• [Test 4K Ultra HD] Die Hard - Piège de cristal

    [Test 4K Ultra HD] Die Hard - Piège de cristal

    [Test 4K Ultra HD] Die Hard - Piège de cristalTitre original : Die Hard
    Nationalité : Américain

    Genre : Action
    Année : 1988
    Durée : 132 min
    Réalisateur : John McTiernan
    Acteurs : Bruce Willis, Alan Rickman, Bonnie Bedelia, Reginald VelJohnson, Paul Gleason
    Compositeur : Michael Kamen


    Provenance : États-Unis
    Éditeur : 20th Century Fox
    Date de sortie : 15 mai 2018
    Format vidéo : 3840x2160 / 24p - HDR10 / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 10 bit - Encodage HEVC - Format 2.36 - 4K DI
    Luminance HDR : De 0.005 à 1000 nits
    Bande-son : Anglais DTS-HD MA 5.1, Anglais DTS-HD MA 2.0 Surround, Français DTS 5.1
    Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants



    John McClane, un flic de New York, débarque à Los Angeles afin de passer les vacances de Noël avec sa femme. Mais au même moment, la tour qui abrite la soirée du réveillon est envahie par un groupe de terroristes. Les résidents de l’immeuble sont pris en otage. Tout a été calculé au millimètre près. Tout sauf un détail... McClane.


     

    [Test 4K Ultra HD] Die Hard - Piège de cristalUn grand classique du cinéma d'action des années 80 qui a redéfini les codes du genre et fait entrer dans la légende
    John McClane, le mythique lieutenant de police de New York. Un film culte à voir et à revoir.



    [Test 4K Ultra HD] Die Hard - Piège de cristalTiré d'une toute nouvelle remasterisation 4K, le transfert de cet Ultra HD Blu-ray nous présente un Piège de cristal quelque peu modernisé (l'apport du HDR et du WCG) qui respecte fort heureusement les caractéristiques techniques de son tournage (des images anamorphosées sur une pellicule 35mm et des SFX supervisés en 65mm). Le rendu cinématographique de l’œuvre est donc préservé avec un grain argentique très fin (pas de DNR ici) et de nombreux plans à la mise au point fluctuante. De ce fait, les zones floues du cadre ne sont pas devenues nettes par magie. C'est important de le savoir avant de crier au scandale. Néanmoins, l'écart avec le vieillissant Blu-ray (sortie en 2008) se creuse sans difficulté. Le piqué est bien plus précis (les pores/rides des visages, les tissus des vêtements, les objets qui décorent les bureaux), la sensation de relief est plus prononcée grâce à une meilleure découpe des éléments, la palette colorimétrique est plus vivante (l'impulsion donnée aux primaires), les contrastes sont rééquilibrés (les lieux paraissent moins sous-exposés alors que les vrais noirs sont plus profonds), et les sources lumineuses brillent avec une intensité nouvelle (le coucher de soleil, les luminaires des différentes pièces, les gyrophares des véhicules d'intervention et j'en passe) en offrant des détails qui étaient jusqu'à présent « bouffés » par les hautes lumières (le contour des étincelles, la délimitation des néons, les parties métalliques à l'intérieur des projecteurs).



      
    [Test 4K Ultra HD] Die Hard - Piège de cristalPas de remise à niveau du côté des pistes sonores qui restent les mêmes que celles du Blu-ray. Soit une VO DTS-HD MA 5.1 prioritairement frontale si ce n'est lors des scènes d'action où les surrounds s'activent avec précision (les coups de feu, les explosions), et une VF DTS 5.1 éteinte (alors que la VO est très dynamique) saisie d'un rendu caverneux fâcheux. Dans les deux cas, la spatialisation est restreinte et les sonorités datées. Un petit rajeunissement aurait donc été la bienvenue.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : LG OLED55C8 Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
    Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur
    [Blu-ray] Conspiracy
    le loup celeste

    « [Test Blu-ray] Braven[Critique film] Solo : A Star Wars Story »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 30 Mai à 08:32
    Excellent film. Rien à redire à ce sujet. En revanche, c'est la remastérisation qui m'a le moins convaincu. Peut-être en attendais-je trop. Oui il y a progrès et net mais par rapport à d'autres je trouve parfois que le travail est moins fin. Rencontres du troisième type m'a plus impressionné. Mon souvenir du BR de Die Hard est peut-être trop lointain pour juger de ce pressage. Je ne me rappelais pas par exemple tous ces flous de mise au point. Reste qu'en revanche la patine original du film et son côté roots sont vraiment là et que les curseurs n'ont pas été poussés trop loin comme cela peut être le cas avec T2. Sur les sorties 4K Fr de mai, la vrai claque pour moi vient de Matrix. Après la matériau d'origine n'est pas le même.
      • Jeudi 31 Mai à 11:10

        Je pense qu'il sera difficile de faire mieux que cette nouvelle remasterisation 4K, les caractéristiques techniques de son tournage étant forcément bien visibles aujourd'hui. Bonne journée l'ami.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :