• [Test 4K Ultra HD] Brawl in Cell Block 99

    [Test 4K Ultra HD] Brawl in Cell Block 99

    [Test 4K Ultra HD] Brawl in Cell Block 99Nationalité : Américain
    Genre : Drame, Polar
    Année : 2017
    Durée : 132 min
    Réalisateur : S. Craig Zahler
    Acteurs : Vince Vaughn, Jennifer Carpenter, Don Johnson, Udo Kier

    Provenance : États-Unis
    Éditeur : Image Entertainment
    Date de sortie : 26 décembre 2017
    Format vidéo : 3840x2160 / 24p - SDR / BT.709 - YCbCr 4:2:0 / 8 bit - Encodage HEVC - Format 1.85 - 4K DI
    Bande-son : Anglais DTS-HD MA 5.1
    Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants



    Bradley est un ancien boxeur qui vient de
    perdre son travail comme mécanicien et dont le mariage s’effondre. Il devient alors coursier pour un trafiquant de drogues...



    [Test 4K Ultra HD] Brawl in Cell Block 99D'une violence sans limite et doté d'une mise en scène intelligente, ce drame carcéral porté par un Vince Vaughn méconnaissable (une renaissance artistique absolue) est un film froid, déprimant et fataliste jusqu'au fin fond de sa noirceur, qui dresse le portrait sans concession d'un véritable antihéros à la destinée tragique. Tout droit sorti des 70's, Brawl in Cell Block 99 est une nouvelle pépite (bis) du cinéma indépendant américain.


     

    [Test 4K Ultra HD] Brawl in Cell Block 99S'il est dommage que la technologie HDR soit restée à l'extérieur du pénitencier, cet Ultra HD Blu-ray reste supérieur à son homologue HD. Digital Intermediate 4K oblige, la définition est bien meilleure, la touche de netteté supplémentaire permet d’accroître la clarté et les détails sont plus complexes (les tatouages sur le crâne de Bradley, les murs des cellules). Étonnement, alors qu'elles ne profitent pas du procédé WCG, les couleurs semblent plus naturelles (la peau des protagonistes) tout en accentuant la saturation des primaires (les combinaisons bleus). De même, les éclairages sont un peu plus pêchus, il n'y a qu'à voir l'intensité des spots dans les coursives pour s'en convaincre. Et petit plus fort appréciable, les images ont un aspect un peu plus granuleux (c'est infime mais visible) et collent donc plus à l’œuvre. Pour le reste, les contrastes sont solides même si les noirs, profonds dans 90% des cas, peuvent se parer de bleu (dans la première partie) ou de rouge (dans le troisième acte). Ce n'est pas vraiment un défaut, surtout que c'est inévitable avec l'usage de filtres aussi puissants, mais c'est une particularité qu'il faut noter. Enfin, les problèmes de compression présents sur le Blu-ray (du fourmillement en basse lumière et des traces de colour banding) ne le sont plus du tout ici. Ma foi, voici une bien belle présentation UHD.




    [Test 4K Ultra HD] Brawl in Cell Block 99C'est sobre mais particulièrement réaliste, écoutez juste le bruit des coups portés ou les ambiances carcérales pour comprendre de quoi je parle. À part ça, c'est un mixage qui use de sa dynamique (les coups de feu), de sa puissance (les os brisés), de sa spatialisation (les tirs provenant de l'arrière, l'écho des portes qui se ferment, les voix des autres prisonniers) et de ses basses (les combats aux poings) lorsque la narration l’exige. Ce n'est en rien exubérant mais conforme au récit qu'il sonorise.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : Philips 55POS9002 Source : Samsung UBD-K8500 Barre de son : Philips Fidelio B8 (5.1.2)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur
    [Blu-ray] Conspiracy
    le loup celeste

    « [Test 4K Ultra HD] Kingsman : Le Cercle d'or[Test matériel] Philips Fidelio B8 : la barre de son qui se la joue Atmos »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :