs : Javi Limón Maza, Javier Limón

    Provenance : France
    Éditeur : Wild Side Vidéo
    Date de sortie : 1er août 2018

    Format vidéo : 1920x1080 / 50i - SDR / BT.709 - YCbCr 4:2:0 / 8 bit - Encodage AVC - Format 2.40
    Bande-son : Espagnol DTS-HD MA 5.1, Français DTS-HD MA 5.1
    Sous-titres : Français imposés sur la VO



    1538, au cœur de l’Amazonie sauvage, un groupe de conquistadors espagnols en quête de prospérité éternelle est à la recherche d’une mythique cité d’or : Teziutlan. Aveuglés par leur quête et leur soif de richesse, c’est à en perdre la raison qu’ils évoluent dans cette immensité verte. Une quête obsessionnelle qui ne les épargnera pas...



    [Test Blu-ray] Oro, la cité perdueAvis du loup celeste
    S'il avait les moyens de devenir un grand film d'aventure historique, cet Oro, la cité perdue rate malheureusement son expédition par manque d'envergure et de rythme. Cependant, cette progression difficile dans l'enfer vert peut compter sur une reconstitution solide, un ton cruel et réaliste, une ambiance suffocante et un casting engagé pour arriver à son terme.

    [Test Blu-ray] Oro, la cité perdueAvis de WolfWife
    Malgré un sujet historique intéressant et un visuel soigné, ce film d'aventure presque ennuyeux souffre de personnages sans relief et d'un récit trop plat.



    [Test Blu-ray] Oro, la cité perdue(Condition de test : Écran OLED 2160p en mode image SDR ISF Expert pièce sombre)
    Malgré quelques baisses de régime lors d'une poignée de scènes sous-éclairées par les flammes des torches (un peu de colour banding en fait), c'est du tout bon. La définition est stable, les détails fleurissent de partout, la profondeur de champ est saisissante, les couleurs aux teintes vertes omniprésentes sont magnifiques, les contrastes sont singulièrement soignés et les noirs sont d'une profondeur toujours adéquate. Il n'y a pas à dire, la très belle photographie de
    Paco Femenia est bien mise en valeur par ce transfert HD.



    [Test Blu-ray] Oro, la cité perdue(Condition de test : Config 7.1.4 sur ampli HC 11.2 avec post-traitement DTS Neural:X pour la VO et la VF)
    Dynamique et enveloppante, la VO fait montre d'une animation acoustique ultra-immersive. Les ambiances de la jungle envahissent l'espace sonore (une scène arrière suractive) avec beaucoup de précision, les effets guerriers ne manquent jamais d'être percutants, les voix restent claires en toutes circonstances et les basses sont convoquées lors des passages les plus mouvementés. Et si la VF s'avère aussi bien spatialisée, elle apparaît comme plus éteinte (mais où est passée l'ampleur ?) en plus de souffrir d'un doublage monotone.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : LG OLED55C8 Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
    Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteurs
    [Blu-ray] Conspiracy [UHD Blu-ray] Atomic Blonde
    le loup celeste & WolfWife


    votre commentaire
  • [Test 4K Ultra HD] Le Secret des Marrowbone

    [Test 4K Ultra HD] Le Secret des MarrowboneTitre original : Marrowbone
    Nationalité : Espagnol

    Genre : Drame, Épouvante, Thriller
    Année : 2017
    Durée : 111 min
    Réalisateur : Sergio G. Sánchez
    Acteurs : George MacKay, Anya Taylor-Joy, Charlie Heaton, Mia Goth, Kyle Soller
    Compositeur : Fernando Velázquez

    Provenance : États-Unis
    Éditeur : Magnolia Pictures
    Date de sortie : 07 août 2018
    Format vidéo : 3840x2160 / 24p - HDR10 / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 10 bit - Encodage HEVC - Format 2.39 - 2K DI
    Luminance HDR : De 0 à 4000 nits
    Bande-son : Anglais Dolby Atmos (core Dolby TrueHD 7.1)
    Sous-titres : Anglais, Espagnol



    Pour ne pas être séparés, Jack, âgé de vingt ans, et ses frères et sœurs plus jeunes que lui, décident de cacher à tout le monde le décès brutal de leur mère. Ils se retrouvent isolés et livrés à eux-mêmes dans la ferme familiale où leur mère les élevait seule. Bientôt, d’étranges phénomènes semblent indiquer que cet unique refuge qui est le leur est désormais hanté par une présence malveillante...




    [Test 4K Ultra HD] Le Secret des MarrowboneAvis du loup celeste
    Entre du Shyamalan et du Edgar Allan Poe, du gothique british et du poétique ibérique, ce drame familial psychologico-macabre superbement interprété et filmé est très surprenant. Dans la veine de L'Orphelinat en somme.
     

    [Test 4K Ultra HD] Le Secret des MarrowboneAvis de WolfWife
    Surprenant et fascinant avec une mise en scène au cordeau et des passages d'une grande intensité, ce thriller plus dramatique qu'horrifique peut compter sur le talent de ses jeunes et brillants comédiens pour porter cette histoire familiale déchirante.

     

    [Test 4K Ultra HD] Le Secret des Marrowbone(Condition de test : Écran OLED 2160p en mode image HDR10 technicolor Expert avec activation du Mappage ton dynamique)
    Captée en numérique (des caméras Alexa Mini et XT) et superbement photographiée (par Xavi Giménez), l'image est de toute beauté en plus d'être merveilleusement composée. Avec son absence de grain/bruit, sa netteté incroyable (les paysages s'étendent à perte de vue), ses détails à foison, ses couleurs et éclairages (un modèle de gestion) naturels, ses contrastes impressionnants et son obscurité impactante, il serait vraiment malvenu de douter des énormes qualités visuelles de l’œuvre. Qui plus est, ce transfert 4K / HDR améliore sensiblement l'expérience sans que les volontés artistiques ne soient dénaturées. La définition comme le piqué gagnent subtilement en précision (les traits du visage, les fibres textiles), les teintes sont un peu plus luxuriantes (cf. la végétation environnante), les contrastes sont encore plus tranchés, les noirs sont mieux délimités (et c'est une bonne chose concernant les scènes se déroulant dans le grenier) et les sources lumineuses éclairent (les lampes intérieures) ou éblouissent (la lumière du jour qui pénètre par les fenêtres) avec beaucoup plus d'énergie.

     

    [Test 4K Ultra HD] Le Secret des Marrowbone(Condition de test : 
    Config 7.1.4 sur ampli HC 11.2 en mode d'écoute Dolby Atmos)
    D'une grande rigueur acoustique, ce mixage Atmos délicat prouve qu'il est possible d'étonner avec du calme ! Alors bien sûr, les passages qui se veulent flippants font monter la dynamique en flèche et n'hésitent pas une seule seconde à user d'effets chocs pour faire réagir le palpitant, mais ce sont finalement les petites ambiances disséminées de-ci de-là qui font tout l'attrait de cette bande-son. En effet, tous les lieux de l'action (la maison, la forêt, les grottes, les plages et la ville) sont emplis à ras bord de bruits environnementaux subtils mais enveloppants, dont l'articulation dans l'espace sonore est juste peu commune. Du bruissement des arbres au murmure du vent, en passant par l'écoulement des eaux et le grincement des planches de bois, tout est mis en œuvre pour que l'immersion soit totale. Et pour y parvenir, ce mixage use bien évidemment de toutes les enceintes disponibles, canaux de hauteur compris (la résonance d'une voix, la pluie, le tonnerre, les chutes de draps, la « présence » qui émane de l'étage, etc.). Quant aux voix qui vont jusqu'à se déplacer hors-champ, à la musique (à la fois envoûtant et terrifiant) qui hante chaque centimètre carré de la pièce d'écoute et aux basses qui à quelques reprises remuent sévèrement, elles confirment et parachèvent toute la réussite de cette piste Atmos exemplaire.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : LG OLED55C8 Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
    Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteurs
    [Blu-ray] Conspiracy [UHD Blu-ray] Atomic Blonde
    le loup celeste & WolfWife


    votre commentaire
  • [Test Blu-ray] Rescue Under Fire

    [Test Blu-ray] Rescue Under FireTitre original : Zona hostil
    Nationalité : Espagnol
    Genre : Guerre, Action, Drame
    Année : 2017
    Durée : 93 min
    Réalisateur : Adolfo Martínez Pérez
    Acteurs :
    Ariadna Gil, Roberto Álamo, Antonio Garrido, Raúl Mérida, Ingrid García Jonsson, Jacobo Dicenta
    Compositeur : Roque Baños


    Provenance : France
    Éditeur : Wild Side Vidéo
    Date de sortie : 31 janvier 2018

    Format vidéo : 1920x1080 / 24p - SDR / BT.709 - YCbCr 4:2:0 / 8 bit - Encodage AVC - Format 2.40
    Bande-son : Espagnol DTS-HD MA 5.1, Français DTS-HD MA 5.1
    Sous-titres : Français imposés sur la VO



    L’histoire vraie de l’équipage d’un hélicoptère médical qui a dû faire face à un accident alors qu’il portait secours à une division hispano-américaine au nord de Bala Murghab en Afghanistan en 2012.



    [Test Blu-ray] Rescue Under FireTiré d’une histoire vraie, ce survival de guerre
    entre La Chute du Faucon Noir et Du sang et des larmes est une plongée crédible en plein cœur de l’Afghanistan. Proche d'un documentaire par son approche très réaliste, il parvient à nous tenir en haleine malgré quelques longueurs et un certain manque de tension. Il faut dire aussi que les deux grosses scènes d'assaut, la mise en scène aux petits oignons et les acteurs convaincants, qui donnent certes vie à des personnages archétypaux, emportent l'adhésion. Pour les adeptes du genre, cette œuvre est à découvrir.



    [Test Blu-ray] Rescue Under Fire(
    Condition de test : Écran OLED 2160p en mode image SDR ISF Expert pièce sombre)
    Malgré un ciel postérisé lors d'une très courte séquence, aucun reproche ne peut être formulé à l'encontre de ce magnifique transfert HD aux couleurs sables à-propos. Qu'elles soient fortement ensoleillées ou plongées dans la pénombre quasi-totale, les images sont toujours détaillées et contrastées grâce à une définition solide et des noirs abyssaux.



    [Test Blu-ray] Rescue Under Fire(
    Condition de test : Config 7.1.4 sur ampli HC 11.2 avec post-traitement DTS Neural:X pour la VO et la VF)
    Pas aussi pêchues qu'espérées, la faute à une dynamique sur la réserve et à des effets pyrotechniques pas assez percutants, ces deux pistes sonores usent cependant de toutes les enceintes mises à contribution pour nous immerger dans les horreurs de la guerre. Et de la présence amie au souffle du vent lors des accalmies, en passant par les tirs et autres explosions lors des attaques, il y a de quoi être facilement happé par le drame qui se joue.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : LG OLED55C8 Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
    Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur
    [Blu-ray] Conspiracy
    le loup celeste


    votre commentaire
  • [Critique film] Órbita 9

    [Critique film] Órbita 9Titre international : Orbiter 9
    Nationalité
     : Espagnol, Colombien
    Genre : Science-fiction, Romance
    Année : 2017
    Durée : 94 min
    Réalisateur : Hatem Khraiche
    Acteurs : Clara Lago, Álex González, Andrés Parra, Belén Rueda
    Compositeur : Federico Jusid

    [SVOD] OkjaDiffusion : France
    Plateforme : Netflix
    Date de sortie : 06 avril 2018
    Fiche technique : HD - Dolby Digital 5.1 (Espagnol)



    Alors qu'elle a passé toute sa vie seule dans un vaisseau spatial, une femme tombe amoureuse d'un ingénieur dont les révélations inattendues bouleversent son univers...



    [Critique film] Órbita 9Prometteur sur le papier mais finalement trop lisse et gentillet, ce film d'anticipation plus terre-à-terre que prévu est avant tout une romance « impossible » naïve servie par des acteurs transparents. Mais le soin apporté au cadre vaguement futuriste de l'intrigue, la critique du système mis en place et les rebondissements du scénario, permettent de passer un moment appréciable à défaut d'être inoubliable.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur
    [Blu-ray] Conspiracy

    le loup celeste


    votre commentaire
  • [Blu-ray] Open WindowsNationalité : Espagnol, Américain
    ♦ Genre : Thriller
    ♦ Année : 2014
    ♦ Durée : 101 min
    ♦ Réalisateur : Nacho Vigalondo
    ♦ Acteurs :
    Elijah Wood, Sasha Grey, Neil Maskell

    Nick est un homme comblé : ce soir, il dîne avec Jill Goddard, la plus sexy des actrices, grâce à un concours en ligne. Mais au dernier moment, la star annule. Dans la soirée, un homme mystérieux contacte Nick et lui propose d’espionner son idole via son ordinateur. En acceptant, Nick se retrouve pris dans un terrible engrenage...

    Avis du loup celeste : [Blu-ray] Open Windows
    Visuellement inventif, ce cyber-thriller au scénario manipulateur et au rythme haletant ne souffre que d'un trop-plein de rebondissements. Le "Fenêtre sur cour" 2.0 est là !

    [Blu-ray] Open Windows


    • Région : B (France)[Blu-ray] Open Windows
    • Éditeur : Wild Side Vidéo
    • Date de sortie : 07 janvier 2015
    • Format vidéo : 1920x1080 / 24p - Encodage AVC - Format 1.78
    • Pistes sonores : Anglais DTS-HD MA 5.1, Français DTS-HD MA 5.1
    • Sous-titres : Français imposés sur la VO

    Qualité vidéo : [Blu-ray] Open Windows
    Ce transfert HD à la compression solide, restitue comme il se doit la particularité des différentes sources utilisées (webcams, smartphone et systèmes de surveillance). Pas forcément beau mais fidèle !
    Qualité audio : [Blu-ray] Open Windows
    Un mixage énergique et fort bien spatialisé, où les ambiances (circulation routière) et les effets (bruits informatiques, coups de feu, carambolages) se déplacent d'une enceinte à l'autre en fonction de la situation. Immersif !

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique