• [UBD] Resident Evil : Vendetta


    ♦ Titre original : "Biohazard : Vendetta"
    ♦ Nationalité : Japonais
    ♦ Genre : Animation, Action, Horreur, Fantastique
    ♦ Année : 2017
    ♦ Durée : 97 min
    ♦ Réalisateurs : Takanori Tsujimoto, Alexander Von David
    ♦ Doubleurs : Kevin Dorman, Matthew Mercer, Erin Cahill, John DeMita

    • Provenance : États-Unis
    • Éditeur : Sony Pictures
    • Date de sortie : 18 juillet 2017



    Chris Redfield membre de la Bioterrorism Security Assessment Alliance, convainc l’agent du gouvernement Leon S. Kennedy et le professeur Rebecca Chambers de l’Institut de Biotechnologie Alexander d’arrêter un marchant de mort en quête de vengeance prêt à libérer un virus mortel au cœur de New York...

    [UHD Blu-ray] Resident Evil : Vendetta

    Avis du loup celeste : [UHD Blu-ray] Resident Evil : Vendetta
    Enfin à jour techniquement parlant, ce troisième opus en CGI qui respecte l'évolution d'ambiance et de style de la saga vidéoludique et se déroule entre les épisodes 6 et 7, est une série B d'action horrifique à la mise en scène virevoltante, aux scènes d'action survoltées et au scénario bien ficelé. Un must have pour les fans.



    Qualité vidéo : [UHD Blu-ray] Resident Evil : Vendetta
    • Format vidéo : 3840x2160 / 24p - HDR DV / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 12 bit - Encodage HEVC - Format 1.85 - 2K DI
    Ce transfert UHD apporte une nette amélioration visuelle aux images déjà solides du Blu-ray. De nombreux détails y sont révélés (les pores de la peau, les rides du cuir et/ou les plis du tissus sur les équipements tactiques), les couleurs y deviennent plus équilibrées, les contrastes y gagnent en richesse et le (léger) grain numérique ajouté y reste sain.

    Apport HDR : [UHD Blu-ray] Resident Evil : Vendetta

    • Luminance HDR : De 0.005 à 4000 nits
    Une palette colorimétrique plus profondes (la pigmentation des visages) et nuancées (les rouges), des sources de lumière plus intenses (les projecteurs des hélicos, les gyrophares des véhicules d'intervention, les éclairages intérieurs), des flammes/explosions nettement plus chaudes (les chandeliers de table dans le manoir) et des scènes sombres beaucoup mieux gérées (une lisibilité exemplaire).


    [UBD] Resident Evil : Vendetta[UBD] Resident Evil : Vendetta

    Qualité audio : [UHD Blu-ray] Resident Evil : Vendetta
    • Pistes sonores : Anglais Dolby Atmos (Dolby TrueHD 7.1), Français Dolby Digital 5.1
    • Sous-titres : Anglais, Français, Anglais pour malentendants
    S'il souffre de quelques désynchronisations (notamment sur les pas ou les dialogues) et d'une spatialisation parfois trop fantaisiste, ce mixage Atmos s'avère néanmoins fantastique avec un design sonore ultra-complet. Dans les faits, tous les canaux sont utilisés (pour les fusillades, les monstres et la musique de Kenji Kawai) pour nous immerger au cœur de l'action. Et comme de bien entendu, le caisson vient consolider l'ensemble avec ce qu'il faut de punch et de fermeté. En ce qui concerne les canaux supérieurs, ils élargissent considérablement la scène sonore en plus d'ajouter des effets (le retentissement d'une horloge, les passages d'hélicoptères) et ambiances (la diffusion du gaz dans le laboratoire) utiles à la narration. À son niveau, la petite VF assure le job sans broncher.

    [UHD Blu-ray] Resident Evil : Vendetta

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Source : Oppo UDP-203EU MRZ Amplification : Pioneer SC-LX901
    Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)


    votre commentaire
  • [Blu-ray] Resident Evil : Damnation


    ♦ Titre original : "Biohazard : Damnation"
    ♦ 
    Nationalité : Japonais
    ♦ Genre : Animation, Action, Horreur, Fantastique
    ♦ Année : 2012
    ♦ Durée : 100 min
    ♦ Réalisateur : Makoto Kamiya
    ♦ Doubleurs : Matthew Mercer, Dave Wittenberg, Wendee Lee, Val Tasso, Courtenay Taylor

    • Provenance : France
    • Éditeur : Sony Pictures
    • Date de sortie : 24 septembre 2012



    L’agent spécial américain Leon S. Kennedy s’introduit dans un petit pays de l’Europe de l’Est pour enquêter sur des armes bio-organiques, qui seraient utilisées en guerre. Mais peu après qu’il se soit infiltré, le gouvernement américain lui ordonne de repartir. Déterminé à découvrir la vérité, Leon ignore les ordres et entre en zone de conflit pour mettre fin aux tragédies engendrées par ces armes...

    [Blu-ray] Resident Evil : Damnation

    Avis du loup celeste : [Blu-ray] Resident Evil : Damnation
    Techniquement plus concluant (même si encore loin d'un Pixar) et scénaristiquement plus prenant (pour qui est fan de la saga vidéoludique), ce second opus en CGI est une série B d'action horrifique au rythme soutenu et aux combats à mains nues/gunfights spectaculaires.



    Qualité vidéo : [Blu-ray] Resident Evil : Damnation
    • Format vidéo : 1920x1080 / 24p - SDR / BT.709 - YCbCr 4:2:0 / 8 bit - Encodage AVC - Format 1.78

    Malgré la présence d'aliasing et de quelques plans bruités, ce transfert HD reste convaincant. La définition est bonne, les scènes détaillées, les couleurs volontairement sombres et les contrastes probants.


    [Blu-ray] Resident Evil : Damnation

    Qualité audio : [Blu-ray] Resident Evil : Damnation
    • Pistes sonores : Anglais DTS-HD MA 5.1, Français DTS-HD MA 5.1
    • Sous-titres : Anglais, Français, Anglais pour malentendants
    Entre les tirs nourris et les râles quasi-permanents des armes bio-organiques diffusés sur l'ensemble des enceintes, il n'y a pas à dire, ces pistes sonores amples et puissantes sont des plus immersives. Pour les fans du jeu vidéo, il faut savoir que les voix de la VF sont celles des doubleurs de "Resident Evil 6".

    [Blu-ray] Resident Evil : Damnation

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Source : Panasonic DMP-UB900 Amplification : Pioneer SC-LX901
    Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)


    votre commentaire
  • [Blu-ray] Assault Girls♦ Nationalité : Japonais
    ♦ Genre : Science-fiction, Action
    ♦ Année : 2009
    ♦ Durée : 70 min
    ♦ Réalisateur : Mamoru Oshii
    ♦ Acteurs : Meisa Kuroki, Rinko Kikuchi, Hinako Saeki, Yoshikatsu Fujiki

    Dans un futur proche a été créé le monde virtuel d'Avalon, une simulation de jeu de guerre illégal attirant une jeunesse perdue et désabusée. À l'intérieur, un monde-test nommé Avalon(f) est accessible aux joueurs les plus chevronnés désirant se confronter aux ennemis les plus puissants. Parmi eux, trois superbes mercenaires nommées Lucifer, Gray et Colonel, se sont mis en tête de chasser le terrifiant monstre des sables qu'aucun autre joueur n'a jamais réussi à approcher...

    Avis du loup celeste : [Blu-ray] Assault Girls
    Comme pour les jeux vidéo, cette suite à "Avalon" n'est qu'un simple Add-On ! Ça n'apporte rien, c'est creux et ça ne raconte rien, même si le visuel et l'univers sont heureusement toujours de la partie.

    [Blu-ray] Assault Girls


    • Région : B (France)[Blu-ray] Assault Girls
    • Éditeur : WE Productions
    • Date de sortie : 19 juillet 2011
    • Format vidéo : 1920x1080 / 24p
    - SDR / BT.709 - Encodage AVC - Format 1.78
    • Pistes sonores : Anglais DTS-HD HR 5.1, Français DTS-HD HR 5.1
    • Sous-titres : Français imposés sur la VO

    Qualité vidéo : [Blu-ray] Assault Girls
    Rien de transcendant du côté de ce transfert HD qui souffre de soucis de compression et d'une définition vacillante. Les détails restent néanmoins précis, la très belle photographie est bien rendue et les contrastes ne faiblissent pas.
    Qualité audio : [Blu-ray] Assault Girls
    Un mixage peu spectaculaire (!!!) aux ambiances enveloppantes, aux effets pyrotechniques disproportionnés mais peu dynamiques, et au score expérimental de Kenji Kawai. Voix faiblardes en VO et caricaturales en VF.

    votre commentaire
  • [Blu-ray] Kenshin - La trilogie♦ Titre original : "Rurôni Kenshin"[Blu-ray] Kenshin - La trilogie
    ♦ Nationalité : Japonais
    ♦ Genre : Arts martiaux, Action, Drame, Historique
    ♦ Années : 2012, 2014
    ♦ Durées : 134 min (le Vagabond), 138 min (Kyoto Inferno), 134 min (La fin de la légende)
    ♦ Réalisateur : Keishi Otomo
    ♦ Acteurs : Takeru Satô, Emi Takei, Tatsuya Fujiwara, Yû Aoi, Eguchi Yōsuke

    À l’aube d’une ère nouvelle, le légendaire tueur Battosai décide de se retirer. Dix ans plus tard, un homme doté d’une incroyable dextérité fait son apparition. Ce combattant hors pair qui se fait appeler Kenshin rôde tel un vagabond sur les routes du Japon. Armé d’un sabre dont la lame ne peut pas tuer, il tente de protéger un idéal dans une nation plongée dans le chaos...

    Avis du loup celeste : [Blu-ray] Kenshin - La trilogie
    Une mise en scène visuellement impressionnante, une reconstitution historique soignée, des combats hyper-rythmés et bien chorégraphiés, un scénario prenant et des personnages charismatiques (héros attachants et bandits hauts en couleur), pour cette somptueuse trilogie adaptée du manga ultra-populaire "Kenshin le Vagabond" qui redonne ses lettres de noblesse au chanbara.

    [Blu-ray] Kenshin - La trilogie


    • Région : B (France)[Blu-ray] Kenshin - La trilogie
    • Éditeur : Metropolitan Vidéo
    • Date de sortie : 12 octobre 2016
    • Format vidéo : 1920x1080 / 24p - Encodage AVC - Format 2.40
    • Pistes sonores : Japonais DTS-HD MA 5.1, Français DTS-HD MA 5.1
    • Sous-titres : Français

    Qualité vidéo : [Blu-ray] Kenshin - La trilogie
    Des transferts HD d'excellente facture à la définition pointue, au piqué acéré, aux couleurs vibrantes (plus ternes sur le 1er), aux contrastes marqués (peu prononcés sur le 1er) et aux noirs denses (moins profonds sur le 1er).
    Qualité audio : [Blu-ray] Kenshin - La trilogie
    Tout autour du spectateur les lames s'entrechoquent, les victimes se lamentent, les ambiances respirent et le score lyrico-guerrier pulse. Le rendu multi-canal est donc impressionnant en VO comme en VF (pour une fois plus puissante).

    votre commentaire
  • [Blu-ray] Kingsglaive : Final Fantasy XVNationalité : Japonais[Blu-ray] Kingsglaive : Final Fantasy XV
    ♦ Genre : Animation, Science-fiction, Action, Drame
    ♦ Année : 2016
    ♦ Durée : 115 min
    ♦ Réalisateur : Takeshi Nozue
    ♦ Doubleurs : Aaron Paul
    , Lena Headey, Sean Bean (VO)

    Le royaume magique de Lucis abrite le Cristal sanctifié, mais l’empire menaçant de Niflheim ne reculera devant rien pour s’en emparer. La guerre a fait rage entre les deux camps aussi loin qu’on s’en souvienne. Le Roi Regis de Lucis commande le Kingsglaive, une force d’élite de soldats. Maniant la magie de leur roi, Nyx Ulric et ses compagnons glaives défendent la cité d’Insomnia, combattant l’avancée inexorable de l’armée impériale de Niflheim. Face à l’écrasante puissance militaire de l’empire, le roi Régis ne peut sauver son royaume qu’en acceptant un ultimatum : il doit céder toutes les terres hors de la cité, et laisser son fils, le prince Noctis, épouser Lady Lunafreya, l’ancienne princesse de Tenebrae et désormais captive de Niflheim...

    Avis du loup celeste : [Blu-ray] Kingsglaive : Final Fantasy XV
    Riche en émotions et en morceaux de bravoure très spectaculaires, ce film d'animation au photoréalisme saisissant, à l'univers médiévalo-futuriste unique et au scénario palpitant est une remarquable introduction au jeu vidéo "FF XV".

    [Blu-ray] Kingsglaive : Final Fantasy XV


    • Région : B (France)[Blu-ray] Kingsglaive : Final Fantasy XV
    • Éditeur : Sony Pictures
    • Date de sortie : 30 septembre 2016
    • Format vidéo : 1920x1080 / 24p - Encodage AVC - Format 2.39
    • Pistes sonores : Anglais DTS-HD MA 5.1, Français DTS-HD MA 5.1
    • Sous-titres : Anglais, Français, Anglais pour malentendants

    Qualité vidéo : [Blu-ray] Kingsglaive : Final Fantasy XV
    Du tout numérique rutilant au grain artificiel soigné, aux détails sidérants, aux couleurs magnifiques, à l'échelle de gris exceptionnelle et aux contrastes parfaitement gérés.
    Qualité audio : [Blu-ray] Kingsglaive : Final Fantasy XV
    Des basses survitaminées, des ambiances très enveloppantes, des effets pyrotechniques qui fusent de toutes parts et un score épique d'une grande amplitude. Piste anglaise à privilégier pour son doublage et sa dynamique plus pêchue.

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique