• [Test 4K Ultra HD] Song to Song

    [Test 4K Ultra HD] Song to Song

    [Test 4K Ultra HD] Song to SongNationalité : Américain
    Genre : Drame, Romance
    Année : 2017
    Durée : 129 min
    Réalisateur : Terrence Malick
    Acteurs : Ryan Gosling, Rooney Mara, Michael Fassbender, Natalie Portman, Cate Blanchett, Bérénice Marlohe

    Provenance : États-Unis
    Éditeur : Broad Green Pictures
    Date de sortie : 04 juillet 2017
    Format vidéo : 3840x2160 / 24p - SDR / BT.709 - YCbCr 4:2:0 / 8 bit - Encodage HEVC - Format 2.39 - 4K DI
    Bande-son : Anglais DTS-HD MA 5.1
    Sous-titres : Anglais pour malentendants



    Une histoire d’amour moderne, sur la scène musicale d’Austin au Texas, deux couples - d’un côté Faye et le chanteur BV, et de l’autre un magnat de l’industrie musicale et une serveuse - voient leurs destins et leurs amours se mêler, alors que chacun cherche le succès dans cet univers rock’n’roll fait de séduction et de trahison...



    [Test 4K Ultra HD] Song to SongTouchée par la grâce et sincèrement amoureuse de son casting prestigieux, cette romance torturée d'une grande élégance, où l'amour et la haine s'entrecroisent dans le milieu de la musique, est d'une beauté sidérante, d'une sensualité étonnante et d'une puissance émotionnelle rare. Forcément déroutant, « style » Terrence Malick oblige (mise en scène poético-contemplative, narration déstructurée, montage faussement décousu, voix off, vision philosophique de la vie), ce voyage abstrait et sensoriel sur la quête éperdue de l'amour de soi, saura récompenser les cinéphiles pour qui le cinéma est aussi une question d'expérience.

     

    [Test 4K Ultra HD] Song to SongSans aucun doute possible, les plus belles images du support se trouvent sur cet Ultra HD Blu-ray pourtant non pourvu de la techno HDR. Lumineux et très précisément détaillé, ce master UHD (4K native) qui déploie des couleurs d'un naturel désarmant (la palette est juste parfaitement saturée), donne l'impression de regarder à travers la fenêtre, ce que la profondeur de champ presque en 3D ne viendra pas contredire. Alors oui, le HDR l'aurait sans doute amélioré (c'est pour cela que la note maximale n'est pas atteinte), mais en l'état, difficile de ne pas se pâmer devant la clarté inouïe des plans, la netteté sans limites des détails, la justesse empoignante des teintes, l'aplomb harmonieux des contrastes et la densité assurée des noirs. Vis-à-vis du Blu-ray, c'est un peu comme si vous veniez d'enlever les rideaux !



    [Test 4K Ultra HD] Song to SongD'une justesse absolue et d'un équilibre hors-norme, cette piste sonore doucement immersive peut compter sur la grande clarté de ses voix, la mise en valeur de son accompagnement musical et la délicatesse de ses ambiances naturalistes, pour bercer nos oreilles avec beaucoup de sérénité.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Matériel de test
    Diffuseur vidéo : LG OLED55C8 Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
    Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Rédacteur
    [Blu-ray] Conspiracy
    le loup celeste

    « [Test Blu-ray] Everly[Test Blu-ray] Peur bleue »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :