• [Test 4K Ultra HD] Le Spécialiste

    [Test 4K Ultra HD] Le SpécialisteTitre original : Gli specialisti
    Nationalité : Italien, Français, Allemand

    Genre : Western
    Année : 1969
    Durée : 104 min
    Réalisateur : Sergio Corbucci
    Acteurs : Johnny Hallyday, Gastone Moschin, Françoise Fabian, Sylvie Fennec, Angela Luce, Mario Adorf, Serge Marquand
    Compositeur : Angelo Francesco Lavagnino

    Provenance : France
    Éditeur : TF1 Vidéo
    Date de sortie : 05 juin 2018
    Format vidéo : 3840x2160 / 24p - SDR / BT.709 - YCbCr 4:2:0 / 8 bit - Encodage HEVC - Format 2.35 - 4K DI
    Bande-son : Italien DTS-HD MA 2.0 Mono, Français DTS-HD MA 2.0 Mono
    Sous-titres : Anglais, Français imposés sur la VO



    Sur la route de Blackstone, les passagers de la diligence, sous le regard admiratif de quatre jeunes gens, sont sauvés de justesse par Hud. Grand, blond, des yeux bleus ironiques et glacés, Hud se rend à Blackstone pour venger son frère Charlie, lynché et pendu par la population qui l’accusait d’avoir volé l’argent de la banque. Son arrivée va inquiéter à juste titre les responsables du lynchage...




    [Test 4K Ultra HD] Le SpécialisteDans ce western spaghetti populaire où Johnny Hallyday campe un magnétique mais peu crédible pistolero, les règlements de comptes et autres trahisons vont bon train au sein d'un univers pittoresque aux personnages emblématiques (le shérif, la prostituée, etc.), dialogues lapidaires et paysages naturels somptueux. Trop longtemps sous-estimée, cette œuvre singulière mérite d'être réévaluée.

     

    [Test 4K Ultra HD] Le Spécialiste(Condition de test : 
    Écran OLED 2160p en style d'image SDR ISF Nuit avec activation du Suréchantillonnage HDR)
    Réalisée par le labo L’Immagine Ritrovata, cette restauration 4K tirée des négatifs 35mm Technicolor-Techniscope donne un sacré coup de jeune à la bobine. Et s'il a été décidé de ne pas opter pour le HDR afin de ne pas dénaturer l'œuvre, le confort de visionnage est tel (une propreté et une clarté qui donnent le sentiment qu'il s'agit d'un film récent) que je le comprends aisément. La texture argentique est conservée, la définition est constante, le piqué est tranchant (des détails en veux-tu en voilà), la profondeur de champ est juste exceptionnelle, les couleurs sont pimpantes (l'herbe verte, la robe rouge portée par Angela Luce), les blancs sont éclatants (les sommets enneigés) et les noirs toujours sobres. Il y a malgré tout de petites remontées de fourmillements et des plans moins nets (ce n'est pas vraiment un défaut car c'est inhérent au tournage). À noter, deux saccades aux alentours de la 54e minute sont dues à la perte irrémédiable de deux photogrammes.

      

    [Test 4K Ultra HD] Le Spécialiste(Condition de test :
     Config 5.1.2 sur barre sonore équipée Ambisound avec post-traitement Dolby Surround pour la VO et la VF)
    Plutôt expressives pour des pistes sonores mono 2.0, la VO et la VF délivrent des dialogues bien priorisés, des effets/ambiances dynamiques et une partition d'une grande largeur. Il est néanmoins conseillé de favoriser la VO pour profiter d'un meilleur équilibre, d'ambiances plus ouvertes et de voix plus naturelles. Cependant, les deux mixages laissent fuiter un léger souffle et quelques saturations.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : Philips 55POS9002 Source : Panasonic DP-UB420 Barre de son : Philips Fidelio B8 (5.1.2)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur
    [Blu-ray] Conspiracy
    le loup celeste


    votre commentaire
  • [Test Blu-ray] The Best Offer

    [Test Blu-ray] The Best OfferGenre : Thriller
    Année
     : 2013
    Réalisateur : Giuseppe Tornatore
    Acteurs : Geoffrey Rush, Jim Sturgess, Sylvia Hoeks, Donald Sutherland

    Compositeur : Ennio Morricone

    Éditeur : Marco Polo Production

    Format image : 2.40 Cinémascope
    Bande-son : Anglais DTS-HD MA 5.1, Français DTS-HD MA 5.1



    Virgil Oldman est un commissaire-priseur connu dans le monde entier, narcissique, renfermé sur lui-même et collectionneur d'art compulsif et d’œuvres qu'il accumule dans le secret suite à des combines qu'il orchestre depuis des années. Il est contacté par une mystérieuse jeune fille, qui lui demande d'évaluer les biens de la maison de ses parents décédés récemment. Commence alors une relation ambiguë avec cette jeune fille agoraphobe qui refuse de sortir de chez elle, et bientôt notre commissaire-priseur tombe sous le charme, et est fascinée par cette jeune femme. Mais qui est-elle vraiment et que cherche-t-elle vraiment ?



    [Test Blu-ray] The Best OfferIl y a des fois où on tombe sur des films un peu par hasard. Prenez ce film que j'ai acheté 1,99 euros dans mon Noz du coin, et bien il aurait été dommage que je passe à côté. Car ce thriller ambiguë, virtuose et élégant, vous propose une histoire alambiquée, énigmatique, mais tellement bien orchestrée et mise en image que ça a été un plaisir du début à la fin. En quelques mots, un thriller envoûtant où se mêlent histoire d'amour contrariée, amour de l'art, élégance surannée, combines dans le milieu de l'art qui confinent au génie, et film de casse de grande classe. Tout est réuni pour que ce film fascine, le tout sans aucune violence et scènes d'action débridées, mais avec une roublardise gourmande. Le casting 5 étoiles, Geoffrey Rush en tête (Pirates des Caraïbes, Le discours d'un roi, etc.), ainsi que les autres acteurs vous baladent jusqu'à la toute fin du film que je ne vous dévoilerai pas, mais qui résume à elle seule cette alchimie de ce thriller magistral. À ne pas louper.



    [Test Blu-ray] The Best Offer(Test réalisé sur un écran 2160p)
    Que dire de cette image si ce n'est qu'elle est somptueuse avec une photographie à tomber, des décors d'un luxe inouï, des contrastes et scènes en haute luminosité magnifiques. Une profondeur de champ et une netteté parfaite achèvent de me convaincre qu'on est en présence d'une image au top du support. À noter encore une fois les performances incroyables du Sony X800 en upscalling 4K sur ce film.



    [Test Blu-ray] The Best Offer(Test effectué en VF 5.1 DTS-HD Master Audio)
    Peu d'activités multicanale mais une belle ampleur générale, des dialogues parfaitement clairs, et une partition musicale somptueuse de Ennio Morricone.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : Samsung UE65HU7500 Source : Sony UPB-X800
    Amplification : Yamaha RX-A3020 
    Enceintes : Pioneer S-C80, S-H810V, S-F80, S-W250 (5.1)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur

    [UHD Blu-ray] Warcraft : Le commencement
    jedi poodou


    1 commentaire
  • [Blu-ray] Suburra


    ♦ Nationalité : Italien, Français
    ♦ Genre : Polar, Drame
    ♦ Année : 2015
    ♦ Durée : 130 min
    ♦ Réalisateur : Stefano Sollima
    ♦ Acteurs : Pierfrancesco Favino, Alessandro Borghi, Elio Germano, Greta Scarano, Claudio Amendola, Giulia Gorietti

    • Provenance : France
    • Éditeur : TF1 Vidéo
    • Date de sortie : 19 avril 2016



    La Suburra, quartier malfamé de Rome, est le théâtre d’un ambitieux projet immobilier. L’État, le Vatican et la Mafia sont impliqués. En sept jours, la mécanique va s’enrayer : la Suburra va sombrer, et renaître...



    Avis du loup celeste : [Blu-ray] Suburra
    Cette fresque criminelle implacable qui dresse un portrait peu reluisant des trois pouvoirs de Rome (la politique, la mafia et la religion) à travers un habile récit faisant s'entrecroiser (comme dans un film choral) actualité différée, règlement de comptes généralisé et personnages (parlementaires corrompus, truands sans code d'honneur, junkie paumée, etc.) en perpétuelle évolution, est un thriller noir mafieux tendu et magnétique à la mise en scène ultra-racée, aux séquences musclées extrêmement violentes et aux acteurs charismatiques à souhait. Un instant cinéma incontournable !

    Avis de WolfWife : [Blu-ray] Suburra
    Porté par des personnages et des enjeux puissants, ce polar choral au charisme fascinant, brutal et intense, nous plonge en plein cœur de la mafia romaine.



    Qualité vidéo : [Blu-ray] Suburra
    • Format vidéo : 1920x1080 / 24p - SDR / BT.709 - Encodage AVC - Format 2.35

    Un master HD sublime (malgré des traces de compression en basse lumière) qui restitue à merveille la photographie très esthétisante de l’œuvre. Pour faire simple, la définition est fabuleuse, le piqué presque irréel (des détails à foison de partout), les couleurs magnifiques (un ravissement permanent pour les pupilles) et les contrastes en acier trempé (sidérante restitution des lumières dans des lieux plongés dans l'obscurité).

    [Blu-ray] Suburra

    Qualité audio : [Blu-ray] Suburra
    • Pistes sonores : Italien DTS-HD MA 5.1, Français DTS-HD MA 5.1, Français Audio-3D
    • Sous-titres : Français imposés sur la VO, Français pour malentendants
    N'importe quel home-cinéphile qui se respecte se doit d'avoir gouté à la joie procurée par ces pistes sonores au mixage bluffant. Entre une immersion redoutable, une dynamique de fou, des ambiances à la proximité frappante, des effets directifs à l'impact contrôlé, une scène arrière hyper-active, une musique électro-planante (signée M83) à la présence surnaturelle et des basses d'outre-tombe, il n'y a pas à dire, c'est juste parfaitement grandiose !

    [Blu-ray] Suburra

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Source : Panasonic DMP-UB900 Amplification : Pioneer SC-LX901
    Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Sib & Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)


    votre commentaire
  • [Blu-ray] Andron


    ♦ Titre original : "Andròn - The Black Labyrinth"
    ♦ Nationalité : Italien, Canadien
    ♦ Genre : Science-fiction, Action
    ♦ Année : 2015
    ♦ Durée : 100 min
    ♦ Réalisateur : Francesco Cinquemani
    ♦ Acteurs : Leo Howard, Gale Harold, Michelle Ryan, Alec Baldwin, Danny Glover

    • Provenance : France
    • Éditeur : Universal pictures
    • Date de sortie : 23 août 2016



    Année 2154. Un groupe de personnes se réveille dans un labyrinthe sombre et claustrophobique. Ils ne se souviennent plus de leur identité et comment ils se sont retrouvés dans le labyrinthe noir d’Andron. Ils se mettent alors à déchiffrer des codes, comprendre des signaux et vaincre les défis de cet endroit...



    Avis du loup celeste : [Blu-ray] Andron
    Cette copie fauchée des dernières dystopies que sont "Le Labyrinthe" et "Hunger Games", est un petit film de science-fiction à l'idée de départ fort intéressante mais à l’exécution malheureusement bancale (mise en scène plate, rythme mal géré, dialogues trop explicatifs et révélations fumeuses). Heureusement, le suspense intriguant de la première partie, les quelques CGI faisant illusions lors de plans assez marquants, ainsi que le cabotinage amusé de ses aînés (Alec Baldwin et Danny Glover), évitent à ce DTV de se prendre un mur !



    Qualité vidéo : [Blu-ray] Andron
    • Format vidéo : 1920x1080 / 24p - SDR / BT.709 - Encodage AVC - Format 2.40
    Qu'elles soient cliniques (le bureau d'Adam) ou crasseuses (le labyrinthe noir), les images sont toujours précises, détaillées et contrastées, avec des couleurs bleutées vivantes et des noirs profonds. Des plans en basse lumière souffrent néanmoins d'une légère granulosité.


    [Blu-ray] Andron

    Qualité audio : [Blu-ray] Andron
    • Pistes sonores : Anglais DTS-HD MA 5.1, Français DTS-HD MA 5.1
    • Sous-titres : Français, Français pour malentendants
    C'est la musique futuriste qui envahie le plus l'espace en occupant à temps plein les cinq canaux à sa disposition. Pour le reste, ce mixage simpliste (ce n'est pas un gros budget) mais très correct, reste suffisamment enveloppant (les rues avec les esclaves) et dynamique (les scènes d'action) pour garantir un bon accompagnement sonore. La VO est à favoriser pour ne pas subir l'affreux doublage français.

    [Blu-ray] Andron

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Source : Panasonic DMP-UB900 Amplification : Pioneer SC-LX901
    Enceintes : Focal Chorus CC700V, 716V, 706V, Sib & Sub 300P; Klipsch RP-140SA; Onkyo SKH-410 (7.1.4)


    votre commentaire
  • [Blu-ray] 2047 : The Final War♦ Titre original : "2047: Sights of Death"
    ♦ Nationalité : Italien
    ♦ Genre : Science-fiction, Action
    ♦ Année : 2014
    ♦ Durée : 90 min
    ♦ Réalisateur : Alessandro Capone
    ♦ Acteurs : Stephen Baldwin,
    Rutger Hauer, Michael Madsen, Daryl Hannah, Danny Glover, Neva Leoni

    2047. Le monde est entre les mains d’un gouvernement criminel qui extermine quiconque tente de s’opposer à lui. Ryan est envoyé en mission par l’organisation rebelle GreenWar pour recueillir suffisamment de preuves afin de dénoncer l’existence d’un génocide. Le colonel Asimov et son groupe de mercenaires, vont rendre la mission de Ryan impossible. Sa rencontre avec Tuage, une survivante mutante de la rébellion, pourrait changer la face du monde...

    Avis du loup celeste : [Blu-ray] 2047 : The Final War
    Entre des ex-gloires des années 80 surjouant à mort, un scénario simpliste devenant peu à peu incompréhensible, un rythme amorphe, des effets spéciaux hideux et des décors cheap, il n'y a vraiment rien à sauver de ce naufrage.

    [Blu-ray] 2047 : The Final War


    • Région : B (France)[Blu-ray] 2047 : The Final War
    • Éditeur : Seven7
    • Date de sortie : 18 novembre 2015
    • Format vidéo : 1920x1080 / 50i - Encodage AVC - Format 2.40
    • Pistes sonores : Anglais DTS-HD MA 5.1, Français DTS-HD MA 5.1
    • Sous-titres : Français imposés sur la VO

    Qualité vidéo : [Blu-ray] 2047 : The Final War
    Il n'y a en fait pas grand chose à reprocher à ce transfert HD solide (de nombreux détails, des contrastes appuyés et des noirs corsés) même si la photographie peu ragoûtante n'aide pas.
    Qualité audio : [Blu-ray] 2047 : The Final War
    Les pistes sonores font ce qu'elles peuvent pour donner de la clarté et de l'ampleur à ce mixage fauché qui balance des effets et ambiances désordonnés sur toutes les enceintes. Le doublage nanardesque de la VF est savoureux.

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique