• [Test Blu-ray] Mad Max : Fury Road - Black & Chrome Edition

    [Test Blu-ray] Mad Max : Fury Road - Black & Chrome EditionNationalité : Australien, Américain
    Genre : Action, Science-fiction
    Année : 2015
    Durée : 120 min
    Réalisateur : George Miller
    Acteurs : Tom Hardy, Charlize Theron, Nicholas Hoult, Zoë Kravitz, Hugh Keays-Byrne, Rosie Huntington-Whiteley, Riley Keough
    Compositeur : Tom Holkenborg (aka Junkie XL)

    Provenance : France
    Éditeur : Warner Bros.
    Date de sortie : 1er mars 2017
    Format vidéo : 1920x1080 / 24p - SDR / BT.709 - YCbCr 4:2:0 / 8 bit - Encodage AVC - Format 2.40
    Bande-son : Anglais Dolby Atmos (Dolby TrueHD 7.1), Français Dolby Atmos (Dolby TrueHD 7.1)
    Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants



    Dans un monde post-apocalyptique, Max, ancien flic ayant tout perdu, tente de survivre dans un environnement désertique, dépourvu de ressources naturelles et tributaire du peu de carburant à disposition pour se déplacer. Sa rencontre imprévue avec une femme, Furiosa, chauffeur de camion du précieux carburant, qui fait défection à une sorte de gang qui contrôle toutes les ressources, va lui donner l'occasion de reprendre espoir en l'humanité. Mais avant cela, il va devoir se battre contre des hordes de sauvages déchaînés prêts à tout pour l'éliminer, lui, Furiosa et tous ceux qui se mettent dans leur chemin...



    [Test Blu-ray] Mad Max : Fury Road - Black & Chrome EditionLe film de George Miller, bien dans l'esprit de ses prédécesseurs, est pourtant un film un peu bancal. Entre explosions de violence hallucinantes et personnages d'une laideur effrayante, on est ballotté entre l'incroyable spectacle pyrotechnique qui nous est présenté et un scénario minimaliste. Le casting premier choix n'y est pour rien, la faute à une débauche de moyens entièrement dévoués à tout faire péter. Ce que je retiens quand même, c'est la beauté impressionnante des paysages de désert filmés comme un album photo en Ultra Haute Définition, et des scènes de cascades complètement hallucinantes. Du pur spectacle d'action furibarde pour home-cinéma au grand large.



    [Test Blu-ray] Mad Max : Fury Road - Black & Chrome Edition(Test réalisé sur un écran 2160p)
    J'ai déjà vu la version couleur de ce film qui était déjà splendide, mais cette version noir et blanc sied parfaitement à ce film crépusculaire. Comme pour Logan Noir, c'est sans doute la version définitive par laquelle il faut voir ce film. La définition est impressionnante (presque trop), la profondeur de champ est idyllique, et les paysages désertiques n'ont jamais paru aussi étouffants. Quant aux véhicules de la mort du film, ils luisent, brillent et pètent le feu, c'est le cas de le dire. Je ne vois aucun défaut.




    [Test Blu-ray] Mad Max : Fury Road - Black & Chrome Edition(Test effectué en VF 5.1 Dolby TrueHD)
    Une piste audio qui ravage tout sur son passage, sorte de version « Fast and Furieuse » à l'impact foudroyant. Les explosions vont ébranler vos murs, les voix semblent venir d'outre-tombe sur la voie centrale et les effets pyrotechniques n'arrêtent pas de faire des va-et-vient entre tous les canaux. Je ne mets pas 10/10 pour cette piste presque épuisante auditivement pour sa subtilité, mais voilà une piste à la dynamique ravageuse rarement entendue.
     

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : Samsung UE65HU7500 Source : Sony BDP-S790
    Amplification : Yamaha RX-A3020 
    Enceintes : Pioneer S-C80, S-H810V, S-F80, S-W250 (5.1)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur

    [UHD Blu-ray] Warcraft : Le commencement
    jedi poodou


    votre commentaire
  • [Test Blu-ray] Osiris, la 9ème planète

    [Test Blu-ray] Osiris, la 9ème planèteGenre : Science-fiction
    Année
     : 2016
    Réalisateur : Shane Abbess
    Acteurs : Kellan Lutz, Daniel MacPherson, Isabel Lucas, Luke Ford, Temuera Morrison

    Compositeur : Brian Cachia

    Éditeur : Wild Side Vidéo

    Format image : 2.40 Cinémascope
    Bande-son : Anglais DTS-HD MA 5.1, Français DTS-HD MA 5.1



    Dans un futur très lointain, l'humanité a conquis de nombreuses planètes à travers la galaxie. Une multinationale de la conquête de l'espace, Exor, chargée de conquérir ces planètes au nom de l'humanité, est cependant contrainte d'utiliser des méthodes prohibées et radicales pour déloger les autochtones et faire place aux humains. Sur la planète Osiris, Exor mène des expériences interdites pour créer de monstrueuses créatures chargées d’éradiquer les populations des planètes conquises. Mais leur création leur échappe, et quelques survivants sont contraints alors d'essayer par tous les moyens de fuir cette menace
    ...



    [Test Blu-ray] Osiris, la 9ème planèteJ'attendais pas grand chose de ce direct-to-video, et en effet ce film est vraiment très moyen, d'où ma note quand même très indulgente. Si on en croit la jaquette du Blu-ray, ce film est un mix de Star Wars, Fortress, Elysium, Star Trek et Mad Max : Fury Road, rien que ça. Bon, faut quand même pas pousser Mamie dans les orties, cette série B de S.F. n'est quand même pas un chef-d'œuvre, et a plutôt picoré par-ci par-là quelques scènes effectivement dans chacun des films cités sans en atteindre bien sûr le niveau. La faute sans doute à des moyens plus que limités, avec un minimalisme des décors qui traduit ce manque de moyens évident. Le mélange de S.F., de film de contamination, n'est pas quand même du meilleur goût avec des créatures mutantes qui ressemblent à des mini-Godzilla en guenilles. Une série B malheureusement pas toujours très bien jouée avec des acteurs quasi-inconnus qui font ce qu'ils peuvent. Paradoxalement, je retiendrai quand même une image soignée et des effets spéciaux pas trop mauvais, mais le scénario est quand même trop faiblard, c'est un euphémisme, pour qu'il reste quelque chose de cette histoire. Un petit divertissement vite vu, vite oublié.



    [Test Blu-ray] Osiris, la 9ème planète(Test réalisé sur un écran 2160p)
    Une qualité très probante durant tout le film, avec une très belle définition, de belles couleurs et une luminosité convaincante.



    [Test Blu-ray] Osiris, la 9ème planète(Test effectué en VF 5.1 DTS-HD Master Audio)
    Bonne activité lors des quelques scènes d'action, avec une bande-son qui lorgne du côté de Star Wars sans en avoir les moyens.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : Samsung UE65HU7500 Source : Sony UPB-X800
    Amplification : Yamaha RX-A3020 
    Enceintes : Pioneer S-C80, S-H810V, S-F80, S-W250 (5.1)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur

    [UHD Blu-ray] Warcraft : Le commencement
    jedi poodou


    votre commentaire
  • [Blu-ray] Osiris, la 9ème planète


    ♦ Titre original : "The Osiris Child - Science Fiction Volume One"
    ♦ 
    Nationalité : Australien
    ♦ Genre : Science-fiction, Action
    ♦ Année : 2016
    ♦ Durée : 98 min
    ♦ Réalisateur : Shane Abbess
    ♦ Acteurs :
    Kellan Lutz, Daniel MacPherson, Isabel Lucas, Luke Ford, Temuera Morrison

    • Provenance : France
    • Éditeur : Wild Side Vidéo
    • Date de sortie : 09 août 2017



    Dans un futur lointain, l’humanité part à la conquête de nouvelles planètes habitables. L'entreprise Exor est chargée d'organiser la vie dans ces nouveaux mondes. Mais un jour, Kane, un de ses principaux lieutenants, découvre que la planète OSIRIS, qui héberge sa fille, est menacée par un virus mortel. Il se lance alors dans une course à travers l'univers pour la sauver...



    Avis du loup celeste : [Blu-ray] Osiris, la 9ème planète
    À la croisée de "Star Trek", "Fortress" et "Mad Max", "Osiris, la 9ème planète" est une série B de SF au scénario surprenant (monté non chronologiquement sous forme de chapitres), à l'univers futuriste riche, aux scènes d'action nerveuses, à la mise en scène appliquée et au casting de belles gueules. Mais la faute à un trop-plein d'idées, elle part un peu dans toutes les directions !

    Avis de WolfWife : [Blu-ray] Osiris, la 9ème planète
    Un bon petit film de SF certes caricatural, mais prenant, rythmé et efficace.



    Qualité vidéo : [Blu-ray] Osiris, la 9ème planète
    • Format vidéo : 1920x1080 / 24p - SDR / BT.709 - YCbCr 4:2:0 / 8 bit - Encodage AVC - Format 2.40

    Très lumineux et détaillé, ce transfert HD à la définition tranchante, aux couleurs éclatantes et aux contrastes francs, ne souffre juste que d'un encodage pas toujours solide (du tramage de-ci de-là).

    [Blu-ray] Osiris, la 9ème planète

    Qualité audio : [Blu-ray] Osiris, la 9ème planète
    • Pistes sonores : Anglais DTS-HD MA 5.1, Français DTS-HD MA 5.1
    • Sous-titres : Français imposés sur la VO
    Des bruitages percutants et ambiances futuristes bien spatialisés, des effets surround en veux-tu en voilà, des basses sollicitées avec parcimonie et des voix d'une grande clarté (trop mises en avant sur la VF), pour des pistes sonores très immersives qui manquent néanmoins de punch.

    [Blu-ray] Osiris, la 9ème planète

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Source : Panasonic DMP-UB900 Amplification : Pioneer SC-LX901
    Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)


    votre commentaire
  • [Blu-ray 3D] Road of the Dead


    ♦ Titre original : "Wyrmwood : Road of the Dead"
    ♦ Nationalité : Australien
    ♦ Genre : Horreur, Fantastique, Action
    ♦ Année : 2014
    ♦ Durée : 98 min
    ♦ Réalisateur : Kiah Roache-Turner
    ♦ Acteurs : Jay Gallagher, Bianca Bradey, Leon Burchill, Keith Agius, Berynn Schwerdt

    • Provenance : Allemagne
    • Éditeur : Tiberius Film
    • Date de sortie : 06 août 2015



    Une météorite s’est écrasée sur la planète. Elle est à l’origine d’une épidémie qui a transformé la population en zombies. Barry et sa sœur Brooke font partie des survivants. Après avoir tué sa femme et sa fille infectées, Barry part à la recherche de sa sœur au volant de sa voiture de combat. Quant à Brooke, elle commence à acquérir des pouvoirs psychiques après s'être fait kidnapper par un groupe de paramilitaires...



    Avis du loup celeste : [Blu-ray 3D] Road of the Dead
    Cette rencontre furieuse entre "Mad Max" et "Dawn of the Dead" (celui de George A. Romero), est un road-movie zombiesque torché avec quelques bouts de ficelle pourtant bourré d'idées (les zombies utilisés comme carburant) et aux influences bien digérées, dont la mise en scène punk, le montage sous acide, le design de bande dessinée, les personnages déviants (le savant fou), les scènes d'action aussi musclées que barrées et le gore à l'excès, en font un digne successeur du néo-zélandais "Bad Taste".



    Qualité vidéo : [Blu-ray 3D] Road of the Dead
    • Format vidéo : 1920x1080 / 24p - SDR / BT.709 - Encodage MVC - Format 1.78 - 3D convertie

    Si ce n'est le piqué et la définition hasardeux dus aux divers moyens de captation, ce transfert HD est franchement pas mal car le master est immaculé, les couleurs grisées soignées et les contrastes volontairement boostés.

    Qualité relief : [Blu-ray 3D] Road of the Dead
    Encore une conversion allemande automatique où la fenêtre de profondeur et les détachements sont minimes, et où la sensation de volume et les sorties d'écran sont inexistantes.

    [Blu-ray 3D] Road of the Dead

    Qualité audio : [Blu-ray 3D] Road of the Dead
    • Pistes sonores : Anglais DTS-HD MA 5.1, Allemand DTS-HD MA 5.1
    • Sous-titres : Allemand
    Un mixage bourrin et ample à la dynamique efficace et à la spatialisation immersive. Les zombies hurlent à la mort sur tous les canaux (surtout sur les surrounds), les ambiances naturelles (le bruissement de la végétation) s'octroient une belle présence multicanale et les moyens motorisés font vrombir les basses. Finalement, seul l'impact des coups de feu (déjà probant) aurait mérité un peu plus de puissance à l'avant et de précision à l'arrière.

    [Blu-ray 3D] Road of the Dead

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Source : Panasonic DMP-UB900 Amplification : Pioneer SC-LX901
    Enceintes : Focal Chorus CC700V, 716V, 706V, Sib & Sub 300P; Klipsch RP-140SA; Onkyo SKH-410 (7.1.4)


    votre commentaire
  • [Blu-ray] Tu ne tueras point

    Acteurs : Andrew Garfield, Vince Vaughn, Teresa Palmer, Sam Worthington, Luke Bracey
    Réalisateur : Mel Gibson
    Format : 2.35:1
    Date de sortie : 09/03/2017
    Durée : 139 minutes
    Public : 12 ans et plus
    Audio : VF DTS HD MA 7.1 et VO DTS HD MA 7.1

    Inferno

    Quand la seconde guerre mondiale a éclaté, Desmond, un jeune américain, s'est retrouvé confronté à un dilemme: comme n'importe lequel de ses compatriotes, il voulait servir son pays, mais la violence était incompatible avec ses croyances et ses principes moraux. Il s'opposait ne serait-ce qu'à tenir une arme et refusait d'autant plus de tuer. Il s'engagea tout de même dans l'infanterie comme infirmier. Son refus d'infléchir ses convictions lui valut d'être rudement mené par ses camarades et sa hiérarchie, mais c'est armé de sa seule foi qu'il est entré dans l'enfer de la guerre pour devenir l'un des plus grands héros. Lors de la bataille d'Okinawa sur l'imprenable falaise de Maeda, il a réussi à sauver des dizaines de vies seul sous le feu de l'ennemi, ramenant en sûreté, du champ de bataille un à un les soldats blessés...

    Inferno

     

    10/10
    N'ayons pas peur des mots, ce blu-ray sublime le format HD en proposant un transfert hors norme avec un piqué et un niveau de détails époustouflants, une colorimétrie riche et naturelle retranscrivant à merveille l'Amérique des années 40 au début du film et impressionnante lors des scènes de combats, les contrastes et niveau de noir sont aussi au diapason, le tout ne souffre d'aucun défaut lié au transfert numérique (bruit, fourmillement, etc.). Un top démo pour ma part. 

    Inferno

     

    09/10
    La VF est proposée dans une piste HD du plus bel effet. Après une première partie relativement calme mais très détaillée, la seconde partie du film se révèle explosive et d'un dynamisme à couper le souffle ! Chaque coup de feu résonne dans toute la pièce, chaque explosion nous "cogne" dans le plexus, les cris des soldats blessés se propagent sur tous les canaux, on est littéralement pris au cœur de l'action, un sans faute.

    Inferno

     

    10/10
    Mel Gibson nous propose avec ce métrage un film choc et intense sur un héros pas comme les autres et resté méconnu pratiquement de tous (qui en avait entendu parler ?), et filme d'une façon magistrale l'histoire incroyable de ce jeune Desmond (excellent Andrew Garfield) qui de part ses convictions ne veut toucher aucune arme à feu mais veut quand même aider sa patrie pendant le guerre du Pacific. Il s'est fait un devoir de sauver un maximum de ses compatriotes d'infortune et le fera avec un courage inouï.

    Le film est présenté en deux parties, une première sur la présentation de ce "héros" qui est assez calme et d'un rythme lent, et la seconde où l'on se retrouve sur le front et là tout s'accélère, mais les deux font un ensemble indissociable et une fois le générique de fin tombé, reste dans nos têtes encore un bon moment. À voir absolument !

    Inferno

     

    Inferno

    Premier Contact


    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo :
     Samsung UE55D8000 Source : Panasonic DMP-BDT310
    Amplification : Onkyo TX-RZ800 Enceintes : DALI Zensor Vokal, Zensor 7, Zensor 1; Energy S-10.3 (5.1)


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique