• César et Oscars 2017LE PALMARÈS COMPLET de la 42e cérémonie des César :

    • Meilleur film : Elle de Paul Verhoeven
    • Meilleure réalisation : Xavier Dolan pour Juste la fin du monde

    • Meilleur acteur: Gaspard Ulliel pour le rôle de Louis dans Juste la fin du monde
    • Meilleure actrice : Isabelle Huppert pour le rôle de Michèle Leblanc dans Elle
    Meilleur acteur dans un second rôle : James Thierrée pour le rôle de George Foottit dans Chocolat
    • Meilleure actrice dans un second rôle : Déborah Lukumuena pour le rôle de Maimouna dans Divines
    • Meilleur espoir masculin : Niels Schneider pour le rôle de Pier Ulmann dans Diamant noir
    • Meilleur espoir féminin : Oulaya Amamra pour le rôle de Dounia dans Divines
    • Meilleur scénario original : L'Effet aquatique – Sólveig Anspach et Jean-Luc Gaget
    • Meilleure adaptation :
    Ma vie de Courgette – Céline Sciamma, d'après le roman Autobiographie d'une courgette de Gilles Paris
    • Meilleurs décors :
    Chocolat – Jérémie D. Lignol
    • Meilleurs costumes : La Danseuse – Anaïs Romand
    • Meilleure photographie : Frantz – Pascal Marti
    • Meilleur montage : Juste la fin du monde – Xavier Dolan
    • Meilleur son :
    L'Odyssée – Marc Engels, Fred Demolder, Sylvain Réty et Jean-Paul Hurier
    • Meilleure musique originale :
    Dans les forêts de Sibérie – Ibrahim Maalouf
    • Meilleur premier film :
    Divines de Houda Benyamina
    • Meilleur film d'animation :
    Ma vie de Courgette de Claude Barras
    • Meilleur film documentaire :
    Merci Patron ! de François Ruffin
    • Meilleur film étranger :
    Moi, Daniel Blake de Ken Loach •(Royaume-Uni)

    • Meilleur court métrage : Maman(s) de Maïmouna Doucouré et Vers la tendresse d'Alice Diop
    • Meilleur court métrage d'animation : Celui qui a deux âmes de Fabrice Luang-Vija
           
    • César d'honneur : George Clooney

    César et Oscars 2017LE PALMARÈS COMPLET de la 89e cérémonie des Oscars :

    • Meilleur film : Moonlight, produit par Dede Gardner, Jeremy Kleiner et Adele Romanski
    • Meilleur réalisateur : Damien Chazelle pour La La Land
    • Meilleur acteur : Casey Affleck pour le rôle de Lee Chandler dans Manchester by the Sea
    • Meilleure actrice :
    Emma Stone pour le rôle de Mia Dolan dans La La Land
    • Meilleur acteur dans un second rôle : Mahershala Ali pour le rôle de Juan dans Moonlight
    • Meilleur actrice dans un second rôle : Viola Davis pour le rôle de Rose Lee Maxson dans Fences
    • Meilleur scénario original : Manchester by the Sea – Kenneth Lonergan
    • Meilleur scénario adapté :
    Moonlight – Barry Jenkins et Tarell Alvin McCraney, d'après la pièce Au clair de lune, les noirs paraissent bleus de Tarell Alvin McCraney
    • Meilleurs décors :
    La La Land – Sandy Reynolds-Wasco et David Wasco
    • Meilleure costumes :
    Les Animaux fantastiques – Colleen Atwood
    • Meilleurs maquillages et coiffures :
    Suicide Squad – Alessandro Bertolazzi, Giorgio Gregorini et Christopher Nelson
    • Meilleure photographie :
    La La Land – Linus Sandgren
    • Meilleur montage :
    Tu ne tueras point – John Gilbert
    • Meilleur montage de son :
    Premier Contact – Sylvain Bellemare
    • Meilleur mixage de son :
    Tu ne tueras point – Kevin O'Connell, Robert McKenzie, Andy Wright et Peter Grace
    • Meilleurs effets visuels :
    Le Livre de la jungle – Robert Legato, Adam Valdez, Andrew R. Jones et Dan Lemmon
    • Meilleure chanson originale :
    City of Stars dans La La Land – Paroles et musique : Benj Pasek, Justin Paul et Justin Hurwitz
    • Meilleure musique de film :
    La La Land – Justin Hurwitz
    • Meilleur film en langue étrangère :
    Le Client – Asghar Farhadi (Iran)
    • Meilleur film d'animation : Zootopie – Byron Howard, Rich Moore et Clark Spencer
    • Meilleur film documentaire : O.J.: Made in America – Ezra Edelman et Caroline Waterlow
    • Meilleur court métrage de fiction : Sing – Kristóf Deák et Anna Udvardy
    • Meilleur court métrage d'animation : Piper – Alan Barillaro et Marc Sondheimer
    • Meilleur court métrage documentaire : Les Casques Blancs – Orlando von Einsiedel et Joanna Natasegara


    votre commentaire
  • LE PALMARÈS CINÉMA :74e cérémonie des Golden Globes

    • Meilleur film dramatique : Moonlight
    • Meilleur comédie ou film musical : La La Land
    • Meilleur réalisateur : Damien Chazelle (La La Land)
    • Meilleur acteur dans un film dramatique : Casey Affleck (Manchester by the Sea)
    • Meilleure actrice dans un film dramatique : Isabelle Hupert (Elle)
    • Meilleur acteur dans une comédie ou film musical : Ryan Gosling (La La Land)
    • Meilleure actrice dans une comédie ou film musical : Emma Stone (La La Land)
    • Meilleur acteur dans un second rôle : Aaron Taylor-Johnson (Nocturnal Animals)
    • Meilleure actrice dans un second rôle : Viola Davis (Fences)
    • Meilleur film d’animation : Zootopie
    • Meilleur film en langue étrangère : Elle
    • Meilleur scénario : La La Land (Damien Chazelle)
    • Meilleure musique de film : La La Land (Justin Hurwitz)
    • Meilleure chanson originale : City of Stars (La La Land)


    votre commentaire
  • Rétrospective ciné/blu-ray de l'année 2016

    2016 touche à sa fin et il est temps de faire le bilan de cette année cinématographique. Bien évidemment cette liste n'est pas exhaustive et de nombreux autres films mériteraient sûrement d'apparaître dans ce classement (comme peut-être "Premier Contact", "Tu ne tueras point" ou "Vaiana, la légende du bout du monde"), mais nous n'avons ni l'envie ni la possibilité de voir tout ce qui sort.

    Les œuvres cinématographiques

    Rétrospective ciné/blu-ray de l'année 2016Rétrospective ciné/blu-ray de l'année 2016Le cru cinématographique de cette année a été globalement supérieur à celui de 2015, même si toujours peu réjouissant côté blockbusters (les sorties frustrantes de l'été) et avec de trop rares propositions fortes.

    En effet, et pour la deuxième année consécutive, nous avons surtout eu le droit à un déluge de très grosses productions et/ou de nombreuses suites/reboot; de qualité comme "Les animaux fantastiques" (un spin-off ingénieux et purement magique de la saga "Harry Potter")
    , franchement dispensable comme "S.O.S. Fantômes" (car trop semblable à la version de 1984), ou carrément trompeur comme "Suicide Squad" (fidèle aux lois du genre et jamais transgressif). Le temps est venu pour Hollywood de se désintoxiquer du blockbuster (ce ne sera pas encore en 2017), ou alors d'en changer la recette comme l'a fait le divertissement déjanté qu'est "Deadpool", qui casse enfin les codes et fait un doigt d'honneur aux convenances.

    Un petit mot également sur Netflix, le géant américain de la VOD, qui avec le huis clos de science-fiction au scénario habile "Arq" et le film de guerre science-fictionnel badass "Spectral", a prouvé qu'il était possible de proposer des œuvres inédites de grande qualité (encore plus du côté de l'incontournable "Jadotville"). Nous tenions ainsi à les remercier.


    Le chef-d’œuvre (et le plus attendu)

    Rétrospective ciné/blu-ray de l'année 2016Rétrospective ciné/blu-ray de l'année 2016Un seul film a réussi à se démarquer et pas des moindres, l'odyssée sauvage "The Revenant", un véritable chef-d'œuvre qui a marqué de son empreinte le western comme "Danse avec les loups" à son époque, même s'il s'agit d'une quête de vengeance viscérale et non d'une épopée à l'humanité bouleversante. Difficile aussi de parler de cette année sans mentionner la sortie attendue/redoutée du premier spin-off de la saga "Star Wars" (évitons de mentionner les deux films sur les Ewoks, voulez-vous) sous l'égide de Disney. Et si nous avions quelques craintes, ce "Rogue One : A Star Wars Story" (coup de cœur et top action), un film de guerre sombre et spectaculaire d'une fidélité exemplaire à l'épisode IV, a clairement prouvé qu'il était possible de réussir un épisode non canonique. Que la Force continue d'être avec Lucasfilm !

    Les tops action

    Les films qui ont marqué l'année 2015Côté action nous avons bien évidemment été gâtés, l'omniprésence de blockbusters (mais pas que, comme l'atteste la présence de petites séries B très efficaces) n'y étant pas étranger. Nous retrouvons donc le polar de casse épuré et énergique "Braqueurs", le déferlement d'action et de super-héros qu'est "Captain America : Civil War", le survival au cœur d'une jungle luxuriante "Chasse à l'homme 2", le simpliste mais spectaculaire "Close Range", l'actionner féminin "Code Momentum", l'old school "Falcon Rising", le divertissement mythologico-fantastique farci d'effets spéciaux "Gods of Egypt", le pur plaisir régressif qui mange à tous les râteliers de la SF moderne "Independence Day : Resurgence", le film d'animation riche en émotions et en morceaux de bravoure "Kingsglaive : Final Fantasy XV", le très 80's et patriotique "La Chute de Londres", l'aventure régressive survitaminée "Ninja Turtles 2", le clip sur les sports extrêmes "Point Break", le brillant polar d'action "Skin Trade", l'aventure spatiale humaniste "Star Trek : Sans limites" et le divertissement au budget pharaonique "X-Men : Apocalypse". Ce ne sont certes pas les meilleurs films de l'année, mais pour les fans d'action il y a franchement de quoi se faire plaisir !

    Les incontournables

    Rétrospective ciné/blu-ray de l'année 2016Rétrospective ciné/blu-ray de l'année 2016Nous n'avons que peu attribué les 5 cœurs cette année, mais il faut reconnaître que nous avons visionné quelques pépites avec le western contemporain au réalisme frappant et à la tension durable "13 Hours" (un top action également), le film de boxe aussi sensible qu'intense "Creed - L'Héritage de Rocky Balboa", l'excellent film de guerre tiré de faits réels "Jadotville" (un autre top action), le drame poignant au sujet glauque "Room", le thriller hypnotique fascinant et morbide sur le culte de l'apparence "The Neon Demon", et le conte horrifique macabre à l'ambiance glauque "The Witch". Certaines pellicules ne sont du reste pas passées loin d'entrer dans cette catégorie, et se sont vues remettre un bien mérité coup de cœur.

    Les coups de cœur

    Les films qui ont marqué l'année 2015Nous y retrouvons le huis clos haletant à l'ambiance anxiogène "10 Cloverfield Lane", la grande fresque réceptive aux tourments de ses super-héros "Batman v Superman : L'Aube de la Justice", le thriller d'épouvante à la peur sourde durable "Conjuring 2 : Le cas Enfield", le drame familial post-apocalyptique "Extinction", le malaisant slasher de possession "February", le survival radical aux montées de violences fracassantes "Green Room", le voyage initiatique exaltant "Le livre de la jungle", le western manipulateur à la violence débridée "Les Huit salopards", le thriller anxiogène sur la radicalisation "Made in France", la fable de science-fiction profondément mélancolique "Midnight Special", le polar crépusculaire "Triple 9" et le buddy movie animalier à l'inventivité constante "Zootopie".

    Les déceptions

    Rétrospective ciné/blu-ray de l'année 2016Rétrospective ciné/blu-ray de l'année 2016À coté des tops nous retrouvons bien évidemment les flops avec le film d'animation qui ne fait qu'effleurer son concept "Comme des bêtes", le survival de science-fiction fauché "Explorer", l'attraction certes frénétique mais assommante "Hardcore Henry", le japanime philosophique dur à digérer "Harmony", la petite production de science-fiction guerrière "Identify", l'aventure marine séduisante mais trop enfantine "Le Monde de Dory", la petite série B horrifique en mode FPS "Pandemic", le thriller surnaturel passe-partout "Pay the Ghost", le thriller de science-fiction sans-le-sou "Paradox", l'aventure adolescente "Robots Supremacy", le blockbuster trop sous-développé et inconsistant "Suicide Squad", le polar dépressif à la structure bancale "Suspicions", le drame maritime trop classique "The Finest Hours" et le petit thriller manipulateur mais répétitif "Timelapse".

    Les supports physiques :

    Qui dit œuvre cinématographique dit support physique pour en profiter tranquillement à son domicile. Dans cette optique, rien de mieux actuellement qu'un Ultra HD Blu-ray ou un Blu-ray pour visionner dans les meilleures conditions possibles un (bon) film. Voici donc la liste des top démo de l'année :

    Ultra HD Blu-ray
    Rétrospective ciné/blu-ray de l'année 2016Rétrospective ciné/blu-ray de l'année 2016"Angry Birds - Le Film", "Batman v Superman : L'Aube de la Justice", "Chappie", "Deadpool", "Instinct de survie", "Je suis une légende", "Ninja Turtles 2", "Pacific Rim", "Seul sur Mars", "Star Trek", "Star Trek Into Darkness" et "X-Men : Apocalypse".



    Blu-ray 2D
    Rétrospective ciné/blu-ray de l'année 2016Rétrospective ciné/blu-ray de l'année 2016"13 Hours", "Agents très spéciaux - Code U.N.C.L.E.", "Belle et Sébastien, l'aventure continue", "Braqueurs", "Crimson Peak", "Docteur Frankenstein", "Divergente 3 : Au-delà du mur", "Kingsglaive : Final Fantasy XV", "Le Convoi", "Le Labyrinthe : La terre brûlée", "Le Transporteur : Héritage", "Legend", "Les Huit salopards", "MI-5 Infiltration", "Sicario" et "Star Wars, épisode VII : Le Réveil de la Force".

    Blu-ray 3D
    Rétrospective ciné/blu-ray de l'année 2016Rétrospective ciné/blu-ray de l'année 2016"Alice de l'autre côté du miroir", "Comme des bêtes", "Everest", "Kung Fu Panda 3", "L'âge de glace 5 : Les lois de l'Univers", "Le BGG – Le Bon gros géant", "Le livre de la jungle", "Pan", "S.O.S. Fantômes" et "Star Wars, épisode VII : Le Réveil de la Force".


    Rétrospective ciné/blu-ray de l'année 2016


    votre commentaire
  • César et Oscars 2016LE PALMARÈS COMPLET de la 41e cérémonie des César :

    • Meilleur film : Fatima de Philippe Faucon
    • Meilleure réalisation : Arnaud Desplechin pour Trois souvenirs de ma jeunesse

    • Meilleur acteur: Vincent Lindon pour le rôle de Thierry dans La Loi du marché 
    • Meilleure actrice :
    Catherine Frot pour le rôle de Marguerite dans Marguerite
    Meilleur acteur dans un second rôle : Benoît Magimel pour le rôle de Yann dans La Tête haute 
    • Meilleure actrice dans un second rôle : Sidse Babett Knudsen pour le rôle de Ditte Lorensen-Coteret dans L'Hermine
    • Meilleur espoir masculin : Rod Paradot pour le rôle de Malony dans La Tête haute
     
    • Meilleur espoir féminin : Fita Hanrot pour le rôle de Nesrine dans Fatima
    • Meilleur scénario original : Mustang – Deniz Gamze Ergüven et Alice Winocour
    • Meilleure adaptation :
    Fatima – Philippe Faucon adapté de Prière à la lune de Fatima Elayoubi
    • Meilleurs décors :
    Marguerite – Martin Kurel
    • Meilleurs costumes :
    Marguerite – Pierre-Jean Larroque
    • Meilleure photographie :
    Valley of Love – Christophe Offenstein
    • Meilleur montage :
    Mustang – Mathilde Van de Moortel
    • Meilleur son :
    Marguerite – François Musy et Gabriel Hafner
    • Meilleure musique :
    Mustang – Warren Ellis
    • Meilleur premier film :
    Mustang de Deniz Gamze Ergüven
    • Meilleur film d'animation :
    Le Petit Prince de Mark Osborne
    • Meilleur film documentaire :
    Demain de Cyril Dion et Mélanie Laurent
    • Meilleur film étranger :
    Birdman d'Alejandro González Iñárritu (États-Unis)      
    • Meilleur court métrage : La Contre-allée de Cécile Ducrocq
    • Meilleur court métrage d'animation :
    Le Repas dominical de Céline Devaux         
    • César d'honneur : Michael Douglas

    César et Oscars 2016LE PALMARÈS COMPLET de la 88e cérémonie des Oscars :

    • Meilleur film : Spotlight – Michael Sugar, Steve Golin, Nicole Rocklin et Blye Pagon Faust
    • Meilleur réalisateur : Alejandro González Iñárritu pour The Revenant
    • Meilleur acteur : Leonardo DiCaprio pour le rôle de Hugo Glass dans The Revenant
    • Meilleure actrice :
    Brie Larson pour le rôle de Ma dans Room 
    • Meilleur acteur second rôle : Mark Rylance pour le rôle de Rudolf Abel dans Le Pont des espions
    • Meilleur actrice second rôle : Alicia Vikander pour le rôle de Gerda Wegener dans The Danish Girl
    • Meilleur scénario original : Spotlight – Josh Singer et Tom McCarthy
    • Meilleur scénario adapté :
    The Big Short : Le Casse du siècle  – Charles Randolph et Adam McKay, d'après le livre The Big Short : Inside the Doomsday Machine de Michael Lewis
    • Meilleure décors :
    Mad Max : Fury Road – Colin Gibson et Lisa Thompson
    • Meilleure création de costumes :
    Mad Max : Fury Road – Jenny Beavan
    • Meilleurs maquillages et coiffures :
    Mad Max : Fury Road – Lesley Vanderwalt, Elka Wardega et Damian Martin
    • Meilleure photographie :
    The Revenant – Emmanuel Lubezki
    • Meilleur montage :
    Mad Max : Fury Road – Margaret Sixel
    • Meilleur montage de son :
    Mad Max : Fury Road – Mark A. Mangini et David White
    • Meilleur mixage de son :
    Mad Max : Fury Road – Chris Jenkins, Gregg Rudloff et Ben Osmo
    • Meilleurs effets visuels :
    Ex Machina – Mark Williams Ardington, Sara Bennett, Paul Norris et Andrew Whitehurst
    • Meilleure chanson originale :
    Writing's on the Wall dans Spectre – Paroles et musique : Jimmy Napes et Sam Smith
    • Meilleure musique de film :
    Les Huit Salopards – Ennio Morricone
    • Meilleur film en langue étrangère :
    Le Fils de Saul – László Nemes (Hongrie)
    • Meilleur film d'animation : Vice-versa – Pete Docter et Jonas Rivera
    • Meilleur film documentaire : Amy – Asif Kapadia et James Gay-Rees
    • Meilleur court métrage de fiction : Stutterer – Serena Armitage et Benjamin Cleary  
    • Meilleur court métrage d'animation : Bear Story – Pato Escala Pierart et Gabriel Osorio Vargas
    • Meilleur court métrage documentaire : A Girl in the River : The Price of Forgiveness – Sharmeen Obaid-Chinoy
     


    votre commentaire
  • LE PALMARES COMPLET :73e cérémonie des Golden Globes

    • Meilleur film dramatique : The Revenant
    • Meilleur comédie ou film musical : Seul sur Mars
    • Meilleur réalisateur : Alejandro González Iñárritu (The Revenant)
    • Meilleur acteur dans un film dramatique : Leonardo DiCaprio (The Revenant)
    • Meilleure actrice dans un film dramatique : Brie Larson (Room)
    • Meilleur acteur dans une comédie ou film musical : Matt Damon (Seul sur Mars)
    • Meilleure actrice dans une comédie ou film musical : Jennifer Lawrence (Joy)
    • Meilleur acteur dans un second rôle : Sylvester Stallone (Creed : L'Héritage de Rocky Balboa)
    • Meilleure actrice dans un second rôle : Kate Winslet (Steve Jobs)
    • Meilleur film d’animation : Vice-versa
    • Meilleur film en langue étrangère : Le Fils de Saul
    • Meilleur scénario : Steve Jobs (Aaron Sorkin)
    • Meilleure musique de film : Les Huit Salopards (Ennio Morricone)
    • Meilleure chanson originale : Writing's on the Wall interprétée par Sam Smith (Spectre)


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique