• L'Ultra HD Blu-ray : nous y sommes !

    L'Ultra HD Blu-ray : nous y sommes !


    Ça y est, nous y sommes enfin. Les premiers disques et lecteurs Ultra HD Blu-ray vont débarquer dans nos salons français entre fin mars et début avril 2016. L'occasion rêvée de vous concocter un petit dossier sur ce format nouvelle génération.


    Quelles sont ses spécifications techniques ?

    L'Ultra HD Blu-ray : nous y sommes !Elles ont été annoncées par la Blu-ray Disc Association (BDA) le 12 mai 2015 et proposées l'été dernier sous licence aux constructeurs. Le successeur du Blu-ray ...

    L'Ultra HD Blu-ray : nous y sommes !• ... propose jusqu'à 100 Go de stockage sur 3 couches de 33 Go, contre 50 Go pour les Blu-Ray actuels. Il contient des vidéos Ultra HD (jusqu'à 3840 x 2160 pixels) et exploite la norme de compression H.265 (HEVC - High Efficiency Video Coding).

    L'Ultra HD Blu-ray : nous y sommes !• ... prend en charge le mode HDR  (High Dynamic Range) afin d'obtenir une large plage dynamique. Les scènes seront plus contrastées et plus réalistes grâce à un écart plus important entre les zones les plus sombres et les plus claires.

    L'Ultra HD Blu-ray : nous y sommes !• ... se conforme aux standards P3 (Digital Cinema) ou BT.2020 (75% du spectre visible par l’œil humain) de l'EBU (Union européenne de radio-télévision) et bénéficie pour se faire d'une plage de couleurs étendue (wide colour gamut) et d'un codage sous 10 bits, au lieu des 8 actuels, qui porte de 256 à 1024 le nombre de nuances par canal de couleur RVB pour des dégradés plus fins et sans aplats.

    ... est compatible jusqu'à la fréquence de 60 images/s, là ou le Blu-ray 1080p doit se contenter d'une fréquence de 24 images/s. L'augmentation du nombre d'images affichées par seconde offre une meilleure expérience visuelle avec une fluidité d'image exceptionnelle et une netteté inégalée, notamment sur les travellings et les images en mouvement.

    L'Ultra HD Blu-ray : nous y sommes !• ... contient toujours les codecs audios habituels (Dolby TrueHD, DTS-HD et PCM) mais peut y ajouter le Dolby Atmos, le DTS:X et l'AURO-3D.

    • ... peut être numérisé sur des serveurs de stockage en toute sécurité par un système de gestion numérique des droits (DRM pour digital rights management) appelé « digital bridge ». Il y a ainsi moyen de le regarder sans avoir à l'insérer dans le lecteur à chaque visionnage.

    • ... est dépourvu de code régional, ainsi, il sera possible de jouer des films Ultra HD Blu-ray achetés n'importe où dans le monde sur un lecteur Ultra HD Blu-ray.

    Quels titres puis-je déjà me procurer ?

    Dès le 29 mars, la première vague de titres édités par la 20th Century Fox sera disponible dans nos commerces et affichée aux alentours de 30 €. Pas d'exclusivité pour le moment car vont paraître "Exodus : Gods and Kings", "Hitman : Agent 47", "Kingsman : Services Secrets", "L'Odyssée de Pi", "Le Labyrinthe", "Le Labyrinthe : la Terre Brûlée", "Les 4 Fantastiques" (2015), "Seul sur Mars" et "X-Men : Days of Future Past".

    L'Ultra HD Blu-ray : nous y sommes !


    En attendant le reste des parutions françaises attendues chez les éditeurs Warner Bros. et Sony Pictures, seront disponibles le 1er mars aux États-Unis "Chappie", "Hancock", "Mad Max : Fury Road", "Pan", "Pineapple Express", "Salt", "San Andreas", "The Amazing Spider-Man 2", "The Lego Movie", "The Smurfs 2" et "Wild". À la même date, l'éditeur Lionsgate Films annonce "Ender's Game", "Sicario", "The Expendables 3" et "The Last Witch Hunter".

    L'Ultra HD Blu-ray : nous y sommes !


    Du côté des nouveautés il faudra encore patienter quelques mois avec l'arrivée prochaine (aux États-Unis pour l'instant) de "Brooklyn", "Concussion", "Deadpool", "The 5th Wave", "The Peanuts Movie", "The Revenant" et "X-Men : Apocalypse". Les annonces viendront de toute façon rapidement après le lancement officiel de ce nouveau format.


    Vers quel lecteur me tourner ?

    Le Samsung UBD-K8500 disponible officiellement le 29 mars au prix de 499 € (ou peut-être 449 €) avec le Blu-ray UHD de "Seul sur Mars", ou le Panasonic DMP-UB900 disponible début avril au prix indicatif de 899 €.

    Samsung UBD-K8500 : le premier lecteur Ultra HD Blu-ray du géant sud-coréen
    L'Ultra HD Blu-ray : nous y sommes !Un modèle d'entrée de gamme (sans être péjoratif) au design et connectique minimalistes, avec deux sorties HDMI 2.0a, une sortie Optique et un port Ethernet. Il est capable de lire les CD, DVD, Blu-ray (2D/3D) et Ultra HD Blu-ray avec HDR, Rec.2020 et YCbCr 4:2:0 10 bits. Il permet d’upscaler toute sorte de contenu 1080p en 2160p 24, 50 et 60 im/s comme un Blu-ray, un DVD ou une vidéo. Il propose l’accès à de nombreuses applications et services de VOD 4K.

    Panasonic DMP-UB900 : le premier lecteur Ultra HD Blu-ray du géant japonais
    L'Ultra HD Blu-ray : nous y sommes !Un modèle haut de gamme certifié THX 4K. Il possède deux sorties HDMI 2.0a avec technologies de réduction de jitter (gigue), intègre une sortie audio analogique 7.1 de qualité et contient un port USB 2.0, un port Ethernet Gigabit, une sortie Coaxial et au moins une sortie Optique (XLR et RCA à confirmer). Il est capable de lire les CD, DVD, Blu-ray (2D/3D) et Ultra HD Blu-ray avec
    HDR, Rec.2020 et YCbCr 4:2:0 10 bits. Il intègre la dernière puce de décodage vidéo 4K High-Precision Chroma dont les algorithmes sont capables d'upsampler le signal vidéo d’un Blu-ray ou d'un Ultra HD Blu-ray en 4:4:4 et 10 bits par couleur. On y retrouve plusieurs filtres d’amélioration de l’image, de réducteur de bruit et d'optimisation des vidéos en VOD. Sa construction est digne d’un appareil audiophile avec 5 DACs 192 khz / 32 bits et des composants audio de haute qualité.

    Quels téléviseurs pour en profiter pleinement ?

    Lors du CES 2016, l'Ultra HD Alliance, un consortium composé des plus grandes marques du marché dont Sony, Panasonic, Samsung, LG, Disney, 20th Century Fox ou encore Netflix, ont dévoilé la liste des caractéristiques minimales nécessaires pour bénéficier de la certification Ultra HD Premium. C'est seulement avec des téléviseurs possédant cette certification que vous pourrez profiter au mieux des Ultra HD Blu-ray.

    L'Ultra HD Blu-ray : nous y sommes !


    Pour bénéficier du logo Ultra HD Premium, les téléviseurs doivent disposer au minimum des caractéristiques suivantes :
    Définition : 3 840 x 2 160 px
    • Profondeur des couleurs : 10 bits (1 milliard de couleurs)
    Espace colorimétrique : 90 % de l'espace DCI-P3 et une entrée compatible avec l'espace BT.2020
    HDR : une luminosité de 1 000 cd/m² avec un noir de 0,05 cd/m² ou moins (les téléviseurs LCD), ou bien une luminosité de 540 cd/m² et un noir de 0,0005 cd/m² ou moins (les téléviseurs Oled)

    Avant de clôturer ce dossier, sachez qu'il est heureusement
    possible de visionner un Ultra HD Blu-ray sur des modèles UHD/4K de 2014 ou 2015 qui ne possèdent bien évidemment pas la certification Ultra HD Premium. Deux obligations pourtant, vérifier qu'il prend bien en compte la norme anticopie HDCP 2.2 et qu'il possède au moins une prise HDMI 2.0. Dans le cas contraire, l'Ultra HD Blu-ray ne pourra vous ouvrir ses portes !!!

    « [Blu-ray] Vendetta[Blu-ray] Le Labyrinthe : La terre brûlée »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :