• [Test 4K Ultra HD] Gladiator

    [Test 4K Ultra HD] Gladiator

    [Test 4K Ultra HD] GladiatorNationalité : Américain, Britannique
    Genre : Péplum, Aventure, Drame
    Année : 2000
    Durée : 155 min (version cinéma) / 171 min (version longue)
    Réalisateur : Ridley Scott
    Acteurs : Russell Crowe, Joaquim Phoenix, Connie Nielsen, Oliver Reed, Richard Harris

    Provenance : France
    Éditeur : Universal Pictures
    Date de sortie : 02 mai 2018
    Format vidéo : 3840x2160 / 24p - Dolby Vision / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 12 bit - Encodage HEVC - Format 2.39 - 4K DI
    Luminance HDR : Adaptée aux caractéristiques techniques spécifiques du dispositif d'affichage utilisé
    Bande-son : Anglais DTS:X (DTS-HD MA 7.1), Français DTS 5.1, Anglais DTS Headphone:X
    Sous-titres : Anglais, Français, Anglais pour malentendants



    Un général romain est trahi et sa famille assassinée par un prince corrompu. Il revient à Rome en tant que gladiateur avec l'intention de se venger...


     

    [Test 4K Ultra HD] GladiatorGrande fresque épique récompensée par 5 Oscars, Gladiator a relancé à Hollywood la mode du péplum. Le scénario alliant drame et violence est remarquable, la réalisation de Ridley Scott est de toute beauté, la reconstitution historique (costumes, décors, batailles) respire l'authenticité, les scènes d'action violentes sont plus qu'épiques, les personnages parfaitement interprétés (le charisme ravageur de Russel Crowe) sont bien développés et la BO, concoctée par l'immense Hans Zimmer (et Lisa Gerrard), est juste mémorable. Un chef-d'œuvre proche de la perfection.



    [Test 4K Ultra HD] GladiatorTrès (très) loin de l'image trop numérique de l'affreuse première édition Blu-ray parue en 2009 (et de son utilisation excessive du mauvais combo DNR/EE), ce transfert UHD tiré du même master 4K (finalisé à partir d'un scan 6K de ses négatifs) employé lors de la ressortie disque de 2010, est juste magnifique. Ne vous attendez néanmoins pas à un apport considérable niveau netteté et piqué, car même si la définition ne faiblit plus en basse lumière et que les détails sont quand même plus fins (cf. les plans larges) grâce à des contours d'une plus grande précision, ce n'est pas non plus le jour et la nuit. Non, là où ce 4K Ultra HD marque d'énormes points, c'est du côté du nouvel étalonnage des couleurs et de la gestion naturelle du HDR. En effet, il est difficile de ne pas se réjouir devant la beauté inédite des couleurs déployées (elles sont plus chaleureuses et gagnent subtilement en nuances), la richesse éclatante des sources lumineuses (les reflets sur les armures, l'intensité des flammes, la brillance des dorures, l'ensoleillement global des plans) et l'excellente ardeur des contrastes. Enfin, le grain 35mm se montre plus délicat que jamais (merci la compression HEVC) et près de 95% des petits défauts du master de 2010 ont été nettoyés (ne reste plus que 2 furtifs traits verticaux et d'infimes points blancs parasites).



    [Test 4K Ultra HD] GladiatorUne VO DTS:X assez dantesque qui parvient à magnifier (ou à redécouvrir) le déjà fabuleux mixage de l'œuvre (un Oscar tout de même). Entre la fougue de la dynamique, l'aisance de la spatialisation (la répartition et les déplacements des différents bruitages sont remarquables), l'enveloppement suscité par les ambiances, l'engagement des effets (le choc des glaives, le rugissement des tigres), l'activité des surrounds (le tournoiement d'une masse, la folie au cœur du Colisée) et de la scène aérienne (les flèches, les boulets de catapulte, les acclamations de la foule, la présence humaine au-dessus des sous-sols de l'arène, etc.), l'ampleur de la mémorable musique, la solidité à toute épreuve des basses et la clarté des voix, cette piste remasterisée nous offre un très grand spectacle sonore. Identique aux précédents Blu-ray, la petite VF se fait malmener même si elle reste riche (la base du mixage est là) et puissante.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : LG OLED55C8 Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
    Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur
    [Blu-ray] Conspiracy
    le loup celeste

    « [Test Blu-ray] Jumanji : Bienvenue dans la jungle[Test 4K Ultra HD] Jumanji : Bienvenue dans la jungle »

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :